Adoptez vos propres vignes et élaborez votre propre vin

avec l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey

Visitez www.gourmetodyssey.fr pour plus d'informations.

Billets taggés : Vigneron

L’ébourgeonnage de la vigne bio dans le Languedoc


Pour notre dernière Journée Découverte au domaine pour le millésime 2019, un beau soleil nous a accueillis, l’occasion de faire les premières présentations en plein air, puis d’aller admirer la vue depuis les collines qui entourent le domaine.

Puis directions les vignes, pour se rendre à la parcelle de syrah adoptée par Gourmet Odyssey pour ses Expériences Vin. Assemblée avec une parcelle de mourvèdre voisine, leurs raisins donneront le Tribu d’A 2019, en AOC de Coteaux du Languedoc Pézenas, et certifié en bio. Nous prenons le temps d’immortaliser la rencontre avec quelques photos souvenirs.

Parrainage de vignes bio au Domaine Allegria

Après avoir détaillé les travaux effectués dans la vigne depuis le début d’année et jusqu’à présent, comme la taille, l’ébourgeonnage ou le relevage, nous continuons notre balade œnologique.

Pour l’atelier participatif du jour, nous nous dirigeons vers la parcelle de carignan blanc plantée en 2018. Depuis notre dernière visite, avec les pluies de mai et les chaleurs des dernières semaines, la vigne a bien poussé. Il s’agit donc aujourd’hui d’ébourgeonner soigneusement et d’attacher les grandes baguettes formées à chaque piquet bois. Un travail à faire avec lenteur et soin car il engage les 50 prochaines années.

Quand on ébourgeonne on réduit la quantité de baguettes qui poussent depuis les ceps, pour ne garder que celles qui seront fructifères, et ainsi concentrer l’énergie de la plante dans la croissance et la maturation des fruits pour la récolte à venir.

Et comme les baguettes poussent vite et se chargent de grapillons puis de grappes, elles plient sous leur poids et pendent entre les rangs de vigne. Pour pouvoir travailler la vigne et le sol nous passons régulièrement en tracteur et avons donc besoin que les baguettes soient soigneusement coincées entre les fils de palissage. Cela nous permet aussi de mieux contrôler l’ensoleillement et l’aération des feuilles et des fruits, et d’éviter les maladies.

Travail de la vigne avec le viticulteur à Pézenas

Après quelques explications détaillées nous nous lançons dans notre tâche du jour, répartis dans les rangs. En fin de matinée il est temps de profiter un peu de la douceur de la terrasse devant le chai.

Pendant le déjeuner préparée par Delphine la vigneronne, nous découvrons à table  les différentes cuvées du domaine.

Repas vigneron partagé au domaine
Après le repas nous faisons un petit tour rapide à la cave pour découvrir le chai de vinification, où seront apportés les raisins après la vendange,  et le chai à barriques où le vin sera élevé lentement. Nous en parlerons plus en détail à notre retour pour les JournéesVendanges et Vinification.

Merci à tous pour cette belle journée œnologique !

 

Ajouter un commentaire

Cultiver le cépage pinot noir et le préparer pour la récolte


La qualité du vin est déterminée en grande partie par la qualité des raisins récoltés lors de la vendange. Et pour être sûr d’avoir les meilleurs raisins possibles, le vigneron travaille beaucoup dans le vignoble, surtout à cette période de l’année, où la vigne pousse à toute vitesse. Nous avons passé un Journée Découverte fascinante au Domaine Chapelle en Bourgogne pour aller dans le détail.

 

Coffret cadeau jorunée au domaine et en vigne en Bourgogne
Dans le jardin des domaines, entourés par les vignes, Jean-François, propriétaire du Domaine Chapelle, nous a présenté son univers. La température montait déjà avec la canicule de cette fin juin sur toute la France, donc nous nous sommes dirigés rapidement vers la vigne juste sous le domaine, afin de rendre visite à nos pieds de vignes adoptés avant les grosses chaleurs. Nous les avons encouragés à bien se porter, alors que déjà les grappes de raisin commencent à grossir.
Parrainage de vignes bio à Santenay au Domaine Chapelle
Jean-François et Yannick, le directeur technique, nous ont expliqué le travail déjà réalisé en vigne pendant l’hiver et le printemps pour tailler et ébourgeonner la vigne. Ce sont deux tâches primordiales pour contrôler la qualité et la quantité de raisin produites. Réduire le nombre de grappes et de rameaux permet à la vigne de se concentrer sur les branches porteuses de fruits.
La saison des fleurs, très courte, venait de se terminer, et nous avons pu voir les grappes qui commençaient à se former. C’est la nouaison. Pendant les prochaines semaines les grappes vont grossir progressivement. Et avec la croissance des rameaux également, les branches retombent au milieu des rangs, et ce n’est pas souhaitable, pour plusieurs raisons.
Stage viticulture bio à Santenay en Bourgogne
D’abord, cela rend le passage dans les rangs très difficile, que ce soit à pied ou encore plus en tracteur. Passer avec celui-ci endommagerait les branches, et rend donc le traitement de la vigne impossible. Et c'est particulièrement important en agriculture biologique, où les traitements pour l’oïdium et le mildiou sont lessivés dès qu’il pleut, et doivent être administrés à nouveau. Ensuite, si les branches touchent le sol c’est comme une autoroute pour les spores de champignons, qui se répandent facilement du sol jusqu’à la plante, et mettant en péril les raisins. Enfin, le poids des feuilles et des fruits peut faire ployer puis casser le rameau. Pour toutes ces raisons, et aussi pour assurer plus d’ensoleillement pour les vignes, il faut palisser les branches.
Rencontre vigneron indépendant bio en Bourgogne
Une fois que Yannick et Jean-François nous ont montré comment faire, nous nous sommes répartis parmi les rangs et l’avons fait nous-même. D’abord nous avons relevé les fils de palissage de chaque côté des poteaux, puis fait glisser les rameaux dedans et enfin avons fixé les fils avec des attaches biodégradables. Nous avons ensuite vérifié que toutes les branches étaient glissées entre les fils et supportées du mieux possible. Un travail gratifiant car on pouvait voir son avancée rien qu’en se retournant dans les rangs déjà relevés et en observant la vigne bien mieux rangées qu’avant notre passage !
Faire son vin bio en Bourgogne à Santenay
Nous sommes ensuite retournés à l’ombre du jardin où nous avons parlé des autres taches restant à faire en vigne d’ici jusqu’à la récolte. Puis la conversation s’est poursuivie sur divers sujets comme l’histoire du domaine, et l’arrivée du système d’AOP en Bourgogne, qui a été fortement poussé et soutenu par les ancêtres de Jean-François.
Tout ce travail et ces discussions nous avaient donné soif, donc pour étancher cette soif, Jean-François nous a servi un vin blanc bio, un Santenay Saint Jean 2017 bien frais, accompagné de quelques gougères bourguignonnes.  
Dégustation vin blanc Bourggone producteur bio
Nous avons pris le repas au frais dans le réfectoire des vendangeurs. Nous y avons goûté trois des vins rouges du domaine,  en commençant par un Bourgogne 2017, puis un Santenay Clos des Cornières 2015, et pour finir un Santenay La Comme Premier Cru 2013.
Visite de cave au Domaine Chapelle à Santenay
Après le repas Yannick nous a montré la salle de fermentation et la cave. Nous y avons découvert l’aspect œnologique de la profession, et avons vu avec émerveillement tous les fûts et toutes les bouteilles dans la cave sous le domaine. Nous y passerons plus de temps pour les Journées Vendanges en septembre, quand nous viendrons déposer les raisins en cuve, puis quand nous reviendrons goûter le vin en cours d’élevage pour les Journées Vinification début 2020.  
Merci à Jean-François et Yannick pour cet aperçu fascinant de la vie d’un vigneron. Nous apprécierons les prochaines bouteilles dégustées encore un peu plus !

 

En savoir plus sur l'adoption de vignes bio en Bourgogne

Ajouter un commentaire

La fleur de vigne dans les Côtes du Rhône


Le début du mois de juin est une période critique pour la vigne, comme nous l’avons découvert lors de la Journée Découverte Gourmet Odyssey au Domaine de la Guicharde dans les Côtes du Rhône méridionales. Nous y avons rejoint les vignerons, Arnaud et David, pour apprendre directement dans la vigne comment on la soigne pour produire le raisin de la meilleure qualité possible, et pour comprendre les principaux défis de la production en bio et en biodynamie.

  Journée découverte de la vigne en Côtes du Rhône

Après les présentations, nous avons traversé les champs d’oliviers pour marcher jusqu’aux vignes. Du haut de la colline, Arnaud nous a parlé du terroir unique du Massif d’Uchaux, dont la terre n’a jamais été recouverte par la mer, même il y a des millions d’années, ce qui apporte la fraîcheur dans le vin, fraîcheur qu’on ne trouve pas généralement dans les Côtes du Rhône.

Coffret expérience vigneron bio en Vallé du Rhône

Arnaud et David nous ont expliqué le travail réalisé jusqu’ici dans la vigne pour la campagne de cette année, nous montrant la méthode de taille, l’ébourgeonnage des ceps et comment le sol est labouré pour enlever les herbes.
Nous avons ensuite continué vers la parcelle suivante en haut de la colline. Arnaud nous a montré les deux cépages produits à cet endroit. A gauche les vignes de syrah, et à droite les grenaches. Les feuilles de syrah sont plus argentées et leur revers est légèrement poilu, tandis que les grenaches sont d’un vert plus intense et les feuilles plus douces.
La parcelle de grenache est celle où sont situés les pieds de vigne adoptés, et nous avons pris un peu de temps pour les visiter et les prendre en photo… Et pour les encourager à produire de beaux raisins pour la récolte de cette année !

Parrainage de vignes en biodynamie en Vallée du Rhône

Un parfum délicieux et délicat emplissait l’air : en regardant de plus près nous avons pu observer de toutes les petites fleurs blanches sur les vignes. La floraison se produit sur une courte période chaque année, juste une semaine, et c’est une période décisive pour la quantité de grappes de raisin produites pour les vendanges. Les vignes sont des plantes qui s’auto-pollinisent : le pollen tombe directement de l’étamine vers les stigmates. La météo est cruciale pour que cela se déroule correctement. S’il pleut le pollen ne peut pas féconder les stigmates, et s’il y a trop de vent le pollen est emporté loin des vignes. Heureusement les conditions étaient parfaites en ce jour de visite : soleil, vent léger et pas trop chaud.  

Stage viticulture bio en Côtes du Rhône

La vigne croît rapidement à cette période de l’année et depuis notre dernière visite le mois précèdent elle avait poussé de 30 à 50 cm. Pour garder la parcelle en ordre et aider la plante à supporter le poids des feuilles et des grappes à venir, la vigne est palissée sur fils. C’était notre tâche du jour !
Après une petite leçon de palissage, nous nous sommes répartis à deux dans les rangs et avons relevé les rameaux, en faisant attention de ne pas endommager la fleur, et en s’assurant de les coincer entre deux fils de palissage, que nous avons relevés pour arriver à hauteur des rameaux. Et pour fixer les fils nous avons utilisé des attaches  biodégradables.

Participer à la production de son Côtes du Rhône bio

A ce stade nous commencions à avoir faim et soif, donc nous sommes revenus au domaine dans la cour ombragée. Pour l’apéritif nous avons dégusté un rosé, Le 18, et un vin blanc, Autour de la Chapelle. Et pour accompagner le délicieux repas local, nous avons bu les vins rouges Pur Rouge 2016, Terroir du Miocène 2015 et Genest Massif d’Uchaux 2018.
Après le déjeuner, nous sommes retournés en vigne pour parler du travail qui restait à faire jusqu’aux vendanges. Nous avons aussi écouté Arnaud nous parler de la viticulture et de la conduite de la vigne en bio et en biodynamie, un sujet qui a généré beaucoup de questions et de réflexions sur la façon de travailler en harmonie avec la nature. 

Coffret cadeau visite domaine biodynamie

La journée s’est terminée pour une visite du chai de vinification pour voir le lieu où sont fermentés et élevés les vins.  Nous y passerons plus de temps quand nous reviendrons pour les vendanges en septembre, et pendant les Journées Vinification l’année prochaine. 

Ajouter un commentaire

L’ébourgeonnage des vignes en Alsace


Nous avons passé la journée de samedi dernier au Domaine Stentz-Buecher en Alsace pour une Journée Découverte. L’objectif était d’apprendre tout sur le travail de la vigne pour produire un raisin de très bonne qualité pour les vendanges. Et comme nous l’avons constaté, il y a fort à faire !

 

Stage viticulture biologique à Wettolsheim en ALsace

Après la présentation du domaine et de son histoire familiale par Céline, nous nous sommes rendus en vigne. Sur le chemin Céline nous a parlé des différents terroirs, et nous a montré les parcelles de Grand Crus Hengst et Steingrubler sur le haut de la colline.

Cadeau vin adoptiond evigne bio Domaine Stentz-Buecher

Nous sommes arrivés à la parcelle Rosenberg, où se trouvent nos pieds Pinot Gris adoptés. Nous avons pris quelques minutes pour prendre quelques photos de nos vignes et pour les encourage pour la prochaine récolte.

Ebourgeonnage du Pinot Gris à Wettolsheim

Jean-Jacques, le père de Céline et fondateur du domaine, nous a rejoints et a parlé du travail déjà effectué en vigne depuis cet hiver. Il a expliqué l’importance de la taille des vignes et comment elle est faite, le besoin de protéger la vigne du froid en buttant les ceps, et la tâche laborieuse de réparation des piquets et fils de palissage. Il nous a aussi montré la parcelle à côté de la nôtre où les pieds ont été replantés il y a 4 ans et qui vont produire leur première récolte cette année.

Les bourgeons sont sortis fin mars et depuis les rameaux ont bien poussés. La croissance a été un peu plus lente que les années précédentes, où la récolte avait été très précoce, mais plus en phase avec une année normale pour la région. A cette période de l’année a lieu l’ébourgeonnage, la deuxième tâche très importante après la taille, car elle permet de contrôler le rendement de la vigne et d’assurer une qualité de raisin optimum.   

Travail de la vigne en Alsace printemps 2019

Jean-Jacques nous a montré comment sélectionner les bourgeons à garder ou à ôter. On ôte ceux qui se situent sur le tronc, et ceux qui sont doubles ou plus faibles.

Cela a l’air facile sur le papier mais une fois répartis dans les rangs pour essayer nous-même, nous avons vite appris qu’il y a plein d’exceptions à la règle ! Pour que la croissance soit homogène dans les rameaux, nous essayons de garder les rameaux les plus bas possibles. Cela implique parfois de laisser un bourgeon qui est situé plus bas que le rameau de cette année, en prévision du rameau de l’année prochaine. Comme pour la taille, il faut anticiper d’un an ! Après plusieurs tentatives et des clarifications, nous avons gagné en confiance dans nos choix.

Coffret cadeau dégustation vin  alsace

Nous sommes ensuite retournés au domaine, où Céline nous a fait déguster les vins du domaine, en commençant par le délicieux Riesling Ortel 2015. Nous avons poursuivi avec le millésime 2017 du vin choisi pour l’Expérience Vin de Gourmet Odyssey,  le Pinot Gris Rosenberg, suivi par le Pinot Noir 2012.  Ensuite, un Gewurztraminer Hengst Grand Cru 2015, et un Pinot Blanc Vielles Vignes 2015.

Le traiteur local nous avait préparé un bon baeckeofe, sur lequel nous avons poursuivi notre dégustation avec un Who Am I? 2017, un assemblage de Pinot Blanc, Pinot Gris et Riesling.  Céline nous a servi un Gewürztraminer Rosenberg 2016 avec le fromage, et le repas s’est terminé sur une tarte aux myrtilles.

Après le repas nous avons visité la cave où on nous a expliqué ce qui se passe après la récolte. Nous en reparlerons en détail lors des Journées Vendanges puis Vinification.

Cadeau vin visite de cave en Alsace

La journée s’est terminée dans la vigne à nouveau, où Jean-Jacques a expliqué le travail à venir d’ici aux vendanges, et comment ils vont surveiller les raisins et déterminer la date des vendanges. La prochaine phase critique aura lieu dans les prochaines semaines, quand la fleur de vigne va apparaître. Si cela se passe bien la récolte sera bonne, et selon la date de floraison on pourra estimer la date des vendanges. Un vieil adage dit que la récolte commence 110 après la floraison. Nous aurons donc les yeux rivés sur la vigne dans les jours qui viennent !

Un grand merci à la famille Stentz-Buecher d’avoir partagé leur passion du vin avec nous. Nous reviendrons fin juin pour la prochaine Journée Découverte.  

En savoir plus sur l’adoption de pieds de vigne en Alsace.

Ajouter un commentaire

Décembre, mois des concours et des cadeaux


Ce mois-ci nous avons eu le plaisir d’organiser deux évènements pour vous permettre de gagner des cadeaux à mettre sous le sapin ou partager un bon moment avec vos proches.

Notre annuel concours « Je prends mon pied » récompense la photo la plus originale et celle la plus aimée sur Facebook. Ces photos sont proposées par les parents adoptifs de vignes bio avec Gourmet Odyssey, et prises lors des journées de stages organisées au domaine.

Cette année nous avons récompensé Philippe et Coraline pour leurs clichés. Chacun a reçu un magnum de vin du domaine où leur pieds de vigne sont adoptés.

 

Stage au domaine pour faire son vin bio

 

Coffret cadeau Noël pour adopter des vignes bio

Sur le salon Vinibio nous avons également proposé un jeu concours pour gagner une adoption de pieds de vigne au Château Coutet, notre partenaire à Saint-Emilion. Il s’agissait de trouver l’arôme proposé en flacon sur notre stand.

Bravo à Maxence qui a reconnu la fraise, et qui pourra venir chouchouter ses vignes au domaine sur le millésime 2019 !

En parlant de cadeaux : il n’est pas trop tard pour gâter vos proches pour les fêtes avec une adoption :-) ! Cliquez-ici pour connaître les délais de livraison pour Noël.

Ajouter un commentaire

Un coffret de Noël original pour plaire aux amateurs de vin bio


Vous cherchez un cadeau ou une box vin pour Noël ? Faites plaisir à un proche qui aime le vin bio avec un beau coffret de Noël pour adopter des vignes. Gourmet Odyssey vous propose d’entrer dans les coulisses de l’un de nos domaines bio pour suivre et participer à la production de votre cuvée privée, au nom et au millésime de votre choix. Une super idée de cadeau de Noël pour découvrir ce qu’il y a derrière une bonne bouteille de vin bio et pour rendre accessible le rêve de devenir vigneron pour un temps.

L’adoption de vignes bio c’est quoi ?

Adoptez des vignes pour un proche ce Noël: elles produiront du vin mis en bouteilles personnalisées et millésimées, avec un nom de cuvée choisi pour l’occasion. Avec ce coffret cadeau de Noël vous êtes sûrs de faire plaisir à tous les amateurs de vin : grâce à un espace privé en ligne on accompagne sa vigne bio jusqu’aux vendanges, puis on suit sa transformation en vin en cave ou au chai. Jusqu’à ce que le vin soit disponible en bouteille personnalisée on reçoit des newsletters, des articles de blog et des photos, et on peut passer un ou plusieurs jours au domaine avec le vigneron pour participer à certaines étapes de la production du vin.

Coffret cadeau vin une aadoption de vigne pour Noël
Nous avons choisi de ne travailler qu’avec des vins certifiés en bio ou en biodynamie, et des vignerons récompensés pour la qualité de leurs vins dans les guides et magazines du vin les plus renommés, et sélectionnés pour leur enthousiasme à partager leur savoir-faire et leur métier : cela garantit des rencontres exceptionnelles !

 

Votre cadeau : comment choisir le bon coffret de Noël ?

Il existe plusieurs options pour ce cadeau oenologique unique : sélectionnez le type de vin (rouge ou blanc), la région viticole et le domaine souhaités pour ce coffret de Noël. Choisissez ensuite le nombre de bouteilles personnalisées offertes (1 pied de vigne = 1 bouteille de vin personnalisée).
Box de noël vigne et vin avec stage au domaine
Ajoutez ensuite 1 à 3 journées au domaine avec le vigneron et notre oenologue, de 9h30 à 16h avec déjeuner et dégustation des vins inclus pour 2 personnes. Il existe 3 thèmes : les Journées Découverte se concentrent sur le travail de la vigne avant vendanges pour pratiquer la taille, le palissage ou le relevage par exemple. Lors des Journées Vendanges a lieu la récolte des raisins et la découverte des premières étapes de la fermentation. Pour les Journées Vinification des ateliers pratiques permettent de découvrir la dégustation, l’élevage, l’assemblage et la mise en bouteille des vins, et de déguster les vins en cours d’élevage.  

Un cadeau de Noël pour une expérience personnalisée de qualité

Et ce n’est pas uniquement nous qui l’affirmons :-) ! Il vous suffit de regarder les témoignages de nos clients, nos apparitions dans la presse ou les critiques des guides des vins des dernières années pour vous rendre compte qu’au fil des ans nous avons développé des prestations de qualité et des liens forts avec nos partenaires vignerons. Nous nous sommes aussi entourés d’une équipe d’œnologues passionnés.

Ensembles ils organisent des journées inoubliables au domaine et vous préparent des rencontres ludiques et interactives. Ce sont eux aussi qui vous parlent avec amour et précision de vos vignes dans nos newsletters !

Une commande en toute sérénité

Inutile de courir les magasins ! Commandez en quelques clics, nous nous occupons de tout :

- Nos coffrets sont expédiés sous 24h les jours ouvrés
- La livraison des coffrets de bienvenue est offerte en France métropolitaine
- Une option paquet cadeau avec message personnalisé est disponible
- Pour les cadeaux de dernière minute nous vous envoyons un bon par email
- Vous pouvez régler votre commande en 3 fois sans frais
Cadeau vin paarraingae de vigne bio pour Noel
Le coffret de Noël personnalisé que vous recevrez à l’adresse de votre choix contient déjà des cadeaux : un bec verseur anti-gouttes, un bouchon réutilisable, un sac rafraîchisseur à vin, un certificat d’adoption et un guide personnalisés pour utiliser son cadeau dès l’ouverture !

Pour en savoir plus sur le cadeau Noël d’adoption de pieds de vigne

Rendez-vous sur notre site pour plus d’informations sur l’Expérience Vin de Gourmet Odyssey ou pour passer commande, ou consulter nos délais de livraison pour Noël .

Des questions ? Nous sommes disponibles de 9 à 18h en semaine au 01 46 27 05 92 ou sur notre site web.

Ajouter un commentaire

La récolte du cabernet franc en Val de Loire


A la Roche-Clermault, tout près de Chinon,  nous attendait un soleil radieux pour cette mi-septembre pendant le week-end vendanges ! Marc Plouzeau, notre hôte vigneron, nous attendait avec impatience pour récolter une parcelle de cabernet franc, « le Clos Neuf ».

 

Rencontre vigneron bio en AOC Chinon

Après une rapide introduction sur le domaine et son histoire autour du café et des viennoiseries, essentiels pour prendre des forces avant cette matinée intense, nous voilà partis sur la parcelle.

Adoption vignes bios à Chinon en Val de Loire

Le Clos Neuf est une parcelle située sur la rive Gauche de la Vienne, comme l’ensemble du Château de la Bonnelière, le domaine de Marc. Le sol y est composé de sables et de graviers, terroir que le vigneron privilégie pour ses rouges légers ou bien ses rosés. Cette année, la parcelle du Clos Neuf produira du rosé.

Le millésime s’annonçait précoce au début de l’été, puis la période de sécheresse et de canicule estivale a fortement ralenti la vigne. Une chose est sure, la qualité et les sucres sont au rendez-vous !

Journée vendanges bio au Château de la Bonnelière

La vendange de cette parcelle se fait en caisse, pour abîmer le moins possible le raisin et pour qu’il reste intact jusqu’au pressoir. Après quelques explications sur ce qu’il faut ramasser ou non, et des consignes de sécurité, l’équipe était prête ! Par deux nous avons arpenté les rangs pour la récolte, et nos caisses se sont vites remplies avec de belles grappes.

Stage vendangeur en vignes bio au Château de la Bonnelière

En milieu de matinée, un casse-croute vigneron  avec des rillettes de Tours et un verre de Chinon a permis de redonner des forces à tout le monde pour les derniers coups de sécateurs ! La motivation et l’application des équipes nous a permis de récolter l’ensemble de la parcelle sur le week-end, sans coupure ou bobo, il faut le remarquer !

Stage vendanges raisin bio en Val de Loire

Après tous ces efforts, il était temps de rentrer au domaine, pour le repas, la journée étant loin d’être finie ! Le déjeuner fut, bien sûr, accompagné de divers vins du domaine et notamment le Clos de la Bonnelière, millésime 2016 !  Il s’agissait d’un avant-gout pour les participants, ce vin étant la bouteille choisie pour l’Expérience Vin Gourmet Odyssey.

Coffret cadeau journee au domaine et repas vigneron

Après le repas, l’après-midi a commencé par la visite aux pieds de vignes afin de les encourager pour les derniers moments avant la récolte ! En effet, la sécheresse ayant ralenti la maturation des baies, il faudra attendre encore presque deux semaines pour les récolter. Rendez-vous donc en 2019 pour savoir à quel point les encouragements ont été efficaces !

Box cadeau vin stage vendanges

Pour terminer cette journée de récolte, nous avons suivi l’opération de mise au pressoir des raisins en caisse récoltés le matin par nos soins. En effet pour obtenir du rosé, Marc a choisi de passer tout de suite les raisins au pressoir, pour que le jus prenne une belle couleur rose en traversant la peau, là où se situent les couleurs des futurs vins.

Caadeau amateur de vin bio journée au domaine

Nous avons également parlé du début de la fermentation pour chaque type de vin blanc, rouge ou rosé. Après avoir nettoyé tout le matériel afin qu’il soit prêt pour la prochaine journée de vendanges, une dégustation des jus de raisins blancs déjà en cuve en pleine fermentation a conclu la journée.

Nous avons hâte de nous retrouver lors d’une prochaine journée avec Marc, pour parler de la vinification et de l’élevage de ses vins !

Intéressés pour participer aux vendanges ou offrir le parrainage de ceps de vigne en cadeau ? Plus d'informations sur l'Expérience Vin.

Ajouter un commentaire

Vendanges du cinsault en Languedoc pour la récolte 2018


Aujourd’hui nous avons rendez-vous pour la vendange la parcelle de cinsault du Domaine Allegria, plantée en 1984. Il fait grand beau, à l’image de l’été chaud et sec que nous avons eu jusqu’à présent. Cette chaleur a forcé les équipes du domaine à commencer la récolte 2018 assez tôt, dès le 16 août, pour avoir des raisins avec encore assez de jus et pas trop de potentiel alcoolique.

 

Stage vendanges dans le Languedoc au Domaine Allegria

Nous apprenons tout de même que nos raisins s’en sortent superbement pour ce millésime 2018. Avec le printemps humide et sa faible sensibilité au mildiou, la syrah est au sommet. En 2016 et 2017, les parcelles de Syrah avaient été maigrichonnes ; en 2018, la récolte augmente de 40. Mi-aout, alors que souvent, le feuillage jaunit, signe d’un début de stress hydrique, cette année les parcelles de syrah sont d’un vert intense parsemées de nombreuses grappes au noir intense. Les baies sont croquantes et juteuse.

Récolte du cinsault dans le Languedoc

Nous donnons vers 10h les premiers coups de sécateurs sur le cinsault, un autre cépage du domaine, utilisé notamment dans la cuvée «Cinsault Abuelo ». Les grappes sont soigneusement cueillies et transportés dans des cagettes de 15kg, puis stockées à l’ombre dans le chai de vinification.

Coffret cadeau vedanges dans le Languedoc en vigne bio

La température monte vite mais la bonne humeur est générale. Les raisins goûtés en vendangeant confirment un très beau fruit et un très beau millésime en perspective pour cette parcelle aussi.

Stage vigne bio et vendanges au Domaine Allegria

La récolte est très généreuse et nous n’avons pas le temps de finir la parcelle avant le repas, ce sera le travail des vendangeurs professionnels.

Repas de vendanges et visite du domaine

Pour nous, l’heure du déjeuner estival a sonné, devant la cave, avec la découverte des vins du domaine. Et avec forcément en point d’orgue, la découverte du Cinsault Abuelo 2016, sélection parcellaire issue exclusivement de la même parcelle que celle vendangée le matin même.

accord met-vins avec des vins bios du Languedoc

En début d’après-midi, nous réalisons l’encuvage des raisins. L’occasion de comprendre comme le raisin est trié (bien que vu sa qualité cette année le tri soit quasiment inutile), versé dans l’égrappoir pour ôter les raffles, puis mis en cuve pour ses fermentations alcoolique puis malolactique.

Stage oenologie en cave pour les vendanges

Nous terminons par une visite du chai pour voir où seront ensuite élevés les vins du domaine, et dont nous reparlerons lors de notre venue pour les Journées Vinification. Car même avec une belle qualité de raisin, Delphine et Ghislain devront encore utiliser leurs talents de vinificateurs pour produire de belles cuvées !

Ajouter un commentaire

Une excellente récolte 2018 de pinot noir en Bourgogne


Pour notre premier week-end de vendanges avec Gourmet Odyssey au Domaine Chapelle en Bourgogne, nous avons eu un temps magnifique, à l’image de l’été qui vient de se dérouler : chaud et sec. C’est d’ailleurs pour cela que cette année les vendanges sont plutôt précoces au domaine, nous avons récolté les raisins du Clos des Cornières les 7, 8 et 9 septembre dernier.

Les vendanges sont toujours un moment intense pour les vignerons et leur équipes, et malgré la charge de travail importante à cette période de l’année, Jean-François Chapelle nous a consacré les trois journées pour nous transmettre le savoir faire d’un bon vendangeur et nous livrer son histoire familiale et sa philosophie de travail en bio.

Coffret cadeau vin visite domaine Santenay Bourgogne

Après un café d’accueil dans la salle des vendangeurs, c’est dans le parc du domaine que nous avons découvert l’organisation générale de la journée vendanges puis l’histoire familiale du Domaine Chapelle, ainsi que des données historiques sur la constitution du vignoble bourguignon.

Cadeau adopte une vigne bio en Bourgogne

Puis nous avons rejoint la vigne, dans la parcelle du Clos des Cornières, pour faire connaissance ou retrouver nos pieds de vigne adoptés. Des trésors d’ingéniosité ont été développés pour illustrer par une photo originale le thème « je prends mon pied ». C’est un concours photo que fait Gourmet Odyssey chaque année : n’oubliez pas de nous adresser vos clichés !*

Stage vendanges bios en Bourgogne

Ensuite les choses sérieuses ont démarré ! Tous équipés d’un sécateur, Jean-François nous a fait le briefing du parfait vendangeur. C’est ainsi que nous avons appris que les grappes récoltées sont uniquement celles positionnées entre les deux palissages inférieurs et celles présentant une couleur pourpre homogène. Ainsi les baies non mûres ne sont pas récoltées.

Qualité vendanges 2018 à Santenay en Bourgogne

L’année ayant été particulièrement chaude et sèche certaines grappes peuvent présenter des baies « figuées » qu’il faut absolument prendre, car elles confèrent du caractère au vin. Par contre les baies complètement séchées sont, elles, enlevées avant de mettre la grappe dans la caissette.

Cadeau parrainage vigne bio et vendanges Santenay

C’était alors parti pour la récolte dans la bonne humeur ! Quelques 1h30 et pansements plus tard (être apprenti vendangeur n’est pas si facile que cela), les caissettes étaient pleines et les rangs parfaitement vendangés.
La récolte cette année est d’une qualité exceptionnelle, de belles grappes saines, mûres de façon homogène, et le rendement est inespéré comparé aux derniers millésimes !

Vendanges bios au Domaine Chapelle à Santenay

Nous avons ensuite suivi le raisin jusqu’au chai, sous le préau de réception, puis sur la table de tri où nous avons pu comprendre qu’une deuxième vérification de qualité est faite avant l’encuvage. Ici sont enlevées les grappes non qualitatives, les feuilles, et tout polluant inutile pour une bonne vinification. Les grappes ainsi triées sont sur un tapis roulant tombent ensuite dans l’égrappoir pour être séparées de leur rafle, puis les baies sont convoyées par tapis et chariot dans les cuves de fermentation.

Journée oenologique pour les vendanges à Santenay

Une fois ce parcours achevé, l’heure de l’apéritif bien mérité était arrivée. Nous avons dégusté un Santenay 1er cru Gravières blanc accompagné des traditionnelles gougères bourguignonnes dans la cour du domaine.

Dégustation de vin bio de Bourgogne

Puis c’est dans la salle des vendangeurs que nous avons pris le repas : tourte bourguignonne, médaillons de veau et crumble forestier, fromages affinés et framboisier. Tout cela accompagné de trois vins rouges du domaine Chapelle : un Bourgogne rouge 2016, un Santenay Clos des Cornières 2015, et un Chassagne Montrachet “Morgeot” 1er cru 2013.

Journée au domaine et repas des vendangeurs bourguignons

Après avoir mangé  il était important de clôturer cette journée par la phase d’encuvage des baies de raisin. C’est donc en cave que nous avons poursuivi avec une explication détaillée sur le matériel et l’étape d’encuvage et de fermentation.  Nous avons également découvert le travail pendant la période de macération pour extraire la couleur et les tanins de la peau de raisin.

Stage en cave pour produire du vin bio de bourgogne

Ce fut une journée riche en enseignements et en échanges humains. Nous avons tous bien travaillé et bien mérité notre certificat de vendangeur qualifié. Il faudra désormais patienter pour pouvoir déguster ce millésime 2018 très prometteur et qui se classera surement dans la série des très grands millésimes. A vérifier quand nous reviendrons pour les Journées Vinification, début 2019.

Ajouter un commentaire

Les vendanges en vert de la vigne dans le Languedoc


Pour notre dernière Journée Découverte au domaine, un soleil de plomb nous attendait. L’occasion de prendre le café et de faire les premières présentations en plein air. Puis directions les vignes.

 

Stage vin découverte du terroir languedocien au Domaine Allegria

La progression dans le vignoble nous a permis de découvrir la particularité du millésime avec un feuillage lourdement atteint par les attaques de mildiou récentes, et malheureusement des atteintes sur grappes. En effet l’alternance de pluie et chaleurs aux mois de mai et juin a favorisé la propagation de ce champignon qui aime l’humidité.

Arrivés sur la grande parcelle de syrah du Mazet, nous découvrons les pieds de vigne adoptés avec Gourmet Odyssey. Ouf, la syrah est moins sensible au mildiou et le feuillage des ceps de syrah est quasi indemne de toute trace de maladie. Après quelques photos souvenir et avoir détaillé les travaux effectués dans la vigne jusqu’à présent, comme la taille, l’ébourgeonnage ou le relevage, nous continuons notre balade œnologique.

Coffret cadeau parrainage vignes bio Languedoc

Direction le plantier de grenache juste en face de la cave pour contribuer à l’atelier participatif du jour. Cette vigne a été plantée l’année dernière en 2017 et rentrera en production l’année prochaine pour la vendange 2019. Beaucoup de grappes sont déjà accrochées aux petits pieds de vignes, mais la priorité c’est encore de favoriser le développement racinaire et non pas de produire du fruit.

En conséquence, armés d’épinettes (sortes de sécateurs à longues lames) et des petits sécateurs de vendangeurs, nous faisons tomber tous les raisins. Ce n’est que renoncer à une mini récolte cette année pour pouvoir renforcer la plante et anticiper de belles vendanges à partir de 2019.

Après l’effort, le réconfort. Pendant le déjeuner préparée par Delphine la vigneronne, nous découvrons à table les différentes cuvées du domaine.

Cadeau dégustaation vins bios du Languedoc Domaine Allegria

Après le repas nous retournons en balade digestive, cette fois-ci pour faire un petit tour à la cave et découvrir le chai de vinification, où seront réceptionnés les raisins pendant les vendanges, et le chai à barriques où seront élevés les vins avant d’être mis en bouteille, mais nous en parlerons plus lors des journées suivantes.

Ajouter un commentaire

L’effeuillage de la vigne bio en Val de Loire


Pour la dernière fois du printemps, Marc Plouzeau nous a accueillis pour une Journée Découverte au Château de la Bonnelière, pour nous faire découvrir son domaine, le terroir et les vins de la Vallée de la Loire. Et bien sûr pour rencontrer nos pieds de vigne adoptés qui serviront à produire le Clos de la Bonnelière, un vin rouge en AOC Chinon.

 

Parrainage de ceps bio en Vallée de la Loire

Notre groupe de parrains était impatient et motivé par le programme du jour : découverte des pieds adoptés, travail dans les vignes, repas et balade dans le  vignoble. Le tout avec un temps magnifique !

Cadeau stage vigne bio Vallée de la Loire Bonnelière

Après les présentations d’usage autour d’un café et d’un croissant, direction la parcelle du Clos de la Bonnelière pour saluer les pieds, dont les grappes commencent à être visibles ! Marc nous a parlé des travaux effectués jusqu’ici dans la parcelle. La floraison s’est bien déroulée malgré le temps pluvieux du printemps et il y a une belle récolte en perspective, si le climat ne joue pas des tours à Marc d’ici la récolte.

Coffret journée au domaine et stage vin bio Loire

La mission du jour était l’effeuillage. Il s’agit de dégager le cordon de grappe du cep, en enlevant les feuilles qui pourraient « faire de l’ombre » et retarder la maturité des raisins. Cela permet aussi aux raisins de mieux sécher en cas de pluie (et il y en a eu récemment !) et d’éviter la propagation de maladies telles que le mildiou. Une opération simple mais minutieuse, effectuée avec brio par les parents adoptifs.

Box vin visite domaine travaux de la vigne Château de la Bonnelière

Fiers de ce travail, et après une session de questions et réponses avec Marc sur le bio, la vie quotidienne du domaine, le travail restant à effectuer… nous nous sommes attablés pour profiter des petits plats concoctés par Mme Plouzeau. Sa grande spécialité, la chantilly (avec ou sans fraise) a encore une fois ravi les convives ! Le tout accompagné des vins du domaine que nous avons pu déguster en condition.

Cadeau visite de domaine, dégustaation de vin bio et repas vigneron

Pour digérer ce bon repas Marc nous a emmenés visiter d’autre parcelles, afin d’avoir une vision globale du domaine, du terroir et de toutes les techniques utilisées en viticulture pour soigner le sol et la vigne. L’occasion d’échanger sur les bonnes pratiques de culture bio, et que chacun reparte avec des nouvelles notions et astuces à mettre en pratique au jardin !

Nous nous retrouverons avec plaisir pour les vendanges, afin de voir ce qu’ont donné tous ces bons soins en terme de récolte. En attendant nous souhaitons à Marc un bel été pour le vignoble, et aussi, à un moment, de bonnes vacances !

Ajouter un commentaire

A la découverte des secrets de vinification et d’élevage des vins bios de Bourgogne


Nous avons été accueillis au Domaine Chapelle à Santenay, dans la côte de Beaune le premier dimanche de mai pour une journée dédiée au travail de la cave. Le millésime 2017 dont les raisins ont été récoltés en septembre a maintenant terminé ses fermentations et a été soutiré pour terminer tranquillement son élevage en fût. Ce n’est pas pour autant que le travail du vigneron est terminé car il y a une multitude de décisions à prendre pour obtenir un très bon vin bio une fois mis en bouteille.

 

Visite de cave au Domaine Chapelle à Santenay
Etant donné le soleil radieux nous avons opté pour une présentation du domaine et du millésime 2017 dans le parc du domaine, qui surplombe le Clos des Cornières, parcelle où se trouve le pinot noir adopté par Gourmet Odyssey pour faire un AOC Santenay rouge.
Rencontre avec le vigneron au Domaine Chapelle coffret cadeau

Jean François nous a parlé de l’histoire viticole de sa famille et de l’histoire des terroirs bourguignons, dont nous pouvions apercevoir des parties depuis le parc. Nous avons pu mieux comprendre la hiérarchie des appellations bourguignonnes et la géologie de ses climats, reconnus au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Aatelier découverte des arômes des vins de Santenay en Côte d'or

Puis nous nous sommes séparés en deux groupes, l’un partant en cave avec Jean François pour une visite et une dégustation sur fût du tout nouveau millésime 2017 et l’autre au caveau avec Yvette pour une initiation à la sensorialité des vins, avant d’intervertir. Avec Jean-François nous avons pu découvrir ce qu’il s’est passé depuis que le raisin a transformé son sucre en alcool lors de la première fermentation après les vendanges, et nous avons pu goûter les vins de 2017 sur fût alors qu’il n’a pas encore terminé son élevage.

Atelier dégustation des vins de Bourgogne 2017

Avec Yvette nous avons détaillé et deviné les arômes que l’on peut trouver dans les vins de Bourgogne, et expliqué ce à quoi ils sont dus, variété et qualité du raisin ou élevage spécifique. Arômes, saveurs et impact des choix d’élevage des vins sur n’ont désormais plus de secret pour nous !

Coffret cadeau visite de domaine et dégustation de grands vins de Côte d'Or

Il était l’heure de mettre nos connaissances en pratique autour d’un apéritif dans la plus pure tradition de la Bourgogne : un verre de chardonnay AOC Santenay Saint Jean accompagné de délicieuses gougères.

Nous avons poursuivi avec le repas au caveau, où nous avons pu découvrir des plats locaux : jambon persillé, poulet Gaston Gérard, fromages affinés et entremet chocolat, le tout accompagné dignement par trois vins rouges du domaine : un Santenay Clos des Cornières 2014, un Santenay La Comme Premier Cru 2011 et un Chassagne Montrachet Morgeot Premier Cru 2013.

Box vin visite vignoble et adoption de vignes bio

Nous avons ensuite rejoint la vigne pour y faire connaissance ou retrouver les pieds de vigne adoptés, déjà prêts pour la campagne 2018. Nous les avons un peu bichonnés pour passer le relais aux parrains 2018 et assurer une récolte de qualité !

Puis Jean-François en a profité pour nous parler du Clos des Cornières, avec ses trois parties d’encépagement d’âges différents, dont la partie la plus ancienne vient d’être arrachée. Elle sera replantée avec de jeunes plants qui donneront des raisins d’ici quelques années.

Coffret caadeau visite de cave et dégustaation e Bourgogne

Le fait qu’il y ait trois âges de vigne n’est pas anodin et nous avons pu nous rendre compte de l’impact de cet âge de la vigne sur la qualité du vin qui en découle puisqu’ à notre retour en cave nous avons dégusté les vins de 2017 issus de chacune de ces parties : en effet elles sont ramassées et vinifiées séparément avant d’être regroupées avant la mise en bouteille. Nous avons pu constater que les tanins sont plus souples sur la vieille vigne alors qu’ils sont présents sur la partie la plus jeune. Donc en jouant sur la proportion de chaque vin le vigneron obtient le vin souhaité.

Nous avons été ravis d’être accueillis à Santenay et sommes impatients de déguster le Clos des Cornières 2017 quand il sera terminé !

Ajouter un commentaire

La taille du cabernet franc pour produire un vin de Loire bio


Dimanche 18 mars à La Roche-Clermault, près de Chinon avait lieu la première Journée Découverte au Château de la Bonnelière pour le millésime 2018. Lors de cette journée le vigneron, Marc Plouzeau, nous fait entrer dans les coulisses de la viticulture bio en nous ouvrant les portes de son domaine.

Lors du traditionnel café d'accueil notre hôte Marc a raconté l'histoire de son domaine familial, créé dans les années 1980 par son père. Grâce à celui-ci, après 60 ans sans production, le premier millésime du Château de la Bonnelière a vu le jour de nouveau en 1989.

Visite d'un domaine viticole en Vallée de la Loire

Actuellement Marc est à la tête d'un domaine de 35 hectares conduit en agriculture biologique, avec des vignes uniquement sur la rive gauche de la Vienne, qui lui permettent de produire une dizaine de cuvée différentes grâce aux sélections parcellaires. Le Clos de la Bonnelière, cuvée adoptée par les participants de la journée, est par exemple issu à 100% de cabernet franc produit sur une seule parcelle. Le soin apporté à la vigne avant la récolte est donc primordial pour produire des raisins d’une qualité optimale pour la vendange 2018.

Stage de taille de la vigne à Chinon, Loire

Les premiers soins apportés au sol ont débuté cet hiver, et la taille de la vigne touche à sa fin en mars, mais il restait les rangs de la parcelle produisant le Clos de la Bonnelière, et Marc a donc pu nous expliquer et montrer cette étape importante.Sécateurs en mains, nous avons découvert qu’au Château de la Bonnelière on pratique la taille Guyot simple, et nous avons pu mettre les explications en pratique sur quelques rangs.

Taille de la vigne au Château de la Bonnelière

Nous avons également pu pratiquer le tirage des bois : il s’agit de retirer les sarments coupés des fils de palissage. Pas si facile que ça, car depuis l’an passé la vigne, qui est une liane, s’est bien entortillée dans les fils.

Nous sommes ensuite partis à la découverte d'autres parcelles du vignoble. Tout le long Marc nous a expliqué les travaux en vigne restants à faire d’ici l’été et les spécificités de la conduite d’un vignoble en agriculture biologique.

Visite de cave et dégustation de vins de Chinon

La marche ouvrant l'appétit, nous nous sommes dirigés vers la cave d'élevage de Marc, sous la forteresse royale de Chinon, et pour la première fois nous avons déjeuné en cave ! Le repas a permis à nos participants de goûter aux différentes cuvées du domaine, tout au long du repas, concocté par la maman de Marc.

Un véritable domaine familial !L'après-midi a été consacré à la découverte du matériel utilisé par les équipes vigne de Marc, notamment pour travailler les sols, une étape importante dans l'agriculture biologique. Nous avons vu les tracteurs, les différentes charrues et autres outils spécifiquement adaptés au passage entre les rangs de vigne.

Après avoir suscité quelques vocations de futurs vignerons, notre groupe du jour c'est séparé. Une belle expérience pour tout le monde, avant de revenir pour les autres Journées Gourmet Odyssey !

Ajouter un commentaire

La taille de la vigne et le pliage des baguettes de pinot noir en Bourgogne


Mars est un mois particulier, c’est le dernier mois où l’on taille la vigne bourguignonne avant le printemps et la reprise de la végétation. C’est aussi très souvent un mois capricieux au niveau de la météo. Pour notre première Journée Découverte en vigne avec les parents adoptifs du millésime 2018 à Santenay, la météo a été plutôt clémente et inespérée au Domaine Chapelle : de quoi se dédier pleinement aux travaux de viticulture.

Après une brève introduction au programme de la journée centrée sur la taille et le liage en vigne, Simon Chapelle, fils de Jean François Chapelle et futur repreneur du domaine, nous a conté l’histoire du domaine familial et des crus bourguignons.

Visite de domaine viticole et vignoble à Santenay

Puis, accompagnés de Simon et Yannick, le chef de culture et de cave du domaine, nous avons rejoint Le clos des Cornières. C’est la parcelle de pinot noir où se trouvent les pieds de vignes adoptés avec Gourmet Odyssey. Les viticulteurs d’un jour ont pu faire connaissance avec leurs pieds et réaliser de beaux clichés illustrant le thème « prenez votre pied » au domaine !

Scindés en deux groupes, Simon et Yannick, nous ont exposé le travail à achever à la vigne durant les périodes hivernale et printanière pour obtenir une récolte de qualité et nous ont expliqué les implications nécessaires à la mise en œuvre d’une agriculture biologique.

Stage taille de la vigne en Bourgogne

Les Clos des Cornières est une parcelle qui donne le vin éponyme, et elle est composée exclusivement de pinot noir puisqu’en bourgogne il n’y a pas d’assemblage de cépages. Toute la qualité du millésime 2018 repose donc la qualité des raisins récoltés cet automne, et cette qualité dépend en partie d’une étape primordiale qui a lieu en ce moment : la taille de la vigne et le pliage des baguettes.

Stage pratique en vigne à Santenay

Simon et Yannick nous ont expliqué quels sarments garder, lesquels couper, combien de bourgeons laissés par pieds, pour quel rendement… Toutes les questions auxquelles il faut réfléchir avant de procéder à la taille. Equipés de sécateurs cela a alors été à notre tour de mettre toutes ces informations en pratique ! Et malgré quelques hésitations au départ, nous nous en sommes sortis de la meilleure des façons !

Visite de vignoble coffret cadeau vin Bourgogne

Il a fallu ensuite procéder au pliage des baguettes qui n’avaient pas été coupées. Pour cette partie nous avons traversé la route et nous sommes rendus dans une parcelle de chardonnay, plus avancée dans la taille. C’est également une étape importante car le fait de plier la baguette et de l’attacher au fils de palissage permet de bien répartir les futurs rameaux fructifères et d’assurer à la fois une bonne répartition de la sève pour que tous les fruits en profitent, et une bonne aération entre les rameaux pour éviter les proliférations de maladies.

Dégustation de vins bios de Bourgogne au Domaine Chapelle

Après cette matinée bien remplie nous avons rejoint le caveau accompagnés d’un soleil printanier pour prendre l’apéritif dans la cour ! Gougères de Bourgogne et Santenay Saint-Jean blanc ont alors régalé nos papilles à tous.

Puis s’en est suivi un repas convivial et savoureux dans la tradition bourguignonne :  terrine de sandre, bœuf bourguignon, fromages affinés et entremet cassis chocolat ! Tout cela accompagné de trois vins rouges du domaine d’excellente qualité : un Bourgogne rouge 2016, un Santenay Clos des Cornières 2013 et un Santenay Premier Cru Les Gravières 2012.

Visite de cave de grands crus bourguignons Santenay

Après le repas un orage violent ne nous aura pas permis de rejoindre le plantier du cru Beaurepaire pour poursuivre l’après-midi en vigne, mais nous avons eu la chance de pouvoir aller en cave pour un et au chai pour découvrir le domaine plus en détail.

L’heure de conclure était alors déjà venue, après une journée riche en enseignements et en convivialité. Il faudra maintenant que les vignerons continuent de soigner la vigne jusqu’à cet automne afin qu’elle produise de raisins d’une qualité optimale pour la vendange. Nous avons hâte de revenir récolter le fruit de ce travail !

Ajouter un commentaire

Vinification et élevage d’un AOC Santenay au Domaine Chapelle


C’est sous un ciel hivernal que nous vous avons été accueillis au Domaine Chapelle le week-end dernier pour une Journée Vinification. Mais la chaleur de l’accueil que nous ont réservé Jean-François, Yvette et Myriam a largement compensé la météo. 

Après un café d’accueil, c’est au caveau que nous vous avons commencé la journée. Jean-François a commencé à nous parler de son domaine. Il nous a raconté l’histoire de sa famille mais aussi celle des AOC de Bourgogne et de la constitution géologique des climats bourguignons, qui permettent de comprendre qu’avant même de vinifier le raisin le terroir entre en jeu.

Après ces explications précieuses nous sommes entrés dans le vif du sujet de la journée : processus de vinification et dégustation des vins.

Un premier groupe est resté en compagnie d’Yvette pour un atelier sensoriel ludique sur les arômes et l’équilibre en bouche des vins de Bourgogne. Un apprentissage essentiel pour bien appréhender les dégustations qui allaient suivre.

Journée vinification et élevage des vins de Bourgogne à Santenay

Le second groupe est parti en cave en compagnie de Jean-François pour une visite commentée de la cuverie de vinification et la cave où les vins sont elevés. A l’issue de ces explications un focus particulier a été mis sur l’élevage et nous avons pu déguster un même Santenay Gravières 1er cru élevé dans différents fûts. Cela nous a permis de vous rendre compte de l’influence du type de fût sur les caractéristiques aromatiques et gustatives des vins

Stage oenologique et dégustation de vins de Bourgogne sur fût

C’est au milieu des foudres de la cave, ces fûts en bois de grande contenance, que nous avons alors partagés un apéritif convivial et gourmand : un magnifique Santenay Saint-Jean du domaine accompagné de succulentes gougères ; choux au fromage qui font partie des fameuses spécialités de la gastronomie bourguignonne.

Nous avons poursuivi au caveau pour un excellent repas traditionnel bourguignon ; jambon persillé, poulet Gaston Gérard, fromages affinés et entremet chocolat, tous dignement accompagnés par trois vins du Domaine Chapelle : Santenay Clos des Cornières, Santenay 1er cru Beaurepaire et Chassagne Montrachet 1er cru.

C’est repus que nous nous sommes tous rendus à la vigne en début d’après-midi pour faire connaissance ou retrouver nos pieds de vigne adoptés et les bichonner. Jean-François en a profité pour brièvement expliquer l’encépagement du Clos des Cornières, parcelle qui donne le vin des vignes adoptées, et l’arrachage de la vieille vigne prévu pour les jours suivants. En effet le Clos des Cornières est constitué de 3 âges de vignes différents, dont la plus vieille partie va être remplacée. Ce système de décalage des âges dans une même parcelle est fréquent car il permet de ne pas avoir à remplacer tous les pieds en même temps et se priver ainsi d’un vin pendant plusieurs millésimes (une vigne commençant à produire du raisin qui peut être vinifié au bout de 5 ans environ).

Nous sommes ensuite retournés en cave pour une dernière dégustation pour nous rendre compte de l’impact du l’âge de la vigne sur les caractéristiques organoleptiques des vins. Jean-François nous a fait déguster les trois parties du Clos des cornières qui sont vinifiées séparément. Nous avons donc pu nous rendre compte de ces différences, et aussi de la difficulté de déguster des vins en cours d’élaboration avec encore très peu de mois d’élevage !

Stagevin en Bourgogne en coffret cadeau

L’élevage est une phase très importante pour l’assouplissement de la structure des tanins en bouche et pour la complexification des arômes. Il faudra donc encore un peu de patience, et pour le moment un peu d’imagination pour entrevoir ce à quoi le vin va ressembler dans plusieurs mois !

L’heure est ensuite arrivée de conclure cette belle journée riche d’enseignements et d’échanges humains autour du vin. Le travail du vigneron  en cave n’a désormais presque plus de secrets pour nous et nous avons hâte de déguster ce millésime 2017 !

Ajouter un commentaire

Zoom sur l’élevage des vins rouges


Après les premières fermentations qui ont suivi les vendanges, dans la plupart des domaines le vin approche maintenant de sa phase d’élevage. En quoi consiste l’élevage d’un vin et quelles sont les tâches qui occupent le vigneron en cave ?

Début de l’élevage

L’élevage est l’ensemble des soins apportés au vin et des opérations du vigneron depuis la fin des fermentations et jusqu’à la mise en bouteille. Il peut donc durer entre quelques semaines pour des vins primeurs qui sont peu élevés pour être bu jeunes, et plusieurs années pour élaborer les vins plus complexes et de gardes. Tout dépend du type de vin que le vigneron veut élaborer.

Tout commence à la fin de la ou des fermentations – suivant le type de vin produit – lorsque le vin est soutiré. C’est-à-dire qu’il est sorti de son contenant de fermentation (généralement une cuve, mais cela peut aussi parfois être un fût ou une amphore si  le vigneron recherche une vinification spéciale) pour être placé dans le contenant où il restera jusqu’à la mise en bouteille.

Stage oenologie en Médoc et leçon de filtrage du vin

Contenants

L’élevage est généralement effectué en cuve ou en fût. Le choix du contenant est une décision du vigneron selon le type de vin qu’il souhaite produire (voir notre article Le rôle des cuves, fûts et autres contenants dans la vinification).

L’enjeu dans tous les cas sera de permettre au vin d’atteindre sa maturité en le préservant de l’oxydation, lui permettant d’acquérir ses qualités gustatives finales et en le stabilisant. Cela veut donc dire que même si le vin reste dans son contenant ce n’est pas pour autant que plus rien de va se passer pendant les mois d’élevage.

Protection contre l’oxydation

L’air est l’ennemi au vin.  Si un vin est laissé en contact avec l’air, il va s’oxyder et pourrait tourner au vinaigre car les bactéries qui transforment l’éthanol du vin en acide acétique se développent en présence d’oxygène. Quand un vin est élevé en barrique, le vigneron doit être très attentif de ne pas laisser trop d’air entrer en contact avec le vin.

Tout d’abord quand une barrique est remplie, le bois va absorber une partie du vin. Ce phénomène est plus marqué avec une barrique neuve, et le bois peut absorber jusqu’à 5 litres de vin.  En plus, lorsque le vin reste en fût il se produit un phénomène de micro-oxygénation ou oxydation ménagée car les parois de la barrique laissent pénétrer naturellement l’oxygène. Sur le long terme cela contribue à l’évaporation du vin (la fameuse part des anges), et entre le vin qui est absorbé par la barrique et le vin qui s’évapore, un espace vide se crée en haut de la barrique. Il faut donc ouiller régulièrement, c’est-à-dire verser du vin dans la barrique pour compléter cet espace.

Cours oenologie au domaine cadeau vigne

Pour ouiller on ouvre le trou de bonde sur le dessus du fût, on verse le vin avec une sorte d’arrosoir avec un long tube et un bec au bout : l’ouillette. On utilise le même vin que celui initialement soutiré des cuves de fermentation, sauf qu’au lieu de le placer en fût il a été conservé en cuve avec un chapeau flottant (un couvercle mobile qui s’adapte au niveau de remplissage de la cuve) où il ne subit pas d’évaporation ni de contact avec l’air.

Maturation du vin

Le vin est donc à l’abri de l’oxygène. Comment lui donner les caractéristiques gustatives souhaitées ? Plusieurs techniques sont à disposition du vigneron, selon les dégustations qu’il effectue régulièrement sur ses vins en cours d’élevage et le résultat voulu.

Lors de leur passage en fût les vins se reposent et les lies, ces particules solides comme les résidus de raisins ou les levures mortes, se déposent en fond de fût. Si l’on souhaite apporter plus de corps et d’arômes au vin on va bâtonner les fûts, c’est-à-dire introduire un long bâton par le trou de bonde et l’agiter pour remettre les lies en suspension en contact avec le vin. Maintenant on trouve aussi des fûts montés sur des supports à roulette qui permettent de faire tourner le fût, toujours dans l’objectif de remettre le vin au contact des lies.

Stage vin coffret cadeau adoption vigne

A l’inverse si l’on considère que le vin a déjà assez de corps et d’arômes on va soutirer le vin pour le séparer des lies, tout simplement en pompant le vin dans un autre contenant et en laissant les lies au fond du fût actuel. Cela permet en outre de clarifier les jus, qui peuvent être encore troubles à ce stade.

Stage vin en Languedoc et soutirage du vin

Préparation pour la mise en bouteille

Une fois le vin arrivé à maturité il y a encore quelques opérations nécessaires afin de le stabiliser avant qu’il ne soit embouteillé. Il faut d’abord le clarifier : le but n’est pas seulement de le rendre visuellement plus attrayant amis aussi d’éviter que le vin ne reste en contact avec des particules qui pourraient à terme détériorer ses qualités gustatives dans la bouteille.

Pour clarifier le vin on peut le filtrer ou le coller. La filtration consiste à faire passer le vin dans un filtre quand on vide le fût. Il faut être prudent avec cette technique afin de ne pas appauvrir le vin au niveau des arômes et de la structure. Le collage consiste à ajouter des produits (traditionnellement le blanc d’œuf, mais aussi la bentonite, une argile utilisée sous forme de poudre) qui vont s’agréger aux particules et se précipiter dans le fond du fût, que l’on pourra alors soutirer de manière classique.

Voilà donc le vin mature et limpide. Il faut qu’il le reste et la mise en bouteille est une opération délicate pour le vin qui est manipulé est exposé à l’air et donc au risque d’oxydation. C’est pourquoi la plupart des vignerons sulfitent leurs vins avant la mise en bouteille, en ajoutant du soufre sous forme de pastille ou de poudre.

Cours élevage et stabilisation du vin

Le soufre est un anti-oxydant et un anti-septique dont on ne sait pas encore vraiment se passer à cette étape. D’ailleurs en réalité tous les vins contiennent un minimum de soufre car même si aucun SO2 n'a été ajouté lors de la vinification ou lors de la mise en bouteille, les enzymes sécrétées par les levures fermentaires produisent du SO2 à partir du soufre naturellement présent dans les raisins.

Voilà donc le vin fin prêt à passer dans la bouteille, et bientôt dans vos verres. Enfin presque :  il reste encore au vigneron à choisir le bouchon idéal pour sa bouteille, réserver le passage d’un camion avec une machine à embouteiller s’il n’en possède pas, étiqueter les bouteilles et préparer le conditionnement en carton, ou stocker les bouteilles dans la cave, où il va falloir faire de la place pour l’arrivée du nouveau millésime, préparer les descriptifs de chaque vin et prévoir les salons et évènements pour pouvoir présenter son nouveau millésime… jusqu’au prochain !

 

Articles liés

Le rôle des cuves, fûts et autres contenants dans la vinification

Ajouter un commentaire

Share |
RSS

A propos du blog

Connaissez-vous un amateur de vin ? 

Offrez-lui un cadeau inoubliable : ses propres pieds de vigne et une cuvée à son nom... !

A partir de 159 €

Tags

Adoption Assemblage Bio Biodynamie Bourgogne Cadeau Cave Domaine Dégustation Elevage Fermentation Oenologie Stage Taille Vendanges Vigne Vigneron Vignoble Vin Vinification

Tous les tags...

Catégories

Archives

Derniers commentaires

Liens