Adoptez vos propres vignes et élaborez votre propre vin

avec l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey

Visitez www.gourmetodyssey.fr pour plus d'informations.

Archives de Mars 2022

Journée pour découvrir la taille de vigne en Bourgogne


Nous avons accueilli des apprentis vignerons de l’Expérience Vin de Gourmet Odyssey au Domaine Chapelle à Santenay en Bourgogne pour une Journée Découverte, destinée à la connaissance de la vigne et des travaux viticoles réalisés sur la totalité du millésime.

Apres une introduction menée par Jean François, le propriétaire du domaine où il nous a livré l’histoire de sa famille et l’histoire des vins de bourgogne, c’est avec Simon, son fils, que nous avons été accompagnés en vigne.

Visite de nos pieds de vignes bio en bourgogne

Le premier contact avec nos pieds de vigne adoptés a généré beaucoup de sourires, de fourires et de clichés plus drôles les uns que les autres. C’est avec grand enthousiasme que les participants ont tenté d’illustrer notre thématique de concours « je prends mon pied ! ». N’oubliez pas de nous faire parvenir vos plus beaux clichés.

C’est alors plus sérieusement que nous avons poursuivi en vigne pour l’explication du cycle végétatif et la conduite des travaux en vert.

 

Explication du travail en vigne au domaine Chapelle en Bourgogne

 

A cette période de l’année nous procédons à la taille et nous tirons les bois restés coincés dans les palissages après avoir été taillés.
Nous avons vu avec Simon que deux types de taille différents sont pratiqués sur le domaine. La taille en Cordon de Royat, plutôt réservée au pinot noir, qui consiste à garder trois ou quatre coursons de deux bourgeons sur le vieux bois.

 

Adoptions de pieds de vignes bio Gourmet Odyssey

 

Et la taille en baguette dite taille Guyot pour le chardonnay, ou l’on laisse une seule baguette longue de 5 à 6 bourgeons qu’il faudra par la suite venir « plier », c’est-à-dire enrouler sur le premier fil.
Les nouveaux sarments fructifères, dans les deux cas vont pousser verticalement et seront dirigés entre les deux fils quand leur pousse sera suffisante au mois de mai.

Ce travail de taille nécessite une forte technicité c’est pourquoi il est réalisé uniquement par des permanents du domaine. Une équipe de saisonnier passera ensuite dans la vigne pour évacuer et faire bruler les sarments coupés, restés enserrés entre les deux fils.
Nous avons-nous-même expérimenté cette tâche et ont pu nous rendre compte de la difficulté de ce travail manuel. La vigne étant une liane, elle forme de nombreuses accroches enroulées autour des fils qui empêchent de pouvoir les retirer facilement. Et la météo peu clémente participe également à la difficulté du travail, nous avons pu nous en rendre compte !
Nous étions contents de retourner tous en cave après cette expérience en vigne afin de prendre un apéritif typiquement Bourguignon avec un Santenay Blanc agrémenté de délicieuses gougères.

 

Dégustations des vin adoptés bio par Gourmet Odyssey en Bourgogne

 

Nous avons poursuivi par un très bon repas bourguignon accompagné de 3 cuvées du Domaine Chapelle : un Ladoix, un Santenay Clos des Cornières, et un Santenay 1er cru Gravières.
Le repas est toujours un moment très convivial et festif et la remise en route l’après-midi toujours un peu compliquée ! Nous avons fait le choix compte tenu de la météo de terminer cette belle journée par une visite de cave ou Simon nous a expliqué rapidement les différentes étapes de la vinification et de l’élevage. Nous avons visité les magnifiques caves d’élevage du domaine dans la plus pure tradition ancestrale bourguignonne.

 

Venez adoptez des vignes bio de Bourgogne avec Gourmet Odyssey

 

Une bonne introduction à la Journée Vinification que certains d’entre nous seront amenés a réaliser prochainement. Et pour tous ceux qui le souhaiteraient, il est toujours possible de vous y inscrire en complément de votre box initial.
Nous avons passé une très bonne journée en votre compagnie et espérons vous revoir prochainement pour une nouvelle expérience oenologique.

A bientôt !

Ajouter un commentaire

La découverte du travail de vigneron et la complantation de la vigne à Saint-Emilion


Nous nous sommes retrouvés le week-end dernier à Saint-Emilion au Château Coutet pour une Journée Découverte de l’Expérience Vin avec Gourmet Odyssey.  Le but de cette journée œnologique est de mieux comprendre tout le travail en vigne nécessaire pour produire les meilleurs raisins possibles, car pour faire du bon vin, il faut des bons raisins !

 

Une Journée Découverte au Château Coutet à Saint-Emilion pour découvrir le métier de vigneron

 

C'est autour d'un café et de croissants que nous avons commencé à faire connaissance avec Adrien David-Beaulieu, l'un des propriétaires et vignerons du domaine.  Sa famille exploite le domaine depuis plus de 400 ans, ce qui est très rare dans cette célèbre région viticole de Bordeaux, qui attire de nombreux investisseurs qui rachètent des domaines viticoles familiaux pour promouvoir leurs marques. L'une des particularités du Château Coutet est qu'il a toujours été biologique.  Nous avons eu le privilège d'être dans un lieu préservé des techniques d'agriculture intensive, où chaque action est réalisée dans le respect de la nature et de la biodiversité.

Benoît, l’œnologue de Gourmet Odyssey nous a présenté la journée et notre tâche de la journée ; la complantation de la vigne.

Après la distribution des outils, nous avons commencé notre balade à travers les vignes de ce splendide domaine. Au milieu des vignes nous avons observé des tulipes sauvages typique de l’endroit. La tulipe radii, de couleur rouge, et la tulipe sylvestris, de couleur jaune. Ces deux espèces, ramenées par les romains dans ces temps anciens sont très rares et ont été merveilleusement conservées par le Château Coutet par la non-utilisation de désherbants chimiques sur leurs terres. En effet, ici, l’herbe est soit tondue, soit les sols sont travaillés, selon les parcelles.

 

Les tulipes radiis au milieu de la vigne

 

En haut du coteau calcaire, Adrien a profité du point de vue pour nous expliquer les particularités des terroirs de l’AOC Saint-Emilion et des cépages qui la compose. Le merlot, cépage roi qui s’épanouit à merveille sur le plateau calcaire, accompagné du cabernet franc, malbec et cabernet sauvignon.

Devant les pieds de vignes adoptés, nous avons compris un peu mieux la vie de nos ceps et le futur qui les attend avant les vendanges.

Sur la parcelle de Peycocut, nous avons pu faire connaissance avec nos pieds de vigne adoptés. Ils sont sur le plateau calcaire à quelques centaines de mètres du village et entouré de tous les grands crus classés de l’appellation Saint-Emilion. Le point de vue est superbe, surtout avec cette belle journée qui a annoncé le début du printemps.

 

La rencontre de nos pieds de vigne adoptés

 

Chacun a participé au concours photo « Je prends mon pied », organisé par Gourmet Odyssey. La photo la plus originale permet de remporter un magnum de son domaine, ce qui a motivé d’autant plus les participants.

La complantation consiste à remplacer les pieds de vignes manquants sur une parcelle. En effet, le travail du sol en tracteur avec des lames métalliques peut faire par moment des dégâts et endommager des pieds qui meurent par la suite. Il faut donc les remplacer à la sortie de l’hiver avant que les bourgeons ne commencent à éclore.

Un binôme a préparé les pieds de vigne en raccourcissant les racines du porte greffe pour permettre une meilleure implantation dans le sol.

 

La préparation du porte greffe

 

Les autres binômes ont préparé les trous avec une bêche ou un bec de canard aux emplacements indiqués par Adrien. Tout le monde avait les mains dans la terre pour ensuite planter les vignes et s’immergeait complètement dans le métier de vigneron.

 

La complantation de pieds de vigne

 

A la fin de l’activité, l’apéritif au Claret de Coutet a été bien mérité et rafraîchissant. C’est un vin à mi-chemin entre le vin rouge et le rosé et c’est le moment idéal pour le déguster.

Le traiteur de Gourmet Odyssey nous a préparé un joli repas pour le déjeuner. Nous commençons avec un foie gras accompagné d‘une gelée au porto que nous dégustons avec le Château Belle-Cimes 2019, deuxième vin du domaine composé des jeunes vignes et des terroirs les plus légers.

 

Les vins dégustés lors du repas

 

Le Château Coutet 2017 AOC Saint Emilion Grand Cru, étiquette classique du domaine est composé des 3 terroirs, plateau calcaire, coteau argileux et bas de côte sableuse avec les quatre cépages de la propriété. Une plus grande longueur en bouche avec une intensité aromatique plus prononcé caractérise cette cuvée qui accompagne parfaitement le magret de canard. Nous finissons la dégustation avec cette superbe cuvée Demoiselles 2018, vin d’exception provenant d’une sélection de parcelles travaillées au cheval sur le plateau calcaire. Un régal de profondeur et de finesse. La touche sucrée de l’opéra caramel conclue le repas de belle façon.

Adrien nous a expliqué un peu mieux les avantages et les difficultés de la culture biologique de la vigne en ce début d’après-midi.

Nous avons fini la journée par la visite du cuvier et la réserve personnelle des bouteilles de la famille avec des millésimes qui remonte jusqu’aux années 1950.

 

La visite de la cave familiale

 

Nous avons passé une bien belle journée en compagnie d’Adrien et avons hâte de retrouver ce lieu magique pour d’autres Journées Découvertes plus tard dans la saison et pour la Journée Vendanges au mois de septembre.

Ajouter un commentaire

Elaborez votre propre vin bio en Côtes du Rhône Villages Sablet au Château Cohola


Nous sommes ravis de vous présenter les vignerons de notre nouveau domaine viticole partenaire pour adopter des vignes bio en Côtes du Rhône au pied des Dentelles de Montmirail. Cheli et Jérôme Busato sont les propriétaires vignerons du Château Cohola à Sablet et rejoignent désormais l’Expérience Vin de Gourmet Odyssey !

Le Château Cohola surplombe les coteaux du magnifique terroir des AOC Côtes du Rhône Villages Sablet. Certifié en bio, le domaine compte 4 hectares de vignes plantées sur 15 terrasses en Syrah en Grenache Noir pour les vins rouges et rosés, et Viognier, Grenache Blanc, Roussanne et Marsanne pour les vins blancs. La vigne représente la moitié du domaine, et se marie à la perfection avec les oliviers, les truffiers, les cerisiers et les ruchers présents sur le reste du domaine.

Cheli & Jérôme se sont prêtés pour Gourmet Odyssey au traditionnel portrait que nous aimons partager avec vous afin de mieux connaître nos partenaires vignerons.

Découvrez la vie des vignerons bio en Côtes du Rhône

Cheli et Jérôme, depuis combien de temps êtes-vous vignerons ?

Notre parcours est intimement lié au vin. Depuis nos études dans le secteur viticole puis avec des carrières dans des maisons bordelaises et bourguignonnes nous ont amené petit à petit jusqu’en Vallée du Rhône. Après avoir fondé ensemble un négoce en 2002, nous avons décidé d’acheter un domaine à Sablet en 2013. C’est la naissance du Château Cohola.

Quel a été votre parcours depuis la reprise du Château Cohola ?

Depuis la reprise du domaine en 2013, nous avons poursuivi et approfondi la culture bio profitant du contexte naturel qui nous entoure. Patiemment, au fil des ans, nous avons restauré les 15 terrasses qui constituent le vignoble. Notre deuxième passion est l'apiculture. Nous possédons une centaine de ruches qui nous procure un délicieux miel de Lavande et Polyfloral. Ainsi que des oliviers et cerisiers.

Quelle est votre meilleur souvenir lié au domaine ?

Je vous en citerai facilement plusieurs : Le plus frais souvenir qui marque un tournant sur notre domaine a été la rencontre d’un berger exceptionnel et la venue de son troupeau de moutons pour pâturer nos vignes et nos talus. Cette espèce de connivence entre l’animal et le végétal nous montrait que la nature était en ordre.

A la fin juin lorsque le végétal est en place et que la photosynthèse fonctionne dans le même tempo que les chants de cigale nous ravissent également.

La période des vendanges est aussi un des moments très excitant dans l’année qui est assez physique mais très motivant car c’est l'accomplissement d'une année de travail. Elles symbolisent les efforts et l'assiduité sans faille de chacun pour livrer le terroir à l’alchimie de la vinification.

Dernièrement la venue de Jean Dujardin pour tourner une scène de son dernier film dans le vignoble fut une expérience inoubliable. Nous sommes heureux d’avoir pu partager un moment avec lui lors du tournage de son dernier film « Les chemins de Pierre ». Une des scènes a été tournée dans la vigne juste à côté de la parcelle où se trouvent les pieds de vigne adopté par les apprentis vignerons de Gourmet Odyssey.

Quels sont vos principaux défis et/ou projets pour les mois à venir ?

Le principal défi de notre vignoble est l’adaptation au changement climatique qui s’inscrit chez nous dans un déficit hydrique chronique. Le vignoble en bio est mieux préparé aux périodes de sécheresse mais nous devons aller plus loin dans les choix agronomiques et viticoles. Nous avons eu très peu de pluie depuis le début de l’année, et cela à des répercutions qui peuvent entrainer un retard sur le débourrement et diminuer le rendement. L’irrigation dans le cadre d’un soutien à la vigne et non dans un cadre de production est donc à l’étude. En évaluant l’humidité, la capacité de stockage d’eau de notre sol, et en examinant les prévisions météorologiques nous pourrons envisager un système d’irrigation adapté pour nos vignes.

Côté vins, nous sommes très contents avec la sortie de notre nouvelle cuvée « TBF » qui est une cuvée confidentielle, produite en quantité très limitée. Elle est issue de l’assemblage de nos trois types d’élevage : Terre, Bois et Fer. T pour Terre car le vin est élevé dans une amphore de terre cuite; B pour Bois et les demi-muids de la tonnellerie Seguin-Moreau utilisés,  et F pour Fer et notre barrique en inox. Après l’assemblage et la mise, les bouteilles sont ensuite fermées avec la cire de nos ruches.

Une question que nos clients posent souvent : mais que font les vignerons quand ils ont un peu de temps pour eux ?!

Le temps manque toujours et le repos est toujours nécessaire. En contact avec la nature je pratique la marche nordique. En couple nous sommes assidus au Pilate ou encore au yoga.

Nous aimons aussi cuisiner et recevoir.  Que ce soient nos familles ou nos amis, l’essentiel pour nous est de partager des expériences et des tranches de vie.

Découvrez plus sur l’adoption de vignes au Château Cohola

Ajouter un commentaire

Share |
RSS

A propos du blog

Connaissez-vous un amateur de vin ? 

Offrez-lui un cadeau inoubliable : ses propres pieds de vigne et une cuvée à son nom... !

A partir de 169 €

Tags

Adoption Bio Biodynamie Bourgogne Cadeau Cave Domaine Dégustation Elevage Fermentation Oenologie Stage Taille Vendanges Vigne Vigneron Vignes Vignoble Vin Vinification

Tous les tags...

Catégories

Archives

Derniers commentaires

Liens