Adoptez vos propres vignes et élaborez votre propre vin

avec l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey

Visitez www.gourmetodyssey.fr pour plus d'informations.

Billets taggés : Bourgogne

Les vendanges 2022 Gourmet Odyssey démarrent en Bourgogne


Nous avons accueilli nos apprentis vignerons au Domaine Chapelle à Santenay en Bourgogne pour les Journées Vendanges le 27, 28 et 29 août.  2022 est une année très précoce suite aux fortes chaleurs ces derniers mois.  Notre objectif pour la journée a été de récolter les raisins, de suivre leur chemin jusqu’en cuve, et d’en apprendre davantage sur le travail en cave au moment des vendanges.  Les vendanges ne consistent pas seulement à couper des grappes !

 

Participez aux journées vendanges Gourmet Odyssey

 

Après une introduction à la journée et l’Expérience Vin de Gourmet Odyssey, et à l’histoire du Domaine Chapelle dans le parc, nous avons rejoint les vignes du Clos des Cornières pour les clients qui ont adoptés des pieds de vigne en pinot noir, et les vignes des Crays pour ceux qui ont adoptés des ceps de chardonnay. 

 

adoptez des pieds de vigne biologiques chez Gourmet Odyssey

 

C’est de façon ludique dans la vigne, que nous avons fait connaissance avec nos pieds de vignes adoptés, sur le thème photographique « Je prends mon pied ! » A ce propos n’oubliez pas de nous soumettre par mail votre plus beau cliché pour participer à notre grand jeu concours ! Un magnum de Santenay est à gagner !

Après cette mise en route joyeuse, c’est tout aussi motivés que nous avons rejoint la partie Parc du Clos des Cornières pour vendanger les belles grappes que ce millésime exceptionnel nous a réservé.

 

Adoptez des vignes bio en bourgogne au domaine Chapelle avec Gourmet Odyssey

 

Les dernières années ont été difficiles du point de vue des conditions climatiques alors nous sommes tous ravis de ce millésime 2022 qui nous offrent des raisins sains, murs et en quantité normale !

Jean-François et Simon nous ont donné une paire de sécateurs chacun et nous ont expliqué comment couper les grappes, quels raisins à vendanger et quels raisins à laisser sur pied.  Les grappes mûres se trouvent en bas du pied et comme nous avons vite remarqué, les ceps de vigne en Bourgogne sont très bas !

Par couple, nous avons pris un rang et nous avons commencé les vendanges.  D’abord, nous avons effeuillé la vigne pour bien voir les grappes.  C’est ensuite beaucoup plus facile de couper les grappes sans risque pour les doigts ! 

 

Devenez vendangeurs d’un jour avec Gourmet Odyssey

 

Nous avons placé des grappes dans les cagettes.  C’est la meilleure méthode de vendanger pour des pinots noirs qui ont une peau très fragile.  La cagette évite que les grappes soient écrasées par le poids d’autres grappes, et assure que les raisins arrivent à la cuverie en parfait état.

Le travail de vendanges est un travail difficile physiquement, nos dos et nos jambes l’ont bien compris ! Mais quelle satisfaction de remplir nos caisses de belles grappes ! Et de voir le bout du rang arriver !

 

Nos belles grappes de raisins en cagettes biologiques

 

Une fois les cagettes remplies, nous les avons ramenés au bout de la rangée pour les mettre dans le camion et qu’elles soient transporté jusqu’au domaine.

Après l’effort vient le temps du réconfort. Un apéritif avec un Santenay Villages blanc 2020 nous a été servi dans le parc du domaine accompagné des fameuses gougères bourguignonnes.

 

L’apéritif de Santenay Villages blanc 2020 Gourmet Odyssey

 

Puis nous avons pris place pour partager le repas de vendangeurs : Œuf poché sur un lit forestier, pièce de veau et son risotto de pommes de terre et pour finir un délicieux framboisier. 3 vins ont dignement accompagné ce menu : un Bourgogne Aligoté, un Santenay Clos des Cornières 2019 et un Santenay 1er cru Les Gravières 2016 ! Quel festin !

En début d’après-midi nous avons rejoint la table de tri pour participer aux étapes de réception de la vendange et d’encuvage.

 

Participez au tri des raisins au domaine Chapelle avec Gourmet Odyssey

 

Nous avons appris comment le travail s’organise autour de la table de tri et nous y avons pris part. La qualité du raisin est tellement belle cette année que nous n’avons pas eu un travail trop stressant ! Nous avons cependant dû enlever les grains très secs que la sècheresse a pu former sur certaines grappes, mais finalement il n’y en avait que très peu.

Nous avons ensuite rejoint la cave de fermentation à l’étage inférieur. Les baies désolidarisées de la rafle par le fouloir égrappoir tombent par gravité dans un wagonnet. Celui-ci une fois remplit est apporté à proximité de la cuve par une dame qui déverse la récolte dans un ascenseur, « la girafe » qui apporte les baies directement dans la cuve, sans pompage.

 

Les raisins montent en cuve par la girafe

 

Ce processus d’encuvage est très respectueux de la matière et garde son intégrité pour la phase de macération pré fermentaire à froid qui va alors débuter.

Pendant 3 jours la vendange en cuve sera maintenue à froid pour macération puis la température sera réchauffée pour permettre la fermentation. Celle-ci va durer 10 jours environ. Simultanément nous procédons à la macération et aux pigeage remontages pour extraire la couleur et les tanins. La macération durera quant à elle 3 semaines.

Viendra alors le temps de la séparation du jus et des parties végétales pour l’entonnage dans les fûts pour débuter la phase d’élevage des vins durant une année environ !  Nous apprendrons plus sur tout le travail en cave après les vendanges jusqu’à la mise en bouteilles lors des Journées Vinification au printemps prochain.

L’heure de fin de cette belle journée est vite arrivée et c’est après avoir récupéré quelques beaux flacons pour certains d’entre nous que tout le monde a repris son chemin en se promettant de revenir bientôt en terre bourguignonnes à Santenay !

Ajouter un commentaire

La découverte du travail en vigne bio en Bourgogne


C’est par un temps estival que nous avons accueilli des apprentis vignerons au Domaine Chapelle à Santenay pour une Journée Découverte.  Cette journée œnologique, conçue pour des amateurs de vin, le but est d’apprendre davantage sur tout le travail en vigne pour produire les meilleurs raisins possibles.  

 

Une Journée Découverte au Domaine Chapelle pour découvrir le travail en vigne

 

Au cœur des vignes dans le parc du château, Jean-François nous a livré les secrets de l’histoire de sa famille, du domaine et des vins de Bourgogne ! Le sous-sol, les cépages et les hommes sont les acteurs majeurs de la qualité des vins et du maintien des traditions et c’était important pour Jean-François de nous l’expliquer en préambule de notre journée.

Nous sommes alors partis rejoindre la vigne pour dans un premier temps faire connaissance avec nos pieds de vigne adoptés et les bichonner pour assurer un beau millésime 2022. Vous avez tous relevé le défi de la photo concours « Je prends mon pied » dans des positions toutes plus originales les unes que les autres. Alors n’oubliez pas de nous faire parvenir vos clichés !

 

Rencontre avec les pieds de vigne adoptés.

 

Simon, le fils de Jean-François, est maintenant à la tête de la production au domaine, et c’est lui qui nous a expliqué le travail de la vigne sur tout un millésime, le travail du sol et la mise en œuvre des traitements selon les principes de l’agriculture biologique.

Le travail actuellement réalisé sur le domaine est l’ébourgeonnage. Il s’agit de venir éclaircir les pieds pour limiter non seulement la charge si elle est trop importante, mais aussi la végétation en vert qui pourrait altérer la capacité des grappes à être exposées et correctement ventilées. En agriculture biologique, l’aération est très importante pour sécher les feuilles et grappes le plus vite possible après la pluie pour réduire les risques de maladies.

Ce travail nécessite des précautions particulières.  A savoir qu’il est nécessaire d’anticiper quelles pourraient être les futurs sarments qui serviront de coursons à la taille suivante, de faire attention à ne pas abimer les rameaux fructifères que l’on souhaite garder, et de bien nettoyer le vieux bois en le brossant pour enlever les potentiels bourgeons qui pourraient encore démarrer.

 

Simon explique le travail d’ébourgeonnage

 

C’est un travail délicat qui demande une main d’œuvre qualifiée et qui doit être achevé en 3 semaines, avant que la végétation ne soit devenue trop vigoureuse. C’est pourquoi le domaine fait appel à une dizaine de saisonniers à cette période en plus des salariés permanents.
Alors un peu d’aide a été la bienvenue de nos apprentis vignerons !  Nous avons tous essayé de faire du mieux qu'on pouvait et nous nous en sommes très bien tiré !

Après l’effort, nous avons partagé ensemble un moment convivial autour d’un vin blanc de Santenay accompagné de gougères et avons poursuivi avec un bon repas des plats locaux, préparé par un traiteur de Meursault.   Nous avons dégusté 3 autres vins du Domaine Chapelle, un chardonnay, un Santenay Clos des Cornières et un Santenay 1er Cru Les Gravières !

 

Dégustation des vins du Domaine Chapelle
 

 

C’est repu que nous avons entamé en début d’après-midi une marche digestive pour nous rendre au plantier. Simon nous a montré le paysage pour nous expliquer la localisation des crus et les notions de terroirs.  Puis il nous a raconté des prérequis et conséquences de l’arrachage et la replantation d’une partie du Clos des Cornières.

 

Simon nous a montré une parcelle de vigne replantée

 

La parcelle a été arraché et mise en jachère pendant 3 ans pour régénérer le sol et permettre au terroir une meilleure expression. La replantation en 2021 a eu lieu juste avant les périodes de gel sévères et a endommagé environ 20% des pieds qui ne sont pas repartis cette année. Il faudra donc replanter les manquants. Pendant 3 ans la vigne va se former mais ne pas donner de récolte. Il faudra donc au total 7 ans environ pour retrouver ce terroir en production ! Les couts sont conséquents pour l’exploitant mais nécessaire pour transmettre aux générations futures un outil de travail de qualité !

Après cette discussion en vigne très intéressante, nous avons poursuivi avec un rapide tour de cave, bonne introduction à la Journée Vinification pour ceux qui l’ont déjà prévu et ceux qui voudront l’ajouter !

C’est avec grand plaisir que nous avons partagés cette belle journée ensemble et espérons vous revoir très vite au Domaine Chapelle ou chez un de nos autres domaines partenaires!

Ajouter un commentaire

Un stage d’oeonologie en Bourgogne pour découvrir le travail en cave d’un vin bio


Nous avons accueilli des clients de l’Expérience Vin de Gourmet Odyssey au magnifique Domaine Chapelle à Santenay en Bourgogne pour une Journée Vinification.  Ce stage œnologique est accentué sur tout le travail en cave pour approfondir les connaissances des étapes de vinification, de l’élevage, et de la préparation pour la mise en bouteille.  C’est une journée où on a la chance de déguster les vins toujours en cours d’élevage, quelque chose que les vignerons non pas l’habitude de partager avec des personnes extérieures du domaine à part l’œnologue.  

 

Participez au Journées Experiences de Gourmet Odyssey en Bourgogne

 

Après nous avoir présenté la journée, Jean-François, le propriétaire du domaine, nous a raconté l'histoire de sa famille au domaine et l'évolution de la région viticole de Bourgogne.

En petit groupes, nous avons ensuite visité la cave où Jean François nous a expliqué toutes les étapes de travail entre les vendanges et la mise en bouteilles ! Vinification, fermentation, macération, mise en fut, et élevage n’ont plus de secret pour nous !

 

Visitez les caves du domaine Chapelle avec Gourmet Odyssey

 

Avec Myriam, l’oenologue de Gourmet Odyssey, nous avons abordé les principes de la dégustation en bouche, les arômes des vins et la difficulté de leur analyse. Elle nous a donné quelques conseils pour parfaire notre odorat. Nous savons désormais qu’il faut effectivement mettre notre nez partout !!!

Cette phase théorique nous a permis ensuite d’aller déguster des cuvées en cours d’élevage. Le principe était de comparer l’influence sensorielle de deux futs différents sur une même cuvée et les différences étaient très significatives ! Les futs neufs « marquent » plus le vin en arômes boisés et en tanins.

 

Dégustez les vins bio de vos vignes adoptées avec Gourmet Odyssey

 

Nous avons également pu connaitre l’influence de l’âge de la vigne sur les caractéristiques des vins. En effet, le Clos des Cornières duquel nos vins sont issus possède différentes parties d’encépagement d’âges différents. Le vin de chacune de ces parcelles est élevé séparément avant d'être assemblé, ce qui nous a permis de comparer deux âges.  Les vignes plus jeunes, qui sont plus fortes, donnent un vin plus structuré et concentré, mais les vignes plus âgées apportent plus de finesse.  Une fois assemblées, elles donnent un vin plus complexe que chacun des deux vins seuls.

Nous avons pu constater que les vins en cours d’élaboration ne sont bien évidemment pas encore à leur équilibre optimal, d’où l’importance de l’élevage pour la maturation de vins, pour leur conférer toutes leurs expressions qualitatives.

Il était désormais temps de partager ensemble en cave un apéritif bourguignon avec un Santenay Blanc accompagné des fameuses gougères bourguignonnes !

Le repas nous a été servi au caveau, dans la plus pure tradition bourguignonne : jambon persillé, poulet Gaston Gérard et entremet aux trois chocolats ! Des plats délicieux accompagnés de trois vins fins du Domaine, un Ladoix 2020, un Santenay Clos des Cornières 2019, et un Santenay Premier Cru La Comme 2016.

 

Degustez vos vignes adoptées bio de Bourgogne avec Gourmet Odyssey

 

Après le déjeuner, nous avons profité d’une petite balade en vigne.  Nous sommes allés à la rencontre de nos pieds de vigne adoptés, que nous avons pu photographier sous toutes leurs coutures, et « en Prenant Notre Pied ! » pour participer au concours photo !

 

La découverte de nos pieds de vigne adoptés de Gourmet Odyssey en Bourgogne

 

Avant de clôturer cette belle journée il nous restait à voir toutes les étapes de préparation des vins a la mise en bouteille et à leur commercialisation.  Ce fut l’occasion d’échanger encore un peu plus avec Simon et Jean François et de poser toutes les questions que nous souhaitions encore éclaircir comme le choix de bouchons et l’étiquetage !

 

L’explication de la mise en bouteille du domaine Chapelle partenaire en Bourgogne de Gourmet Odyssey

 

Nous remercions tous les participants pour leur bonne humeur qui aura grandement contribué à la qualité de cette journée.
Nous espérons que vous garderez un excellent souvenir de cette Expérience Gourmet Odyssey et que cela vous aura donné l’envie de revenir pour une ou deux autres journées avec nous en Bourgogne ou pour découvrir un de nos autres partenaires !

Ajouter un commentaire

Journée pour découvrir la taille de vigne en Bourgogne


Nous avons accueilli des apprentis vignerons de l’Expérience Vin de Gourmet Odyssey au Domaine Chapelle à Santenay en Bourgogne pour une Journée Découverte, destinée à la connaissance de la vigne et des travaux viticoles réalisés sur la totalité du millésime.

Apres une introduction menée par Jean François, le propriétaire du domaine où il nous a livré l’histoire de sa famille et l’histoire des vins de bourgogne, c’est avec Simon, son fils, que nous avons été accompagnés en vigne.

Visite de nos pieds de vignes bio en bourgogne

Le premier contact avec nos pieds de vigne adoptés a généré beaucoup de sourires, de fourires et de clichés plus drôles les uns que les autres. C’est avec grand enthousiasme que les participants ont tenté d’illustrer notre thématique de concours « je prends mon pied ! ». N’oubliez pas de nous faire parvenir vos plus beaux clichés.

C’est alors plus sérieusement que nous avons poursuivi en vigne pour l’explication du cycle végétatif et la conduite des travaux en vert.

 

Explication du travail en vigne au domaine Chapelle en Bourgogne

 

A cette période de l’année nous procédons à la taille et nous tirons les bois restés coincés dans les palissages après avoir été taillés.
Nous avons vu avec Simon que deux types de taille différents sont pratiqués sur le domaine. La taille en Cordon de Royat, plutôt réservée au pinot noir, qui consiste à garder trois ou quatre coursons de deux bourgeons sur le vieux bois.

 

Adoptions de pieds de vignes bio Gourmet Odyssey

 

Et la taille en baguette dite taille Guyot pour le chardonnay, ou l’on laisse une seule baguette longue de 5 à 6 bourgeons qu’il faudra par la suite venir « plier », c’est-à-dire enrouler sur le premier fil.
Les nouveaux sarments fructifères, dans les deux cas vont pousser verticalement et seront dirigés entre les deux fils quand leur pousse sera suffisante au mois de mai.

Ce travail de taille nécessite une forte technicité c’est pourquoi il est réalisé uniquement par des permanents du domaine. Une équipe de saisonnier passera ensuite dans la vigne pour évacuer et faire bruler les sarments coupés, restés enserrés entre les deux fils.
Nous avons-nous-même expérimenté cette tâche et ont pu nous rendre compte de la difficulté de ce travail manuel. La vigne étant une liane, elle forme de nombreuses accroches enroulées autour des fils qui empêchent de pouvoir les retirer facilement. Et la météo peu clémente participe également à la difficulté du travail, nous avons pu nous en rendre compte !
Nous étions contents de retourner tous en cave après cette expérience en vigne afin de prendre un apéritif typiquement Bourguignon avec un Santenay Blanc agrémenté de délicieuses gougères.

 

Dégustations des vin adoptés bio par Gourmet Odyssey en Bourgogne

 

Nous avons poursuivi par un très bon repas bourguignon accompagné de 3 cuvées du Domaine Chapelle : un Ladoix, un Santenay Clos des Cornières, et un Santenay 1er cru Gravières.
Le repas est toujours un moment très convivial et festif et la remise en route l’après-midi toujours un peu compliquée ! Nous avons fait le choix compte tenu de la météo de terminer cette belle journée par une visite de cave ou Simon nous a expliqué rapidement les différentes étapes de la vinification et de l’élevage. Nous avons visité les magnifiques caves d’élevage du domaine dans la plus pure tradition ancestrale bourguignonne.

 

Venez adoptez des vignes bio de Bourgogne avec Gourmet Odyssey

 

Une bonne introduction à la Journée Vinification que certains d’entre nous seront amenés a réaliser prochainement. Et pour tous ceux qui le souhaiteraient, il est toujours possible de vous y inscrire en complément de votre box initial.
Nous avons passé une très bonne journée en votre compagnie et espérons vous revoir prochainement pour une nouvelle expérience oenologique.

A bientôt !

Ajouter un commentaire

Stage œnologique en Bourgogne pour découvrir le travail en cave


En octobre nous vous avons accueilli des apprentis vignerons au Domaine Chapelle a Santenay pour des Journées Vinification, des stages œnologiques dédiées au travail en cave pour découvrir les étapes de fermentation, macération, élevage des vins, et leur préparation à la mise en bouteille. 

vivez l'experience en adoptant des pieds de vignes bio

 

Après nous avoir exposé la philosophie et l’organisation de la journée, Jean-François Chapelle, le vigneron au domaine, nous a livré l’histoire de sa famille, son parcours en tant que vigneron et sa philosophie de production en mode d’agriculture biologique.

Nous étions alors près à l’immersion dans la cave du domaine et dans le monde infini de la sensorialité du vin.
Le premier atelier que nous avons réalisé en demi-groupe avec Jean-François nous a permis de connaitre toutes les étapes de la fermentation et macération des vins, et l’élevage en fut. Nous avons alors compris que la production des vins nécessitait beaucoup de technicité, d’expérience et de savoir-faire. Le choix des futs : de leur provenance, de leur âge et de leur chauffe conditionne grandement le style de la cuvée finale. Cette étape d’élevage est très importante pour obtenir l’équilibre en bouche ainsi que la complexité aromatique.

 

participez a la journée vinification en Bourgogne avec Gourmet Odyssey

 

Le second atelier avec Myriam, l’œnologue de Gourmet Odyssey, nous a permis de mieux comprendre les caractéristiques sensorielles importantes dans les vins. Acide moelleux et astringence sont les caractéristiques principales de la sensorialité gustative et tactile des vins et nous en connaissons désormais la définition.
Nous avons également abordé en détail le monde énigmatique des perceptions aromatiques. Nous savons désormais qu’il existe 3 catégories d’arômes (primaire, fermentaire ou secondaire et tertiaire) et que le bouquet est en évolution constante en lien avec la micro-oxygénation qui elle-même dépend des conditions de conservation du vin.

Forts de toutes ces informations théoriques, nous avons pu poursuivre avec la dégustation de vins en cours de vinification et en cours d’élevage. A travers cette dégustation nous avez pu nous rendre compte de l’impact du choix du fut sur l’évolution et le bouquet des vins.

Dégustez des vins bio avec Gourmet Odyssey

 

Nous avons alors poursuivi par la dégustation de vins finis lors de l’apéritif et du repas, typiquement, bourguignons.
Nous avons ainsi découvert, le Santenay Blanc, le Bourgogne Chardonnay, le Santenay Clos des Cornières et le Santenay 1er cru La Comme.
En guise de balade digestive après cet excellent repas nous sommes partis à la rencontre de nos pieds adoptés dans les parcelles de Santenay Clos des Cornières en rouge et de Santenay Les Crayes en blanc.

Ce fut un moment ludique ou nous avons tous joué le jeu d’apprentis photographes pour illustrer dignement le thème de notre grand concours photo « Je prends mon pied ». A ce propos n’oubliez pas de nous soumettre rapidement vos clichés, le choix de finalistes de l’année se faisant au mois de novembre.

adoptez des pieds de vigne en bourgogne bio

 

Avant de clôturer cette belle journée passée ensemble Jean-François nous a encore donné quelques informations concernant la préparation des vins a la mise en bouteille, l’embouteillage et l’étiquetage.
La cave et toutes ses étapes fondamentales n’avaient alors plus aucun secret pour nous !

Nous avons été ravis de passer cette journée en votre compagnie en espérant vous revoir prochainement pour aborder un autre sujet essentiel de la qualité des vins : le cycle cultural de la vigne et l’obtention des grappes de qualité lors des Journées Découvertes l’année prochaine !

Ajouter un commentaire

Un cadeau unique pour découvrir le travail en vigne en Bourgogne


C’est avec grand plaisir que nous avons retrouvé le Domaine Chapelle à Santenay pour des Journées Découverte en juin et juillet. Il s’agit d’une journée où l’on parle du travail effectué en vigne avant la récolte, et où l’on met la main à la pâte dans les vignes.

 

Adoptez des pieds de vigne bio et participez à l'élaboration de votre propre cuvée privée

 

Après avoir introduit cette journée Jean-François Chapelle, propriétaire du domaine, nous a parlé de l’histoire de la Bourgogne, de l’histoire de sa famille  et de son cheminement personnel qui a conduit à faire évoluer le domaine vers un mode de culture certifié agriculture biologique.

Nous avons ensuite rejoint la vigne où chacun a pris le temps de faire connaissance avec ses pieds de vigne adoptés, de les bichonner et de les mettre en valeur à travers une photo ludique devant illustrer le thème « Je prends mon pied ! ».

 

Offir une micro-parcelle de vigne bio et découvrir le métier de vigneron

 

Après ce moment de détente et de rigolade nous avons repris un apprentissage plus sérieux : le cycle végétatif de la vigne. Comment ça se passe ?

Les pieds de vigne sont taillés de décembre à mars, la tâche la plus importante pour contrôler le nombre maximal de raisins que chaque cep produira qui impactera directement la qualité du vin. Ça aide donner la forme à la vigne pour faciliter le reste du travail aussi.

Avec l’arrivée du printemps, la vigne va débourrer courant du mois d’avril : c’est-à-dire que les bourgeons vont sortir. Les premiers rameaux vont se former puis pousser rapidement au mois de mai ce qui va nécessiter des passages fréquents dans les vignes pour diriger la végétation entre les fils de palissage et relever les rameaux qui retombent vers le haut des rangs.

 

Parrianez des pieds de vigne et découvrir le travail de vigneron en vigne

 

Il faut achever ces étapes avec beaucoup de précaution pour ne pas casser les rameaux fructifères et donc perdre de la récolte. Vient ensuite le temps de l’accolage qui consiste à bien séparer la végétation des pieds successifs et à mettre des agrafes pour maintenir les fils entre eux et ainsi la végétation. C’est le travail que nous avons effectué dans la vigne et nous avons pu nous rendre compte à quel point cela pouvait être ardu avec des conditions météorologiques non propices !

 

Coffret cadeau pour participer au travail de la vigne en Bourgogne

 

S’en suivra une étape de rognage au-dessus des fils pour limiter l’entassement de végétation non nécessaire. Les grappes ainsi bien exposées et aérées vont pouvoir grossir et mûrir tout au long de l’été.

Les traitements biologiques interviendront pendant la campagne en fonction des pluies et de la météo pour assurer la bonne qualité sanitaire des grappes. Cette année très particulière en termes de pluviométrie a demandé beaucoup d’adaptation sur la conduite de la vigne. Nous avons pu nous rendre compte du retard pris dû à l’impossibilité de pénétrer la vigne avec le tracteur avec autant de pluie !

 

Les traitements de vigne en bio

 

Après ce temps au grand air nous avons partagé un apéritif typiquement bourguignon avec un Santenay Blanc du Domaine Chapelle, issu des vignes de cépage Chardonnay adoptées par des clients de Gourmet Odyssey,  et les fameuses gougères traditionnelles bourguignonnes.

Puis le repas, traditionnel lui aussi, nous a permis d’échanger sur la viticulture bourguignonne mais surtout de déguster 3 autres vins du Domaine Chapelle dont le fameux Clos de Cornières, issu des vignes de cépage pinot noir, également adoptées par des clients de Gourmet Odyssey ! Ce fut un moment de gastronomie et de convivialité fort sympathique.

 

Coffret cadeau dégustation de vins bio à Santenay en Bourgogne

 

Dans l’après-midi Jean-François nous a parlé du nouveau plantier dans le Clos des Cornières et nous a expliqué tout ce que cela impliquait économiquement d’arracher et de replanter une vigne entière : arrachage après les vendanges, 3 années de jachères fleuries pour régénérer le sol, replantation, 3 années sans récolte puis récolte moins qualitative pendant 3 ans…. Au total presque 10 ans pour que nous puissions retrouver une vendange de qualité optimale !

 

Découvrir le cycle du travail en vigne

 

Nous somme ensuite retourné au domaine pour visiter la cuverie et cave pour voir où les raisins seront réceptionnés pendant les vendanges pour passer les étapes de vinification et élevage avant le vin est prêt d’être mis en bouteilles.  Nous découvrons plus lors des Journées Vendanges et Vinification.

 

Cadeau oenotouristique pour découvrir comment faire du vin bio en Bourgogne

 

C’est au terme de ces bons moments, intenses et chaleureux que nous avons dû nous quitter après ces belles journées passées ensemble. Nous espérons que vous avez apprécié ces moments et que nous vous reverrons prochainement pour les vendanges !

Ajouter un commentaire

A la recherche des cépages résistants


La vigne est une liane qui a été ramenée en France par les Romains. Les échanges culturels sont donc au cœur de la culture de cette plante. Aujourd’hui un vin produit dans une région donné peut être consommé n’importe où dans le monde, de même que les cépages français comme le Pinot Noir ou le Merlot sont cultivés aux Etats-Unis, en Nouvelle-Zélande ou en Afrique du Sud par exemple, et leurs donnent d’ailleurs une expression différente qu’à Bordeaux ou en Bourgogne.

Adoptez un pied de vigne avec Gourmet Odyssey

Certains échanges ont pu en revanche apporter beaucoup de complication à la culture de la vigne. Le plus connu étant l’arrivée du phylloxéra en Europe, un puceron originaire du continent nord-américain qui décima le vignoble français au cours du 19ème siècle. Des agronomes français trouvèrent la parade en greffant une vigne d’origine nord-américaine, produisant des baies de raisins impropres à la production de vin, à des cépages français. La partie américaine, appelé porte-greffe et planté dans le sol, était insensible au puceron ce qui régla le problème du phylloxéra.

D’autres maladies, le mildiou et l’oïdium vinrent également du continent américain, profitant des échanges commerciaux par bateaux de l’époque. Ces deux champignons décimèrent également le vignoble français au 19ème siècle. Les chercheurs français trouvèrent deux produits pour combattre ces champignons, le soufre contre l’oïdium et le cuivre contre le mildiou.

Ces deux champignons vont apparaître aux printemps sur la vigne. En effet, ils n’attaquent que les parties aériennes de la vigne en croissance donc vertes et ont besoin de chaleur et de pluie pour se développer. En pulvérisant donc du soufre et du cuivre au moment idoine, il est donc possible de limiter leur développement pour sauver la récolte.

Dans les années 60, l’industrie pétro-chimique a mis au point des produits de synthèse bien plus efficaces que le cuivre et le soufre pour combattre ces maladies. Seulement ces produits détruisent également une bonne partie des organismes vivants présents dans les sols et on ne sait pas encore l’impact des résidus de ces produits de synthèse, que l’on retrouve dans le vin, sur le corps humain. Aujourd’hui, avec une meilleure compréhension des cycles de développement du mildiou et de l’oïdium, on arrive à bien combattre ces maladies avec du soufre et du cuivre, les deux seuls produits autorisés en agriculture biologique.

Ces deux produits, dits « de contact » car ils protègent les plantes de l’extérieur et ne pénètrent pas à l’intérieur de la plante, sont facilement lessivés lors des épisodes pluvieux, il faut donc repasser régulièrement dans le vignoble pour en pulvériser sur les feuilles. Ce qui implique beaucoup d’heure de marche de tracteurs équipées de moteur diesel et donc des émissions de gaz à effet de serre importantes. De plus, lors du lessivage par les pluies, les produits peuvent polluer les sols. Le cuivre notamment est un élément qui migre très peu dans le sol et s’accumule donc année après année.  C’est un des gros reproches fait aux vignerons en bio, que l’on pourrait trouver minimes comparé à la pollution des sols des produits de synthèses mais qui existe bel et bien. L’enjeu environnemental nous oblige donc à tenter de trouver des solutions pour diminuer ces pollutions.  La quantité totale de cuivre épandue par an est déjà contrôlée et a été abaissée en 2019 à 4kg/ha/an avec un lissage sur une moyenne de 7 ans. Cela permet d’adapter la quantité de cuivre par hectares à la saison, en mettre un peu plus lors d’une saison difficile et diminuer les doses lors d’une saison avec moins de pression du mildiou pour respecter cette moyenne de 4 kg/ha/an.

Visite de vignobles avec Gourmet Odyssey

La recherche agronomique se tourne actuellement vers la production de raisins par des cépages résistants aux maladies cryptogamiques. En effet par des croisements, certains cépages ont été sélectionnés pour leur résistance au mildiou et à l’oïdium et leur production de raisin de qualité. Ils sont actuellement en phase de test dans le vignoble français. Vous n’en avez certainement pas encore goûté car ils ne sont pas encore autorisés dans les AOC mais les Floréal et Voltis en blanc  et Artaban et Vidoc en rouge devraient surement arriver prochainement dans vos verres.

Découvrez la dégustation de vin avec Gourmet Odyssey

La démarche est très intéressante mais ces nouveaux cépages aux noms folkloriques soulèvent plusieurs questions.
La France se caractérise par la production de vins de terroirs avec les AOC qui en sont les gardiens. En effet, le Pinot Noir a toujours été la base de la constitution de l’AOC Santenay rouge qui existe depuis une petite centaine d’année. Est-ce qu’un vin provenant de l’AOC Santenay rouge produit à base d’un autre cépage que le Pinot Noir ne dénature pas l’AOC Santenay rouge elle-même ? Idem à Saint–Emilion avec le Merlot ! Les cépages ont toujours était la base des AOC avec leur provenance géographique, changer les cépages pourrait modifier les AOC française et le goût des vins français.

Apprenez la vinification avec les journées de Gourmet Odyssey

De plus, si ces cépages dit résistants au mildiou et à l’oïdium se révélaient être sensible à des maladies encore inconnues aujourd’hui, on reviendrait sur la situation actuelle ! Mais c’est une voie à explorer et comme toujours avec l’Institut National des Appellations d’Origine, l’organe gouvernemental chargé de la création et du respect des AOC, un changement n’est jamais fait à la va vite et est murement réfléchi en prenant en considération l’impact et la viabilité de ces évolutions.

Les enjeux environnementaux actuels nous obligent à innover et à chercher des solutions aux problèmes actuels. L’exemple du greffage des variétés européennes nous montre que la recherche peut apporter des solutions mais les problèmes rencontrés avec les produits de synthèse nous montrent également que toutes les solutions ne sont pas toujours le miracle espéré. La recherche et le questionnement doivent continuer !

Visitez des régions viticoles françaises avec Gourmet Odyssey

Ajouter un commentaire

Les vendanges du pinot noir en Bourgogne en 2019


Nous avons été accueillis au Domaine Chapelle à Santenay par une belle journée de septembre ensoleillée pour venir faire les vendanges du millésime 2019 dans le Clos des Cornières, le Santenay rouge que le domaine propose à l’adoption avec Gourmet Odyssey.

 

Rencontre avec un vigneron bio à Santenay en Bourgogne

 

C’est dans le parc que nous avons écouté l’histoire des vins de Bourgogne et du Domaine Chapelle. Jean François, le propriétaire, nous a expliqué alors l’évolution de la production et la commercialisation des vins au travers des 100 dernières années avec un focus sur ce qu’il a lui réalisé c’est-à-dire la mutation du domaine vers une agriculture biologique.

Adoption de vignes bio à Santenay en Côte d'Or

Nous avons ensuite pris le chemin du Clos des Cornières, et de la parcelle des Crais juste en face, pour faire connaissance avec nos pieds de vignes adoptés en vin rouge et en vin blanc. Nous avons pu à notre guise les dorloter et les photographier. Puis nous avons rejoint les rangs que nous allions vendanger : au programme le rouge du Clos des Cornières, car les cépages blancs comme les Crais ont déjà en partie été ramassés, les vendanges ayant commencé quelques jours plus tôt au domaine.

Qualité récolte pinot noir 2019 en Bourgogne

Tout comme les vendangeurs professionnels du domaine, nous avons reçu un briefing préalable pour expliquer comment nous allions procéder. Jean François a tout d’abord expliqué quel type de grappe vendanger, celles qui sont positionnées entre les fils de palissage à proximité du pied. En effet les grapillons au-dessus du pied ne sont pas suffisamment mûrs pour produire un vin de qualité. De même, les grappes ou parties de grappes présentant une forte moisissure ou passerillées ne seront pas intégrées. Le passerillage c’est quand le raisin a trop séché et ne contient plus de pulpe, et avec les canicules de l’été il y en a malheureusement un peu.

Stage vendanges au Domaine Chapelle à Santenay
Equipés de sécateurs et d’une caisse à vendanges nous avons alors débuté la vendange des rangs en binôme, face à face sur un rang de vigne pour voir tous les côtés et ne pas oublier de grappes. En fin de matinée le travail était achevé et nous avions rempli plusieurs caisses, pour certains avec une jolie poupée sur un morceau de doigt coupé ! Pas si facile le travail de vendangeurs !
Récolte de pinot noir 2019 au Domaine Chapelle

L’heure de l’apéritif avait alors sonné ! Pause festive dans le parc bien méritée : nous y avons découvert le bourgogne blanc Saint-Jean, accompagné des fameuses gougères bourguignonnes.

dégustation de grands vins bio de Bourgogne

S’en est suivi délicieux un repas régional accompagnés de 3 vins rouges du domaine : Bourgogne rouge, Santenay Clos des Cornières et Santenay 1er cru les Gravières.

Stage vendanges et oenologie en Bourgogne

C’est en cave que nous sommes allés voir ensuite le tri des raisins et l’encuvage. La table de tri est un moment essentiel pour assurer la qualité du moût qui sera ensuite fermenté. En début de table on verse cagette par cagette le raisin récolté, puis le long de la table sur le tapis roulant, 6 a 8 trieurs disposés autour de la table doivent évincer les grappes non qualitatives et les débris végétaux. Au bout de la table le raisin rouge est égrappé mécaniquement puis tombe par gravité dans la cave à l’étage inférieur dans un bac roulant qui une fois rempli est poussé par un ouvrier jusqu’au tapis élévateur où les baies sont acheminées vers la cuve.

Stage production de vin bio en Bourgogne

Il n’y a aucun pompage a ce stade pour que les baies soient encuvées sans avoir eu de macération à  l’air préalable et ceci pour ne pas oxyder le moût et garder toute la fraîcheur au futur vin.
Nous avons conclu cette belle journée par une explication de la fermentation alcoolique qui s’en suivra d’ici quelques jours. Elle sera la première transformation de toute une série lors des vinifications, dont nous reparlerons en début d’année 2020.
Etait alors venue l’heure de se séparer, et pour Jean-François et Myriam de nous remercier et de nous redire tout le plaisir de nous recevoir à nouveau lors d’une prochaine visite !

Ajouter un commentaire

L’apprentissage de la taille de la vigne bourguignonne


Dimanche dernier nous avons été accueillis au Domaine Chapelle à Santenay pour une Journée Découverte de la vigne et du métier de viticulteur.

Jean-François Chapelle, propriétaire du domaine, nous a parlé de l’histoire de sa famille mais aussi de l’histoire de la Bourgogne viticole et les fortes mutations organisationnelles qu’elle a subit tout au long du 20ème siècle. Nous avons également parlé de la philosophie de l’agriculture biologique dans laquelle Jean-François a voulu s’inscrire dès les années 2000.

Stage terroir et vigne bio en Bourgogne

Puis nous avons rejoint la vigne et pu faire connaissance avec nos pieds et prendre quelques clichés. Il y a 2 parcelles d’adoption au Domaine Chapelle : le Clos des Cornières plantée en pinot noir donnera le vin éponyme, et les Crais plantée en chardonnay qui donnera le Santenay village blanc.

Ensuite, Simon, le fils de Jean-François et son successeur, a abordé plus en détails le travail à achever tout au long du cycle végétatif d’une récolte à une autre, pour amener les raisins à une qualité optimale.

Journée avec un vigneron bio de Bourgogne

De la vendange jusqu’au mois de décembre peu d’actions sont menées en vigne. On peut cependant se rappeler qu’a cette période de nombreux domaines effectuent une pré-taille mécanique destinée à faciliter la taille manuelle, et la maintenance de fils de palissage qui auraient pu être endommagés ou distendus.

A partir du mois de décembre, chaque pied est taillé manuellement selon deux principes qui nous ont été expliqués :
-  La taille en Cordon de Royat  consiste à laisser 4 à 5 coursons de 2 bourgeons chacun, sur le vieux bois couché sur le fil de palissage,  et qui donneront chacun les sarments fructifères l’année suivante.
-  La taille en baguettes, ou Guyot, est un peu différente et plus productive, qui consiste à sélectionner 1 seule baguette d’une longueur de 50 à 60 cm (5 à 6 yeux) et un courson qui formera la baguette de l’année suivante. Cette baguette devra dans un deuxième temps être entourée et attachée sur le 1er fil de palissage.

Coffret cadeau pour apprendre la tailel de la vigne en bourgogne

La taille en baguette en Bourgogne est réservée au chardonnay qui supporte un peu plus de rendement. Les pinots noirs sont taillés en Cordon de Royat. Une fois la taille réalisée, une équipe passe pour tirer et bruler les sarments qui ont été coupés et qui sont encore enserrés dans les fils de palissage.

Pour le Domaine Chapelle, qui couvre 18 hectares de vigne, il faudra 4 mois environ pour réaliser tout ce travail.

A partir de mi- avril et en fonction des températures, les bourgeons vont éclore. Le printemps constitue une période pousse importante de la vigne pendant laquelle beaucoup d’opérations manuelles sont effectuées : ébourgeonnage, effeuillage, maîtrise de la végétation par étêtage des sarments verts. Il faudra permettre une bonne exposition des grappes pour une maturation optimale et des traitements facilités. Tout ce travail nécessite emploi d’une dizaine de saisonniers en plus de l’équipe vigne permanente du domaine.

Durant toute la période estivale les traitements au sulfate de cuivre, autorisés en agriculture biologique, vont se succéder en fonction des pluies et de la rémanence des produits. En moyenne les traitements ont lieu tous les 15 jours jusqu’à 1 mois de la vendange.

Puis dans le courant du mois de septembre, en fonction des contrôles de maturité, les vendanges pourront débuter et ainsi achever le cycle végétatif du millésime.

Après cette matinée fortement intéressante nous avons rejoint la cave pour un apéritif bourguignon ; nous avons dégusté Le Santenay Blanc Saint Jean du domaine.

Dégustation de grands vins de Bourgogne bio

Puis nous avons pris place à table au caveau pour repas traditionnel bourguignon : terrine de sandre, bœuf bourguignon, fromages régionaux affinés et un délice poire cassis chocolat. Durant le repas, Jean-François nous a fait découvrir trois vins rouges du domaine : un bourgogne régional, un Santenay Clos des Cornières 2015 et un Santenay 1er Cru Comme 2011.

Nous avons terminé cette belle journée riche en enseignements et en échanges humains par une visite de cave.

Cadeau visite de cave à Santenay en Bourgogne

Nous ne verrons désormais plus les vins de la même façon lors de nos prochaines dégustations, et avons hâte de revenir pour les vendanges voir comment le raisin a mûri !

Ajouter un commentaire

A la découverte de la production des vins de Bourgogne


Nous avons été accueillis au Domaine Chapelle en ce 9 mars 2019 pour une Journée Vinification destinée à découvrir le savoir-faire en matière de transformation du raisin en un vin de qualité, avec un focus particulier sur l’élevage en fûts.

Après un café d’accueil et une rapide introduction sur la philosophie de la société Gourmet Odyssey et l’agenda de la journée, Jean François et Simon Chapelle nous ont livré l’histoire de leur famille et de la Bourgogne viticole.

Rencontre avec un vigneron bio à Santenay

Ils nous ont expliqué la formation du vignoble, la transition entre la commercialisation des vins par le négoce et la volonté croissante de chaque vigneron de mettre en bouteille son propre vin et en assurer sa commercialisation.

Par ailleurs Jean François nous a expliqué comment et pourquoi il a décidé de produire un vin selon les principes de l’agriculture biologique et nous en a expliqué les grands principes.

Nous avons alors pu participer à deux ateliers :

Stage oenologie et atelier aômes en Bourgogne

Un atelier ludique d’apprentissage de la dégustation et des caractéristiques sensorielles des vins ; nous nous sommes exercés à la reconnaissance des arômes primaires (fruits et fleurs) et tertiaires (arômes d’élevage). Nous avons ainsi pu nous rendre compte de la difficulté de la reconnaissance des arômes à l’aveugle. Nous avons également été soumis à la reconnaissance de sensations gustatives (acide, sucre, sel et amer) et nous avons expliqué leur importance pour l’équilibre en bouche des vins.

Apres cet apprentissage nous avons poursuivi avec la découverte des équipements de vinification, les différentes cuveries créées chacune à leur époque par les descendants repreneurs de l’activité (le grand-père, le père puis Jean-François lui-même). Les grands principes de la vinification nous ont été exposés avant de rejoindre la cave en pierre voutée dans laquelle les vins sont élevés en fûts.
Les vins sont mis en fûts après la fin de la fermentation alcoolique pendant 9 à 12 mois en fonction de leur evolution.
Le choix des fûts est très important et dépend dans chaque domaine de l’expérience et des goûts de chaque vigneron. Mais le principe d’un élevage réussi suit certains principes consensuellement admis. En effet, la multiplication de l’âge des fûts et de leur provenance assure un boisé fin et complétement fondu dans les vins.

Coffret cadeau visite de cave à Santenay en Bourgogne

Afin d’illustrer l’impact de chaque type de fût, nous avons fait dégusté comparativement le même vin dans plusieurs fûts différents. Nous avons tous pu nous rendre compte des grandes différences sensorielles en dégustation.
A l’issue de l’élevage les fûts contenants un même vin vont être remis en masse dans une cuve afin de préparer le vin à la mise en bouteille. Il faudra encore réaliser toutes les étapes d’embouteillage et d’habillage pour que la bouteille puisse être proposée en commercialisation.

Cadeau oenologie visite de cave et repas bourguignon

Après une matinée aussi riche en enseignements, nous avons partagé l’apéritif en cave : Santenay blanc Saint Jean accompagné de fameuses gougères a constitué le premier accord mets et vins de la journée, fort apprécié de tous.
Pour suivre un menu bourguignon nous a été servi au caveau : jambon persillé, poulet Gaston Gérard, fromages bourguignons affinés et dessert aux trois chocolats ont ravis nos papilles.

Difficile de repartir ! La balade digestive dans le Clos des Cornières était alors la bienvenue !  Nous avons fait connaissance avec nos pieds et pris quelques clichés.

Coffret vin adoption de vignes bio en Bourgogne

Simon nous a expliqué les différentes parties d’encépagement de cette parcelle. A l’origine il y avait 3 parties distinctes ; l’une d’elle, la plus ancienne, a été arrachée au printemps derniers et sera maintenue en jachère jusqu’en 2021 ; reste alors une partie encepagée dans les années 70 et l’autre dans les années 90.

Coffret journée en vigne et cave avec un vigneron bio

Nous avons rejoint la cave pour déguster les vins de ce clos actuellement en fûts (millésime 2018), en distinguant les différents encépagements. Nous avons alors pu comprendre que l’âge de la vigne a un impact important sur les caractéristiques sensorielles des vins qu’elle produit.

Il était désormais l’heure de se quitter après une journée riche en enseignements et en dégustations ! Certains d’entre nous sont repartis avec quelques flacons que nous ne dégusterons plus de la même façon, la tête remplie de tous ces souvenirs de leur lieu de production et des personnes qui les produisent !

Nous espérons que vous avez tous passé un bon moment et que nous vous accueillerons prochainement pour d’autres partages vitivinicoles !

 

Découvrez comment adopter des vignes de chardonnay ou pinot noir au Domaine Chapelle et participer aux Expériences Vin de Gourmet Odyssey.

Ajouter un commentaire

Une excellente récolte 2018 de pinot noir en Bourgogne


Pour notre premier week-end de vendanges avec Gourmet Odyssey au Domaine Chapelle en Bourgogne, nous avons eu un temps magnifique, à l’image de l’été qui vient de se dérouler : chaud et sec. C’est d’ailleurs pour cela que cette année les vendanges sont plutôt précoces au domaine, nous avons récolté les raisins du Clos des Cornières les 7, 8 et 9 septembre dernier.

Les vendanges sont toujours un moment intense pour les vignerons et leur équipes, et malgré la charge de travail importante à cette période de l’année, Jean-François Chapelle nous a consacré les trois journées pour nous transmettre le savoir faire d’un bon vendangeur et nous livrer son histoire familiale et sa philosophie de travail en bio.

Coffret cadeau vin visite domaine Santenay Bourgogne

Après un café d’accueil dans la salle des vendangeurs, c’est dans le parc du domaine que nous avons découvert l’organisation générale de la journée vendanges puis l’histoire familiale du Domaine Chapelle, ainsi que des données historiques sur la constitution du vignoble bourguignon.

Cadeau adopte une vigne bio en Bourgogne

Puis nous avons rejoint la vigne, dans la parcelle du Clos des Cornières, pour faire connaissance ou retrouver nos pieds de vigne adoptés. Des trésors d’ingéniosité ont été développés pour illustrer par une photo originale le thème « je prends mon pied ». C’est un concours photo que fait Gourmet Odyssey chaque année : n’oubliez pas de nous adresser vos clichés !*

Stage vendanges bios en Bourgogne

Ensuite les choses sérieuses ont démarré ! Tous équipés d’un sécateur, Jean-François nous a fait le briefing du parfait vendangeur. C’est ainsi que nous avons appris que les grappes récoltées sont uniquement celles positionnées entre les deux palissages inférieurs et celles présentant une couleur pourpre homogène. Ainsi les baies non mûres ne sont pas récoltées.

Qualité vendanges 2018 à Santenay en Bourgogne

L’année ayant été particulièrement chaude et sèche certaines grappes peuvent présenter des baies « figuées » qu’il faut absolument prendre, car elles confèrent du caractère au vin. Par contre les baies complètement séchées sont, elles, enlevées avant de mettre la grappe dans la caissette.

Cadeau parrainage vigne bio et vendanges Santenay

C’était alors parti pour la récolte dans la bonne humeur ! Quelques 1h30 et pansements plus tard (être apprenti vendangeur n’est pas si facile que cela), les caissettes étaient pleines et les rangs parfaitement vendangés.
La récolte cette année est d’une qualité exceptionnelle, de belles grappes saines, mûres de façon homogène, et le rendement est inespéré comparé aux derniers millésimes !

Vendanges bios au Domaine Chapelle à Santenay

Nous avons ensuite suivi le raisin jusqu’au chai, sous le préau de réception, puis sur la table de tri où nous avons pu comprendre qu’une deuxième vérification de qualité est faite avant l’encuvage. Ici sont enlevées les grappes non qualitatives, les feuilles, et tout polluant inutile pour une bonne vinification. Les grappes ainsi triées sont sur un tapis roulant tombent ensuite dans l’égrappoir pour être séparées de leur rafle, puis les baies sont convoyées par tapis et chariot dans les cuves de fermentation.

Journée oenologique pour les vendanges à Santenay

Une fois ce parcours achevé, l’heure de l’apéritif bien mérité était arrivée. Nous avons dégusté un Santenay 1er cru Gravières blanc accompagné des traditionnelles gougères bourguignonnes dans la cour du domaine.

Dégustation de vin bio de Bourgogne

Puis c’est dans la salle des vendangeurs que nous avons pris le repas : tourte bourguignonne, médaillons de veau et crumble forestier, fromages affinés et framboisier. Tout cela accompagné de trois vins rouges du domaine Chapelle : un Bourgogne rouge 2016, un Santenay Clos des Cornières 2015, et un Chassagne Montrachet “Morgeot” 1er cru 2013.

Journée au domaine et repas des vendangeurs bourguignons

Après avoir mangé  il était important de clôturer cette journée par la phase d’encuvage des baies de raisin. C’est donc en cave que nous avons poursuivi avec une explication détaillée sur le matériel et l’étape d’encuvage et de fermentation.  Nous avons également découvert le travail pendant la période de macération pour extraire la couleur et les tanins de la peau de raisin.

Stage en cave pour produire du vin bio de bourgogne

Ce fut une journée riche en enseignements et en échanges humains. Nous avons tous bien travaillé et bien mérité notre certificat de vendangeur qualifié. Il faudra désormais patienter pour pouvoir déguster ce millésime 2018 très prometteur et qui se classera surement dans la série des très grands millésimes. A vérifier quand nous reviendrons pour les Journées Vinification, début 2019.

Ajouter un commentaire

L’ébourgeonnage du pinot noir en Bourgogne


C’est par un beau soleil estival que nous vous été accueillis au Domaine Chapelle samedi 5 mai pour une Journée Découverte au cours de laquelle nous avons pu comprendre tout le travail du vigneron en vigne durant une campagne pour l’obtention d’un raisin de qualité au moment des vendanges.

 

Adoption de ceps bios en Bourgogne au Domaine Chapelle

C’est Simon, futur repreneur et fils de Jean François et Yvette les propriétaires du domaine,  qui nous a accompagnés durant cette journée, ainsi que Yannick, chef de culture et chef de cave du domaine. Simon nous a commencé par parler de l’histoire viticole de sa famille et celle des terroirs de la Bourgogne.

Nous avons alors poursuivit en vigne, divisé en 2 groupes, pour des explications plus techniques sur le travail à réaliser à la vigne entre décembre et août, juste avant la récolte.

Stage vigne bio en Bourgogne à Santenay

Nous avons abordé brièvement le travail de la taille et du liage des baguettes qui a été achevé courant du mois de mars. La vigne a débourré cette année durant la troisième semaine d’avril et nous avons déjà pu nous rendre compte du niveau de pousse avec un stade à plusieurs feuilles étalées ainsi que la formation des inflorescences qui donneront les prochaines fleurs et futurs raisins.

option de vignes bio et stage au Domaine Chapelle

Le travail actuel en vigne est l’ébourgeonnage que nous avons appris en détail, et qui consiste à réduire le nombre de pousses au départ d’un bourgeon afin de limiter la quantité de raisins produite. Cette étape est essentielle pour garantir un rendement maitrisé et une grande qualité des raisins au moment des vendanges.

Coffret cadeaau stage vigne et vin en Bourgogne

Nous avons ensuite réalisé ce travail très concrètement sous les conseils avisés de Simon et Yannick.  Nous aurions tous pu obtenir le diplôme de parfaits ébourgeonneurs tant nous avons été méticuleux à la tâche, et conscients de l’impact de nos gestes sur la future récolte.

Etait alors venue l’heure de l’apéritif, bien mérité, dans la cour du domaine où nous avons pu déguster un Santenay blanc Saint Jean 2016 accompagné de succulentes gougères bourguignonnes.

Cadeau vin dégustation et visite du domaine en Côte d'or

Nous avons poursuivi avec les repas au caveau : terrine de sandre, bœuf bourguignon, fromages affinés et entremet cassis chocolat tout cela accompagné de trois grands vins rouges du domaine : un un Bourgogne rouge de 2014, un millésime 2014 du Santenay Clos des Cornières – vin choisi pour l’adoption de vignes de Odyssey Odyssey -, et pour finir un  Santenay La Comme Premier Cru de 2011 en rouge également.

Box vin visite vignoble et chai à Santenay

C’est repus que nous avons pris le chemin de la cave avec Yannick pour une visite des installations, que nous aurons l’occasion de voir plus en détail lors des Journées Vendanges et Vinification.

Il était alors déjà l’heure de conclure et de remercier tous les participants pour cette belle journée passée ensembles dans la digne tradition bourguignonne !

Ajouter un commentaire

Vinification et élevage d’un AOC Santenay au Domaine Chapelle


C’est sous un ciel hivernal que nous vous avons été accueillis au Domaine Chapelle le week-end dernier pour une Journée Vinification. Mais la chaleur de l’accueil que nous ont réservé Jean-François, Yvette et Myriam a largement compensé la météo. 

Après un café d’accueil, c’est au caveau que nous vous avons commencé la journée. Jean-François a commencé à nous parler de son domaine. Il nous a raconté l’histoire de sa famille mais aussi celle des AOC de Bourgogne et de la constitution géologique des climats bourguignons, qui permettent de comprendre qu’avant même de vinifier le raisin le terroir entre en jeu.

Après ces explications précieuses nous sommes entrés dans le vif du sujet de la journée : processus de vinification et dégustation des vins.

Un premier groupe est resté en compagnie d’Yvette pour un atelier sensoriel ludique sur les arômes et l’équilibre en bouche des vins de Bourgogne. Un apprentissage essentiel pour bien appréhender les dégustations qui allaient suivre.

Journée vinification et élevage des vins de Bourgogne à Santenay

Le second groupe est parti en cave en compagnie de Jean-François pour une visite commentée de la cuverie de vinification et la cave où les vins sont elevés. A l’issue de ces explications un focus particulier a été mis sur l’élevage et nous avons pu déguster un même Santenay Gravières 1er cru élevé dans différents fûts. Cela nous a permis de vous rendre compte de l’influence du type de fût sur les caractéristiques aromatiques et gustatives des vins

Stage oenologique et dégustation de vins de Bourgogne sur fût

C’est au milieu des foudres de la cave, ces fûts en bois de grande contenance, que nous avons alors partagés un apéritif convivial et gourmand : un magnifique Santenay Saint-Jean du domaine accompagné de succulentes gougères ; choux au fromage qui font partie des fameuses spécialités de la gastronomie bourguignonne.

Nous avons poursuivi au caveau pour un excellent repas traditionnel bourguignon ; jambon persillé, poulet Gaston Gérard, fromages affinés et entremet chocolat, tous dignement accompagnés par trois vins du Domaine Chapelle : Santenay Clos des Cornières, Santenay 1er cru Beaurepaire et Chassagne Montrachet 1er cru.

C’est repus que nous nous sommes tous rendus à la vigne en début d’après-midi pour faire connaissance ou retrouver nos pieds de vigne adoptés et les bichonner. Jean-François en a profité pour brièvement expliquer l’encépagement du Clos des Cornières, parcelle qui donne le vin des vignes adoptées, et l’arrachage de la vieille vigne prévu pour les jours suivants. En effet le Clos des Cornières est constitué de 3 âges de vignes différents, dont la plus vieille partie va être remplacée. Ce système de décalage des âges dans une même parcelle est fréquent car il permet de ne pas avoir à remplacer tous les pieds en même temps et se priver ainsi d’un vin pendant plusieurs millésimes (une vigne commençant à produire du raisin qui peut être vinifié au bout de 5 ans environ).

Nous sommes ensuite retournés en cave pour une dernière dégustation pour nous rendre compte de l’impact du l’âge de la vigne sur les caractéristiques organoleptiques des vins. Jean-François nous a fait déguster les trois parties du Clos des cornières qui sont vinifiées séparément. Nous avons donc pu nous rendre compte de ces différences, et aussi de la difficulté de déguster des vins en cours d’élaboration avec encore très peu de mois d’élevage !

Stagevin en Bourgogne en coffret cadeau

L’élevage est une phase très importante pour l’assouplissement de la structure des tanins en bouche et pour la complexification des arômes. Il faudra donc encore un peu de patience, et pour le moment un peu d’imagination pour entrevoir ce à quoi le vin va ressembler dans plusieurs mois !

L’heure est ensuite arrivée de conclure cette belle journée riche d’enseignements et d’échanges humains autour du vin. Le travail du vigneron  en cave n’a désormais presque plus de secrets pour nous et nous avons hâte de déguster ce millésime 2017 !

Ajouter un commentaire

Stage en vigne en Bourgogne pour apprendre l’ébourgeonnage


La Journée Découverte Gourmet Odyssey du 20 mai dernier a commencé par un temps frais et une boisson chaude au Domaine Chapelle à Santenay ! Nous avions rendez-vous au domaine pour parler de la première partie du cycle du vin : le travail en vigne, et notamment l’ébourgeonnage, qui est en cours au domaine en ce moment.

Jean François, propriétaire de ce joli domaine a commencé la journée en nous donnant quelques explications sur l’histoire de sa famille, de son domaine et la mutation en agriculture biologique opérée il y a déjà une dizaine d’années.

C’est dans le parc de la propriété que nous avons poursuivi cette introduction pour quelques explications sur la géologie de la Bourgogne, de la constitution de ses crus au fil des dernières décennies et la notion toute nouvelle de climats bourguignons.

Rencontrer le vigneron dans son domaine à Santenay en Bourgogne

Puis est venu le temps de rejoindre la vigne avec un premier moment dans le Clos des Cornières, où nous avons pu faire connaissance avec les pieds de vigne adoptés, en prendre soin et les photographier.

Jean François nous y a expliqué le cycle végétatif du cep de vigne, de la taille à la vendange, en passant par le pliage des baguettes, l’ébourgeonnage, l’effeuillage, les traitements biologiques,etc.

Stage vigne au Domaine Chapelle à Santenay, Bourgogne

Pour l’heure le travail effectué dans la vigne par les ouvriers viticoles est l’ébourgeonnage qui consiste à supprimer certaines pousses indésirables (les gourmands, les double et triple bourres ou les pousses) situées sur le courson, la baguette et le bois de l'année précédente. Le viticulteur se fixe un nombre de départ de rameaux par pied et passe dans toute la parcelle pour supprimer les pousses en trop. Cette méthode permet, en partie, de réguler les rendements.

Nous avons tous pu nous initier à la réalisation de cette étape importante pour la vigne et après avoir très bien travaillé, nous avons décidé de rentrer pour profiter d’un sympathique apéritif bourguignon  dans la cour du domaine sous un soleil encore timide mais chaleureux.

Dégustation de vin au domaine en coffret cadeau Bourgogne

Nous avons dégusté un vin blanc du domaine, le Santenay Saint-Jean, accompagné d’une fameuse spécialité de la Bourgogne : nos délicieuses gougères !

Pour suivre, nous avons partagé un repas convivial et savoureux avec un traditionnel bœuf bourguignon qui a fabuleusement honoré sa région. Ce repas a été l’occasion de déguster trois autres vins rouges du domaine : un Bourgogne 2014, un Santenay Clos des Cornières 2013 et un Santenay 1er cru Comme 2011.

Après avoir bien mangé, la balade digestive pour rejoindre le plantier de Beaurepaire était la bienvenue. Vous avez ainsi pu admirer un panorama magnifique sur le village et les vignes de Santenay. Jean François nous a également expliqué le travail inhérent à la replantation d’une vigne et à sa formation pour pouvoir récolter un vin raisin de qualité. Il faut effectivement 3 ans pour obtenir une première récolte, faible et de qualité moyenne. Il faudra environ 7 ans pour retrouver une récolte de qualité correspondant au niveau du 1er cru Beaurepaire tel qu’on l’a toujours connu.
Ce choix de replantation est fait pour la pérennité du domaine et pour continuer de transmettre un patrimoine qualitatif aux futurs repreneurs, les enfants de Jean-François.

Box cadeau vin visite d'un domaine en Bourgogne

Nous avons terminé la journée dans la cave que nous avons visité rapidement pour voir où le cycle du vin se termine, puis nous nous sommes quittés en se donnant rendez-vous pour les vendanges !

Ajouter un commentaire

Un stage pour apprendre la taille de la vigne en Bourgogne


C’est sous un soleil printanier que nous avons été accueillis au Domaine Chapelle le 12 mars 2017 pour une Journée Découverte dédiée au travail de la vigne, et plus précisément à cette période de l’année à la taille.

  Découverte du terroir bourguignon lors d'un stage vin

Après un café d’accueil, c’est au caveau que nous avons débuté la journée. Jean-François nous a parlé de son domaine, de la viticulture à Santenay, puis nous sommes allés dans le parc pour comprendre concrètement comment la topologie bourguignonne s’est formée du point de vue géologique et comment les terroirs viticoles ont été classés.

Cadeau vin original d'adoption de pieds de vigne

Après ces précieuses explications de Jean-François nous nous sommes rendus dans le Clos des Cornières, c’est la parcelle où se situent les pieds de vigne adoptés avec Gourmet Odyssey. Les parents adoptifs ont pu faire connaissance avec leurs pieds de vigne, et réaliser de beaux clichés sur le thème « je prends mon pied » !

Stage au domaine avec le vigneron en Bourgogne

Puis Yannick, le maître de chai du domaine, a pris le relais pour nous expliquer le travail du vigneron dans la vigne avant la récolte, et en particulier le travail de taille qui se déroule en ce moment et que nous avons tous pu mettre en œuvre par la suite. Quels sarments garder, lesquels couper ? Combien de bourgeons par pieds ? Pour quel rendement ? Autant de questions pour lesquelles nous avons reçu les réponses éclairées de Yannick. Cela a aussi été l’occasion d’échanger longuement sur la philosophie de l’agriculture bio et son application au Domaine Chapelle.

Stage pratique taille de la vigne à Santenay en Bourgogne

Place ensuite aux choses sérieuses : la mise en pratique de la taille, pas aussi facile que dans les explications de Yannick ! Nous avons partagé un moment très agréable en vigne, et tout le monde a obtenu son diplôme de tailleur certifié !

Dégustation vind ebourgogne au Domaien Chapelle à Santenay

C’est sous un soleil généreux nous avons poursuivi la journée dans la cour du domaine par un apéritif bourguignon traditionnel : un magnifique Santenay Saint Jean du domaine accompagné de succulentes gougères ; choux au fromage qui font partie des fameuses spécialités de la gastronomie bourguignonne.

Pour suivre, nous avons partagé un repas convivial et savoureux avec un traditionnel bœuf bourguignon qui a fabuleusement honoré sa région. Ce repas a été l’occasion pour Jean-François et Yannick de nous faire déguster trois vins rouges du domaine d’excellente qualité.

Visite de vignoble et cave en Bourgogne au Domaine Chapelle

Une balade digestive était alors la bienvenue et c’est repus que nous avons pris le chemin du plantier, en 1er cru Beaurepaire. Durant la balade Yannick nous a expliqué le paysage de terroirs que nous étions en train de traverser. Nous avons pu comprendre le travail que cela demande de replanter une vigne, les coûts que cela représente et les conséquences que cela a sur la production : vendanges en vert pendant 2 ans pour favoriser le plan et son enracinement, 1ere récolte la 3ème  année mais déclassement du vin dans un niveau d’appellation inférieur. Ce ne sera qu’au bout de 10 ans environ cette jeune vigne exprimera tout le potentiel qualitatif du terroir.

Puis nous sommes rentrés au domaine pour une visite rapide de la cave et l’heure était déjà venue de conclure cette belle journée, riche d’échanges et de découvertes.

Le travail du vigneron dans la vigne n’a désormais plus de secrets pour nous, et beaucoup d’entre nous seraient ravis de poursuivre cet échange avec Jean-François et Yannick lors d’une deuxième journée lors des vendanges ou l’hiver prochain pour parler du travail de vinification et d’élevage des vins.

Merci à nos hôtes, qui comme toujours nous ont accueilli avec convivialité et simplicité !

 

Ajouter un commentaire

La vinification et l’élevage des vins bourguignons au Domaine Chapelle à Santenay


Vous connaissez peut-être ce dicton vigneron qui dit « pluies d'avril remplissent caves et barils » : c’était le cas dimanche dernier au Domaine Chapelle en Bourgogne où nous étions accueillis pour une Journée Vinification. En effet notre programme allait se dérouler en cave pour expliquer toutes les étapes de la vinification à partir de la vendange et jusqu’à la fin de l’élevage d’un vin.
Week end oenologie, Bourgogne

Après un café d’accueil, Jean François, propriétaire du domaine, nous a expliqué l’histoire du domaine familial ainsi que l’organisation de filière viticole bourguignonne.

Nous avons ensuite constitué deux groupes. Le premier en compagnie d’Yvette, épouse de Jean-François et dégustatrice, a assidument travaillé à la reconnaissance des goûts et des arômes des vins au travers d’atelier de senteurs et dégustations à l’aveugle. Dur dur de reconnaître toutes ces odeurs à l’aveugle mais le moment fut ludique et convivial !

Coffret cadeau oenologie, Bourgogne

Le second groupe, accompagné de Yannick, le chef de cave, a démarré l’immersion dans l’univers de la vinification et de l’élevage. Après une explication théorique des étapes de production, nous avons dégusté des vins en cours d’élevage directement sur fût afin de nous rendre compte de l’impact du bois sur les caractéristiques sensorielles du vin.

Coffret vin personnalisée, Bourgogne

C’est avec beaucoup d’intérêt que nous avons découvert cette jolie cave voutée typiquement bourguignonne et dégusté les trésors qu’elle recèle !

Nous avons ensuite partagé un moment convivial durant l’apéritif qui a été servi dans la cave. Nous avons découvert l’association gustative de gougères, célèbres choux au fromage bourguignons, avec un Santenay blanc produit par le domaine. Le ton était donné sur les trésors de la gastronomie bourguignonne que nous allions pouvoir continuer de découvrir pendant le repas.

Bouteilles vin personnalisée , Bourgogne

C’est au caveau que nous avons partagé le déjeuner dans une ambiance détendue et conviviale. Jambon persillé, poulet gaston Gérard, fromages locaux et dessert chocolaté furent dégustés en association à trois vins rouges du domaine, Ladoix les vries 2013, Clos des Cornières 2012 et Chassagne Montrachet 1er cru Morgeot 2014.

Le temps étant désormais plus clément nous nous sommes rendus dans le Clos des Cornières, parcelle adoptée par Gourmet Odyssey, où Jean-François nous a présenté la géologie et la hiérarchie des terroirs qui font la spécificité de la Bourgogne. Jean-François a également expliqué les différentes zones de plantation existantes dans le Clos des Cornières. Trois zones d’âges de vigne différents que Jean-François vinifie séparément puis assemble avant la mise en bouteilles.

Adoption vignes, Bourgogne

Puis nous sommes allés à la rencontre des pieds de vigne des parents adoptifs et nous nous sommes adonnés à la réalisation des photos les plus insolites possibles sur le thème de notre concours « Je prends mon pied ! ».

Location vignes, Bourgogne

Il était ensuite temps de retourner en cave pour déguster les vins issus des 3 zones d’encépagement du Clos des Cornières pour clôturer cette belle journée de dégustation et d’apprentissage au Domaine Chapelle à Santenay.

Merci à Jean-François, Yvette et Yannick pour leurs explications toujours passionnantes, et merci à tous les participants pour ce bon moment !

Ajouter un commentaire

Share |
RSS

A propos du blog

Connaissez-vous un amateur de vin ? 

Offrez-lui un cadeau inoubliable : ses propres pieds de vigne et une cuvée à son nom... !

A partir de 169 €

Tags

Adoption Bio Biodynamie Bourgogne Cadeau Cave Domaine Dégustation Elevage Fermentation Oenologie Stage Taille Vendanges Vigne Vigneron Vignes Vignoble Vin Vinification

Tous les tags...

Catégories

Archives

Derniers commentaires

Liens