Adoptez vos propres vignes et élaborez votre propre vin

avec l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey

Visitez www.gourmetodyssey.fr pour plus d'informations.

Archives de Juin 2022

Devenez un vigneron d’un jour dans la vigne à Chinon


En mai et juin, nous avons accueilli nos parents de vigne adoptifs au Château de la Bonnelière à Chinon pour découvrir le travail de vigneron en vigne.  Ces journées oenologiques organisées dans le cadre de l’Expérience Vin de Gourmet Odyssey, nous voit passer la journée au côté du vigneron pour participer au travail de la saison.  Comme nous l’avons appris, c’est une période de l’année très chargé en vigne, alors notre aide a été la bienvenue !

 

Apprentissage du travail en vigne lors d’une Journée Découverte

 

Toute nos journées commencent par un temps d'échange et de rencontre avec nos participants, autour du café et des viennoiseries. Ce moment nous permet de faire connaissance et de bavarder autour de notre sujet préféré ; le monde du vin !

Une fois nos participants tous arrivés, nous sommes passé aux choses sérieuses ! Le programme de notre journée et de nos activités. A cette période du cycle de la vigne, nous sommes dans les "travaux en vert" et Marc n'est pas contre l'aide de quelques bras supplémentaires !

Mais avant tout cela, direction notre parcelle, celle du Clos de la Bonnelière et ses belles vignes de cabernet franc que nous avons adopté, LE cépage du Chinon ! L'occasion pour tout le monde de vérifier que les ceps vont bien, qu'ils n'ont pas souffert du gel ou plus récemment de l'épisode de grêle. Rassurons-nous, la Bonnelière est passée à travers cet épisode qui s’est révélé catastrophique pour certains de nos voisins.

Après un instant photo, pour le concours je prends mon pied, il était temps cette fois de passer à l'action. Marc a expliqué à tous le travail déjà effectué en vigne et ce que nous devons faire.

 

Le vigneron nous a expliqué le travail à faire

 

Pour la journée de mai, nous avons réalisé une tâche bien spécifique, l’épamprage qui consistait à enlever les pousses au pied du cep. Ces jeunes pousses prennent de l'énergie au cep, alors qu'elles ne feront pas de bourgeons et donc pas de raisins. Il faut donc les enlever pour garantir la belle vie des futures grappes ! Pour ce travail, la main, la bêche et la serpette sont les meilleurs outils à disposition.

 

L’épamprage pour enlever les pousses au pied du cep

 

En juin, la végétation a vraiment bien poussé, grâce aux journées chaudes et ensoleillées. Il était donc temps de passer à la suite des travaux en vert, l'effeuillage. Pour que les grappes profitent au maximum des rayons du soleil et un meilleur flux d’air pour sécher les raisins en temps de pluie, il est nécessaire d'enlever les feuilles qui peuvent cacher les grappes.  Marc effeuille toujours d'un seul côté ses vignes, au côté du soleil levant, car le soleil est moins fort à ce moment de la journée, qu'au soleil couchant, ou nos pauvres grappes pourraient alors prendre des coups de soleil !

 

L’effeuillage

 

Ces deux opérations ont bien occupé nos participants, très efficaces, jusqu'à l'heure heureuse de l'apéritif, pris à l'ombre des murs du château, dans la cour intérieure.
Cet autre moment de partage permet à tout le monde de continuer à assouvir sa curiosité sur le domaine et bien sûr sur ces vins, que nous dégusterons tout au long du repas. L'occasion pour Marc de nous expliquer sa philosophie, sa recherche de l'expression de ces terroirs. Mais chut, nous ne révélerons pas tout, la journée vinification vous en diras plus !

 

Dégustation des vins et repas de midi dans l’ancien grange du château

 

Après ce bon repas et sous le soleil rayonnant, il a été difficile de sortir de table... mais la balade digestive dans les vignes a été une proposition bien vite acceptée par tous ! C'était l'occasion de rendre visite aux tout jeunes pieds de sauvignon, plantés l'année dernière. Ils ont été plantés dans le but de remplacer la parcelle existante touchée fortement par les maladies du bois. Les jeunes ceps se développent bien et commenceront à être taillés et formés à produire l'année prochaine.

 

La visite au chai

 

La journée touchait à sa fin, mais un rapide tour de chai est proposé par Marc pour terminer cette journée en beauté.

Nous avons hâte de se retrouver pour de nouvelles journées lors de la Journée Vendanges en septembre ou octobre, et lors des Journées Vinification l’année prochaine!

Ajouter un commentaire

La découverte du travail de vigneron en cave à Chinon


Nous avons passé des beaux moments au Château de la Bonnelière à Chinon, et à la magnifique cave de Marc Plouzeau pour des Journées Vinifications.  C’est la dernière journée proposée dans le cycle de l’Expérience Vin de Gourmet Odyssey, et pendant ce stage œnologique nous découvrons tout le travail de vigneron en cave après les vendanges pour élaborer, élever, et préparer ses vins pour la mise en bouteille.  

 

Stages œnologiques à Chinon pour découvrir le travail en cave

 

Nous avons été accueillis à la cave troglodytique du domaine, qui se trouve en plein centre-ville de Chinon, sous la Forteresse Royale. Un endroit a coupé le souffle. Le traditionnel café-croissant c’est donc pris en extérieur, sous un soleil radieux.

Ce petit temps a permis à Marc de nous expliquer l’histoire de sa famille, du domaine, mais aussi de nous parler de l’appellation Chinon et du millésime en cours.

Cette introduction nous a mis dans le bain de la journée ! Le but était de comprendre ce qui se passait après la période des vendanges. Car en effet même si une grosse partie du travail se joue à ce moment, il y a toute la patte du vigneron qui va se retrouver dans les vinifications.

La cave troglodytique du domaine sert à faire l’élevage des vins, la toute dernière étape. Il s’agit du temps que les vins vont passer en barriques pour s’affiner et être prêt à déguster dès leur mise en bouteille. Marc ne travaille que des barriques de chêne français, de gros volume, entre 400 et 600L.Cela permet aux vins de ne pas prendre le goût du bois.

Marc travaille ses vins en fonction des parcelles et des types de sols. A Chinon il y en a 3 principaux : les sables, l’argilo-calcaire et les argiles à silex.  A chaque type de sol va correspondre un style de vin et donc un type d’élevage : en cuve pour les sables, en barrique pendant 12 mois pour la plupart des argilo-calcaire et entre 24 et 30 mois pour les silex.

 

Dégustation de vin sur fût

 

Marc nous a fait l’honneur de nous faire goûter des vins en cours d’élevage. Une première pour beaucoup d’entre nous et une expérience surprenante : les vins ne sont pas encore complètement aboutis et cela a surpris un bon nombre d’entre nous !

Une matinée bien remplie en somme ! Avec en plus les explications historiques de Louise sur la cave et la forteresse de Chinon.

Après tout cela, il était temps pour nous d’aller au domaine de Marc à proprement dit, le Château de la Bonnelière.  Claudine, l’épouse de Marc et l’apéritif nous attendaient, toujours sous le soleil. Nous avons donc profité de ce premier moment de convivialité pour découvrir le vin pétillant de Marc, dans la cour du château.

 

Dégustation du vin dans la cour du château

 

La suite du repas s’est déroulé dans la grange ou nous avons dégusté des produits locaux et de saison, asperges, fromage de chèvre, fraises…. le tout avec les cuvées de Marc. Une vraie régalade tout au long du repas.

Il fut bien difficile de sortir de table ! La sieste n’étant pas vraiment prévue au programme, nous sommes partis à la rencontre de nos pieds de vignes.  La parcelle du Clos de la Bonnelière qui héberge nos pieds est LA parcelle historique du domaine, planté dans les années 80 par le papa de Marc.

Après cette visite de courtoisie et quelques photos pour le concours « je prends mon pied », direction le chai pour aborder la partie liée à la réception de la vendange et le travail au chai pendant les vendanges et la période de vinification.  

 

Les cuves et barriques utilisées au chai

 

Marc a livré tous ses petits secrets pour une vinification réussie : du temps, de l’attention et l’amour du vin…

Nous avons terminé les journées avec une visite de la salle utilisée pour la mise en bouteille et l’étiquetage des bouteilles. 

Ce fut de très belles journées, pleines d’échanges, de rire et de dégustation. Des moments de partage que nous adorons passer avec vous !

Alors, à très vite au Château de la Bonnelière ou chez un de nos autres domaines partenaires !

Ajouter un commentaire

Un stage œnologique avec le vigneron pour découvrir l’art de l’assemblage des vins bio


Nous avons démarré la Journée Vinification sous un soleil radieux qui nous a annoncé un joli moment au Château Coutet pour l’Expérience Vin de Gourmet Odyssey. Ce stage œnologique est le dernier des 3 types de journées proposées par Gourmet Odyssey, accentué sur le travail en cave, et il clôture le cycle de la découverte du métier de vigneron.

 

Une Journée Vinification à Saint-Emilion pour découvrir l’art de faire du vin.

 

Nous avons passé la journée avec Benoît, l’œnologue de Gourmet Odyssey et Alain, vigneron et propriétaire du Château Coutet. Nous avons partagé un café et des viennoiseries pour faire connaissance tous ensemble pendant que Benoît nous expliquait le planning de la journée.
Alain a commencé par nous raconter les histoires de la famille. C’est un lieu magique et chargé d’histoire dans lequel nous sommes arrivées car Alain représente la 13ème génération de vigneron de sa famille. Tradition qui se perpétue avec son fils et son neveu qui l’on rejoint depuis quelques années.

Après cette entrée en matière, nous nous sommes dirigés vers le cuvier pour reprendre les explications où nous nous étions arrêtés lors de la Journée Vendanges. Un rappel sur les différentes fermentations a été apprécié de tous et a engendré de nombreuses questions auxquelles Alain a répondu avec plaisir. Nous avons continué dans le chai à barrique où le millésime 2021 était en élevage devant nous. Alain nous a fait découvrir les secrets de la production d’un grand vin rouge de qualité.

 

La découverte de la phase de fermentation de vin

 

Pour découvrir un peu plus le métier du vinificateur, Benoît nous a proposé un atelier dégustation. Il nous a formé aux notions de base pour que nous communiquions dans un langage commun et nous avons dégusté plusieurs séries de vins rouge. Les sens se sont aiguisés et les émotions étaient bien présente lors de la dégustation de chaque vin.

 

L’atelier pour découvrir comment déguster les vins

 

Nous avons fini la matinée avec un atelier d'assemblage de différents vins pour mieux se rendre compte des caractéristiques que chaque cépage apporte à un vin.  Nous avons ensuite fait nos propres assemblages et avons pu déguster nos créations.

 

Stage œnologique pour découvrir l’assemblage des vins

 

Nos papilles gustatives étaient fins prêtes pour commencer la découverte des vins du domaine et nous avons démarré avec le Claret de Coutet, un vin à mi-chemin entre le rouge et le rosé qui nous a rafraîchi la bouche après tous ces vins rouges.

 

Les vins bios de Saint-Emilion dégusté lors du repas de midi

 

Nous sommes passés ensuite à table où Benoît nous a servi le Belles Cimes 2019 avec la salade landaise. C’est le deuxième vin du domaine, composé des jeunes vignes. Il n’est pas produit tous les ans et présente l’avantage de pouvoir se boire un peu plus tôt que le premier vin. Pour accompagner le magret de canard, nous avons goûté le Coutet 2017 et le Coutet 2019. Il était très intéressant de comparer ces deux millésimes et de pouvoir appréhender ce que deux années de garde en bouteille peuvent apporter au vin. Nous avons fini le repas avec la dégustation de la cuvée Demoiselles 2018 qui est un assemblage de deux parcelles du plateau calcaire travaillées au cheval. Un travail minutieux dans la vigne, associé à un grand terroir, donne un vin magnifique qui nous a ravi par sa finesse et sa profondeur. 

Nous sommes partis ensuite visiter nos pieds de vigne adoptés qui sont situés sur le plateau calcaire à quelques centaines de mètre du clocher de l’église de Saint-Emilion. L’endroit est splendide et hors du temps. Chacun en a profité pour immortaliser ces instants au milieu des ceps de vigne et a participé au concours photo Je prends mon pied organisé par Gourmet Odyssey.

 

La visite de notre parcelle de vignes adoptées

 

Nous avons fini la journée dans le chai de stockage où Alain nous a expliqué les dernières étapes d’un vin avant qu’il ne quitte le château : La mise en bouteille et l’étiquetage.

 

La machine d’étiquetage

 

Nous remercions chaleureusement Alain pour son accueil et de nous avoir transmis avec une telle joie les différentes facettes de son métier.

Ajouter un commentaire

Share |
RSS

A propos du blog

Connaissez-vous un amateur de vin ? 

Offrez-lui un cadeau inoubliable : ses propres pieds de vigne et une cuvée à son nom... !

A partir de 169 154 €

Tags

Adoption Bio Biodynamie Bourgogne Cadeau Cave Domaine Dégustation Elevage Fermentation Oenologie Stage Taille Vendanges Vigne Vigneron Vignes Vignoble Vin Vinification

Tous les tags...

Catégories

Archives

Derniers commentaires

Liens