Adoptez vos propres vignes et élaborez votre propre vin

avec l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey

Visitez www.gourmetodyssey.fr pour plus d'informations.

Billets taggés : Dégustation

Journée Vendanges à Chinon


C'est au Château de la Bonnelière, à Chinon, que nous sommes allés le weekend dernier. Au milieu du magnifique paysage du Val de Loire et sous un beau ciel bleu, nous nous sommes retrouvés avec des clients de l'Expérience Vin Gourmet Odyssey pour la première Journée Vendanges au domaine.

Ce stage oenologique un peu particulier a pour but de faire découvrir le métier de vigneron d'une façon très concrète et ludique. C'est un échange de savoir-faire entre le vigneron et les clients, qui apprennent sur le terrain les différents aspects du métier, en remontant leur manches et en participant activement eux-mêmes au travail !

Stage Vendanges au Château de la Bonnelière Chinon, Val de Loire

Après l'introduction de Marc Plouzeau, le propriétaire et vigneron du Château de la Bonnelière, nous avons commencé la journée par une autre rencontre : celle des pieds de vigne adoptés !  Dans la formule de chaque client est incluse l'adoption de pieds de vigne. Au début de chaque micro-parcelle de ceps se trouve un petit panneau identifiant les pieds de vigne adoptés de chacun : l'occasion de sortir les appareils photos pour immortaliser ce moment devant ses pieds chargés de belles grappes de raisins !

stage oenologique métier de vigneron adoption de pieds de vigne

Mais nous n'étions pas là que pour prendre des photos !  Marc nous a amené un camion rempli de cagettes, que  nous avons sorties et distribuées entre les rangs de ceps. 

Marc nous a expliqué comment vendanger : quels raisins couper, quels raisins laisser. Au Château de la Bonnelière, le tri des raisins s'effectue directement dans la  vigne au moment de la coupe, et non pas plus tard sur une table de tri. Il est donc très important de ne cueillir que les raisins bien mûrs pour assurer la qualité de la cuvée à venir !

Sécateurs et paniers à la main, nous nous sommes répartis en équipes de deux pour commencer les vendanges ! 

Vendanges de raisins Chinon 2011 Vallée de la Loire

Les ceps du domaine sont bien chargés cette année et les raisins sont très sains, malgré des conditions assez humides dans la région en fin d'été. Le sourire sur le visage de Marc montrait qu'il était heureux des fruits à récolter.  C'est la fin d'un autre cycle dans la vigne, mais beaucoup d'heures, d'énergie et de dévotion ont été dépensées dans la vigne depuis les dernières vendanges.  La vigne étant une liane, elle peut pousser toute seule, mais pour qu'elle produise des raisins assez sucrés et capables d'être transformés en un vin de qualité, elle demande beaucoup de travail, surtout quand elle est en bio.

Vendanges Chinon 2011, grappes de raisin

Les paniers se sont remplis très vite ! Nous avons transféré les grappes dans les cagettes avant d'avancer aux prochains pieds de vigne.

Vendanges Chinon 2011

A la fin de la matinée, toutes les cagettes étaient remplies !  Un tracteur nous attendait, et nous avons chargé notre précieuse récolte dans la benne.  Nous étions étonnés quand Marc nous a dit que notre récolte représentait environ mille bouteilles ! Pas mal du tout, surtout que c'était les premières vendanges pour tous les clients !

Cadeau d'oenologie stages vendanges Chinon 2011

Nous avons ensuite suivi nos raisins jusqu'au chai de vinification pour mettre en cuve nous-mêmes notre récolte !

A deux nous avons vidés les cagettes dans l'égrappoir, qui sépare les baies de raisins de la rafle.

Vidage des cagettes dans l'égrappoir

Les baies tombent dans un chariot en-dessous de la machine et la rafle tombe de l'autre côté dans un grand bac.  La rafle sera ensuite compostée et répartie dans la vigne pour nourrir le sol. 

A l'aide d'un chariot élévateur, les baies entières sont placées dans une cuve, où la fermentation va commencer à transformer le sucre en alcool.

Mise en cuve pour la fermentation

Tout cet effort nous a donné soif : direction le Château et dégustation de ses vins autour de quelques vieilles barriques. Accompagné de rillettes faites maison par un charcutier local, nous avons dégusté le Touraine Sauvignon 2010 vin blanc du domaine, suivi par son Chinon rosé 2010.

Dégustation de vins de Chinon et de Touraine, val de loire

Nous nous sommes ensuite installés à l'ombre pour manger un délicieux repas préparé par Madame Plouzeau, la mère de Marc.  La salade de tomates restera dans les mémoires : les tomates cueillies à quelques centaines de mètres, avaient  un goût carrément exceptionnel !  Elle nous avait aussi préparé une blanquette de veau, des fromages locaux et un crumble aux pommes et à la rhubarbe.  Et bien sûr, il fallait un peu de vin pour accompagner ces délices : nous avons continué la dégustation avec le Chinon « Rive Gauche » 2009, le Chinon  « Château de la Bonnelière » 2009, et le Chinon « Chapelle » en 2009 et 2008.

Repas des vendangeurs au Château de la Bonnelière

Après le repas il restait un peu de travail à faire, donc nous somme repartis au chai.  Dans la cuve, la peau des raisins remonte vers le haut pour former un chapeau au-dessus du liquide.  C'est la peau qui va donner la couleur et beaucoup de sa structure au vin, à travers les tanins. Il est donc très important de la mélanger avec le liquide.  Il y a plusieurs méthodes  pour le faire. On peut repousser la peau vers le bas : on parle alors de pigeage ; ou à l'inverse, on remonte le liquide vers le haut pour que le jus puisse extraire la couleur et les tanins de la peau quand il travers le chapeau: on parle alors de remontage.

Pendant les premières phases de fermentation, Marc privilégie le remontage : nous avons mis en place un bac devant une cuve, et avons fait couler le vin dedans.  Nous avons ensuite mis en route une pompe pour repousser le liquide en haut de la cuve. 

Les premières phases de fermentation du vin, le remontage

Pour finir il fallait quand même déguster le fruit de notre travail ! Nous avons dégusté le jus du cabernet franc récolté quelques jours auparavant, et donc en début de fermentation. Le jus de raisin fermenté est  appelé «  bernache » dans cette région.  Nous l'avons comparé avec la bernache d'un rosé, dont la fermentation était déjà beaucoup plus avancée.

Dégustation de jus de raisin en cours de fermentation

Nous remercions sincèrement tous ceux qui sont venus et particulièrement Marc de nous avoir montré les coulisses de son domaine pendant les vendanges !  Nous attendons avec impatience la prochaine Journée Expérience !

Ajouter un commentaire

Des idées de cadeaux de Noël


Ils parlent de nous...  Merci à Alexandra du blog Cadeau pour Noël de nous avoir inclus parmi les offres proposées sur son site.

Si vous cherchez un cadeau insolite pour un amateur de vin, un gourmand, un techno geek ou même votre animale domestique, prenez quelques minutes pour feuilleter leurs idées de cadeaux de noël...

www.Cadeau-Pour-Noel.fr

 

Ajouter un commentaire

Dernière ligne droite avant les vendanges


Il fallait être flexible samedi dernier avec le planning de la Journée Découverte au Domaine Chapelle à cause des quelques petits averses de la journée, mais ça ne nous a pas empêché de passer un bon moment quand même !

La vigne et le terroir bourguignon

Nous avons commencé avec une petite balade dans les vignes.  Jean-François Chapelle nous a expliqué la spécificité du terroir bourguignon, et nous a montré les différences géologiques entre les parcelles de Santenay village, Santenay Premier Cru et les parcelles utilisées pour le Bourgogne Pinot Noir.

Nous sommes allés jusqu'à sa parcelle en Premier Cru, le Beaurepaire.  Une partie de cette vigne a été récemment arrachée, alors Jean-François nous a expliqué comment son équipe a enlevé les pieds de vigne et les racines, et comment la parcelle sera plantée en moutarde pour lui redonner les nutriments dont elle a besoin avant d'être plantée à nouveau avec des pieds de vigne.

Visite de la Cuverie

La pluie est arrivée un peu plus tôt que prévu, alors nous sommes vite rentrés à la cuverie pour continuer nos discussions sur le travail effectué dans la vigne et visiter la salle où les raisins sont réceptionnés au moment de la vendange et de la mise en cuve.

Dégustation de vin blanc bourgogne

Ensuite, nous avons dégusté les vins blancs du domaine, un Santenay blanc « Saint Jean » 2009 et un Chassagne Montrachet Premier Cru « Les Morgeots » 2009.  La dégustation a continué avec les vins rouges pendant le repas des spécialités bourguignonnes.   Un Santenay « Clos des Cornières » 2006, la cuvée sélectionnée par Gourmet Odyssey, un Aloxe Corton 2007 et un Santenay Premier Cru « Beaurepaire » 2002 pour finir. 

Location vignes, cadeau original pour amateurs de vin

Après le repas, on a eu une fenêtre de soleil : on a filé à nouveau dans la vigne, direction le Clos des Cornières pour que tout le monde puisse faire connaissance avec ses pieds de vigne adoptés !

Visite de la cave

De retour au domaine, nous sommes descendus dans la cave voutée qui est un véritable labyrinthe.  Ici on a vu où se fait l'élevage en tonneaux et le stockage des centaines de milliers de bouteilles !

la salle d'étiquetage

La journée s'est terminée en passant par la salle d'étiquetage, où un jour l'année prochaine, les bouteilles des clients de l'Expérience Vin, millésime 2011, seront habillées avec les étiquettes personnalisées.   Mais il reste plein de travail à faire encore d'ici là : il faut être patient dans le monde de vin !

Ajouter un commentaire

Sous le soleil bordelais


Nous voilà revenus de deux Journées Découverte Gourmet Odyssey au Château Beau Rivage à Macau-en-Médoc, et soleil et chaleur étaient au rendez-vous !

Stage oenologique à Bordeaux au Château Beau Rivage

Les présentations faites, nous nous sommes tout de suite rendus dans les vignes accompagnés de Christine Nadalié, la vigneronne propriétaire des lieux.

Chrsitine Nadalié

Christine nous a expliqué les différences majeures entre les cinq cépages présents sur le vignoble : cabernet franc, cabernet sauvignon, merlot, malbec et petit verdot ; puis elle nous a présenté les différentes étapes clés de l'élaboration du vin, de la taille jusqu'aux vendanges.

grappe de raisins

Les grappes se sont déjà bien développées sur les pieds et ont une bonne avance de deux semaines, comme partout en France, conséquence d'un printemps déjà chaud et ensoleillé.

Comme le veut la coutume de l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey, on apprend en mettant la main à la pâte, donc il y a toujours une tâche à accomplir ! Christine nous en avait préparé trois bien particulières : l'épamprage, l'effeuillage et le relevage.

Epamprage

Tout d'abord l'épamprage consiste à retirer les pousses indésirables qui poussent parfois au pied de la vigne. Ces pousses peuvent devenir aussi grands que la vigne elle-même et ne donnent pas de grappes, alors si on ne s'en occupe pas, ils absorbent les nutriments  et l'énergie nécessaires au bon développement des branches fructifères. Les petits pousses peuvent facilement êtres retirés à la main, mais quelques-uns plus gros et solidement ancrés nécessitent l'aide d'un couteau ou d'une paire de sécateurs.

Effeuillage

Christine nous a ensuite expliqué l'effeuillage qui consiste à retirer certaines feuilles qui recouvrent les grappes, pour deux raisons principales : pour augmenter la dose de soleil reçue par les grappes et favoriser leur croissance, mais aussi pour favoriser la circulation de l'air entre les grappes. En effet une bonne aération évite la formation du mildiou qui peut s'attaquer aux grappes après une période humide. On retire seulement les feuilles faisant face au soleil levant, car le soleil du matin est faible contrairement à celui de l'après-midi. A ce moment là les feuilles sont donc les bienvenues pour protéger les grappes.

Relevage

Enfin nous avons appris le relevage. Vu que les vignes grandissent, les fils de formation de chaque rang doivent être relevés pour les supporter à nouveau. De chaque côté du rang il faut relever les fils d'un cran sur les poteaux en les fixant à l'aide d'une petite agrafe. Toutes les branches sont ensuite placées entre les fils pour que rien ne dépasse et qu'elles ne soient pas abîmées au passage du tracteur.

Nous nous sommes donc dispersés à travers les rangs pour mettre en pratique les explications de Christine. Cultiver la vigne est un travail plus manuel que ce que vous pourriez penser !

Adoption de pieds de vigne, location vignes

Au pied de chaque vigne adoptée se trouvaient de petits tableaux renseignant le nom de leur propriétaire, donc après avoir effectué les tâches du jour chacun a eu l'occasion de se présenter à ses vignes, de les prendre en photo et de s'assurer que les travaux d'effeuillage, épamprage et relevage avaient bien été faits !

Dégustation de vin

Après cela il a commencé à faire véritablement chaud dans les vignes, nous nous sommes donc retranchés à l'ombre du Château pour démarrer une dégustation de vin ! A notre plus grand plaisir, le premier vin que nous avons goûté était le rosé 2010 sortant tout droit du réfrigérateur !

Durant le repas de charcuteries locales, nous avons dégusté une large gamme des vins du Château Beau Rivage dont les millésimes 2007 et 2006 du vin choisi pour l'Expérience Vin Gourmet Odyssey, puis le Raphaël 2007, le Clémentine 2004, le Phare 2001 et enfin le Haut Médoc de Christine, le Clos la Bohème 2007 et 2006.

Visite du chai

La fraîcheur du chai nous attendait après le déjeuner. Christine nous a montré les cuves utilisées pour la fermentation du vin et nous a expliqué comment le sucre contenu dans les grappes se transforme en alcool.

Visite de la cave

Nous avons ensuite terminé la journée dans la cave où nous avons vu l'impressionnante collection de barriques de chêne dans lesquelles le vin est élevé. Cet instant nous a donné un aperçu des autres passions de Christine, comme la fabrication des barriques, univers dans lequel elle a grandi, venant d'une famille de tonneliers.

Nous remercions chaleureusement Christine, Guillaume et Aurélie pour nous avoir fait découvrir les coulisses du domaine et une partie du monde fascinant des vignerons.

Ajouter un commentaire

Les vins du Languedoc à l’honneur !


Le lundi 27 juin aura lieu dans ce lieu incontournable de la culture parisienne qu'est la Bellevilloise une journée de découverte consacrée aux vins languedociens intitulée « Stars & Découvertes ».

 

Dégustation de vins languedociens

En effet, à partir de 10h30 et jusqu'à 18h, ce n'est pas moins d'une trentaine de vignerons du Languedoc qui seront présents dans le but de faire découvrir aux profanes ou autres initiés les vins qui ont attiré leur attention.

C'est donc dans ce cadre atypique que seront présents Ghislain et Delphine d'Aboville, les vignerons propriétaires du Domaine Allegria, un des précieux partenaires de l'Expérience Vin  et de l'Expérience Micro-Cuvée Gourmet Odyssey.

Alors si vous souhaitez découvrir les pépites du Languedoc, n'hésitez pas à faire un tour à la Bellevilloise !

Ajouter un commentaire

Elaboration du vin en biodynamie à Chablis


Le weekend dernier lors d'une Journée Découverte au Domaine Jean-Marc Brocard à Chablis, nous sommes entrés dans le monde mystérieux de la production de vin en biodynamie.

Cornes de vache préparation biodynamique
 

Les Journées Expériences permettent à nos clients propriétaires d'adoption d'en apprendre davantage sur la fabrication du vin et sur la vie de vigneron dans les principales régions vinicoles de France, d'une manière ludique, et en mettant la main à la pâte.

Voir la vidéo

La vigne et terroir de Chablis

Afin de nous familiariser avec le vignoble chablisien, nous sommes montés sur la terrasse du domaine  surplombant les vignes alentours. Depuis cette position avantageuse, Céline Brocard-Gueguen nous a montré les différences de terroirs entre les quatre appellations locales que sont Petit Chablis, Chablis, Chablis Premier Cru et Chablis Grand Cru, puis elle nous a expliqué comment son père fonda le domaine il y a une quarantaine d'années, à partir d'une petite parcelle de vigne qu'il louait.

La vigne de la Boissonneuse

Nous nous sommes ensuite dirigés vers la parcelle de la Boissonneuse, où sont situés les pieds de vignes d'adoption de Gourmet Odyssey. Ce vignoble fut le premier du domaine à être converti en agriculture biologique et biodynamique. Nous étions guidés par Yvonnick, responsable de la biodynamie au Domaine Jean-Marc Brocard, qui nous a expliqué les principales étapes du travail des vignes, de la taille aux vendanges.

Ebourgeonnage des pieds de vigne

Comme toujours lors d'une Journée Expérience Gourmet Odyssey, il y a une tâche à effectuer : il s'agissait cette fois ci d'ébourgeonner les vignes. Yvonnick nous a donc montré pourquoi l'ébourgeonnage était une étape importante, puisqu'il permet d'améliorer la qualité des grappes en concentrant la croissance et l'énergie des vignes dans les rameaux porteurs de fruits. Il nous a donc montré comment sélectionner les tiges à retirer, et celles à conserver.

Ebourgeonnage

Tous les clients se sont ensuite dirigés vers leurs vignes adoptées et ont mis en pratique les explications précises d'Yvonnick. Heureusement Céline et Yvonnick sont restés à nos côtés pour nous guider, le travail demandé étant plus compliqué que prévu !

Nous en avons ensuite appris davantage sur le traitement biologique des vignes, puis on nous a présenté le monde de la biodynamie. La Journée Expérience était prévue pour coïncider avec une des étapes principales de la culture en biodynamie entreprise au Domaine Jean-Marc Brocard : le déterrement des cornes de vache remplies de bouse (de vache) après un séjour de six mois sous terre ! Les premières impressions sur la culture en biodynamie sont souvent sceptiques, certains pensant qu'il s'agit plus de potions magiques et de surnaturel, il faut donc se rappeler et comprendre les principes de base de la biodynamie : il s'agit d'améliorer la consistance du sol et de renforcer les défenses naturelles des plantes face aux maladies.

Déterrement de cornes de vache

Les cornes de vache ont été enterrées dans le sol fertile du vieux prieuré à Chablis, des terres appartenant à la famille Brocard. Pendant six mois le fumier fermente pour former un compost fibreux et très riche en éléments, il sera par la suite mélangé aux eaux de pluie récupérées pour être répandu sur les vignes, aidant ainsi à l'amélioration de la structure du sol et au développement de micro-organismes.

Récupération de la bouse de vache fermentée

Notre travail consistait donc à récupérer la bouse de vache fermentée contenue dans les cornes. Et ce n'était pas aussi sale et odorant que ce que vous pouvez penser, à vrai dire la bouse fermentée possède un arôme riche et délicat !

Dégustation de vin Chablis

Intrigués, étonnés, dubitatifs, personne n'est resté indifférent durant notre retour au domaine. Une fois rentrés nous avons dégusté quelques vins du Domaine Jean-Marc Brocard : le Petit Chablis Sainte Claire 2009, le Chablis La Boissonneuse 2009, le Chablis Premier Cru Vau de Vey 2009, le Chablis Premier Cru Vaulorent 2008, le Chablis Grand Cru Valmur 2008 et enfin le Chablis Grand Cru Les Preuses 2009.

Repas

Pendant le repas composé de charcuterie et de fromages locaux, nous avons continué la dégustation avec le Chablis Premier Cru Montmains 2002 et en vin rouge la cuvée 2008 du Domaine Irancy.

Dégustation de la cuve

L'après-midi s'est achevé sur une visite de la cuverie où nous avons pu voir les foudres de chêne et les cuves en inox, tous deux utilisés pour la fermentation du vin. Nous avons même eu droit à une dégustation du millésime 2010 en cours d'élevage, directement depuis la cuve !

Tous nos remerciements à Yvonnick et Céline pour nous avoir donné un aperçu de la vie au domaine et nous avoir initié au monde merveilleux et intrigant de la culture en biodynamie !

Voir la vidéo

Ajouter un commentaire

Ebourgeonnage en Bourgogne


Sous le ciel bleu de Bourgogne, nous avons passé le weekend dernier au Domaine Chapelle avec quelques uns des clients de la Journée Découverte.  L'objectif de la journée étant d'en apprendre davantage sur l'élaboration du vin d'un point de vue pratique, et d'aller en coulisses pour découvrir ce que signifie vraiment être vigneron.

Lien vers la vidéo

Terroir de vignes en Bourgogne

Après les introductions, nous nous sommes directement rendus dans le Clos des Cornières, la parcelle où se trouvent les pieds de vigne adoptés par les clients.  Devant cette vue panoramique sur les vignobles alentours, Jean-François Chapelle a commencé par nous expliquer la différence de terroir entre les parcelles de Premier Cru, Santenay Village, Bourgogne rouge, et Santenay Village en blanc.  C'est plus facile à comprendre avec le paysage devant vous que d'étudier une carte !

Culture de la vigne

Nous en avons appris sur toutes les étapes clés de la culture de vigne ; la taille, le traitement de la vigne en bio, jusqu'au moment où les raisins seront à maturité pour être récoltés pendant les vendanges. Comme dans les autres régions vinicoles de France, la Bourgogne a vécu un mois d'avril et début mai très chaud et ensoleillé, et la vigne a déjà quelques 3 semaines d'avance sur une année « normale ».  Il est toujours trop tôt pour prévoir quand les vendanges auront lieu exactement, mais ce sera certainement plus tôt que d'habitude.

Feuilles de vigne Chardonnay et Pinot Noir

Le vignoble mitoyen est planté en Chardonnay, nous avons donc pu constater la différence des pieds de vigne, les différentes méthodes de taille utilisées, et nous avons comparé le feuillage de Pinot Noir et de Chardonnay.

Ebourgeonnage

De retour au vignoble Clos des Cornières, il était temps de travailler un peu ! L'essence d'une Journée Expérience de Gourmet Odyssey est d'apprendre sur le vin en touchant, en voyant, en participant, en dégustant et en sentant.  Jean-François nous a laissé quelques rangs de pieds de vigne à ébourgeonner.  Il nous a expliqué l'importance d'enlever certaines baguettes pour concentrer l'énergie de la plante aux rameaux fructifères, qui va ensuite améliorer la qualité des raisins, et il nous a montré comment sélectionner les baguettes à enlever. Facile ! Nous nous sommes tous installés devant les pieds de vigne, nous avons regardé chaque pousse en nous rappelant ce que Monsieur Chapelle venait de nous dire, puis nous sommes restés figés devant la responsabilité qui nous a été donnée. Personne ne voulait enlever la mauvaise pousse !  Heureusement, Jean-François et Yvette étaient à nos côtés pour nous guider, et la rapidité de l'activité est vite montée !

Adoption des pieds de vigne panneau

Des panneaux ont été placés dans le vignoble pour indiquer l'emplacement des pieds de vigne adoptés, et chaque client a eu le temps de trouver sa micro-parcelle.  Les appareils photos sont sortis, des poses adoptées, quelques uns ont  bichonné leurs pieds de vigne en enlevant les mauvaises herbes, et il y avait même quelques doux mots afin d'encourager la fertilité !

Dégustation de vin à Santenay en Bourgogne

Après l'effort, l'heure est venue de rentrer au domaine pour un apéritif bien mérité!  A l'ombre de la cour, nous avons commencé la dégustation de vin, accompagnée de quelques gougères, une spécialité bourguignonne.  Premier vin du domaine, son Santenay blanc « St Jean » 2009, un chardonnay frais et minéral des hautes pentes, dont la parcelle est située en-dessous du vignoble que nous avons vu pendant notre temps dans les vignes. Puis nous sommes passés au Chassagne Montrachet Premier Cru « Morgeot » 2008, un vin blanc plus fruité et complexe.

Le déjeuner à base de boeuf bourguignon et de fromages locaux a été servi dans le caveau, et nous avons continué la dégustation des vins.  Premièrement, une comparaison entre les Santenay village « Clos des Cornières » 2009 et 2006 (vin sélectionné pour l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey), suivis par l'Aloxe Corton 2007 du domaine, et nous avons fini avec le Santenay Premier Cru « Beaurepaire » 2002.

Visite de la cuverie

La fraicheur de la cuverie et de la cave nous attendait pour l'après-midi.  Nous avons appris comment les raisins sont réceptionnés durant la période des vendanges, sont triés, puis comment ils commencent leur fermentation dans les cuves.

Visite de la cave

En baissant nos têtes, nous sommes descendus dans la vaste cave où les vins de 2010 sont en cours d'élevage et quelques 130 000 bouteilles sont stockées.  Jean-François nous a alors expliqué le travail en cave et le choix des tonneaux utilisés.

Station d'étiquetage

La visite s'est achevée avec une explication des stations d'embouteillage et d'étiquetage, les dernières étapes dans la préparation du vin avant qu'il soit expédié pour être savouré loin du petit village de Santenay !

Nos remerciements sincères à Jean-François et à Yvette pour leur accueil chaleureux, pour avoir partagé leur passion avec nous et pour nous avoir donné un petit aperçu de la vie variée d'un vigneron.

Lien vers la vidéo

Ajouter un commentaire

Dégustation du millésime 2010 pendant la Journée Vinification au Domaine Chapelle


Le weekend dernier, nous sommes allés à Santenay en Bourgogne pour les Journées Vinification au Domaine Chapelle.  Au cours de chaque journée, nous avons eu droit à un véritable stage oenologique aux côtes des vignerons, pour découvrir les étapes de la vinification et de l'élevage du vin depuis la période des vendanges, jusqu'à la mise en bouteille, et pour mieux comprendre la notion de terroir.

Stage oenologie en Bourgogne au Domaine Chapelle

La Journée Vinification est le stage d'oenologie le plus technique des journées expériences offertes par Gourmet Odyssey, et où on consacre le plus de temps à la dégustation.  On est donc descendu directement à la cuverie, et, après quelques explications sur la réception et la mise en cuve des raisins à la période des vendanges, on a évoqué le processus de fermentation. 

Dégustation des solutions sucrées, acidulées, salées, et amères


Pour nous préparer aux dégustations à suivre, Yannick, le directeur technique du domaine, nous avait préparé un petit test : quatre gobelets numérotés, avec des solutions sucrées, acidulées, salées, et amères. Le jeu a été de deviner laquelle était laquelle. Pas les boissons les plus appétissantes, mais comme Jean-François Chapelle, le propriétaire du domaine,  nous l'a dit, la dégustation est un outil de travail ! Il nous a expliqué l'importance des cinq sens : l'odorat, la vue, le goût, le touché et l'ouïe.

Dégustation en cave à la pipette

En cave, la dégustation des millésimes 2010 à la pipette, directement des pièces (c'est le nom des barriques en Bourgogne !) a commencé.  Le Bourgogne, étant une région  de mono cépage, les vins dégustés ont été choisis pour mettre en évidence les différences de terroirs et le rôle du bois utilisé pour les pièces.  La première comparaison a été faite entre des raisins de pieds de vigne de même âge, issus de la même parcelle, mais élevés dans des barriques différentes, pour comprendre l'impact du bois sur le vin.  La deuxième comparaison nous a montré les différences de terroirs, en comparant deux premiers crus, « La Comme » et « Beaurepaire », issus de parcelles différentes.

Assemblage de vin
En montant, nous sommes passés par la machine d'embouteillage, avant d'arriver au dernier test : cette-fois ci, on nous a présenté trois vins issus d'endroits différents de la même parcelle, le Clos des Cornières, où se trouvent les pieds de vigne adoptés par des clients de Gourmet Odyssey.  On a ainsi découvert la différence que l'âge des pieds de vigne apporte au vin.  Un des vins était un peu plus avancé que les deux autres, un autre était plus fruité, et le dernier plus long en bouche.  Utilisant les éprouvettes, on a joué avec des proportions différentes pour faire nos propres assemblages.  On a eu quelques très bons assemblages, mais les dosages n'ont pas toujours été retenus ! 


En passant par la machine d'étiquetage, nous sommes remontés à la salle de réception pour un apéritif de Santenay blanc et des gougères.  Pendant le repas régional, on a continué la dégustation avec un Clos des Cornières 2009 et 2006, un Aloxe Corton 2007 et un Chassagne Montrachet Premier Cru 2007, avant de prendre un vieux marc de bourgogne avec le café.

Adoption des pieds de vigne

Après tout ça, il fallait prendre un peu d'air !  On est donc parti entre les vignes pour inspecter les travaux, et pour donner la chance à chaque propriétaire de pieds de vigne adoptés  de faire connaissance avec ses propres pieds !


Merci à tous pour deux Journées Vinification très enrichissantes et pleines de partage.

 

Lien vers la vidéo

 

Ajouter un commentaire

Dans les vignes pour une Journée Découverte au Domaine Jean-Marc Brocard, Chablis


Samedi dernier nous étions au Domaine Jean-Marc Brocard au coeur des vignes chablisiennes pour une Journée Découverte.  Le mot d'ordre de la journée : en découvrir davantage sur le métier de vigneron, notamment, à cette période de l'année, la taille des vignes, et, une particularité du Domaine Jean-Marc Brocard : la biodynamie.

Journée Découverte à Chablis

C'est Céline Brocard, la fille de Jean-Marc Brocard, qui nous a accueillis de bon matin, dans la belle salle de réception du domaine, qui, située au premier étage, surplombe le domaine et offre des superbes vues sur les vignes tout autour du domaine.  Céline nous a fait une petite introduction sur la région et le domaine, et, du balcon, nous a montré les parcelles de petits chablis, chablis, chablis premier cru et chablis grand cru.

Vue sur les vignes


La journée était fraîche mais nous avons eu un beau ciel bleu ! Après nous être bien équipés en bottes et manteaux, nous sommes partis directement dans le vignoble de la Boissonneuse, où se trouvent les pieds de vigne adoptés des clients de l'Expérience Vin Gourmet Odyssey.  Une surprise nous y attendait : Yvonnick, un « druide » moderne, passionné de biodynamie et de respect des terres et des rythmes naturels ! Sous ses explications détaillées, nous avons constaté que la taille des pieds de vigne n'est pas aussi simple qu'il y parait ! 

La taille des pieds de vigne


Yvonnick, qui est le chef de la culture en biodynamie au domaine, a commencé à nous laisser entrevoir les règles de base du monde biodynamique et le formidable potentiel d'une culture qui respecte les forces et les rythmes naturels. Il nous a ainsi expliqué la différence entre le bio et la biodynamie, et comment les traitements biodynamiques comme les infusions de plantes, les cornes de vaches remplies, selon la période, de bouse de vache ou de silice, sont préparés et utilisés au domaine. 

Initiation au monde biodynamique


Après quelques heures dehors, la relative chaleur de la cave était la bienvenue !  Au fond de la cave, un mur a été laissé à l'état naturel pour montrer un coupe de ce qui fait et caractérise le terroir chablisien : des strates de terre Kimméridgien très prononcé, se composant d'une alternance de calcaire et de marnes argileuses et qui donne ce goût minéral propre aux Chablis.  C'est dans cette cave qu'on a fait la dégustation de la gamme de vins issus des raisins cultivés en agriculture biologique du domaine, y compris un Chablis vielles vignes, le Chablis du Domaine de la Boissonneuse, plusieurs Chablis Premier Cru et un Chablis Grand Cru « Les Preuses ». Les gougères, spécialité bourguignonne, ont comblé notre petit creux, avant d'attaquer le jambon chablisien servi au repas, avec vue sur les vignes !

Dégustation de vins bio Chablis


Une fois le repas des spécialités régionales terminés, nous avons visité la cuverie pour un aperçu de la vinification, et nous avons fini avec une dernière dégustation, directement des foudres, de quelques millésimes 2010 qui sont actuellement en élevage.

Visite de la cuverie et dégustation directement des foudres

Encore une très bonne journée, qui nous aura permis de nous rendre compte, une fois encore, des efforts et du soin nécessaire à l'élaboration du vin !

 

Ajouter un commentaire

Journée Vinification au Château Beau Rivage


Samedi et dimanche dernier, nous avons eu le plaisir de retrouver nos clients à Château Beau Rivage, notre partenaire bordelais situé à Macau-en-Médoc,  pour la Journée Vinification.

Cette troisième journée Expérience vient clore la série des journées Expérience Vin Gourmet Odyssey 2010 au château (après la journée découverte et la journée vendanges - voir nos précédents articles).

Stage oenolgie à Bordeaux pendant la journée vinification

Le but était cette fois d'apprendre, de comprendre et d'acquérir des notions d'oenologie, d'élevage et d'assemblage du vin.

Comme chaque journée expérience, tout à commencé directement dans la vigne, pour que chacun puisse voir où en sont ses pieds de vigne adoptés.

Taille des pieds de vigne 

A cette époque de l'année, la taille a déjà commencé pour préparer les pieds de vigne en vue de la récolte 2011. Christine Nadalié, propriétaire et vigneron du château, et Christophe Issartier qui l'assiste, nous ont expliqué comment tailler et l'importance de concentrer la croissance de la plante. 

stage oenologique dans les vignes

Comme l'idée des journées expérience est de participer, nous avons aidé Christine et Christophe à tirer les bois, c'est-à-dire les sarments coupés qui restaient accrochés aux fils de fer.  Nous en avons fait des fagots qui pourront sécher pour faire de bons barbecues pendant les vendanges l'année prochaine, sans oublier d'en laisser aussi au milieu des rangs, pour qu'ils soient broyés et constituent des nutriments naturel retournant dans le sol.  

Il faisait seulement quelques degrés au dessus de zéro dans le vignoble : on a été bien content de retrouver ensuite la chaleur relative du château pour commencer la partie principale de la journée.

flacons des arômes de vin

Pour nous préparer à la dégustation à suivre, nous avons d'abord fait une petite expérience : à l'aide de petits flacons contenant les arômes présents dans les cépages des vins rouges, et ceux présents dans le bois des barriques, nous avons tenté de reconnaître ces différents arômes.  C'est bien plus difficile qu'il n'y paraît ! On arrive à se dire qu'on connaît cette odeur, mais que c'est difficile de mettre un nom dessus (une en particulier a fait un grand débat : odeur de pied, de cuir, de sucré ou de toast brûlé ??) !

Dégustation de vin au Château Beau Rivage

Au Château Beau Rivage chaque cépage est élevé séparément soit en barriques de chêne français, soit en barriques de chêne américain.  Notre première dégustation nous a permis de nous rendre compte de la différence que cela imprègne au vin : deux merlots, provenant de la même parcelle, mais un élevé dans des barriques de chêne différent, n'ont pas du tout le même goût ! 

Dégustation cépage par cépage pour identifier les caractéristiques de chacun

Ensuite, on a dégusté à l'aveugle 4 des cépages du château : merlot, cabernet sauvignon, malbec et petit verdot  du millésime 2010, pour tenter d'identifier les caractéristiques de chacun. Nous avons ainsi appris et remarqué que le cabernet sauvignon donnait de la longueur au vin. Le merlot lui donnait en revanche un bon goût à l'attaque, mais peu de longueur.

Ces dégustations nous ont ouvert l'appétit : nous avons donc partagé un bon repas devant un feu de sarments et de pieds de vigne dans l'immense cheminée du château, le tout avec une sélection des vins du domaine.

Visite du chai à Bordeaux 

Après une visité du chai et de la cave pour comprendre sur place la vinification et l'élevage, Christine nous a livré sa recette d'assemblage du Château Beau Rivage, en la réalisant devant nous avec la précision du pro, s'aidant de tubes à essais gradués de plusieurs tailles.

Assemblage de vin


La démo du pro réalisée, ça a été à notre tour de faire un assemblage, en petits groupes. Selon les goûts et le résultat souhaité, chaque groupe a fait son propre assemblage. Certains ont eu quelques surprises : c'est la magie du vin et de l'assemblage : les cépages se révèlent de façon plus ou moins marquée selon les autres cépages auxquels ils sont associés. 

Stage oenologie assemblage de vin

On a fini par la tournée des vins de nos clients, aux caractères tous très différents : certains à boire très vite, d'autres à garder longtemps... une chose est sure cependant : tous nous ont permis de partager un bon moment !

Ajouter un commentaire

Fêtes du port et de l'estuaire au Château Beau Rivage


Château Beau Rivage, partenaire de Gourmet Odyssey, vous invite au domaine pour les fêtes du port et de l'estuaire le dimanche 13 juin, 2010.

Garonne

Dégustation du Clairet 2009 et visite du chai et de la vigne. Vous pourrez aussi profiter des poissons grillés, balade sur les bords de Garonne, d'une exposition de voitures anciennes et des Bandas.

Ajouter un commentaire

Vous connaissez le vin de glace canadien, mais connaissez-vous le cidre de glace ?


Nous sommes allés à une dégustation de vins hier soir, lors d'un superbe événement organisé par Oh! Vino.

 

cidre de glace

Nous avons dégusté des bons Riojas d'Espagne. Nous sommes en revanche malheureusement arrivés trop tard pour la dégustation des grands vins achetés aux enchères de La Tour d'Argent en décembre 2009 :-(
 
Par contre, nous n'avons pas raté le clou de la soirée, qui était le Cidre de Glace Cryomalus du Domaine Antolino Brongo à Québec. Un goût de pomme dorée, sucré, mais très frais. Une vraie merveille qui devrait bien se marier avec du vieux Comté, du curry, ou même du foie gras pour changer des Sauternes et étonner vos convives.

Comme pour la production du vin de glace, le cidre de glace est fabriqué à partir de fruits qui sont laissés dehors dans le temps glacial de l'hiver canadien (et l'on sait comme ils sont froids, les hivers canadiens !).  Au Domaine Antolino Brongo, les pommes mûres sont récoltées sur l'arbre, et puis laissées dehors sur les palettes en bois jusqu'elles soient prêtes à être presser.  Après une période de fermentation de 6 semaines, et une autre de 6 mois pour l'élevage en cuve inox et en bouteilles, le cidre de glace est prêt à être savouré.
 
Des bouteilles de Cryomalus Cidre de Glace sont disponibles en France par l'intermédiaire de Oh! Vino.  Nous ne sommes pas certains où se le procurer ailleurs en Europe mais il doit être possible de contacter directement le Domaine Antolino Brongo.

Ajouter un commentaire

Share |
RSS

A propos du blog

Connaissez-vous un amateur de vin ? 

Offrez-lui un cadeau inoubliable : ses propres pieds de vigne et une cuvée à son nom... !

A partir de 159 €

Tags

Adoption Assemblage Bio Biodynamie Bourgogne Cadeau Cave Domaine Dégustation Elevage Fermentation Oenologie Stage Taille Vendanges Vigne Vigneron Vignoble Vin Vinification

Tous les tags...

Catégories

Archives

Derniers commentaires

Liens