Adoptez vos propres vignes et élaborez votre propre vin

avec l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey

Visitez www.gourmetodyssey.fr pour plus d'informations.

Portraits de vignerons. Isabelle et Arnaud Guichard au Domaine de la Guicharde


Pour poursuivre avec les portraits des vignerons partenaires de Gourmet Odyssey, nous avons posé quelques questions à Isabelle et Arnaud Guichard, qui dirigent le Domaine de la Guicharde, à Mondragon, en Vallée du Rhône. C’est un domaine en biodynamie dans un écrin de verdure, où il fait bon partager sa passion du vin.

Adoptez des vignes en Côtes du Rhône et rencontrez des vignerons passionnés

Depuis combien de temps êtes-vous vignerons et comment/pourquoi avez-vous créé le domaine ?

Alors que nous cherchions quelques hectares de vignes pour nous installer, nous avons découvert la Guicharde blottie au coeur du massif d’Uchaux dans le Haut Vaucluse.

La propriété était à la vente, nous nous appelons Guichard: il nous est apparu comme une évidence de poser nos valises de citadins dans ce vieux mas provençal entouré de vignes et de bois. L’aventure a ainsi débuté au printemps 1988.

La première vendange fût légère et drôle. Parfaits béotiens, nous avions tout à apprendre alors, ne savions pas encore où nous allions, ce que nous voulions réaliser comme vins mais nous étions convaincus d’avoir fait le bon choix. Le lien à la terre et à la vigne s’est doucement noué au fil des jours, des saisons, des millésimes.

Ce lent cheminement nous a logiquement conduit vers l’agriculture biologique.


Quelle est votre meilleur souvenir lié au domaine ?

Les premiers pas de la Guicharde vers l’agriculture biodynamique. À la faveur d’une belle rencontre avec un homme formidable, nous avons entamé à l’automne 2010 notre conversion à la biodynamie.

Vertueuse et bienveillante, cette agriculture merveilleuse a ré-enchanté notre quotidien et nos vignes.


Sur le millésime 2016, que vous élevez actuellement, quelle est votre cuvée préférée et sa petite histoire ?

Terroir du Miocène. Nouveau venu parmi les vins de la Guicharde, Terroir du Miocène est né avec le très beau millésime 2015. Quelques arpents de grenache et de syrah qui s’épanouissent sur des marnes calcaires blanches du début du Miocène.

De la pépinière à la parcelle, la vigne n’a connu que la biodynamie. Les vignes ont atteint aujourd’hui l’âge de raison et si elles sont encore très jeunes, le potentiel de cette cuvée est déjà là, indéniable car le terroir, éminemment qualitatif, s’exprime déjà dans ce vin.


Quels sont vos défis, vos envies ou vos projets pour les mois à venir?

La biodynamie patine nos vins, ils sont devenus moins solaires, moins exubérants mais ont un grain plus fin. La palette aromatique des vins s’est étoffée. Dans le vignoble, les sols sont plus meubles, les bois aoûtent et prennent de jolies nuances dorée, acajou.
Aussi, nous souhaitons avancer encore dans la connaissance et la pratique de la biodynamie, agriculture bienveillante.

Avancer aussi vers d’autres cuvées. Il est toujours amusant au cours des vendanges de faire des essais. En 2010, nous avons lancé une cuvée confidentielle : Petites Mains. De vieux grenache ramassés avec précaution dans de petites caisses, triés baie par baie puis foulés avec délicatesse. La cuvée a ensuite été élevée en demi-muid quelques mois avant d’être mise en bouteille. Essai concluant. Nous récidivons en 2012 avec le même protocole mais en Syrah cette fois-ci.


Une question que nos clients posent souvent : mais qu’aiment faire les vignerons quand ils ont un peu de temps à eux ?!

Lorsque la nature nous y autorise et que la vigne prend un nouveau souffle, nous prenons quelques jours de repos et gagnons montagne et sommets enneigés. Arnaud est un grand amoureux du ski de piste et de randonnée. Quant à Isabelle elle affectionne tout particulièrement partir avec un simple sac à dos marcher sur les chemins qui la mènent à Saint Jacques de Compostelle.

Le vin et l’amour du terroir ne sont jamais bien loin pourtant : Arnaud est engagé dans des associations de vignerons et Isabelle a écrit deux ouvrages sur les vendanges et la biodynamie. Recettes de vendangeurs a paru en 2012 aux éditions du Rouergue et Précis à l’usage de ceux qui pensent que Demeter n’est qu’une déesse grecque vient de paraître aux éditions de l’Epure. Deux récits sur le quotidien de paysans vignerons.

 

Nos autres interview de partenaires 

Marc Plouzeau, Château de la Bonnelière dans la Loire

Eric, Etienne et Marie-Pierre Plumet, Domaine la Cabotte dans la Vallée du Rhône

Jean-François Chapelle, Domaine Chapelle en Bourgogne

Delphine et Ghislain d'Aboville au Domaine Allegria dans le Languedoc

Adrien David Beaulieu au Château Coutet à Saint-Emilion

 

Commentaires

Aucun commentaire.

Ajouter un commentaire

Share |
RSS

A propos du blog

Connaissez-vous un amateur de vin ? 

Offrez-lui un cadeau inoubliable : ses propres pieds de vigne et une cuvée à son nom... !

A partir de 159 €

Tags

Adoption Assemblage Bio Biodynamie Bordeaux Bourgogne Cadeau Cave Domaine Dégustation Elevage Fermentation Oenologie Stage Taille Vendanges Vigne Vigneron Vin Vinification

Tous les tags...

Catégories

Archives

Derniers commentaires

Liens