Adoptez vos propres vignes et élaborez votre propre vin

avec l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey

Visitez www.gourmetodyssey.fr pour plus d'informations.

La vendange manuelle des clairettes en Vallée du Rhône


Ce samedi quand nous nous installons pour la Journée Vendanges avec Marie-Pierre et Eric, les vignerons de la Cabotte, nous regardons le vignoble tout autour du caveau et nous constatons la sécheresse du sol et la chaleur de l’air ambiant malgré l’heure matinale. Les équipes de vendangeurs du domaine sont déjà au travail : avec la chaleur de l’été il a non seulement fallu avancer la date de la récolte, mais aussi se dépêcher de ramasser les raisins pour garder un maximum de jus pour cette récolte qui s’annonce de faible quantité. Les apprentis vendangeurs de Gourmet Odyssey sont donc les bienvenus pour prêter main forte !

Nous nous réunissons autour d’un café et de quelques croissants pour écouter Eric nous présenter le domaine rapidement, avant d’entrer dans le vif du sujet : nous nous rendons dans la vigne juste sous le caveau pour récolter les clairette avant la pluie qui est annoncée en fin de matinée.

box cadeaau stage vendanges côtes du rhône

Comme nous l’explique Eric, généralement ce sont les cépages blancs comme la clairette et le viognier qui sont ramassés en premiers puis ceux des rouges, comme la syrah, le mourvèdre ou le grenache. Cette année, à cause des fortes chaleurs de juillet et août, les vendanges ont commencé le 25 août, soit avec pratiquement 2 semaines d’avance sur une année classique.

Et en plus les températures ne redescendent pas aussi bas qu’habituellement en septembre la nuit, ce qui fait que la maturité progresse très vite et au lieu de ramasser sur presqu’un mois comme habituellement, la récolte sera finie lundi 11 septembre prochain soit un peu plus de 2 semaines et demi de vendanges. En effet, si on attend trop la chaleur continue de sécher les grains de raisins et on obtient moins de jus donc une quantité de vin plus faible.

Aujourd’hui les rouges ont tous été ramassés et il ne reste que la clairette, qui nous est assignée. En effet cette clairette-là ne servira pas à faire les vins blancs « classiques » du domaine mais sera vinifiée en amphore, un contenant que le domaine expérimente depuis quelques millésimes. Pour cette vinification on recherche une maturité un peu plus poussée et moins d’acidité que sur des vins blancs classiques où l’on recherche une fraîcheur, c’est pourquoi on ramasse les raisins en dernier.

coffret vin journée vendanges en vallée du rhône

Charge à nous donc de faire une belle récolte pour cette cuvée qui tient beaucoup à cœur à Marie-Pierre et Eric. Nous distribuons les sécateurs et nous nous répartissons sur les rangs de vigne.

adoption de vigne et vendanges en côtes du rhône

La qualité du raisin est très bonne, ce qui rend la tâche plus facile : pas de tri à faire au moment de la cueillette, tout est bon à récolter. Il faut par contre bien prendre le temps de regarder les pieds car la couleur de la clairette peut la camoufler facilement sous les feuilles. Il ne faut pas hésiter à effeuiller, c’est-à-dire ôter les feuilles qui pourraient nous gêner pour couper les grappes, nous explique Eric.

box oenologie cotes du rhone vendanges

Les seaux des cueilleurs se remplissent vite et pendant qu’Eric et quelques courageux volontaires les vident dans la remorque du tracteur qui nous suit dans les rangs, les conversations vont bon train sur les cépages, le climat et la précocité de la récolte. Tant et si bien que lorsque la pluie éclate nous sommes presque à la fin du rang et nous avons de quoi remplir un pressoir, avec la récolte des vendangeurs du domaine qui travaillaient juste à côté.

stage récolte des raisins au domaine la cabotte

Eric nous invite donc à remonter le long de la vigne et suivre le tracteur et sa remorque pleine des précieux raisins jusqu’au chai. Arrivés à l’abri, un spectacle très satisfaisant nous attend : les caisses de raisin sont vidées une à une dans le pressoir. Ensuite Eric le fait entrer en légère rotation de façon à tasser et étaler un peu les grains et faire un peu de place pour le reste des raisins. Une fois le pressoir plein Eric le programme pour un pressurage très doux pendant 1h30 afin d’extraire le jus de la manière la plus douce possible et de préserver les arômes.

Stage vendanges parrainage de vignes massif d'uchaux

Il ne nous reste donc plus qu’à profiter d’un apéritif bien mérité au son du doux ron-ron du pressoir: Marie-Pierre nous apporte des cakes maison accompagnés de son Colline blanc, un vin plein de fraîcheur qui s’apprécie très bien avec quelque vers d’Horace citées par Jacqueline notre sommelière et poète ! Nous en profitons également pour goûter le vin blanc vinifié en amphore, le même que celui dont nous avons récolté les raisins le matin mais dans un millésime plus ancien.

Repas de vendangeurs stage vin en vallée du rhône

Nous dégustons ensuite les vins rouges du domaine accompagnés d’un repas local cuisiné par le restaurant Au Temps de Vivre à Uchaux. L’occasion pour chacun d’échanger avec Eric, Marie-Pierre et Jacqueline sur ce millésime 2017 qui s’annonce de petite quantité mais de très grande qualité… mais chut, il faudra venir s’en rendre compte lors des Journées Vinification en début d’année 2018 pour le confirmer !

stage fermentation vendanges en côtes du rhône

Après le repas le pressoir a terminé son ouvrage, nous pouvons donc voir comment le jus pressé est pompé jusque dans une cuve en container réfrigéré. Il n’y restera que quelques jours pour procéder au débourbage : le froid aide les particules solides qui ont pu s’écouler du pressoir avec le jus à se déposer en fond de cuve. Le jus sera ensuite pompé dans une cuve classique où il débutera sa fermentation, qui durera 2 semaines environ. Les rafles, peaux et pépins restés dans le pressoir sont évacués en distillerie pour produire de l’alcool de fruit.

Et pendant que le pressoir est nettoyé, nous profitons d’une accalmie pour nous rendre dans la parcelle où se trouvent nos pieds de vigne adoptés, histoire de voir comment ils ont été choyés depuis la Journée Découverte. Quelques photos plus tard, nous retournons voir si les cuves sont remplies du jus des raisins récoltés.

Eric en profite pour nous expliquer les tous premiers jours de la fermentation et le moment où le jus devient vin. Nous terminons ensuite la journée sur les nombreuses questions que suscite la pratique passionnée de Marie-Pierre et Eric en biodynamie.

vendanges en biodynamie côtes du rhône

Nous pourrions écouter Eric parler de sa terre et de sa vigne pendant des heures, mais toutes les bonnes choses ayant une fin, quelques bouteilles ramenées dans le coffre de la voiture nous permettrons de prolonger un peu cette belle rencontre !

Commentaires

  • Merci pour cette journée qui était très bien organisée.

  • Nous avons passé un excellent moment au Domaine la Cabotte. Merci à tous pour l'organisation, les information, le repas et la dégustation. Nous sommes d'ailleurs repartis avec quelques bouteilles en plus !

Ajouter un commentaire

Share |
RSS

A propos du blog

Connaissez-vous un amateur de vin ? 

Offrez-lui un cadeau inoubliable : ses propres pieds de vigne et une cuvée à son nom... !

A partir de 159 €

Tags

Adoption Assemblage Bio Biodynamie Bordeaux Bourgogne Cadeau Cave Domaine Dégustation Elevage Fermentation Oenologie Stage Taille Vendanges Vigne Vigneron Vin Vinification

Tous les tags...

Catégories

Archives

Derniers commentaires

Liens