Adoptez vos propres vignes et élaborez votre propre vin

avec l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey

Visitez www.gourmetodyssey.fr pour plus d'informations.

Billets taggés : Bio

Portraits de vignerons - Adrien David Beaulieu au Château Coutet


Toujours dans notre série de portraits consacrés à nos vignerons partenaires, nous avons rencontré Adrien David Beaulieu qui dirige le Château Coutet avec son oncle, Alain.  Le domaine a été dans la même famille depuis 14 générations. Toujours et encore une histoire de passion !

Adoption de vignes au Château Coutet à Saint-Emilion 

Depuis combien de temps es-tu vigneron ?

Je travaille en tant que vigneron depuis 7 ans dont 4 ans à temps plein.

 

Quelle est ton meilleur souvenir lié au domaine ?

Le jour où nous avons appris que notre vieille bouteille bouchée à l'émeri, et toujours pleine, datait de 1750 (à 25 ans près). Elle est donc l'une des plus vieille du monde encore pleine !

 

Sur le millésime 2015, que vous élevez actuellement, avez-vous plusieurs cuvées et quelle ta cuvée préférée ?

Nous n'avons qu'une cuvée qui est le reflet de notre identité viticole issue de nos 4 cépages et de nos 3 terroirs.

Il s'agit de notre signature technique. C'est donc notre cuvée préférée ! Son nom ? Le Château Coutet !

 

Pour 2017 quels sont tes principaux défis ou projets ?

Terminer la rénovation de ma maison dont les murs datent de la fin du moyen âge. Elle se situe au milieu du domaine, à côté de nos vignes. 

 

Une question que nos clients posent souvent : mais que fait le vigneron quand il a un  peu de temps à lui ?!

Il tente de se reposer... !

Ajouter un commentaire

Noël de la French Tech – Les coffrets cadeaux vin de Gourmet Odyssey sélectionnés


Cette année encore l’Expérience Vin de Gourmet Odyssey fait partie des cadeaux sélectionnés pour figurer sur la Liste de Noël de la French Tech! L’objectif du collectif Noël de la French Tech est de soutenir les start-ups française et les cadeaux de Noël innovants. Les coffrets d’adoption de vigne de Gourmet Odyssey ont été retenus parmi 200 autres idées cadeaux.

Le Noël de la French Tech a trouvé notre cadeau de Noël autour de l’adoption de pieds de vigne très original et innovant, et nous avons donc été sélectionnés pour la 2ème fois sur ce site d’idées cadeaux. Le principe de l’Expérience Vin est tout à fait exceptionnel : ce stage œnologique permet de participer d’élaborer une cuvée personnalisée de vin en adoptant des pieds de vigne.

 

Cadeaux Vin Noël French Tech

 

Plus qu’une simple visite de domaine ou une dégustation de vin en atelier, parrainer des vignes c’est découvrir l’univers passionnant du vin, s’impliquer dans les étapes clefs de l’élaboration d’un vin bio, avoir un contact privilégié avec les viticulteurs et découvrir un métier unique.

 

Stages vin en cadeau de Noël

 

Une fois les pieds de vigne parrainés, les bénéficiaires du cadeau suivent l’évolution de leurs ceps puis de leur vin à travers les newsletters et photos des vignerons. Et pour ceux qui veulent participer aux étapes clefs, des journées au domaine viennent compléter l’offre de Gourmet Odyssey.

 

Offres de Noël à l'Atelier Renault à Paris

 

Les formules Gourmet Odyssey sont disponibles à partir de 159€. Pour découvrir l’adoption de pieds de vigne rendez-vous sur www.GourmetOdyssey.fr.

Et pour trouver vos idées de cadeaux de Noël 2016 visitez la Liste de Noël de la French Tech.

Ajouter un commentaire

L’adoption de vigne c’est le pied – Les finalistes du concours photo


Les Journées Expérience Gourmet Odyssey c’est fini pour 2016, et encore une fois nous avons partagé de très bon moments avec tous nos parents adoptifs venus rendre visite à leurs vignes adoptées dans nos domaines partenaires. Merci à tous ceux qui ont envoyé de belles photos souvenirs toute l’année !
Nous en avons sélectionné 20 pour faire partie des finalistes du concours « Je prends mon pied » 2016. Il y aura deux gagnants : le prix suite à vos « likes » sur Facebook (à vos  écrans !) et la photo préférée du Jury Gourmet Odyssey.

Découvrez tout de suite notre sélection et votez pour votre photo préférée sur Facebook dès à présent et jusqu’au 12 décembre à 17h00 ! Attention à bien « liker » la photo qui vous plaît et pas l’album en entier.

Les deux gagnants recevront un magnum de vin du domaine dans lequel se déroule son Expérience Vin. Rendez-vous le 12 décembre pour les résultats !

Ajouter un commentaire

Vendanges du chardonnay à Chablis


La saison des vendanges 2016 de Gourmet Odyssey se poursuit en Bourgogne, avec Chablis le week-end passé au Domaine Jean-Marc Brcoard.  Cela a été une année compliquée pour les vignerons de Chablis, ils sont donc finalement soulagés de récolter ce qu’il reste dans les vignes et de le mettre à l’abri dans le chai. Les clients de l’Expérience Vin Gourmet Odyssey ont enfilé leurs bottes, défié les nuages menaçants et sont venus prêter main forte avec bonne humeur vendredi et samedi derniers !

Coffret cadeau pour participer aux vendanges à Chablis

Une fois tout le monde arrivé au domaine, le café et les croissants avalés et les présentations d’usage faites, nous nous sommes dirigés vers le vignoble pour rejoindre l’équipe de vendangeurs du domaine, déjà en plein travail.

Nous y avons rencontré Micheline, qui dirige l’équipe de vendangeurs.  Elle nous a donné à chacun un panier et une paire de sécateurs, et a équipé quelques braves volontaires de grosses hottes en plastique à mettre sur leur dos. Elle nous a ensuite expliqué quelles grappes récolter, comment les cueillir, et quelles grappes laisser sur la vigne.

Parrainage de pieds de vigne et vendnages de vos raisins

Nous nous sommes ensuite répartis dans les rangs en binômes pour commencer la récolte. Nous avons coupé les grappes de raisin, en essayant de ne pas couper nos doigts, et les avons placées dans nos paniers. Une fois le panier rempli, il fallait appeler un porteur et vider le panier dans sa hotte.

Coffret cadeau vendanges des raisins à Chablis

Les porteurs faisaient les allées et venues entre les cueilleurs, et une fois leur hotte pleine, ils se dirigeaient vers le tracteur et sa remorque, grimpaient à l’échelle et vidaient les grappes par-dessus leur tête. Cela n’est pas aussi facile que ça en a l’air à première vue, mais chacun trouve vite la méthode qui lui convient le mieux !

cadeau pour participer aux vendanges

En deux jours nous avons récolté les raisins de deux vignobles de Premier Cru, le Vaulorent et le Mont de Milieu, plus une parcelle d’une jeune vigne de chardonnay.

Location pieds de vigne à Chablis et suivi de la récolte

A la fin de la matinée nous sommes retournés au chai pour voir où la récolte est réceptionnée et mise dans le pressoir pour séparer le jus de la peau, des pépins et de la rafle. Nous avons appris comment fonctionne le pressoir, le travail à réaliser dans le chai pendant les vendanges, et comment le jus devient du vin lors du processus de fermentation.

Le pressage de raisins pendant la récolte

Il était ensuite temps de déguster les vins du domaine, et nous avons commencé par une gamme de vins en biodynamie : des Petit Chablis, Chablis, Chablis Premier Cru and Chablis Grand Cru produits par le domaine sous le nom de Julien Brocard. Cela permettait de comprendre la différence de goût et de complexité entre des vins de différentes appellations.

Coffret cadeau dégsuattaion des vins biodynamiques à Chablis au domaine

Nous avons poursuivi la dégustation pendant le repas, préparé sur place par le traiteur des vendangeurs. C’est important d’avoir des vendangeurs repus et heureux !

Après le repas nous sommes retournés prendre l’air dans le vignoble pour voir nos pieds de vigne adoptés. Comme toujours, une belle occasion pour sortir l’appareil photo et prendre la pose avec ses pieds… de vigne !

Adoption ceps de vigne à Chablis.

Nous avons ensuite parlé des différences entre les vendanges manuelles et mécaniques et répondu à toutes les questions avant de se quitter après une journée bien remplie.

Merci à tous au Domaine Jean-Marc Brocard pour votre accueil, et à tous nos apprentis vendangeurs pour leur travail et la belle journée passé ensembles.  A bientôt pour les Journées Vinification !

Ajouter un commentaire

Vendanges sous le soleil du Languedoc au Domaine Allegria


Ce samedi 3 septembre 2016 nous avions rendez-vous pour la vendange de notre parcelle de cinsault avec les parents adoptifs de vignes Gourmet Odyssey.

 

Adoption de pieds de vigne dans le Languedoc au Domaine Allegria

Il faisait grand beau pour vendanger cette plantée en 1984. Nous avons donné vers 10h les premiers coups de sécateurs, après quelques explications sur la meilleure façon de couper les grappes et les trier.

Parrainage de vigne et journée au domaine en Languedoc

Les grappes ont été soigneusement cueillies et transportées dans des cagettes de 15kg pour être stockées à l'ombre, dans le chai de vinification. La température extérieure monte vite et il est important de garder les raisins aussi frais que possible pour une bonne vinification.

Journée vendanges au domaine en Languedoc

Nos vendangeurs du jour étaient très motivés et vers 11h30 la vendange de la parcelle s'est terminée. C'est une petite récolte avec à peine une centaine de caisses ramassées, car la sécheresse des semaines précédentes a donné des tailles de grains assez petites.

Ensuite, direction le reste du vignoble pour découvrir les pieds de vignes de syrah adoptés par chaque participant. Le tribu d'A rouge que nous produisons pour les parents adoptifs de Gourmet Odyssey est en effet composé de mourvèdre et de syrah.

Stage oenologie et dégustation au Domaien Allegria en Languedoc

Nous avons poursuivi avec un déjeuner estival devant la cave, avec des plats fait maison par Delphine et la dégustation des vins du domaine pour les accompagner.

En début d'après-midi, bien à l'abri de la chaleur dans le chai, nous avons réalisé l'encuvage des raisins et expliqué les premiers stades de la fermentation qui va suivre pendant quelques jours.

Pour le reste, nous vous donnons rendez-vous pour les Journées Vinification pour connaître la suite de l'histoire ! Merci à tous les apprentis vendangeurs du jour !

 

Ajouter un commentaire

Conférence - Menace sur le vin, les défis du changement climatique


Dans le cadre du 12e Prix Régional du Livre Environnement, j'ai assisté il y a peu à la présentation à Lyon de l'ouvrage « Menace sur le vin : les défis du changement climatique » des auteurs Valéry Laramée de Tannenberg et Yves Leers. A l'heure où l'impact du changement climatique sur le vignoble entraîne un bouleversement de toute la filière, ils tentent de mettre en lumière les enjeux socio-économiques du secteur. Voici ce que j'ai retenu de leur présentation.
Menace sur le vin : les défis du changement climatique

Jamais le vin n'a été aussi bon, et la situation aussi grave. Le ton est donné. Pour les deux auteurs, spécialistes des questions climatiques et de l'environnement, la question n'est pas de savoir si le changement climatique va avoir lieu mais comment la viticulture française et mondiale va y faire face.

En effet le changement est déjà en cours et les statistiques et preuves du bouleversement du climat ne manquent pas. Depuis que l'on consigne les températures constatées dans les vignobles, les cinq années où la moyenne des températures a été la plus chaude dans la vigne sont les années 2000, 2005, 2010, 2014 et 2015. Etrangement récent. Cela soutient la thèse de l'accélération des phénomènes climatiques, et les gels exceptionnels des semaines précédentes dans la Loire et la Bourgogne ne vont pas contredire la tendance : les phénomènes de précipitations sont bouleversés et les changements de température plus violents.

Bien sûr, comme l'a expliqué Valéry Laramée de Tannenberg, le vignoble a déjà subi plusieurs changements climatiques au fil des siècles, c'est pour ça notamment que la culture de la vigne née en Perse est remontée peu à peu vers le Nord pour faire face au réchauffement dans le Sud (et aussi pour accompagner l'avancée des légions romaines, grandes consommatrices de vin, dans leur expansion au Nord !). Ce qui change aujourd'hui c'est la rapidité de l'évolution climatique : lors de la Cop 21 on a discuté d'essayer de rester en dessous des 2°C d'augmentation des températures d'ici 2100. Or si on continue comme actuellement on frôle déjà les 1,5°C de réchauffement.

Et les conséquences pour la viticulture se font déjà ressentir très concrètement. Dans le Sud de la France on voit déjà des vins titrer à 16°C d'alcool, à cause de la sur-maturité : les chaleurs sont telles que les baies de raisin contiennent un taux de sucre trop élevé. Cela pose des problèmes de gestion des vendanges, qui arrivent de plus en plus tôt et doivent quelques fois se dérouler dans des conditions particulières, notamment de nuit pour un fruit plus frais. Mais cela a aussi un impact sur la physiologie de la plante : dans le bordelais des chercheurs ont montré que le cépage merlot avait atteint son optimum ; dans les conditions actuelles il produit très bien mais avec un scénario de réchauffement son rendement baisse. La vigne connaît aussi des attaques de nouveaux parasites et ravageurs, à qui la chaleur profite. Autres conséquences, les régions viticoles se déplacent vers le Nord, par exemple on voit (ré)apparaître des vignobles en Angleterre.

La vigne souffre donc, et l'ensemble de la filière viticole va donc devoir s'adapter, et même si les changements n'ont pas toujours étés anticipés, à l'heure actuelle il existe plusieurs pistes. Les premiers efforts sont faits pour essayer de faire baisser le degré alcoolique des vins : des essais sont réalisés pour tailler la vigne différemment et favoriser la présence des feuilles qui protègent les baies du soleil, ou encore changer l'orientation du vignoble ou monter en altitude. Dans les vignobles étrangers où c'est autorisé, on pratique aussi la dilution avec de l'eau ou la filtration lors du pressurage pour retirer du sucre.

Mais les recherches les plus impactantes sur le long terme seront celles réalisées sur la variété et la diversité des cépages : dans le bordelais par exemple on teste une cinquantaine de nouveaux cépages qui ne sont pas encore autorisés actuellement. Une autre piste prometteuse est la réhabilitation des sols pour développer l'activité micro-biologique comme cela se pratique déjà en biodynamie. Enfin la recherche travaille sur la piste génétique pour créer des hybrides plus tardifs et plus résistants, qui n'auront pas besoin de traitements phytosanitaires.

En conclusion, tout n'est donc pas perdu donc si l'on accélère les transformations des pratiques culturales et s'appuyant sur l'agro-écologie, le bio et la biodynamie. Pour découvrir ces solutions vous pouvez lire le livre « Menace sur le vin : les défis du changement climatique ».

Une question me taraude en sortant de la conférence : les viticulteurs vont connaître dans les années qui viennent de grands défis, mais nous, que pouvons-nous faire en tant que consommateurs concernés et amateurs de vin ? Une réponse qui me vient assez naturellement : s'intéresser pour mieux comprendre et mieux choisir nos flacons, consommer responsable, privilégier les vins produits dans le respect de l'environnement... encore et toujours, jusqu'à ce que nos principes fassent des émules parmi nos proches et les proches de nos proches, assez pour pousser au changement tout la filière vin !

Marie Koch

 

Articles liés

Qu'est-ce qu'un vin bio ?
Qu'est-ce que l'agriculture en biodynamie ?
Plus de vin bio européen ?

Ajouter un commentaire

Bio, biodynamie, vins natures… qu’est-ce que c’est ?


Lors des journées au domaine organisées par Gourmet Odyssey, comme tous nos partenaires sont en bio ou en biodynamie, on a l'habitude de parler de ces pratiques culturales et de vinification. Mais il faut reconnaître qu'avec la diversité des labels, des pratiques et des informations qu'on peut trouver sur le sujet il est quelques fois difficile de s'y reconnaître !

Il y a de plus en plus d'attentes des amateurs de vin vis-à-vis du respect de l'environnement et de la vigne, de la traçabilité dans la production de vin et de la qualité du nectar qui arrive dans leurs verres. Et donc il y a de plus en plus d'offres autour de labels ou démarches respectueux de la nature et du consommateur dans le monde du vin : on entend beaucoup parler de vins bios, en biodynamie, de vins naturels, etc.

Apprendre à faire son vin bio au domaine

 

Les principales différences

Ici nous allons vous parler des principales caractéristiques de chaque pratique, que ce soit en vigne ou en cave, mais ne pourrons pas être exhaustifs : pour aller plus loin vous pourrez consulter d'autres articles sur ce qu'est l'agriculture biologique ou encore l'agriculture en biodynamie.

Aujourd'hui la viticulture conventionnelle est remise en question parce que le contexte dans lequel elle est née avec le développement de la chimie et la nécessité d'obtenir un rendement important n'est plus d'actualité. L'utilisation de produits de synthèse pour protéger la vigne des maladies et augmenter la production trouve une alternative dans la viticulture raisonnée ou la viticulture intégrée.

Ces types de viticulture ne sont pas bio, mais tentent de limiter l'appauvrissement des sols et respecter mieux l'environnement en limitant le plus possible les traitements chimiques. C'est le cas par exemple du label Terra Vitis pour la viticulture raisonnée. La lutte intégrée est, elle, un mélange de plusieurs pratiques culturales bio et non bio, visant elle aussi à utiliser les produits phytosanitaires le moins possible. Elle utilise notamment le label Tyflo.

Certification Tyflo pour la viticulure intégrée

 

La viticulture biologique s'appuie sur une suppression des intrants chimiques tels que les pesticides, fongicides, fertilisants ou désherbants. Pour être certifié avec le label AB (le logo européen qui va le remplacer est la feuille verte formée d'étoiles), le plus répandu, il faut avoir été en conversion pendant 3 ans et être contrôlé par des organismes indépendants comme Ecocert ou Agrocert (voir la liste complète des organismes).

En bio le vigneron utilise des produits d'origine naturelle tels que les insecticides végétaux, le cuivre, le soufre. Ce sont tous des produits de contact, ils protègent la vigne de l'extérieur. Ce qui est bien si le temps n'est pas pluvieux, mais dès qu'il pleut le produit est lavé. Donc la vigne a besoin d'être traitée beaucoup plus souvent dans les régions les plus humides. Les pratiques bio ont par contre l'avantage de favoriser la qualité du sol et sa vie microbienne. Elles prônent un environnement plus naturel où les plantes et les espèces co-existent et luttent pour leur survie.

Certification AB pour la viticulture bio

 

Donc plus de produits chimiques mais des produits naturels pour la vigne et le sol, mais également depuis le millésime 2012 une vinification bio elle aussi, où l'on réduit la quantité de sulfites, on utilise des levures indigènes ou bio, et on utilise du sucre bio si l'on doit chaptaliser. C'est pourquoi on pouvait lire avant des choses du genre « Vin issu de raisins de l'Agriculture Biologique » et que depuis la récolte 2012 on peut parler directement de vin biologique (viticulture et vinification étant contrôlées).

La viticulture biodynamique ou en biodynamie repose quant à elle sur un respect des équilibres du sol et de la plante, et se base sur le calendrier lunaire. Dans cette pratique culturale il faut traiter de façon homéopathique et naturelle la vigne et le sol avec des aspersions à base de plantes, cristaux de roche ou matières animales.

A noter également que les doses de cuivre, soufre etc. utilisées sont encore nettement inférieures à celles de la viticulture bio. Pour être certifié en biodynamie il faut d'abord être certifié en bio, puis obtenir des labels supplémentaires tels que celui de Demeter ou de Biodyvin.

Certification Demeter pour la biodynamie

 

Les vins natures ou naturels enfin, ne sont pas à proprement parler une pratique culturale. Apparue plus récemment sur les étiquettes cette mention signifie que le vin est élaboré à partir de raisins ayant subi le minimum de manipulations et le jus reçu le minimum d'intrants : l'idée c'est de laisser faire la nature pour l'accompagner seulement. Par exemple les raisins sont vendangés à la main, pour la vinification les levures sont celles déjà présentes sur le fruit, pas d'intrants visant à la stabilisation du jus, et le soufre n'est pas ou peu (à dosage homéopathique) utilisé.

A l'heure actuelle il n'existe pas de label ni de certification pour les vins naturels. Certains organismes et associations qui en font la promotion recommandent une certification en bio mais elle n'est pas obligatoire, ni aucune de leurs chartes encadrées par la loi.

 

Comment les reconnaître sur l'étiquette ?

A l'exception des vins naturels donc, pour les autres types de viticulture les labels les plus connus permettent d'identifier si un vin est produit certifié en agriculture bio, biodynamique, ou raisonnée.

Mais attention aussi avec les labels : ils ne représentent que les vignerons ayant fait la démarche de se faire certifier. Beaucoup de producteurs ont des pratiques bio ou raisonnées au quotidien et ne se sont pas lancés dans la certification par manque de temps ou de moyens. La certification officielle reste cependant la meilleure preuve que le vigneron a respecté la charte.

L'important pour nous c'est de comprendre la démarche du viticulteur et donc, si vous en avez la possibilité, de discuter avec lui de ses pratiques lorsque vous dégustez un vin. Bien sûr vos convictions aussi seront importantes lors du choix de la bouteille, mais pour nous le critère principal reste le goût : faire confiance à notre vue, notre nez et notre palais se révèle souvent une bonne option !

 

Articles Liés

Qu’est-ce qu’un vin bio ?

Qu’est-ce que l’agriculture en biodynamie ?

Plus de vin bio européen ?

 

 

 

Ajouter un commentaire

Apprendre le travail de la vigne en Alsace


Une grande partie de la qualité d’un vin dépend du travail réalisé dans la vigne pour élever les pieds de vigne, et comme nous l’avons appris durant la Journée Découverte au Domaine Stentz-Buecher, il y a beaucoup plus à faire qu’on ne le pense à première vue !

Coffret cadeau original pour amateur de vin.  Adoptez des pieds de vigne bio en Alsace

Après une introduction sur la région viticole en plein essor qu’est l’Alsace et un aperçu de l’histoire de la famille Stentz-Buecher, nous nous sommes dirigés vers la parcelle de vignoble Rosenberg, où sont situés nos pieds de vigne adoptés.  Nous avons pris notre temps pour nous présenter à nos vignes et les encourager à produire une belle récolte pour ce millésime !

Adoption ceps de vigne bio.

Ensuite il était temps de passer aux choses sérieuses et de découvrir les principales étapes du travail en vigne pour préparer la récolte. Nous avons été rejoints par Jean-Jacques, qui nous a expliqué avec passion les différentes facettes de ce métier complexe, exigeant, et très manuel.

Stage découverte métier de vigneron en Alsace

La taille, l’épamprage, le palissage, la plantation de nouveaux pieds, la lutte contre les maladies, etc. Les sujets et questions à couvrir ne manquaient pas ! Nous avons également parlé des différences entre viticulture bio et conventionnelle pour traiter les vignes et désherber entre les rangs, et comment la vie de vigneron et de la communauté vigneronne locale a changé au fil des ans. Jean-Jacques est extrêmement passionné par son métier et nous aurait bien gardés encore longtemps en vigne pour en discuter!

Nous sommes ensuite rentrés au caveau, avec un arrêt rapide en chemin sur une parcelle plus bas en plaine qui avait été endommagée par le gel et dont le rendement va être sérieusement réduit. Difficile à croire avec ce soleil et ce ciel bleu, mais triste rappel qu’aussi attentionné et passionné un vigneron puisse être, Dame Nature a quelques fois d’autres plans.

Coffret cadeau dégustation des vins bio au domaine en Alsace

Nous avons dégusté une série de vins produits par le Domaine Stentz-Buecher, en commençant par un vin atypique, appelé le Who Am I?, qui est un assemblage Pinot Blanc, Pinot Gris et Riesling.  Nous avons ensuite poursuivi avec un plus classique Riesling Tradition 2014, suivi du millésime 2014 du vin choisi par Gourmet Odyssey pour l’Expérience Vin, le Pinot Gris Rosenberg.  Nous avons ensuite dégusté un Riesling plus complexe, le Tannenbuehl 2011, et un Pinot Noir 2011 non filtré.

Juste avant le repas préparé par un traiteur local, nous avons également dégusté un Crémant d’Alsace “brut de nature”, fait à 100% de chardonnay sans ajout de liqueur.

Dans l’après-midi nous avons visité la cave pour avoir un bref aperçu du processus de vinification.  Stéphane nous a montré le pressoir, ainsi que les cuves et barriques qui contiennent le vin durant les périodes de fermentation et d’élevage du vin.  Nous avons terminé la journée à la vinothèque, une pièce impressionnante où sont stockés quelques-uns des millésimes les plus anciens du domaine.

Coffret cadeau oenoligique en Alsace pour découvrir le métier de vigneron

Nous verrons le pressoir en action pendant les Journées Vendanges et passerons plus de temps en cave lors des Journées Vinification, mais avant cela il y a encore beaucoup à faire en vigne, comme nous l’avons appris !

Ajouter un commentaire

Stage d’élaboration de vin bio en Alsace au Domaine Stentz-Buecher


Une fois le raisin vendangé, le travail du vigneron est loin d’être terminé.  Il y a encore beaucoup à faire pendant les phases de fermentation et d’élevage avant que le vin ne soit prêt à être mis en bouteille. C’est ce qui nous a réunis au Domaine Stentz-Buecher en Alsace lors de la Journée Vinification avec les parents adoptifs Gourmet Odyssey.

La qualité d’un vin dépend aussi du travail préalable effectué en vigne, donc nous nous sommes rendus dans la parcelle du lieu-dit Rosenberg pour voir où se situaient nos pieds de vigne adoptés et mieux comprendre le terroir local. Céline, copropriétaire du domaine avec son frère, nous a aussi montré quelques parcelles de Grands Crus dans les environs, et nous avons pris le temps de faire quelques photos de ce joli paysage.

Coffret cadeau adoption pied de vigne en Alsace.

Nous étions aussi accompagnés de Jean-Jacques, le père de Céline, qui a fondé le domaine en 1975 avec sa femme Simone.  Avec le réchauffement des températures ces derniers jours, les bourgeons de vigne sont sortis et Jean-Jacques nous a expliqué le travail d’épamprage (enlever tous les bourgeons non nécessaire à la plante) qui va bientôt commencer.

Mais l’objectif de la journée étant plus l’élaboration du vin après la récolte, nous sommes retournés au caveau.  Pour se préparer aux différentes dégustations qui allaient suivre, le premier atelier permettait de développer les sens de la dégustation et de nous aider à décrire mieux notre appréciation des vins.  Nous avons parlé des différents sens entrant en jeu dans la description des caractéristiques d’un vin, puis nous avons fait marcher nos nez en essayant de reconnaître certains arômes trouvés dans les vins blancs. Pas aussi facile que ça en a l’air !

Coffret cadeau stage oenologique bio en Alsace

Nous sommes ensuite descendus en cave avec Stéphane, le frère de Céline, qui dirige la vinification au domaine. Il nous a parlé de la réception et du pressurage des raisins pendant les vendanges, puis comment le processus de fermentation transforme les sucres en alcool.

Nous avons pu goûter le millésime 2015 de notre Pinot Gris Rosenberg directement sur fût, et ainsi d’avoir une première impression du potentiel de ce vin.  Le vin avait terminé sa fermentation malolactique et était très concentré, à la fois au nez et en bouche. Très prometteur pour le moment !

Cadeau découverte d'un domaine vitocole bio en Alsace. Dégustation de vin en cave

Stéphane nous a ensuite emmené dans la cave à barriques et nous a parlé des différences de vinification et d’élevage pour les vins rouges. Nous avons goûté un vin issu de raisins de Pinot Noir que certains d’entre nous avaient aidé à récolter lors des Journées Vendanges.

Coffret cadeau stage d'oenolgie en Alsace. Découvrir l'élevage de vin

L’Alsace est une région viticole où la plupart des vins produits sont définis par un seul cépage et par le terroir où la vigne est située. Pour mieux comprendre l’impact et les différences entre cépage et terroirs, il nous a fallu déguster encore !

Pour commencer, une dégustation à l’aveugle de trois vins, issus de trois cépages différents.  Ensuite encore trois vins, mais cette fois-ci tous des Riesling, tous de parcelles différentes.  Le premier vin était un Riesling Tradition issu de différentes parcelles de riesling, le second un Riesling Ortel d’une seul parcelle, et le troisième un Riesling Steingrubler Grand Cru, un des vignobles les plus réputés d’Alsace.

Stage cours dégustation de vin avec le vigneron

Nous avons ensuite goûté un Crémant d’Alsace avec un Kouglopf salé avant le déjeuner, lui aussi accompagné de quelques vins du domaine.

Dans l’après-midi nous sommes retournés en cave : nous avons vu où les vins étaient mis en bouteille et avons parlé des choix du vigneron en terme de bouchons de liège ou autres alternatives. Après quelques questions des convives il était déjà temps de se dire au revoir.

Coffret cadeau amatauer de vin bio d'Alsace

Merci à tous les participants pour cette journée très interactive et animée, et bien sûr à toute la famille Stentz-Buecher pour nous avoir accueillis et partagé la passion de leur métier.

Ajouter un commentaire

L’assemblage de vin à Bordeaux


Le week-end dernier, nous étions à Bordeaux pour deux Journées Vinification, des stages œnologiques pour découvrir le métier de vigneron au chai. Le samedi, nous étions accompagnés par David, régisseur et Pauline, chargée d'oenotourisme et dimanche par Christine, propriétaire du château.
Stage oenologie, Bordeaux

Après un café et des croissants, les deux journées ont commencé par une visite du cuvier. Ici, David et Christine ont expliqué le processus de vinification depuis les vendanges : tri des raisins, mise en cuve, fermentation alcoolique, remontage, fermentation malolactique…

Cadeau autour du vin, Bordeaux

Direction ensuite le chai à barriques où nos deux accompagnateurs se sont penchés sur l’élevage du vin, l’intérêt du bois, les divers types de bois et bien entendu, la démarche biologique : les produits intrants, les doses de sulfitages, le travail du vin… nous avons pu voir les barriques de 2015, notre millésime en cours d’élevage.

Coffret cadeau oenologie, Bordeaux

Sur les coups de 11h00, direction la tonnellerie pour un premier atelier ludique : le nez du vin. Nous nous sommes familiarisés aux arômes des vins rouges et du bois. Une bonne entrée en matière avant la dégustation : deux échantillons de Merlot 2014 élevés dans deux bois d’origine différente : américain et français. La différence entre les deux vins est vraiment surprenante !

Coffret vin personnalisé, Bordeaux

Un verre de rosé et tout le monde à table. Le buffet au restaurant de la tonnellerie se mariait à merveille avec les vins servis par Pauline et Christine.

Box oenologie, Bordeaux

14h00 : au boulot ! On fait le tour des cépages, un a un puis on passe à la pratique : assembler, goûter, mesurer, re-gouter, tester ! De vraies œnologues en herbe, avec des résultats plus (ou moins) prometteurs. Nous avons appris que l’assemblage de vin est un vrai art !

Ajouter un commentaire

L’art de la vinification, de l’élevage et de la dégustation du vin


Durant deux jours nous avons accueillis les apprentis vignerons de Gourmet Odyssey pour un week-end oenologique pour découvrir ensembles les secrets de vinification de Marc Plouzeau au Château de la Bonnelière.

Un café tout d’abord pour se réchauffer et aussi pour certains se réveiller avant de partir à la découverte ou re-découverte (pour les parents déjà venus aux journées Découverte ou Vendanges) de ses pieds de vignes adoptés dans le Clos de la Bonnelière. La campagne 2016 a redémarré avec la taille : l’occasion pour les plus motivés de donner un coup de main et commencer à tirer les bois déjà taillés !

Location pieds de vigne, Val de Loire

Après cette introduction active, un programme chargé nous attendait pour cette journée : visite et dégustation des vins 2015 en cours d’élevage à la cave troglodyte de Marc sous la forteresse de Chinon, découverte du chai et ateliers autour des arômes du vin !

Dans la cave d’abord, nous avons pu en apprendre plus sur la vinification des vins « tranquilles » et des vins « à bulles ». Marc produit des vins pétillants naturels en blanc et en rosé : ils sont obtenus grâce à une seconde fermentation qui se déroule en bouteille, ce qui permet de garder le gaz carbonique produit par les levures.

Coffret cadeau oenologie, Chinon

Au moment de notre visite c’est la période du remuage : Marc nous a expliqué qu’il permet de faire tomber le dépôt des levures mortes au niveau du goulot, pour ensuite l’expulser. Toutes ces explications ont été complétées par une dégustation bien sûr !

Mais avant de gouter au pétillant « Perles Sauvages » nos parents adoptifs ont pu déguster les vins tranquilles du millésime 2015 en cours d’élevage et avoir ainsi un avant-goût du « Clos de la Bonnelière » qui restera dans les fût jusqu’à l’hiver prochain. Tous les vins du domaine sont vinifiés séparément selon la parcelle d’où ils proviennent et Marc nous a éclairés sur les différents choix d'élevage du vin en cuve ou en barrique.

Cadeau amateur de vin, Val de Loire

Chaque explication a été accompagnée d’une dégustation pour sentir les différences. Nous sommes retournés au domaine pour le déjeuner, ce qui a permis de déguster les vins « finis » de Marc, pour le plus grand plaisir de tous.

Week end oenologie, Chinon

L’après-midi a été consacré à la visite du chai et aux ateliers des arômes. Les apprentis vignerons ont pu faire le lien avec les explications que Marc nous a données à la cave : il a expliqué le travail fait depuis la période de fermentation jusqu’à l'élevage.

Pour finir, afin de mieux découvrir les subtilités des vins du domaine et leurs différences, nous nous sommes exercés à reconnaître différents arômes que nous pouvons retrouver dans les vins. Nous avons découvert que certains étaient dûs au cépage et au fruit, et d’autres à la vinification et à l’élevage.

Cadeau original vin, Val de Loire

Encore une journée riche en découvertes au Château de la Bonnelière et un petit pincement au cœur pour les participants dont c’était la dernière journée du millésime 2015 ! Il faudra maintenant être patients pour pouvoir déguster ce millésime, qui s’annonce très grand !

Merci à tous !

Ajouter un commentaire

Une journée de vinification en Bourgogne au Domaine Chapelle


La première Journée Vinification Gourmet Odyssey de l’année a eu lieu au Domaine Chapelle le week-end dernier, dans le charmant village de Santenay. Nous accompagnions les parents adoptifs du millésime 2015.

Week end oenologie, Bourgogne

Dernière de la série au domaine, le but de cette journée oenologique est d’expliquer le travail et les décisions importantes qui sont prises en cave pour transformer le raisin juste vendangé en vin, et comment élever et faire vieillir les vins jusqu’à ce qu’ils soient prêt à être mis en bouteille.

Coffret cadeau de vin, Bourgogne

Pour expliquer au mieux les différents aspects de la vinification, la journée était organisée en différents atelier. Jean-François, propriétaire vigneron du Domaine Chapelle nous a présenté le domaine et donné une explication sur le système des appellations en Bourgogne. Il nous a décrit les éléments historiques et géologiques qui ont conduit à la classification des vignobles en appellations régionales, village, premier cru et grand cru. En Bourgogne, le terroir est le point de départ pour comprendre les vins, mais comme l’a souligné Jean-François, cela ne suffit pas; le vin est aussi le résultat du climat et des décisions que prend le vigneron lors de l’élaboration et de l’élevage de ses vins.

Quand on déguste des vins, la chose la plus délicate est de mettre un nom sur ce que l’on ressent. Yvette, la femme et partenaire de Jean-François au domaine, nous a fait faire différents tests pour apprendre à déguster le vin. D’abord nous avons fait fonctionner nos nez en essayant d’identifier une série d’arômes que l’on trouve généralement dans le vin.

Stage d oenologie, Bourgogne

La première série contenait des arômes primaires et secondaires. Fruités ou floraux, ces arômes proviennent principalement de la variété de raisin et du terroir. La seconde série était plus marquée, avec les arômes que l’on peut trouver sur des vins qui ont vieillis en fût de chêne.

Yvette avait aussi préparé une dégustation pour nous, pas de vin mais de différentes solutions à base d’eau. Elles contenaient du sucre, du sel, des éléments acides et amers, et il fallait essayer de les identifier et dire sur quelles zones de la bouche on ressentait ces sensations. C’est un exercice très pratique pour apprendre à parler de la structure du vin.

Coffret vin personnalisé

Dans la salle des fermentations, Jean-François nous a expliqué comment les raisins sont réceptionnés et au chai et mis en cuve. Il a ensuite expliqué le travail pour surveiller et contrôler les fermentations, cuve par cuve. Il y a beaucoup de techniques pour améliorer la qualité d’un vin, et nous a dit qu’aujourd’hui la difficulté est de choisir laquelle, et quand l’utiliser. Son but n’est pas de produire le même vin chaque année, mais des vins qui sont la meilleure expression du millésime en cours et du potentiel du terroir.

Quand les fermentations sont terminées, les vins rouges sont soutirés des cuves et mis en fûts dans la cave très impressionnante du domaine.

Cadeau autour du vin, Bourgogne

Là, Jean-François nous a parlé de l’élevage des vins en fûts, et nous avons goûté plusieurs vins en cours d’élevage pour mieux comprendre les différentes caractéristiques aromatiques, gustatives et structurelles que peuvent apporter les fût à un vin.

Cadeau amateur de vin, Bourgogne

Le temps de terminer notre tour de cave et la matinée était finie, c’était donc l’heure de l’apéritif ! Samedi nous avons profité du soleil et du temps doux, et sommes allés dans la cour pour déguster le Santenay St Jean blanc du domaine et poser toutes nos questions à Jean-François.

Bouteille vin personalisée, Bourgogne

Pendant le déjeuner nous avons continué la dégustation des vins rouges. Nous avons commencé avec le millésime 2011 du vin choisi par Gourmet Odyssey pour l’Expérience Vin, le Clos des Cornières. Nous l’avons ensuite comparé à un Santenay Premier Cru “Les Gravières” de la même année, avant de terminer avec un Aloxe Corton de 2012.

Après le déjeuner, nous sommes allés voir nos vignes adoptées. C’est le début de la nouvelle saison du concours “Je prends mon pied” de Gourmet Odyssey, et une multitude de poses intéressantes ont été inventées pour l’occasion !

Location vigne, Bourgogne

Jean-François nous a expliqué que le Clos des Cornières est composé de trois différentes zones avec des vignes d’âge différent. Cette information était importante car de retour au caveau une dernière session de dégustation nous attendait. Le vin issu des trois différentes zones est vinifié et élevé séparément, nous avons donc pu goûter le millésime 2015 de chacune d’entre elles pour voir la différence qu’apportait l’âge de la vigne et le sol au vin. Même si les vignes venaient de la même parcelle, il y a deux différents types de sol dans la parcelle.

Cadeauvigne, Bourgogne

A la fin de la journée nous en savions plus sur le travail du vigneron une fois le raisin récolté et rentré en cave. A travers les différentes sessions de dégustation nous avons aussi compris tous les éléments qui peuvent influencer le goût et la structure du vin. Notre millésime 2015 est entre de très bonnes mains avec Jean-François, Yvette et Yannick, le chef de cave, mais il faudra attendre encore quelques mois avant qu’il ne se développe et devienne mature !

Ajouter un commentaire

Accord mets et vins de fêtes. Qu’allez-vous cuisiner cette année ?


Il reste moins d’une dizaine de jours avant le réveillon de Noël et les festivités de fin d’année, il est grand temps de penser à ce que l’on va mettre dans nos assiettes et nos verres ! L’année passée on vous avait fait un rappel des bases pour réussir un accord mets-vin, et cette année dans l’équipe on a tous des projets différents pour les fêtes, ce qui nous permet de vous proposer un petit aperçu des accords possibles pour les fêtes.

Marie – le menu montagnard

Pour ceux qui seront à la montagne pour les fêtes, ce serait dommage de se priver des spécialités fromagères locales toutes meilleures les unes que les autres ! Là où ça se complique c’est que tous les fromages ne se ressemblent pas niveau texture et goût, et seront accompagnés par des vins différents. Voici quelques accords que je compte tester cette année.

La fondue, suisse ou savoyarde, toujours délicieuse

D’abord la fameuse fondue : je choisis la suisse, la « moitié moitié ». Je penche plutôt pour un vin blanc, un peu puissant et rond pour soutenir le gras du vacherin fribourgeois et du gruyère, qui composent ce plat. Si on veut rester patriotes, ou chauvins (selon !), on peut se diriger vers les classiques vins de Savoie comme la Roussette, d’Alsace comme le Riesling, ou des Côtes du Jura. Pour ma part je ne suis pas contre le dépaysement jusqu’au bout : un Fendant du Valais sera parfait, celui du Domaine Berthod Vogel en 2012 par exemple, bien fruité en bouche.

La raclette, parfaite pour les soirées d’hiver

 

 

Le vin rouge Colline, du Domaine la Cabotte

Et notre bonne vieille raclette savoyarde quand même ?! Alors là j’hésite. Des vins rouge fruités et acidulés pourraient compenser le gras de la raclette, par exemple la Mondeuse parce que c’est local (et que c’est très bon !), ou des Beaujolais ou Côtes du Rhône sur le fruit. Les défenseurs du blanc choisiront la Roussette ou le Riesling. Allez, j’ai envie de tenter un Côtes du Rhône rouge comme le Colline 2013 du Domaine la Cabotte, parce que je le connais pour avoir eu l’occasion de le goûter régulièrement (c’est un des partenaires des Journées Gourmet Odyssey !).

Le Sassenage se cuisine aussi dans de nombreux plats chauds

Je termine avec le Sassenage, fromage du Vercors, « souple à pâte persillée ». Un bleu, pour être plus claire ! J’avoue que j’ai d’abord pensé à un classique vin doux pour le côté sucré-salé comme le Banyuls, le Barsac, le Porto etc. J’ai aussi un Macvin du Jura dans la cave qui serait parfait. Mais en fait, je me demande si je ne vais pas tout simplement me laisser tenter à le déguster en apéritif avec une Bière du Vercors blonde, amère et fruitée. Produite localement et bio !

La Bière du Vercors

On est d’accord ce n’est pas vraiment un menu puisqu’il n’y a que du fromage, mais c’est local et c’est bon… et puis sur une semaine je pourrai tout tester !

Ines – le menu semi-gastronomique

Chez nous le diner de Noël est l’occasion de se faire plaisir, de préparer des plats qu’on n’a pas l’habitude de faire le reste de l’année. Cette année je vous propose donc de découvrir mon menu gourmand :

Les St Jacques sur fondue de poireaux

 

 

La Boissoneuse du Domaine Jean-Marc Brocard

En entrée je vais cuisiner des noix de St Jacques poêlées sur une fondue de poireaux. Pour un mariage réussi, un vin sec semble approprié pour pouvoir relever la noix de St Jacques, je vais partir sur un Chablis, et pourquoi pas La Boissonneuse de notre partenaire le Domaine Jean-Marc Brocard.On peut aussi opter pourun autre vin blanc sec de Bourgogne.

Le veau accompagné de cèpes

Après en avoir pris plein les papilles avec cette entrée il est temps de passer au plat principal. Cette année j’ai choisi une viande blanche, un délicieux pavé de veau à la crème et aux cèpes (miam j’en salive déjà !). Avec ce type de viande j’hésite encore entre deux vins ; mon cœur balance… un vin de Loire ou un Gigondas ? Le St Nicolas de Bourgueil du Domaine de la Chopinière du Roy, cuvée Ludovic 2013 léger et fruité permettra de relever le veau, cependant le Gigondas du Domaine des Florets, Cuvée Suprême, plus capiteux et dense s’accorde parfaitement avec mes petits ceps à la crème. Ouf, il me reste un peu de temps pour décider, mais pas trop non plus Noël c’est demain ! ;)

 Le Mont d’Or au four

Après la délicieuse entrée, un plat riche en goût, il nous reste un peu de place pour le fromage ! Cette année j’opte pour un vacherin Mont d’Or et un roquefort (mmmmmmh le vacherin coulant au four un délice) avec ces (petits) bouts de fromages, j’ai décidé d’ouvrir un Jurançon, un bon vin moelleux qui permettra de rehausser le gout du roquefort.

Le millefeuille

Et pour terminer sur une note sucrée, on part sur du classique : un millefeuille accompagné d’une coupe de champagne ! L’effervescence des bulles apportera un peu de fraîcheur et une sensation acide qui rehausse le sucré du gâteau… et un peu de légèreté après un bon repas !

Mark – le menu de l’entente-cordiale

Ma famille est moitié française et moitié anglaise, alors mon repas de Noël est inspiré des deux cultures et des deux gastronomies. Et oui, pour nos lecteurs en France, il existe bien de la bonne cuisine en Angleterre ! Il faut juste connaître les bonnes adresses…

Les huîtres, délicieuses en entrée

C’est un repas qui est long et convivial pour les membres de ma famille française et de ma famille anglaise. Alors je préfère commencer avec quelque chose de léger et frais, et pour ça, j’ai bien adopté la tradition française de manger des huîtres. J’opterai pour des fines de claires et je vais essayer d’être plus prudent par contre en les ouvrant car l’année dernière j’ai mangé mon repas de Noël avec une main entourée d’un pansement, mais ça c’est une autre histoire ! Et pour accompagner les huîtres, je suis fan d’un Sauvignon Blanc bien frais, comme un Menetou Salon du domaine Philippe Gilbert, un super vin biodynamique. Rien de plus qu’un peu de citron et du bon pain avec une bonne couche de beurre salé.

Les Christmas Crackers pour un bon moment en famille

Puis place à une tradition anglaise entre l’entrée et le plat. Des Christmas Crackers ! Ca fait pop et à l’intérieur il y a un petit cadeau, un chapeau en papier que personne n’aime porter, et une blague à deux balles, mais c’est fun ! On peut les acheter, ou les meilleurs sont faits maison par ma sœur !

Pour le plat principal, je suis assez classique et préfère de la volaille. D’habitude je prends une dinde ou une oie, mais cette année je suis partie pour faire quelques rôtis de pintade à l’estragon, avec des roast potatoes, le fameux stuffing de ma grand-mère, et un panier de légumes d’hiver de choux de Bruxelles, de panais et de carottes. Pour l’accompagner, j’ai envie de sortir un Santenay Premier Cru Beaurepaire 2005 de notre partenaire, le Domaine Chapelle.

Santenay Premier Cru Beaurepaire du Domaine Chapelle

Puis je préfère mon fromage à la française, avant le dessert. Je servirais un Stilton avec un late bottled vintage porto, et pour ceux qui n’aime pas les bleus, un assortiment de chèvre, morbier, et un vieux comté.

Le Stilton, en pot ou en portion

Le dessert pose plus de problèmes. J’adore le Christmas pudding anglais, mais ce n’est pas la tasse de thé de tout le monde ! Alors je vais aussi faire une deuxième option. Une tarte au citron meringuée aux pistaches et un filet de l’huile d’olive. Et à la fin du repas je nous laisse libres aux invités et à moi sur le choix du vin, de suivre nos envies du moment ! Peut-être un Chinon Chapelle du Château de la Bonnelière ou un Pinot Gris Grand Cru Hengst du Domaine Stentz-Buecher.

Le célèbre Christmas pudding

Bon voilà ce qui se prépare pour l’équipe, on n’a pas couvert les possibilités immenses qu’offre la gastronomie française (et anglaise !), et en plus il y a autant d’accords possibles que de convives à table. Nous espérons quand même que cela vous a donné quelques idées de bases et que vous allez trouver votre bonheur : la clef c’est toujours et encore la dégustation des vins afin de bien les connaître et pouvoir les associer sans fausse notes à des plats.

Nous… on retourne à nos fourneaux !

Autres articles liés aux accords et à la dégustation

Accords mets-vin – comment s’y prendre

Déguster un vin – les bases pour commencer

Autres articles liés aux fêtes de Noël

Gourmet Odyssey sélectionné pour le Noël de la French Tech

Trouver le cadeau de Noël parfait pour un amateur de vin

Cadeaux vin pour Noël : la sélection de Gourmet Odyssey

Ajouter un commentaire

Une belle récolte de Syrah dans le Languedoc


Samedi 12 septembre : alerte météo orange sur le département de l'Hérault ; l'arrivée des participants au Domaine Allegria pour la Journée Vendanges se fait sous un ciel menaçant ! « Pourrons-nous vendanger ? », se demande Ghislain et Delphine, vignerons propriétaires du domaine.

Week end oenologie dans le Languedoc

Après le café chaud et la présentation de la journée, nous prenons la décision d'aller vendanger rapidement afin d'éviter au mieux les intempéries. En effet une forte dégradation de la météo est prévue pour la fin de matinée.

Location de vigne pour amateur de vin, Languedoc

Nous ramassons la petite parcelle de Syrah située juste au-dessous du volcan. L'état sanitaire du raisin est excellent ; les Syrahs sont magnifiques cette année ! En 1h30 nous ramassons 350 kg de raisin en petites cagettes de 12-13 kg chacune.

Cadeau autour du vin dans le Languedoc

Puis avant de déjeuner nous passons une heure à effeuiller la parcelle de Carignan. En enlevant toutes les feuilles qui cachent les grappes, le but est de ventiler au maximum les fruits pour éviter le développement de la pourriture, lié aux précipitations qui s'annoncent.

Adoption ceps de vigne dans le Languedoc

Le déjeuner préparé par Delphine est le bienvenu : salade de lentilles chaude, quiche chaude, petits fromages fermiers du Mas Rolland, voilà de quoi reconstituer les forces.

Stage d oenologie dans le Languedoc pour amateur de vin

En fin de déjeuner, le déluge éclate. Nous nous réfugions dans la cave pour mettre la vendange du matin en cuve pour une fermentation particulière : la macération carbonique. Il s'agit de faire macérer des raisins entiers (non foulés) dans une cuve fermée pendant tout le temps de la fermentation. Les grains étant intacts la fermentation va avoir lieu en partie à l'intérieur même de ces grains. Cela permet de donner au vin une plus grande richesse aromatique.

Ensuite, la pluie violente ne nous permettra malheureusement pas d'aller s'incliner devant les pieds de vignes adoptés... Départ de nos visiteurs dès la fin de l'encuvage, chacun craignant de se retrouver bloqué par les pluies sur la route du retour.

Nos parents adoptifs viennent donc d'expérimenter une des principales règles du vigneron lors des vendanges : c'est la météo avant tout qui décide du programme de la journée ! Nous sommes fiers de nos apprentis vendangeurs qui ont réussi à rentrer la Syrah à l'abri avant l'orage, et remercions Ghislain et Delphine de leur accueil pendant cette période stressante des vendanges.

Autres articles liés aux vendanges

C'est parti pour les vendanges 2015 chez nos partenaires vignerons

Récolte 2015 - Que se passe-t-il en cave ?

Ajouter un commentaire

Relevage de la vigne au Château de la Bonnelière


En ce week-end caniculaire, nous étions attendus par Marc Plouzeau au Château de la Bonnelière pour faire connaissance avec nos pieds de vignes du millésime 2015.

 

Cadeau découverte vigne dans la Loire

Notre Journée Découverte a commencé par un café de bienvenue, autour duquel Marc nous a expliqué la longue histoire des lieux et du domaine.  Marc a repris le domaine de son père en 1999 et a tout de suite travaillé en agriculture biologique.  À l'heure actuelle il exploite 35 ha de vignes situés sur la rive gauche de Chinon.

Nous avons commencé notre matinée par rencontrer nos pieds de vigne. Grâce au beau temps du mois de juin et à la chaleur actuelle les pieds sont en avance par rapport aux années précédentes.

Box cadeau location pied de vigne bio, val de loire

Les sarments ont bien poussé et il est donc temps d'effectuer notre tâche de la matinée : le relevage. À l'origine la vigne est une liane, elle pousse au sol avec de grands sarments. Pour pouvoir la cultiver il faut la soutenir, c'est pour cela qu'entre chaque pieu sont tirés trois fils de fer et celui du milieu est doublé.

L'opération du jour consiste à relever les deux fils du milieu et à emprisonner la végétation entre les deux, grâce à la présence d'agrafes. Cela va permettre à la rogneuse de passer entre les rangs pour couper le haut des sarments.

Cadeau stage découverte de la vigne bio, Chinon

La température augmentait au cours de la matinée, le groupe de samedi était content de se réfugier sous le hangar à l'ombre afin que Marc explique la suite de son activité dans les vignes.

Il ne faisait pas aussi chaud le dimanche, et le groupe a pu terminer le relevage sur l'ensemble de la parcelle, avant de profiter des explications de Marc.

Coffret cadeau découverte de la vigne, val de Loire

Pour l'instant, le millésime 2015 s'annonce comme un millésime exceptionnel. Les vendanges devraient avoir lieu début octobre.

Après ces explications il était temps de passer à l'apéritif. Nous avons commencé notre dégustation par le "Perle Sauvage Rosé"  dont nous avons apprécié les bulles fines. Nous avons ensuite découvert les talents de cuisinière de Madame Plouzeau grâce au bon repas qu'elle nous avait concocté, que nous avons eu le plaisir d'accompagner par cinq vins issus des vignes de Marc.

Box repas dans la vigne

Malgré des envies de sieste exprimées par l'ensemble des convives nous avons poursuivi notre découverte par la vie du chai de Marc. Heureusement pour nous tous le chai était climatisé. Marc nous a expliqué rapidement les méthodes qu'il utilise pour la vinification sans rentrer trop dans les détails qui nous seront révélés lors d'une Journée Vinification.

box cadeau visite domaine viticole, loire

La journée touchait alors à sa fin et il était temps pour nous de remercier notre hôte. Nous serons nombreux à avoir le plaisir de le revoir pour la Journée Vendanges.

Autres articles liés aux travaux dans la vigne

Bilan des travaux dans la vigne pour le millésime 2015

De belles vendanges 2015 dans la Loire

Ajouter un commentaire

Palissage en bourgogne au Domaine Chapelle


Le week-end du 27 et 28 Juin 2015 ne pouvait mieux se passer. Le soleil, la chaleur et la bonne humeur ont été de la partie pour ces deux dernières « Journée Découverte » de la saison 2015 au Domaine Chapelle. Nous avons en effet passé la plupart de la journée dans les vignes, sous un beau soleil bourguignon. Ces deux journées nous ont permis de découvrir le domaine et de nous familiariser avec les différents travaux effectués par le vigneron et son équipe tout au long de l'année.

Cadeau amateur de vin, Bourgogne, biodynamie

Pour débuter la journée, Jean-François Chapelle (samedi) et Yannick Jacrot (Dimanche), nous en ont appris un peu plus sur la situation géographique et géologique de la bourgogne, ainsi que sur l'histoire du domaine. Cela fait maintenant plus de 100 ans que ce domaine bourguignon est entre les mains de la famille Chapelle, une institution ! Ils nous ont aussi expliqué le pourquoi de la démarche biologique : Le respect des sols et des personnes qui y travaille, autant que le plaisir de boire un vin exempt de produits nocifs à la santé des consommateurs !

Après cette entrée en matière, nous avons pris la direction du « Clos des Cornières », vigne située à proximité, devant le domaine. Ce fut pour la plupart d'entre nous, le premier contact avec le terroir bourguignon, mais aussi avec nos pieds de vigne adoptifs.

Location de ceps de vigne en Bourgogne, vin rouge

La vigne, grâce au très beau temps de ces dernières semaines se porte à merveille. Les raisins ont déjà une très belle taille et les grappes ont l'air nombreuses ainsi qu'en bonne santé. Si l'été se passe sans accro, la récolte 2015 devrait être de très belle qualité !

Box oenologie en Bourgogne, vin rouge bio

Il a fallu ensuite travailler un peu... Les travaux actuels de la vigne consistent à effectuer le second relevage, ou palissage. Après l'ébourgeonnage, étape qui consiste à ne pas laisser à la plante trop de feuilles et de branches à nourrir, au risque de ne pas pouvoir obtenir de raisins matures, il faut à présent aérer suffisamment la végétation pour limiter la propagation d'éventuelles maladies durant l'été mais aussi pour favoriser la maturation des raisins. Nous avons ainsi palissé quelque longueur de vigne, en faisant attention à bien séparer la végétation entre chaque pieds de vigne sans casser de branches... La totalité de se travail est effectué à la main sur les dix huit hectares du domaine familiale.

Cadeau original autour du vin à Santenay Bourgogne

De retour à la propriété, nous avons profité du très beau soleil pour prendre l'apéritif en extérieur, sous le beau soleil bourguignon. Nous avons dégusté un vin blanc, le Santenay Saint Jean 2013 accompagné de quelques gougères. Cette dégustation c'est poursuivi pendant le repas, avec des vins rouges de Santenay et un Santenay 1er Cru « Les Gravières » 2011 avec le fromage.

Week end oenologie en Bourgogne

L'après-midi commença par une petite balade digestive jusqu'à la vigne de « Beaurepaire », parcelle de Santenay premier cru. Ce fut pour nous l'occasion de découvrir les paysages du sud de la côte de Beaune et d'en apprendre un peu plus sur la géologie local. La vigne en question a été replantée durant le printemps 2015, et les petits pieds de vignes se portent à merveille. La vigne ne donnera pas une récolte complète avant 5 à 7 ans. Nous avons ainsi pu en apprendre un peu plus sur le cycle de vie d'une vigne.

Location de pieds de vigne en Bourgogne au Domaine Chapelle

Au retour de la promenade et après un verre d'eau bien apprécié (et oui !!), l'après-midi c'est poursuivi par la visite de la cuverie, puis de la cave. La cuverie du domaine est la partie ou l'on réceptionne la vendange mais aussi ou l'on procède à la mise en bouteille du vin. Au domaine, elle c'est agrandie au fil des générations. Ainsi, la première partie, la plus ancienne, regroupe de très vieilles cuves en bois ou sont élaborés certains des premiers cru du domaine.

Cadeau vigne en Bourgogne, biologique

La seconde un peu plus moderne, construite par le père de Jean-François Chapelle, a été aménagée avec des cuves en béton, alors que la dernière partie, la plus récente, est composée de cuve en Inox, avec système de refroidissement pour contrôler la température de chaque cuve. Yannick Jacrot, le chef de cave du domaine, nous a expliqué brièvement comment était réceptionnée la vendange, et comment se passait la fermentation alcoolique.

Bouteille de vin personnalisée bio, Bourgogne

Nous avons terminé la journée par la visite des caves du domaine. Nous avons ainsi découvert de vieilles caves voutées bourguignonne. Les vins de 2014 se trouvent encore dans les futs de chaines. De nombreux fûts se trouvent encore en cave, en compagnie de la plupart des bouteilles produites par le domaine.

Cadeau de mariaga vin à Santenay, Bourgogne

Merci à Jean-François et son équipe pour leur disponibilité et leurs explications passionnantes. Merci aussi à tous les participants pour votre bonne humeur communicative et votre sympathie durant ce week-end « Découverte » au Domaine Chapelle. A bientôt pour les vendanges !

Autres articles liés aux travaux dans la vigne

Bilan des travaux dans la vigne pour le millésime 2015

Une très bonne récolte 2015 en Bourgogne

Ajouter un commentaire

Share |
RSS

A propos du blog

Connaissez-vous un amateur de vin ? 

Offrez-lui un cadeau inoubliable : ses propres pieds de vigne et une cuvée à son nom... !

A partir de 159 134 €

Tags

Adoption Assemblage Bio Biodynamie Bourgogne Cadeau Cave Domaine Dégustation Elevage Fermentation Oenologie Stage Taille Vendanges Vigne Vigneron Vignoble Vin Vinification

Tous les tags...

Catégories

Archives

Derniers commentaires

Liens