Adoptez vos propres vignes et élaborez votre propre vin

avec l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey

Visitez www.gourmetodyssey.fr pour plus d'informations.

Chablis

Journée taille à Chablis


Samedi dernier, nous étions au Domaine Jean-Marc Brocard à Chablis pour une Journée Découverte. L'objectif de la journée est d'apprendre davantage sur tout le travail effectué en vigne pour avoir les meilleurs raisins possibles au moment des vendanges. Donc après les présentations du début de journée, c'est naturellement en vigne que nous avons commencé la journée.

Arnaud explique la taille

Nous avons retrouvé Arnaud, de l'équipe vigne, dans la Boissonneuse, la première parcelle du domaine à être convertie en bio et en biodynamie. Arnaud nous a parlé du travail en vigne effectué pendant l'hiver, et nous a montré comment les pieds de vigne sont taillés et puis pliés pour les attacher horizontalement au fil porteur.

La taille est finie sur le domaine, mais Arnaud nous avait laissé quelques petites rangées à faire. Après plusieurs démonstrations, c'était à notre tour d'agir. Sécateur à la main, nous nous sommes vite rendu compte que la taille n'est pas aussi simple qu'on le croît. Chaque pied demande réflexion et il semble qu'il y ait une exception à la règle pour chaque cep !

Les parents adoptifs s'essaient à la taille

Arnaud nous a aussi montré comment « éplucher » la baguette qui reste après la taille pour mieux concentrer l'énergie de la vigne dans les rameaux fructifère.

L'équipe de tractoristes était aussi en train de travailler le sol sur la parcelle au même moment, donc nous avons profité pour regarder comment le sol est retourné entre les ceps et aéré au milieu des rangs.

L'équipe de tractoristes laboure les sols

La Boissonneuse est aussi la parcelle où se trouvent les pieds de vigne adoptés par des clients de Gourmet Odyssey, et nous avons pris quelques minutes pour identifier nos micro-parcelles de vigne !

Les parents adoptifs découvrent leurs pieds de vigne

Après avoir pris l'air le matin, nos papilles étaient bien réveillées et c'est de retour au domaine que nous avons dégusté plusieurs vins de la gamme de Chablis élaborés au domaine. Nous avons continué la dégustation pendant le repas.

Nous avons ensuite continué la journée avec une visite de la cuverie pour une introduction sur le travail effectué en cave, un sujet qui sera exploré plus en profondeur lors des Journées Vinification.

La cuverie du Domaine
 

Un grand merci à Pierre et à Arnaud d'avoir partagé leur passion pour leur métier et à tous nos participants pour leur enthousiasme !

Autres articles liés aux travaux dans la vigne

Bilan des travaux dans la vigne pour le millésime 2015

Ajouter un commentaire

Une belle récolte à Chablis


Le week-end dernier nous avons passé un très agréable moment pendant les vendanges au Domaine Jean-Marc Brocard à Chablis. Le beau temps des dernières semaines était toujours au rendez-vous et nous a donné du beau raisin, très sain avec un bel équilibre de sucre et d'acidité. Des conditions parfaites pour vendanger !

 

Location de pieds de vigne à Chablis

 

Après avoir pris des forces avec le café et les viennoiseries, nous sommes allés en vigne pour rejoindre l'équipe des vendangeurs. Micheline, le chef d'équipe, a distribué les vendangettes pour couper les grappes et les seaux pour les récupérer. Elle a expliqué quelles grappes couper, et lesquelles laisser. Puis nous nous sommes répartis parmi les rangs pour commencer le travail.

 

stage d oenologie en France

 

En plus des coupeurs, l'autre poste important dans une équipe de vendangeurs est celle des porteurs. A tour de rôle nous avons pris une hotte sur le dos, et quand les vendangeurs avaient remplis leur seau, ils les vidaient dans la hotte. Une hotte peut contenir plus de raisins qu'on ne le croit et devient très vite assez lourde ! Pour la vider, le porteur marche à la benne et monte une échelle avant de la verser au-dessus son épaule.

 

Journée vendanges en France

 

Avec une si belle récolte, les seaux et les hottes se remplissaient vite, et la matinée est passée à toute vitesse. De retour au domaine, nous avons bien mérité notre apéritif. Nous avons dégusté un Petit Chablis « Les Plantes » 2012, un Chablis « La Boissonneuse » 2011 et un Chablis 1er Cru « Les Vaudevey » 2011 avant de passer à table, où nous avons continué la dégustation.

 

Coffret vin personnalisé

 

Après le repas nous sommes allés à la cuverie pour voir où les raisins sont pesés et mis en pressoir. Ici, Pierre et Julien nous ont expliqué comment les raisins sont pressés, débourbés et mis en cuve.

 

Box oenologie en Bourgogne

 

Nous avons ensuite fait une petite ballade en vigne pour voir la parcelle de la Boissonneuse, où se trouvent les pieds de vigne adoptés par les clients de Gourmet Odyssey.

 

Cadeau amateur de vin blanc

 

La journée s'est terminée avec une dégustation de jus de raisin pour comparer le jus avant et après débourbage. Bientôt le jus commencera sa fermentation pour devenir un vin, mais il faudra attendre l'une des Journées Vinification l'année prochaine avant d'avoir l'occasion de le goûter !

Merci à Pierre, Micheline et Julien du Domaine Jean-Marc Brocard de nous avoir accueilli, et à tous nos participants pour leurs efforts pendant les vendanges et leur bonne humeur pendant toute la journée.

Ajouter un commentaire

L’ébourgeonnage à Chablis


Le weekend dernier on a passé une excellente Journée Découverte dans la vigne au Domaine Brocard à Chablis.

La journée a démarré dans la Boissonneuse, la première parcelle de vigne du domaine à s'être converti en bio et en biodynamie.  Ici Arnaud, chef d'équipe de la vigne, nous a parlé des différences de l'agriculture conventionnelle, bio, et biodynamique, et nous a expliqué le travail déjà effectué sur la vigne depuis les vendanges l'année dernière.

 

Coffret cadeau pour des amateurs de vin. Découvrir le travail en vigne.

 

La vigne a quelques semaines d'avance pour l'instant et les premières feuilles sont déjà présentes sur les ceps.  Ainsi le travail d'ébourgeonnage peut commencer.  Arnaud nous a montré comment enlever les doubles bourgeons et les pousses en trop. L'ébourgeonnage est une étape clé pour déterminer la qualité de la récolte à venir, cette étape concentre l'énergie de la plante dans le rameaux fructifère.

 

Coffret cadeau vigne. Ebourgeonnage au domaine à Chablis

 

C'était ensuite à nous de retrousser les manches et de faire un peu d'ébourgeonnage.  Comme notre expérience pour la taille lors de la dernière Journée Découverte, c'est plus compliqué qu'on le croit !

Avant de retourner au domaine, nous avons pris quelques minutes pour trouver nos pieds de vigne adoptés, histoire de prendre quelques photos et les bichonner un peu !

 

Coffret cadeau parrainage de ceps de vigne à Chablis.

 

Le Domaine Brocard élabore une grande gamme de vins de Chablis, et nous avons eu l'occasion de déguster un Petit Chablis, Chablis, quelques Chablis Premiers Crus et un Chablis Grand Cru avant et pendant le repas.

 

cadeau original pour fan de vin. Visite guidée du domaine vinicole.

 

L'après-midi nous avons pris un peu d'air frais pour voir une autre parcelle de vigne avant de visiter la cuverie de foudres.  Ici Pierre, nous a introduits au côté vinification et élevage de vin.

Un grand merci à Pierre et a Arnaud du Domaine Brocard, et à tous nos participants pour une journée fort agréable.

Autres articles liés aux travaux dans la vigne

Bilan des travaux dans la vigne pour le millésime 2015

Ajouter un commentaire

Ebourgeonnage, épamprage et palissage dans la vigne


Avec le retour du printemps la vigne sort de son repos hivernal, on a pu voir en mars des pleurs au bout des rameaux taillés, et quelques temps après les premiers bourgeons éclore. C'est le débourrement, signe de la reprise de l'activité de croissance de la vigne. Pour le vigneron cela représente un ensemble de travaux jusqu'à la maturité des raisins pour assurer la meilleure récolte 2014 possible.
débourrement vigne Bourgogne avril 2014

La première des tâches qui concerne la vigne est l'ébourgeonnage, qui consiste à supprimer tous les bourgeons ou début de rameaux indésirables. L'ébourgeonnage est en général réalisé quelques semaines après le débourrement. En effet lors de la taille on fait le choix de laisser un certain nombre d'yeux sur la baguette, qui correspondront au nombre de bourgeons et donc de rameaux présents sur le pied (voir notre article sur la taille). Cependant il arrive qu'il y ait plus de bourgeons qui poussent que prévu lors de la taille, ce qui augmente la charge du pied de vigne, et peut être néfaste pour la qualité de la récolte. Des études ont montré que l'ébourgeonnage permet une augmentation du degré potentiel d'alcool, donc une maturité plus certaine lors de la récolte. Cet ébourgeonnage ne peut se faire que manuellement, il n'existe pas de machine capable d'enlever les bourgeons à ce stade sans blesser la plante.

ébourgeonnage vigne en Bourgogne

Quand on supprime des bourgeons ou rameaux issus de la base du cep ou des rejets issus du sol, on parle d'épamprage. Ce dernier peut se faire manuellement ou mécaniquement avec un tracteur entre les rangs ou un enjambeur équipé d'axes rotatifs qui brossent les ceps et arrachent les rameaux indésirables. L'épamprage peut aussi être réalisé chimiquement avec des produits de contact (c'est à dire pulvérisés directement sur la plante, pas dans le sol), ou thermiquement en brûlant les rameaux indésirables; le plus souvent l'épamprage thermique est couplé avec un désherbage du sol. Ce désherbage, s'il est réalisé, permet de limiter la concurrence entre la vigne et l'herbe pour les nutriments venant du sol. On peut choisir de labourer le sol au lieu de le désherber.

palissage vigne Côtes du Rhône

Une fois l'ébourgeonnage et l'épamprage réalisés les rameaux restants continuent leur croissance, et de mai à juillet vient le moment de les relever et les palisser, c'est à dire les fixer sur les fils et piquets qui guident les rangs de vigne (si la vigne est palissée), souvent en plusieurs passages au fur et à mesure que les rameaux croissent. On relève vers le haut les rameaux qui ont tendance à plier sous le poids des feuilles et des fruits, puis on les placent entre deux fils de fer ; pour ne pas qu'ils retombent on serre ces deux fils à l'aide d'agrafes. L'intérêt est d'aider à la croissance de la vigne puis la maturation des raisins en permettant au soleil de mieux atteindre les feuilles. Cela permet aussi de faciliter le passage des engins entre les rangs de vigne et d'améliorer l'efficacité des traitements phytosanitaires de contact contres les maladies. Cela peut être fait manuellement ou mécaniquement. Les machines permettant de palisser sont pourvues de deux vis sans fin qui attrapent les rameaux et feuilles qui sont relevés sous l'action de la vis et pris dans les fils à l'aide d'une bobine placée juste derrière les vis qui se déroule au fur et à mesure que le tracteur avance.

En parallèle de ces travaux sur les plantes, le vigneron peut aussi travailler le sol avec des labours dès le mois d'avril pour faire entre la chaleur dans le sol, puis plus tard pour limiter la croissance de l'herbe et sa concurrence avec la vigne.

Une fois la vigne ébourgeonnée et bien guidée sur les fils de palissage, il faudra ensuite maîtriser la végétation et répartir au mieux la circulation de sève entre feuilles, rameaux et grappes. Ce sera le rôle des travaux de rognage, d'écoeurage et d'effeuillage après la floraison, que nous expliquerons bientôt.

Plus d'articles sur les travaux de la vigne :

Ajouter un commentaire

La vinification est terminée pour le millésime 2013, place à l’élevage


A cette période de l'année la vigne termine son repos végétatif et nos partenaires viticulteurs en profitent pour préparer la vigne pour le millésime 2014 et participer aux salons du vin pour faire découvrir leur millésimes 2011 et 2012. Mais que se passe-t-il en cave pour les raisins récoltés en 2013 ?

 

vendanges Bordeaux Chai Château Beau Rivage

 

Après la récolte des raisins commence la vinification c'est à dire le processus par lequel on va extraire les différents composés du raisin pour optimiser la qualité finale du vin. Quand les raisins sont apportés de la vigne au chai, leur moût est transformé jus, qui va fermenter et transformer le sucre qu'il contient en alcool sous l'action de levures. Le jus devient vin. Ensuite souvent une deuxième fermentation a lieu, qui transforme l'acide malique en acide lactique, rendant le vin moins acide, plus rond. Ensuite vient une période d'élevage du vin en cuve ou en barriques.

cuverie vinification vin rouge Bourgogne

Même si le principe général paraît assez simple, il y a des différences de processus entre les différents cépages, couleur, région de production du vin. Et même à chaque étape le vigneron fait des choix cruciaux qui se répercuteront dans l'arôme, le goût de son vin. Ces choix sont personnels : il y a autant de choix de vinification et d?élevage qu'il y a de vignerons !

Sans entrer dans le détail de vinifications spéciales comme pour les rosés, les vins effervescents ou liquoreux, il y a deux processus principaux et différents pour la vinification des vins blancs et rouges.

pressoir vinification vin blanc Alsace

Pour les vins blanc, après la récolte les raisins qui arrivent à la cuverie sont éventuellement triés puis sont mis dans un pressoir pour le pressurage, c'est à dire l'extraction du jus du raisin. Donc pour les vins blancs temps de contact entre la peau et la pulpe du raisin est très court, cela ne dure que le temps du pressurage et c'est pourquoi le vin n'est pas ou peu coloré. Ensuite on clarifie le jus obtenu grâce au débourbage : on enlève les bourbes, particules solides contenues dans moût de raisin (bouts de pellicule, rafle, pépins, etc.), par sédimentation ou centrifugation. Le jus obtenu va ensuite subir la fermentation alcoolique, et éventuellement une fermentation malolactique.

Bouteilles Bourgogne cave

Ensuite c'est le temps de l'élevage, un ensemble de soins apportés aux vins jusqu'à la mise en bouteille, il peut durer de quelques semaines (vins primeurs) à 2- 3 ans voire plus pour des vins de garde. Il peut être effectué en barriques ou en cuves.

Pour les vins rouge, le processus est légèrement différent : on réceptionne les raisins dans la cuverie, et on les met en cuve, soit entiers soit après un foulage et/ou un éraflage. C'est à dire qu'on enlève en partie les rafles et qu'on écrase les baies pour libérer un peu de jus que l'on met en cuve avec les grains, c'est le moût. Dans la cuve se produit une macération entre toutes les parties du raisin : pellicule, pépins, jus et éventuellement la rafle, pour extraire les tanins et le composé responsable de la coloration (l'anthocyane). C'est cette macération qui est responsable en partie de la couleur du vin rouge. La fermentation alcoolique se fait dans le même temps, ces deux actions simultanées durent une à trois semaines. Une fois la cuvaison terminée, on écoule le liquide : c'est le vin de goutte. Il reste des parties solides, appelées marc, qui seront mises dans un pressoir pour récupérer au maximum le vin restant : c'est le vin de presse. On assemble ou pas ces vins, encore un choix du vigneron, puis ils terminent éventuellement leur fermentation alcoolique et leur fermentation malolactique et son ensuite élevés en barrique ou en fût.

vin Val de Loire en fût Cave

A chaque étape des ces processus de vinification c'est le vigneron, aidé d'outils de mesure, qui décide la puissance du pressurage, sa durée, d'égrapper ou non les baies de raisin, la méthode de débourbage, le temps de macération, etc. Autant de choix importants et autant de vins différents !

Ajouter un commentaire

Fin des vacances d’hiver… pour la vigne


A cette période de l'année on parle souvent de la fin du repos végétatif de la vigne : après la récolte, puis la chute des feuilles, la vigne entre dans une période de repos avec la sève qui redescend dans les pieds sous l'action du froid. Les ceps se préparent en ce moment pour la campagne suivante qui démarre avec l'arrivée des températures plus clémentes. Mais ne croyez pas que le vigneron s'est reposé lui pendant ces quelques mois...

 

travaux vigne hiver Bourgogne

 

En effet cette période est idéale pour préparer le sol et les ceps pour le millésime suivant. Concernant le sol, après la chute des feuilles et avant les grands froids on procède quelques fois à un buttage qui consiste à ramener de la terre en « butte » autour des pieds de vigne pour les protéger des gelées.

Pour ce qui est de la vigne, on va procéder à la taille, quelques fois précédée d'une pré-taille qui permet de couper, le plus souvent mécaniquement, le haut des sarments et de les détacher plus facilement du fil si la vigne est palissée. La vigne est une plante pérenne, et dans son état sauvage c'est une liane. Non domestiquée elle peut utiliser des arbres, des poteaux, etc. comme supports et aller jusqu'à 20 à 30m de hauteur... pas très pratique si l'on veut récolter le raisin !

taille vigne Côtes du Rhône

La taille sert donc en premier lieu à limiter la croissance de la vigne ; cela permet de contrôler aussi sa vigueur, son rendement, et d'assurer la longévité du cep. Deuxième objectif, combattre l'acrotonie, un phénomène naturel de la vigne : les bourgeons les plus éloignés des racines se développent en premier lors du débourrement et sont les plus vigoureux. Donc naturellement on se retrouve avec des sarments plus longs et plus fructifères en bout des bois, ce qui est incompatible avec l'utilisation que les viticulteurs font de la vigne. Si l'on réduit la taille des sarments on réduit l'éloignement à la racine et donc ce phénomène. Cela permet de réguler la fructification, d'augmenter sa qualité, et de garder une forme utilisable de souche.

taille Guyot simple Bourgogne

Comment taille-t-on ? Il y a plusieurs types de taille, adaptés à des climats, des cépages, et des pratiques culturales différents. Il y a des tailles courtes, comme la taille en gobelet ou le cordon de Royat où l'on ne va laisser que 1 à 3 yeux sur le sarment. Les tailles longues comme la taille Guyot laissent entrent 4 et 10 yeux, donc une production plus élevé par cep. Par contre elles nécessitent un palissage. Elles sont avant tout un choix du vigneron.

taille Cordon Royat Cotes du Rhône

Quand taille-t-on ? Des études ont montré que suivant la période de taille on obtient une végétation plus ou moins dense. La meilleure période se situe en plein repos végétatif, après la chute des feuilles et avant le débourrement (pousse des bourgeons). Si l'on taille avant la chute naturelle des feuilles on retarde le débourrement et cela peut compromettre l'aoûtement (lignification des jeunes rameaux pendant l'été en préparation pour l'hiver). C'est pareil si l'on taille trop tard alors que le débourrement a eu lieu et qu'on a déjà des pousses.

attachage baguette vigne

Quand tout cela est terminé, pour les tailles les plus longues il reste encore à attacher les baguettes aux fils ou aux échalas (piquets). Après tout ça le vigneron mérite un peu de repos... mais le printemps arrive déjà et il va falloir veiller à la bonne croissance des nouveaux sarments et à entretenir les rangs de vigne. Ça c'est une autre histoire !

Ajouter un commentaire

L’élevage de vin à Chablis


Le week-end dernier, nous sommes allés à Chablis pour des Journées Vinification au Domaine Jean-Marc Brocard.  Il s'agit du troisième et dernier stage de l'Expérience Vin, le but étant d'apprendre tout le travail effectué au domaine après les vendanges et jusqu'à la mise en bouteille.

Pendant la matinée nous avons visité la cuverie pour suivre le chemin du raisin.  Nous avons d'abord vu l'endroit ou les raisins sont réceptionné et mis dans les pressoirs.  Ici, Pierre du Domaine Jean-Marc Brocard nous a expliqué comment les pressoirs fonctionnent et comment le jus est ensuite mis en cuve.

 

Cadeau oenologie à Chablis. Apprendre davantage sur la vinification de vin.
 

 

Pierre nous a également parlé de la fermentation alcoolique et de la fermentation malo-lactique.  Les vins du millésime 2013 ont tous fini la fermentation alcoolique et sont en cours de fermentation malo-lactique qui va donner plus de rondeur aux vins. Nous avons fait un arrêt à la cuve de la Boissonneuse pour une première dégustation du vin que les clients du millésime 2013 recevront l'année prochaine, une fois l'élevage terminé.  A ce stade de son élevage, le vin est toujours un peu trouble, ce qui est tout à fait normal.  Le vin est loin d'être fini, mais nous avons pu constater une belle concentration et un équilibre potentiel.

 

Cadeau vin dégustation de vin à Chablis

 

Une fois l'élevage terminé, la mise en bouteille s'effectue dans le bâtiment à côté.  Pierre nous a montré la chaîne de machines pour nettoyer les bouteilles, mettre le vin dans les bouteilles et pour mettre le bouchon ou la capsule.  Les bouteilles passent ensuite par la machine d'étiquetage avant d'être mis en carton prêt pour l'expédition.  C'est un sacré installation de machines, très impressionnante à voir !

 

Coffret Cadeau visite du domaine vinicole

 

Nous avons aussi organisé plusieurs ateliers autour de la dégustation de vin.  Pour nous entraîner, nous avons commencé avec un atelier sur les arômes trouvé dans le vin blanc.  Un exercice qui peut être frustrant lorsqu'on reconnaît un arôme mais on est incapable de mettre un nom dessus !  Puis nous avons dégusté de l'eau sucrée, salée, acide et amer afin de mieux comprendre comment on peut sentir ces goûts sur les différents endroits de la langue.

 

Coffret cadeau pour amateur de vin. Découvrez les arômes de vin

 

Nous étions désormais bien préparés pour déguster des vins!  A l'aveugle, nous avons dégusté trois séries de vins pour essayer de deviner leurs différences.

 

Coffret cadeau dégustation de vin au domaine à Chablis, Bourgogne

 

La dégustation a continué pendant le repas avec des millésimes différents de la Boissonneuse, la cuvée choisie pour l'Expérience Vin.
Après toutes ces dégustations, nous avons pris un grand bol d'air frais et sommes allés à la parcelle de vigne « La Boissonneuse » pour voir les ceps adoptés et prendre quelques photos.

 

Coffret cadeau adoption pied de vigne

 

De retour au domaine, nous avons visité la coupe géologique au sous-sol pour mieux comprendre le sol kimméridgien qui donne  l'originalité aux vins de Chablis. Et pour finir la journée, nous avons dégusté le millésime 2012 de La Boissonneuse.  Ce vin est presque à la fin de son élevage et sera bientôt mis en bouteille !

 

Coupe géologique

 

Un grand merci a tous nos clients qui ont participé !

Ajouter un commentaire

En vigne pour des Journées Découverte à Chablis


Nous avons passé un weekend ensoleillé dans la vigne à Chablis au Domaine Jean-Marc Brocard.  Ça faisait du bien d'avoir enfin le sentiment que l'été est arrivé !  Nous y étions pour deux Journées Découverte, des stages pour découvrir le métier de vigneron, et surtout le travail effectué en vigne et la dévotion nécessaire pour avoir les meilleurs raisins possibles au moment des vendanges.

Coffret cadeau pour amateur de vin. Partir en vigne pour apprendre le métier de vigneron.

Après les introductions sur le Domaine, nous sommes partis direct au vignoble de la Boissonneuse, la première parcelle du Domaine à avoir été converti en bio et en biodynamie.  Chaque client a adopté des pieds de vigne, et c'est dans cette partie du vignoble qu'ils se trouvent.

Coffret cadeau location ceps de vigne à Chablis, Bourgogne.

Nous avons pris quelques minutes pour prendre des photos et pour que chaque client fasse connaissance avec ses ceps de vigne !

Arnauld, de l'équipe vignes, nous a accompagnés pour nous expliquer le travail minutieux effectué tout le long de l'année.

Coffret cadeau viticulture à Chablis.

La vigne a actuellement deux à  trois semaines de retard par rapport à une année normale.  Nous en sommes donc encore au stade de l'ébourgeonnage.  Arnauld nous a ainsi montré comment faire pour réduire le nombre de sarments sur la vigne pour favoriser la qualité de la récolte à venir.  Puis c'était à nous de jouer pour ébourgeonner suivant ses conseils !

L'ébourgeonnage est presque aussi complexe que la taille, car il faut toujours avoir en tête comment de rajeunir le cep et de trouver le meilleur qui sera porteur des fruits pour l?année prochaine.  Mais la meilleure façon d'apprendre, ou au moins d'apprécier la complexité de l'opération, est de mettre la main à la pâte !

Cadeau pour oenophile. Stage d'ébourgeonnage en vigne.

Arnauld nous a aussi montré comment relever les fils pour mieux supporter et étaler les vignes.

Une grande partie de la vigne du Domaine est conduite en biodynamie.  Cette approche du travail nécessite des vignerons d'être plus à l'écoute de la vigne, en tenant compte notamment de la globalité de son environnement local.   Arnauld nous a expliqué les différentes préparations à  base par exemple de bouse de vache, de silice et de plantes, comme l'ortie,  qui sont utilisées pour traiter la vigne contre les maladies et lui donner plus de vigueur.

De retour au Domaine, nous avons dégusté la gamme de vins biodynamiques.  Pour commencer, le Petit Chablis « Les Plantes », suivi par la cuvée sélectionnée par Gourmet Odyssey, le Chablis « Boissonneuse ».  Nous avons ensuite dégusté le Chablis Premier Cru « Vaulorent » et le Chablis Grand Cru « Les Preuses » avant de manger le repas, accompagné d'autres Chablis et Irancy du Domaine.

Coffret cadeau dégustation de vin à Chablis, Bourgogne.

Nous avons commencé l'après-midi dans la cave au sous-sol où Pierre nous a dévoilé la coupe de sol exposée, qui montre la typicité du terroir kimméridgien Chablisien.

Coupe de sol Kimmeridgien

Puis direction de la cuverie.  Ici, nous avons vu les différents types de cuves utilisés pour vinifier  et élaborer les vins du Domaine.  Pierre nous a sensibilisés aux choix que le vigneron doit faire dans l'élaboration de son vin, ce qui sera décrit plus en détail lors de la Journée Vinification.

Visite de la cuverie

Un grand merci à tous nos clients qui ont participé aux journées.  Nous espérons que vous en avez appris un petit peu plus sur le métier passionnant de vigneron !

Ajouter un commentaire

Une idée de cadeau original de Saint Valentin pour les amoureux de vin


A court d'idées d'un cadeau original pour la Saint Valentin ?  Offrez un cadeau inattendu à l'homme ou à la femme de votre vie en lui faisant découvrir l'univers du vin bio !

Coffret cadeau vin pour le Saint Valentin. Offrez des pieds de vigne et du vin bio personnalisé.

Bien plus qu'un cours de dégustation de vin ou qu'un coffret cadeau pour un stage d'oenologie, Gourmet Odyssey vous propose une idée plus authentique, l'adoption de vos propres pieds de vigne bio.

A travers l'Expérience Vin, vous pouvez choisir de parrainer vos ceps de vigne dans l'un de nos prestigieux domaines situé dans les régions vinicoles les plus réputées de France (Alsace, Bordeaux, Bourgogne, Côtes du Rhône, Languedoc, Val de Loire).  En suivant toutes les étapes clés dans l'élaboration de votre vin bio,  vous deviendrez ainsi de véritables apprentis vignerons le temps d'un millésime.

Evadez-vous le temps d'un weekend pour savourer un moment de complicité avec votre moitié grâce à nos Journées Expériences.  Ces stages oenologiques passés au domaine marient  à la fois la rencontre avec le vigneron, la découverte de ses vins, le partage de son savoir-faire lié à son métier, et  l'appréciation des traditions de sa région.

Vous recevrez votre coffret de bienvenue pour offrir en cadeau le jour de la Saint Valentin.  Votre amoureux suivra alors l'évolution de ses pieds de vigne et l'élaboration de son vin à travers les newsletters.  A la fin de l'Expérience Vin, il pourra choisir le nom de sa cuvée, et recevra une bouteille de vin personnalisée par pied de vigne adopté.

L'Expérience Vin est à coup sûr le cadeau idéal de la Saint Valentin pour un amateur ou une amatrice de vin.  Vous vous souviendrez pendant des années de ce cadeau qui comme l'amour, se déguste sans modération !

Suivez ce lien pour en savoir plus et pour réserver votre cadeau Expérience Vin pour la Saint Valentin.

Ajouter un commentaire

Stage d’oenologie au Domaine Jean-Marc Brocard


Dimanche dernier, nous étions à Chablis au Domaine Jean-Marc Brocard pour une Journée Vinification.  Lors de ce stage oenologique, nous  en avons appris davantage sur toutes les étapes  dans l'élaboration de vin qui se déroulent entre le moment des vendanges et la mise en bouteille.

Pour commencer la journée nous sommes descendus dans la cave pour voir la coupe géologique du sol autour du domaine.  Ici on voit très bien les couches de sol Kimmeridgien qui donne la typicité au vin de Chablis.

stage oenologie. Visite de la coupe géologique du sol à Chablis

Puis nous avons suivi le chemin que les raisins prennent pendant les vendanges pour arriver à la cuverie.  Pierre nous a montré les presses utilisées pour extraire le jus des raisins, et il nous a expliqué comment le jus est envoyé aux cuves et le sucre transformé en alcool.

coffret cadeau vin visite du domaine. Le pressoir dans la cuverie.

Le vin issu de la Boissonneuse, la parcelle choisie par Gourmet Odyssey,  est vinifié en 3 cuves différentes.  Nous nous sommes arrêtés à chacune de ces cuves pour déguster le millésime 2012 que nous avons vendangé en octobre et qui est toujours en cours d'élevage. C'était intéressant de voir comment chaque cuve a évolué différemment, avec une des cuves beaucoup plus en retard par rapport aux deux autres.

cadeau oenologie pour amateur de vin. Dégustation de Chablis de la cuve.

Nous avons ensuite visité la salle ou le vin est éventuellement mis en bouteille.  Pierre nous a montré la chaîne d'embouteillage avec les machines très modernes qui sont utilisées au domaine.

Cadeau oenotourisme à Chablis. Visite du site de production et d'embouteillage.

Après l'embouteillage, les bouteilles sont étiquetées et puis mises en carton en attendant l'expédition aux quatre coins du monde.

De retour au domaine, nous avons commencé le premier des ateliers.  Souvent, une des choses le plus difficile lors d'une dégustation de vin est de trouver les mots justes pour décrire ce que l'on ressent.  Nous avons utilisé des flacons d'arômes pour nous aider à identifier des arômes trouvés dans le vin blanc, ceux qui sont issus des cépages et ceux des choix d'élevage.

Cadeau dégustation de vin à Chablis. Atelier nez du vin.

La langue nous aide aussi dans la dégustation et nous avons des zones de la langue qui sont plus spécifiques à la perception de certaines saveurs.  Pendant le deuxième atelier, nous avons dégusté 5 eaux différentes, un contrôle, et  puis une amère, une acidulée, une sucrée et une salée.

Puis le moment est venu de commencer la dégustation des vins.  Pierre nous a préparé plusieurs séries de vins à déguster pour nous faire apprécier des caractéristiques différents.  Nous avons commencé avec une dégustation à l'aveugle des trois cépages blancs élaborés au domaine, un aligoté, un chardonnay, et un sauvignon blanc.

Coffret cadeau dégsutation de Chablis au domaine.

Nous avons fait d'autres comparaisons pour identifier des vins élevés en cuve ou en foudre, et comment identifier un vin bouchonné.

La dégustation de vin a continué pendant le repas du midi avec un Boissonneuse 2010 et 2003 pour comparer un vin jeune et un vin un peu plus âgé, et nous avons aussi dégusté un des vins rouges produit au domaine, l'Irancy « Les Mazelots » en magnum.

Un peu d'air frais a été le bienvenu après le repas, et nous sommes allés visiter la parcelle de la Boissonneuse où se trouvent les pieds de vigne adoptés par les clients de Gourmet Odyssey.

Coffret cadeau parrainge de ceps de vigne à Chablis en Bourgogne. Visite de la parcelle de vigne adoptée.

Nous avons fini la journée avec une visite de l'ancienne cuverie du domaine qui héberge les foudres et les barriques, et nous avons eu droit à une dernière dégustation, celle de deux cuves de la Boissonneuse 2011 qui sont à la fin de leur période d'élevage.  Nous avons dégusté chaque cuve séparément, et puis nous avons fait un assemblage des deux vins dans une éprouvette.

Visite chai à Chablis. Foudre en bois.

Beaucoup de discussion et beaucoup de dégustation.  Nous espérons que cette journée a permis d'en apprendre un peu plus sur le métier de vigneron et les choix importants qu'il doit prendre lors de l'élevage.

Ajouter un commentaire

Rencontrez nos vignerons à un salon de vin près de chez vous !


Les récoltes terminées, le vin mis en cuve et les vignes en repos avant la taille, le début de l'hiver laisse un peu de temps à nos chers vignerons pour prendre la route et participer aux salons de vin !

Venez  rencontrer des partenaires de Gourmet Odyssey dans différents salons qui sont organisés à travers la France. Cet échange vous permettra de rencontrer nos vignerons passionnés et de profiter d'une dégustation de leurs vins les plus réputés !

Le planning pour les salons de vin jusqu'à la fin de l'année est :

 

22-26 novembre, PARIS.  Salon des Vins des Vignerons Indépendants. Portes de Versailles

  • Château Beau Rivage, Stand T 29
  • Domaine Stentz-Buecher, Stand N 12

Demandez votre invitation.

 

23-25 novembre, LILLE.  Salon Natura Bio. Grand Palais

  • Domaine Chapelle

Demandez votre invitation

 

29 nov - 15 décembre, PARIS. Marché de Noël Alsacien. Parvis de la Gare de l'Est

  • Domaine Stentz Buecher

 

30 nov - 1 décembre, PARIS. Le Grand Tasting. Carousel du Louvre

  • Domaine Jean-Marc Brocard

 

7 décembre, DIJON.  Dégustation privée. Pavillon Bacchus,  54 avenue Françoise Giroud, Parc Valmy

  • Domaine Chapelle

  

15-16 décembre, AMILLY.  Dégustation au Pressoir du Gatinais.  622 rue de la Nivelle

  • Domaine Chapelle

 

Ajouter un commentaire

Journées Vendanges à Chablis


Le weekend dernier nous étions à Chablis avec des clients de l'Expérience Vin pour les Journées Vendanges.  De la récolte à la mise en cuve, nous avons suivi le voyage des raisins!

Cadeau stage oenologie dans la vigne. Journée Vendanges au Domaine Jean-Marc Brocard, Chablis

Pour commencer les journées, nous sommes allés en vigne où nous avons reçu nos instructions sur quelles grappes à couper.

coffret cadeau vendanges à Chablis

Après la distribution de sécateurs et de seaux, nous nous sommes repartis à deux entre les rangs pour vendanger.   Les raisins à Chablis sont très sains cette année et les paniers se sont vite remplis!  Une fois plein, les cris des « Porteurs » résonnaient dans la vigne.

Un porteur vide sa hotte dans la benne

Nous avons pris à tours de rôle la dure tâche de porteur.  Avec une hotte sur le dos, nous faisions des allers-retours entre les vendangeurs et la benne.

Cadeau dégustation de vin de Chablis au domaine

Les quelques heures de vendanges donnent soif et faim, et nous avons bien mérité la dégustation de vin, accompagné des gougères à midi !  Nous avons dégusté plusieurs vins du domaine en commençant avec un Petit Chablis, en passant par quelques Chablis et Chablis Premier Crus avant de finir avec un Chablis Grand Cru Valmur.  La dégustation de vins a continué pendant le repas.

Adoption pied de vigne à Chablis. Photos des micro-parcelles de ceps de vigne parrainés.

L'après-midi nous nous sommes allés visiter la parcelle de la Boissonneuse où se trouvent nos pieds de vigne adoptés.  Nous avons pris quelques minutes pour prendre quelques photos souvenir !

Une machine à vendanger

Quand on est passé le samedi, les machines à vendanger étaient dans le coin, alors nous sommes allés les voir de plus près!

La mise en pressoir

Puis nous sommes retournés au domaine pour visiter la cuverie et ainsi reprendre le cheminement des raisins.  Les raisins entre d'abord dans le pressoir ou le jus de raisin est extrait de chaque baie.

Les cuves en inox

Nous avons suivi les tuileaux jusqu'à la cuve où le jus va commencer sa transformation en vin.  Ici nous avons écouté des explications sur les stades de fermentation.

Dégustation de jus de raisin

Pour finir la journée, une dernière dégustation. Cette fois-ci  le jus de notre récolte.  A l'oeil ce n'est pas très appétissant en étant tout trouble et marron, mais même ceux qui on hésité de l'essayer ont était agréablement surpris !  Sucré avec une belle fraîcheur, il faut maintenant juste attendre patiemment l'hiver prochain avant que le vin soit prêt!

 

Ajouter un commentaire

Ebourgeonnage et Biodynamie à Chablis


Le weekend dernier nous étions à nouveau dans la vigne à Chablis pour une Journée Découverte avec des clients de l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey. L'agenda du jour ; travail de la vigne, la différence entre le bio et la biodynamie, et une introduction à la vinification.

Travail de la vigne à Chablis

Nous avons commencé la journée dans la parcelle « La Boissonneuse » où se trouvent les ceps de vigne parrainés. Une fois les photos prises devant les pieds, nous sommes vite entrés dans le vif du sujet pour essayer de mieux comprendre toutes les étapes clés du  travail de la vigne.

Pieds de vigne adoptés Ceps

Pour nous expliquer, Andrew du Domaine Jean-Marc Brocard nous a accompagnés. Andrew nous a décrit ce qui a été fait depuis les vendanges de l'année passée, avant de nous éclairer sur la tâche qu'il nous réservait, l'ébourgeonnage.

L'ébourgeonnage est un travail important, à cette période de l'année, pour améliorer la qualité des raisins à venir. Il consiste à enlever les pousses et les bourgeons non fructifères et doubles pour mieux concentrer l'énergie de la vigne. Andrew nous a montré comment procéder, puis nous nous sommes éparpillés dans la vigne pour essayer par nos propres moyens. Tout autour de nous se trouvaient les pieds de vigne, et quand on réalise que chaque pied est visité plusieurs fois à la main, on commence à comprendre l'énormité des soins prodigués aux ceps !

L'ébourgeonnage raisins pieds de vigne bourgeons


La Boissonneuse est non seulement cultivée en agriculture biologique, mais elle est aussi certifiée en biodynamie par Demeter. Nous sommes allés au prieuré du domaine, où nous avons été rejoints par Julien Brocard, le fils de Jean-Marc, qui a initié et introduit le développement  de la biodynamie au domaine.

 

Pieds de vigne raisins bio biodynamie
 

Julien nous a expliqué ce qu'est la biodynamie et sa différence par rapport au bio avant de plus en parler à l'aide d'une des préparations biodynamique, la préparation 500. Depuis les 6 derniers mois dans le jardin du prieuré, quelques centaines de cornes de vaches, remplies avec la bouse de vache ont été enterrées. Pendant ce temps la bouse est transformée en humus très concentré de haute qualité. A cette époque de l'année, on déterre les cornes pour ramasser l'humus. L'humus est ensuite brassé avec l'eau de pluie avant d'être diffusé en vigne pour donner plus de vigueur aux ceps.

Elevage raisins pieds de vigne ceps de vigne
 

De retour au domaine, l'heure fut venue de déguster quelques vins du domaine. Pierre nous a fait découvrir une large gamme de vins en commençant avec un Petit Chablis, suivi par quelques Chablis et Chablis Premier Crus avant de terminer avec les Chablis Grand Crus. 

Dégustation Vins Bio Chablis 

Après le repas de midi, nous sommes retournés en vigne où Andrew nous a expliqué le travail qu'il restait à faire dans le vignoble d'ici les vendanges.

Vigne Ceps Vin Brocard Chablis Vignoble 

La journée s'est terminée dans la cuverie avec Pierre, pour voir où les raisins seront réceptionnés aux  vendanges et les vins vinifiés et élevés.

Un grand merci à Julien, Pierre et Andrew de nous avoir éclairés un peu plus sur le métier de vigneron !

Ajouter un commentaire

Stage d’oenologie à Chablis


On a fini le cycle de nos stages oenologiques pour le millésime 2011 le weekend dernier au Domaine Jean-Marc Brocard, à Chablis. Lors des Journées Vinification, nous en apprenons davantage sur la vinification et l'élevage du vin, en suivant le cheminement du vin depuis les vendanges jusqu'à la mise en bouteilles.

coffret cadeau oenolgie. Stage vin à Chablis.

La journée a donc commencé dans la cuverie, où Pierre nous a expliqué comment le  jus de raisin était transformé en vin lors de la fermentation. Nous avons vu les deux cuves contenant notre cuvée, le Chablis Domaine de la Boissonneuse, qui est toujours en cours d'élevage.

Visite de la cuverie

Puis nous avons visité la salle de production où le vin est mis en bouteilles, les étiquettes sont collées et les bouteilles mises en carton.  Comme on peut l'imaginer, avec un domaine de la taille de Domaine Jean-Marc Brocard, tout est bien organisé pour travailler le plus efficacement possible !

Mise en bouteille

De retour au domaine, nous avons participé aux ateliers pour affiner nos techniques de dégustation.  Souvent, une des choses les plus dures pendant une dégustation est de mettre des mots sur ce que l'on ressent d'un vin. Pourquoi nous l'apprécions ou au contraire, pourquoi nous ne l'apprécions pas.

Le premier atelier a été conçu tout spécialement pour le nez. Avec l'aide de petits flacons,  il a fallu trouver les arômes qui se trouvent dans le vin blanc.  Pas si facile que ça, surtout pour distinguer les arômes de la même famille ! Nous avons appris à différencier les arômes qui viennent du cépage et la façon dont le vin a été élevé.

 

Les arômes de vin

L'exercice suivant a fait travailler nos papilles ! Nous avons fait une dégustation à l'aveugle de 4 solutions différentes : un sucré, un amer, un salé et un acide. Chaque goût joue sur une zone différente de notre langue, qui nous a aidés à identifier chaque solution.

Dégustation des solutions acide, amer, salé et sucré

Mais assez de pratique, le temps fut venu de parler de vrais vins !  Nous avons dégusté plusieurs séries de vins pour différencier  les cépages, le terroir, les millésimes et les méthodes d'élevage utilisées.

Dégustation de vin

Après le repas, nous sommes allés en vigne pour prendre un peu l'air et profiter du soleil. Nous nous  sommes arrêtés devant la parcelle où se trouvent les pieds de vigne adoptés, pour que tout le monde puisse prendre une photo avec ses ceps !

Coffret cadeau vigne. Pieds de vigne adoptés

Une dernière dégustation de vin nous attendait à la fin de la journée, celle de notre cuvée de Chablis 2011 !

Assemblage et dégustation du millésime 2011

Nous avons goûté les deux cuves de la Boissonneuse séparément, puis nous avons fait un assemblage pour avoir une meilleure idée de notre millésime 2011 !  Il nécessite toujours plus de temps pour arrondir, mais nous avons déjà constaté un beau potentiel !

Ajouter un commentaire

Journée Vinification à Chablis


Lors de cette journée, France Info a réalisé un reportage radio sur Gourmet Odyssey. Suivez ce lien pour écouter l'émission.

On vient de passer nos premières Journées Vinification au Domaine Jean-Marc Brocard. Cette journée est le troisième et dernier stage oenologique proposé par Gourmet Odyssey pour les clients de l'Expérience Vin. Le but est d'en apprendre davantage sur tout ce qu'il se passe entre la fermentation et la mise en bouteille.

Domaine Jean-Marc Brocard

Pour quelques clients, c'était leur toute première visite au domaine, et pour d'autres la deuxième ou troisième visite. Pour s'assurer que tout le monde était à la page, nous avons commencé par une petite vue d'ensemble sur la région de Bourgogne, son terroir, ses climats, ses vins et notamment ceux de Chablis. 

Puis, direction la cuverie pour des explications sur le processus de la vinification : depuis la récolte des raisins pendant les vendanges, en passant par le pressurage et le débourbage, pour finir à la fermentation alcoolique et la fermentation malolactique.

Explication du processus de vinification à la cuverie

Nous avons vu les deux cuves où notre récolte du millésime 2011 est actuellement en cours d'élevage.

Vin en cours d'élevage

Dans la salle de préparation, nous avons suivi la ligne automatisée pour voir les machines qui nettoient les bouteilles, mettent le vin en bouteille, puis mettent le bouchon ou la capsule à vis selon le pays de destination des bouteilles. A la fin de la ligne, nous avons vu la machine à étiquetage. C'est très impressionnant de voir la technologie et l'organisation que le domaine a mis en place pour travailler le plus efficacement possible.

L'étiquetage des bouteilles de vin

Au retour au domaine, nous sommes ensuite entrés dans le vif du sujet avec un cours de dégustation et d'oenologie. Sans tout dévoiler pour les prochains clients, nous avons préparé plusieurs jeux pour tester et développer les sens utilisés dans la dégustation, principalement du nez et de la bouche. L'objectif des tests était d'apprendre les différences du terroir, des cépages, et des méthodes de vinification et d'élevage utilisées.

Cours de dégustation et d'oenologie

Après le repas des plats régionaux, nous sommes allés à la parcelle où se trouvent les pieds de vigne adoptés des clients de Gourmet Odyssey. Malgré le froid, ça faisait du bien de prendre un peu l'air entre les dégustations !

Visite des pieds des vigne adoptés

La dernière partie de la journée a été consacrée à la dégustation des deux cuves du Chablis, la Boissonneuse, qui est le vin choisi pour nos clients. La dernière fois qu'on a eu la chance de le goûter, ce n'était qu'un jus de raisin, fraîchement pressé le jour de sa récolte. Les vins des deux cuves sont issus d'endroits différents du vignoble de la Boissonneuse, et nous pouvons constater une différence dans le goût du terroir et aussi du stade de fermentation malolactique.  

Dégustation de la Boissonneuse

En utilisant les éprouvettes, nous avons ensuite assemblé les vins des deux cuves dans les pourcentages où ils seront mélangés juste avant la mise en bouteille, puis nous avons essayé d'autres assemblages pour voir les effets différents sur le vin.

Assemblage du vin

Pour résumer, une journée chargée d'informations, mais on espère avec assez de pratique pour rendre le monde du vin plus accessible et compréhensible. Un grand merci à Céline et à Pierre du Domaine Jean-Marc Brocard d'avoir été à nos côtés le samedi et le dimanche, et à tous nos clients pour leur bonne humeur et leur enthousiasme !

Ajouter un commentaire

Les meilleurs vins bio récompensés au salon Millésime Bio 2012


Ce salon des vins bio qui se tient chaque année à Montpellier et où des vignerons du monde entier se regroupent, a bien évidemment, comme son nom, Millésime Bio, l'indique, pour premier critère de sélection la culture biologique.

En effet, cette culture donne au vin une meilleure qualité car elle maîtrise la vigueur de la vigne, préserve la faune auxiliaire et aère les grappes. Ainsi, elle vise à préserver la richesse de son terroir et sublime ce breuvage tant apprécié par les hommes gourmets et bons vivants.

Tous nos partenaires ont répondu présents à ce salon des vins mondial afin d'y faire déguster leurs meilleurs vins bio et tenter de décerner une récompense pour l'un d'eux.

 
Vieilles Vignes
   
Beaurepaire

Nous sommes donc ravis de vous annoncer que, parmi nos vignobles partenaires, Le Domaine Chapelle et le Domaine Jean-Marc Brocard se sont vus attribuée la médaille d'argent respectivement pour l'un de leur vin bio : le Domaine Chapelle pour « Santenay 1er cru, rouge, Beaurepaire (2009) » et le Domaine Jean-Marc Brocard pour « Chablis, blanc, Vieilles Vignes (2009) ».

Un succès bien mérité qui confirme une fois de plus le travail de qualité et souligne l'excellence des vins de nos vignobles partenaires !

Ajouter un commentaire

Vendanges à Chablis


Un nouveau weekend, une nouvelle région, et une nouvelle expérience ! Cette fois-ci, nous étions à Chablis au Domaine Jean-Marc Brocard avec des clients de l'Expérience Vin pour cueillir du Chardonnay. C'est parti pour les vendanges !

Stage vendanges à Chablis en Bourgogne

Une fois tous les clients arrivés à bon port, nous sommes partis illico dans les vignes pour recevoir les instructions de Frédéric Guegen, le directeur du vignoble. Il nous a séparés en deux équipes, une de vendangeurs et une de porteurs.

Journée Vendanges au Domaine Jean-Marc Brocard

Munis d'une paire de sécateurs et un seau, les vendangeurs se sont mis par deux pour pouvoir cueillir les raisins des deux côtés d'un rang de pied de vigne. Tout en faisant attention à leurs petits doigts, la récolte a commencé !

Vendanges raisin

Le raisin du domaine s'avère très prometteur cette année, il possède un bel équilibre entre sucré et acidité, et la quantité n'est pas des moindre ! A la fin des vendanges, le rendement devrait tourner autour de 25% de plus que l'année précédente. Du coup, les seaux se sont vite remplis, et on ne tarda pas à entendre les premiers cris des « porteurs » résonner !

Vidage des seaux dans les hottes

Chaque membre de l'équipe de porteurs avait une hotte sur le dos et avait pour mission de transporter le raisin coupé jusqu'à la benne qui les attendait sagement au bout des rangs. Les vendangeurs appellent les porteurs et vident ainsi leur seau dans la hotte. Mine de rien, c'est un travail physique ! Surtout que les hottes pleines peuvent peser jusqu'à 60kgs et on les croit remplies bien avant qu'elles le soient réellement ! Dans les vignes vallonnées de Chablis, il faut aussi composer avec le relief... !

Vidage des hottes dans la benne vendanges

Vider les hottes n'est pas très évident non plus, surtout pour la première fois. Il faut monter une échelle et faire tomber le raisin dans la benne par dessus la tête.  Certains porteurs ont failli basculer avec !

pieds de vignes vendanges 2011

A plusieurs, c'est impressionnant de voir la vitesse avec laquelle les pieds de vigne sont dépouillés de leur fruit.  Pour autant, cela nous a donné de quoi nous occuper un petit moment par la suite !

Dégustation de vin domaine Jean-Marc Brocard, Chablis

De retour au domaine, l'heure était à la dégustation de vin.  Un Petit Chablis 2010, suivi du Chablis «  Domaine Sainte Claire » 2009 que nous avons ensuite comparé avec le Chablis « Les Vielles Vignes de Sainte Claire » 2009.  Nous avons continué la dégustation avec le vin issu des vignes adoptées par les clients de Gourmet Odyssey, « La Boissonneuse », avant de savourer quelques Chablis Premier Crus ; un « Vau de Vey » 2009, un « Montée de Tonnerre » 2009, et un « Vaulorent » 2008.

Repas des vendangeurs et dégustation de vin

Avec vue sur les vignes du domaine, à nous le repas des vendangeurs !  Nous avons poursuivi notre dégustation avec quelques vins rouges du domaine de l'AOC Irancy, et quelques plus vieux millésimes de Chablis, servis en magnum comme le Chablis « Vielles Vignes de Sainte Claire» 2001.

Cuverie vidage de la benne dans le pressoir

Chaque jour a été un peu différent. Le samedi, le domaine était en pleine activité car l'équipe des vendangeurs professionnels travaillait aussi. Ainsi, la cuverie et les pressoirs électriques étaient en marche. Nous avons rejoint notre fameux raisin à l'entrée, en haut de la cuverie, pour voir le vidage de la benne dans le pressoir.  Le pressoir extrait le jus de raisin et le sépare de la peau, de la rafle, et des pépins.  

Dégustation jus de raisin cuverie

Suivant le chemin de notre récolte, nous avons fini devant la cuve, verre à la main, pour déguster le fruit de notre travail, un jus de raisin bien sucré ! Nous l'avons ensuite comparé avec le jus de raisin d'une autre cuve qui avait déjà commencé la fermentation depuis plusieurs jours, et qui s'était transformé en « bourru ».

Table de tri du raisin

Les vendangeurs du domaine avaient récolté une parcelle de pinot noir en Côte d'Auxerre. La réception et la mise en cuve est différente de celle du chardonnay, donc nous avons pu comparer les méthodes utilisées pour le vin rouge et pour le vin blanc. Première constatation : une table de tri est utilisée.  Nous avons donc pris nos positions de chaque côté de la table pour trier les raisins mûrs des raisins abîmés. Puis nous avons vu que les raisins n'étaient pas pressés, mais que les baies entières étaient mises en cuve après être passées dans l'égrappeur, qui sépare la rafle des raisins.

Pressoir ancien en bois

Le dimanche étant une journée de repos pour les vendangeurs du domaine, les pressoirs électriques n'étaient pas en route.  Cela a eu le mérite de nous faire découvrir les méthodes utilisées autrefois pour presser le raisin !  Le domaine possède quelques vieux pressoirs en bois, et ce fut un des anciens du domaine, Jean-Bernard, qui nous a aidés à mettre en route une de ces machines pour le moins folkloriques !

Travaille de la presse

Une fois le pressoir rempli, nous avons engrené la partie presse. Pour faire descendre celle-ci, nous avons travaillé avec  la longue poignée. Facile au début, elle devient de plus en plus dure à manoeuvrer au fur et à mesure !  Il faut être patient car si l'on va trop vite, le jus n'a pas le temps de couler.

Dégustation de jus de raisin

Même si ça prends plus de temps, le jus de raisin, dégusté directement de la presse, était aussi sucré et délicieux que la veille !

Un grand merci à Céline, Frédérique et l'équipe du Domaine Jean-Marc Brocard de nous avoir accueillis si chaleureusement.  Nous sommes impatients de recevoir nos cuvées 2011 !

Ajouter un commentaire

Passez quelques nuits à Chablis !


Si vous souhaitez flâner en Bourgogne le temps d'un weekend ou durant plusieurs jours et  visiter les nombreux vignobles de renom de la région, ne cherchez plus, des gîtes charmants sont à votre disposition !

Domaine_Jean-Marc_Brocard gîte Chablis Bougogne

En effet dans son numéro hors-série intégralement dédié à l'oenotourisme, La Revue du Vin de France pointe du doigt le gîte spacieux et chaleureux mis à disposition par le Domaine Jean-Marc Brocard à tous les voyageurs de passage ainsi qu'aux clients de l'Expérience Vin Gourmet Odyssey.

Une occasion idéale pour découvrir Chablis et les précieux vins du Domaine Brocard !

Pour plus d'informations suivez ce lien.

Ajouter un commentaire

Les pros du vin se réunissent...


Le Salon Vinexpo est indéniablement le plus grand salon du vin international réservé aux professionnels et un rendez-vous incontournable pour tous les vignerons.

 

Vinexpo 2011

 

 

Pour cette nouvelle édition, le salon réunit à Bordeaux du 19 au 23 juin plus de 2000 exposants venus de plus de 40 pays à travers le monde !

Trois des partenaires de Gourmet Odyssey  dont le Domaine Jean-Marc Brocard y sont présents pour promouvoir leurs vins et la richesse de leur terroir, et par un heureux hasard, dans le hall des vins bio le Domaine Chapelle et le Château Beau Rivage se sont retrouvés côte à côte !

Ajouter un commentaire

Elaboration du vin en biodynamie à Chablis


Le weekend dernier lors d'une Journée Découverte au Domaine Jean-Marc Brocard à Chablis, nous sommes entrés dans le monde mystérieux de la production de vin en biodynamie.

Cornes de vache préparation biodynamique
 

Les Journées Expériences permettent à nos clients propriétaires d'adoption d'en apprendre davantage sur la fabrication du vin et sur la vie de vigneron dans les principales régions vinicoles de France, d'une manière ludique, et en mettant la main à la pâte.

Voir la vidéo

La vigne et terroir de Chablis

Afin de nous familiariser avec le vignoble chablisien, nous sommes montés sur la terrasse du domaine  surplombant les vignes alentours. Depuis cette position avantageuse, Céline Brocard-Gueguen nous a montré les différences de terroirs entre les quatre appellations locales que sont Petit Chablis, Chablis, Chablis Premier Cru et Chablis Grand Cru, puis elle nous a expliqué comment son père fonda le domaine il y a une quarantaine d'années, à partir d'une petite parcelle de vigne qu'il louait.

La vigne de la Boissonneuse

Nous nous sommes ensuite dirigés vers la parcelle de la Boissonneuse, où sont situés les pieds de vignes d'adoption de Gourmet Odyssey. Ce vignoble fut le premier du domaine à être converti en agriculture biologique et biodynamique. Nous étions guidés par Yvonnick, responsable de la biodynamie au Domaine Jean-Marc Brocard, qui nous a expliqué les principales étapes du travail des vignes, de la taille aux vendanges.

Ebourgeonnage des pieds de vigne

Comme toujours lors d'une Journée Expérience Gourmet Odyssey, il y a une tâche à effectuer : il s'agissait cette fois ci d'ébourgeonner les vignes. Yvonnick nous a donc montré pourquoi l'ébourgeonnage était une étape importante, puisqu'il permet d'améliorer la qualité des grappes en concentrant la croissance et l'énergie des vignes dans les rameaux porteurs de fruits. Il nous a donc montré comment sélectionner les tiges à retirer, et celles à conserver.

Ebourgeonnage

Tous les clients se sont ensuite dirigés vers leurs vignes adoptées et ont mis en pratique les explications précises d'Yvonnick. Heureusement Céline et Yvonnick sont restés à nos côtés pour nous guider, le travail demandé étant plus compliqué que prévu !

Nous en avons ensuite appris davantage sur le traitement biologique des vignes, puis on nous a présenté le monde de la biodynamie. La Journée Expérience était prévue pour coïncider avec une des étapes principales de la culture en biodynamie entreprise au Domaine Jean-Marc Brocard : le déterrement des cornes de vache remplies de bouse (de vache) après un séjour de six mois sous terre ! Les premières impressions sur la culture en biodynamie sont souvent sceptiques, certains pensant qu'il s'agit plus de potions magiques et de surnaturel, il faut donc se rappeler et comprendre les principes de base de la biodynamie : il s'agit d'améliorer la consistance du sol et de renforcer les défenses naturelles des plantes face aux maladies.

Déterrement de cornes de vache

Les cornes de vache ont été enterrées dans le sol fertile du vieux prieuré à Chablis, des terres appartenant à la famille Brocard. Pendant six mois le fumier fermente pour former un compost fibreux et très riche en éléments, il sera par la suite mélangé aux eaux de pluie récupérées pour être répandu sur les vignes, aidant ainsi à l'amélioration de la structure du sol et au développement de micro-organismes.

Récupération de la bouse de vache fermentée

Notre travail consistait donc à récupérer la bouse de vache fermentée contenue dans les cornes. Et ce n'était pas aussi sale et odorant que ce que vous pouvez penser, à vrai dire la bouse fermentée possède un arôme riche et délicat !

Dégustation de vin Chablis

Intrigués, étonnés, dubitatifs, personne n'est resté indifférent durant notre retour au domaine. Une fois rentrés nous avons dégusté quelques vins du Domaine Jean-Marc Brocard : le Petit Chablis Sainte Claire 2009, le Chablis La Boissonneuse 2009, le Chablis Premier Cru Vau de Vey 2009, le Chablis Premier Cru Vaulorent 2008, le Chablis Grand Cru Valmur 2008 et enfin le Chablis Grand Cru Les Preuses 2009.

Repas

Pendant le repas composé de charcuterie et de fromages locaux, nous avons continué la dégustation avec le Chablis Premier Cru Montmains 2002 et en vin rouge la cuvée 2008 du Domaine Irancy.

Dégustation de la cuve

L'après-midi s'est achevé sur une visite de la cuverie où nous avons pu voir les foudres de chêne et les cuves en inox, tous deux utilisés pour la fermentation du vin. Nous avons même eu droit à une dégustation du millésime 2010 en cours d'élevage, directement depuis la cuve !

Tous nos remerciements à Yvonnick et Céline pour nous avoir donné un aperçu de la vie au domaine et nous avoir initié au monde merveilleux et intrigant de la culture en biodynamie !

Voir la vidéo

Ajouter un commentaire

Share |
RSS

A propos du blog

Connaissez-vous un amateur de vin ? 

Offrez-lui un cadeau inoubliable : ses propres pieds de vigne et une cuvée à son nom... !

A partir de 159 €

Tags

Adoption Assemblage Bio Biodynamie Bourgogne Cadeau Cave Domaine Dégustation Elevage Fermentation Oenologie Stage Taille Vendanges Vigne Vigneron Vignoble Vin Vinification

Tous les tags...

Catégories

Archives

Derniers commentaires

Liens