Adoptez vos propres vignes et élaborez votre propre vin

avec l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey

Visitez www.gourmetodyssey.fr pour plus d'informations.

Journée Vendanges en Alsace


L’équipe des apprentis vignerons a passé un très bon moment samedi dernier au Domaine Stentz-Buecher en Alsace. Durant cette journée nous nous sommes initiés aux vendanges dans le vignoble du grand cru Steingrubler, et découvert le travail en cave pendant cette  période. Comme pour toutes les Journées Vendanges de Gourmet Odyssey, l'objectif est de d’apprendre le talent et l’effort requis pour fabriquer du vin en participant directement au travail de manière ludique.

A notre arrivée, Mark, le fondateur de Gourmet Odyssey, et Céline, la vigneronne du Domaine Stentz-Buecher ont commencé par introduire la journée. Nous nous sommes ensuite directement rendus dans les vignes du grand cru Steingrubler avec Céline, son père, Jean-Jacques, et quelques membres de l'équipe des vendanges du domaine.  Céline nous a équipé d’une paire de sécateurs et d’un sceau, nous a expliqué quels raisins cueillir, et nous a donné des conseils utiles pour éviter de nous couper les doigts !

Cadeau original pour des amateurs de vin de participer aux vendanges de raisins

Par équipe de deux ou quatre, on nous a ensuite attribué une rangée et nous avons commencé la récolte.  Les raisins que nous cueillions provenaient du cépage Gewurztraminer. Ils étaient en parfait état et avaient un goût délicieux !  Il y avait très peu de mauvais raisins à trier, nos sceaux se sont donc très vite remplis.

Vendangez des raisins avec l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey

Lorsque les sceaux étaient pleins, nous les faisions passer sous les rangs jusqu'à atteindre le rang central du porteur.  Là, à tour de rôle, deux personnes portaient une hotte sur leur dos que nous remplissions ensuite de sceaux de raisin. Il est surprenant de constater à quel point le raisin peut être lourd. Lorsque la hotte est pleine elle peut peser entre 40 et 50 kg.

Vendangez des raisins bio en Alsace

Les porteurs ont ensuite déposé leur charge dans la remorque. Ils ont du grimper sur une échelle et renverser délicatement les raisins à l'intérieur.  Il faut les faire basculer par-dessus son épaule, une technique un peu difficile la première fois, mais notre équipe d'apprentis vendangeurs a rapidement pris le coup de main !

Coffret cadeau pour découvrir le métier de vigneron lors des vendanges

Lorsque nous avons terminé nos premières rangées qui étaient en montée, nous nous sommes attelé a celles d’après en redescendant.  Le relief rendait la tache un peu plus difficile physiquement, mais facilitait la cueillette des raisins car nous avions moins besoin de nous baisser pour attraper les grappes.

Une fois la récolte de la parcelle de vigne terminée, nous nous sommes réunis autour de la remorque pour admirer notre travail, laver nos mains pleines de jus de raisin collant, et boire un rafraîchissement. Une pause bien méritée !

La récolte de gewurztraminer

Nous nous sommes ensuite rendus à une autre parcelle, le Rosenberg,  pour rencontrer nos pieds de vignes d'adoption.  Les raisins avaient été cueillis plus tôt dans la semaine car ils avaient déjà atteint une maturité optimale.  Nous avons pris du temps afin de prendre quelques photos et d’admirer la vue sur les vignes et châteaux voisins.

Offrir des pieds de vigne bio en cadeau d'adoption

De retour à la cave, nous avons rencontré Stéphane, le frère de Céline et vigneron. Nous avons aidé à ratisser les raisins de la remorque pour les faire entrer dans le pressoir en dessous.

Participez au travail en cave lors des Journées Vendanges

Stéphane nous a ensuite expliqué le fonctionnement du pressoir. Celui-ci a été conçue pour utiliser la force de gravité plutôt que des pompes, afin d’amener le jus dans une cuve de rétention. Le jus va y reposer entre 24 et 48 heures, on appelle ça le processus de "débourbage". Les petites particules solides de peau, de pépins et de tiges qui ont réussi à passer au travers du pressoir se déposent au fond de la cuve et le jus devient plus clair.

Nous sommes ensuite retournés dans la cour, où Céline nous avait préparé une dégustation de vins. Moment mérité après cette matinée intense. Elle nous a d’abord servi un superbe Crémant d'Alsace naturellement pétillant. Pour chacun des vins suivants, nous devions dire quels arômes et goûts nous pouvions identifier, et essayer de deviner de quel cépage alsacien il s'agissait.  Une tâche facile pour Céline, mais pas aussi facile pour le reste d'entre nous !

Dégustation de vins bios commentés par le vigneron

Après le crémant Céline nous a servi un Pinot Gris Rosenberg 2019, le vin choisi pour l’Expérience Vin de Gourmet Odyssey, suivi d'un Sylvaner Vielles Vignes 2018, d'un Riesling Steingrubler Grand Cru 2017 et d’un Gewurztraminer Hengst Grand Cru 2019 pour finir.

Nous avons ensuite poursuivi la dégustation lors du déjeuner avec le Pinot Blanc 2019, le Pinot Noir 2020 et le Gewurztraminer Rosenberg 2019 pour accompagner la charcuterie locale, les fromages et la tarte aux pommes. Un vrai délice !

Après le déjeuner, nous sommes retournés à la cave où Stéphane nous a montré la salle de fermentation. C’est ici que les vins blancs vont commencer le processus de fermentation, c’est à dire la transformation du sucre présent dans le raisin en alcool.  Il nous a aussi expliqué comment il surveille la progression de ces vins tout au long du processus. Nous avons ensuite écouté les cuves et les fûts se gargariser.

Découverte de la stade de fermentation

Stéphane a expliqué comment les baies sont séparées des rafles, puis mises en cuve. Les raisins du Pinot Noir ne vont pas tout de suite dans le pressoir. En effet, le jus du Pinot Noir est clair, la couleur du vin se trouvant dans la peau, il faut donc que le jus reste en contact avec les peaux pour pouvoir en extraire la couleur.

Les tanins qui se trouvent également dans la peau donnent du corps au vin. Pendant la phase de fermentation, du dioxyde de carbone est libéré, ce qui pousse la peau à la surface, formant un chapeau solide.  Ce chapeau doit être brisé et poussé dans le jus pour que l'extraction de la couleur et des tannins ait lieu.  Au Domaine Stentz-Buecher, cette opération est réalisée par la méthode du pigeage.

Découverte du travail en cave lors des vendanges

Stéphane nous a expliqué cette méthode et nous a montré comment utiliser les grosses cannes, ou piges, pour casser le chapeau.  Nous avons tous essayé à tour de rôle, et nous nous sommes rendu compte que c'est un travail plus difficile qu’il n’en à l’air, le bouchon est en fait très difficile à enfoncer !  Le travail devient plus facile au fur et à mesure que la fermentation progresse, mais c'est toujours quelque chose qui doit être fait une ou deux fois par jour pour chaque cuve !

Avant même de nous en rendre compte, la journée touchait à sa fin.  Nous sommes impatients de revenir l'année prochaine pour les Journées Vinification, et d'en apprendre plus sur tout le travail qui suit la récolte afin d’élever les vins et les préparer pour la mise en bouteille.

Merci à tous d'avoir fait de cette journée un succès!

Commentaires

Aucun commentaire.

Ajouter un commentaire

Share |
RSS

A propos du blog

Connaissez-vous un amateur de vin ? 

Offrez-lui un cadeau inoubliable : ses propres pieds de vigne et une cuvée à son nom... !

A partir de 169 €

Tags

Adoption Bio Biodynamie Bourgogne Cadeau Cave Domaine Dégustation Elevage Fermentation Oenologie Stage Taille Vendanges Vigne Vigneron Vignes Vignoble Vin Vinification

Tous les tags...

Catégories

Archives

Derniers commentaires

Liens