Adoptez vos propres vignes et élaborez votre propre vin

avec l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey

Visitez www.gourmetodyssey.fr pour plus d'informations.

Billets taggés : Récolte

Bilan du millésime en vigne après la récolte 2017


Après les vendanges 2017 nous avons fait un tour d’horizon des vignobles français en demandant à tous nos partenaires de l’Expérience Vin de nous livrer leurs impressions sur ce millésime à suspens dans la vigne. Tout n’est pas encore joué et le travail en cave encore à faire, mais l’on peut déjà voir se dessiner quelques tendances pour le millésime 2017.

Le gel en début d’année

Si le début d’année 2017 a été assez froid mais plutôt calme niveau météo, avec simplement des pluies régulières permettant de constituer de bonnes réserves d’eau dans les vignobles, le printemps a été globalement moins clément avec les vignerons : beaucoup de régions viticoles ont été touchées par le gel fin avril.

Nos domaines partenaires dans le Languedoc, à Bordeaux, en Loire, en Bourgogne et en Alsace nous ont rapporté des nouvelles alarmantes de vignes grillées par le gel. Heureusement pour la plupart ils ont été épargnés ou faiblement touchés sur les vignes en plaine, grâce à différentes méthodes de lutte contre le gel.

bilan millésime 2017 vignobles français

La fin du printemps et le début de l’été ont ensuite été ensoleillés dans la plupart des régions, permettant un passage de la fleur sans trop de coulure et une bonne croissance de la végétation. Déjà fin juin la plupart des vignerons à qui nous avons demandé ont annoncé une récolte précoce, comme au Domaine la Cabotte en Vallée du Rhône ou au Domaine Chapelle en Côte d’Or.

La sécheresse cet été

S’en est suivi un été très chaud et sec avec une pluviométrie quasi nulle dans la plupart des régions. Quelques pluies en juillet en Val de Loire ou en Bourgogne et début septembre du côté de Saint-Emilion ont permis une bonne croissance et une bonne maturation des baies de raisin.

stage vigne coffret cadeau noël anniversaire

Ailleurs, non seulement les journées ont été caniculaires mais les nuits ont été également très chaudes, déclenchant dès août un stress hydrique de la vigne. La conséquence a été des baies de raisin assez petites et très concentrées en sucre assez rapidement dans le sud et l’Est de la France, laissant présager de petites récoltes précoces.

L’avantage de ce temps chaud et sec aura sans doute été la très faible pression des maladies cryptogamiques sur la vigne. Peu de mildiou et d’oïdium, donc très peu de traitements à réaliser sur les vignes. Quelques piqûres de mouche reportée en Alsace, mais qui n’ont pas altéré la qualité sanitaire des raisins, récoltés à temps.

La récolte 2017

Cette concentration des raisins et le manque de jus, ainsi que la précocité de la véraison et des maturités dans la plupart des vignobles, ont déclenché le début des vendanges exceptionnellement tôt cette année.

Chez nos partenaires ce sont les Domaine Allegria dans la Languedoc et Domaine la Cabotte dans les Côtes du Rhône qui ont ouvert le bal respectivement les 16 et 25 août 2017. Ont suivi juste après, et c’est beaucoup plus rare pour ces régions, le Domaine Stentz-Buecher en Alsace le 29 août avec près d’un mois d’avance, la Bourgogne les 1er et 4 septembre aux Domaines Brocard et Chapelle. Enfin le Val de Loire mi-septembre avec un mois d’avance également et le bordelais, où un léger ralentissement dans les maturations avait repoussé la date de début de la récolte.

cadeau journée vendanges au vignoble

Chez presque tous nous faisons un autre constat, celui de la durée exceptionnellement courte de la récolte : 3 à 4 semaines contre des moyennes plutôt à 6 semaines habituellement. En effet avec le manque de jus dans les baies et la chaleur estivale qui n’a pas diminué en septembre, la plupart des vignerons ont craint de manquer de jus et donc que la quantité de vin produite soit trop fortement impactée.  Ils ont donc choisi de rentrer les raisins au chai le plus tôt possible pour maximiser le peu de jus qu’il y avait avant que les grappes ne sèchent davantage.

Sur les vignobles touchés par le gel plus tôt cette année, on a constaté une peau beaucoup plus épaisse des baies de raisins, impliquant deux adaptations du vigneron : en vigne pour la récolte il a fallu attendre le plus longtemps possible pour obtenir une maturation optimale, et en cave il a fallu éviter de trop extraire tanins et couleurs lors de la macération des rouges.

En cave

La plupart de nos partenaires s’accordent à dire que la qualité du millésime est très bonne avec des raisins dans un état sanitaire parfait au moment de la récolte. La bonne maturité des grains a également contribué au bon démarrage des fermentations et permis de très peu travailler les moûts en cave. Les premières dégustations semblent prometteuses, même s’il reste encore beaucoup d’étapes.

box cadeau stage oenologie au domaine

Donc malgré une météo à suspens et l’accentuation des phénomènes climatiques sévères dans le vignoble français, on peut pour le moment se réjouir d’une belle qualité globale de la récolte 2017. Et si la quantité ne sera pas au rendez-vous partout, la qualité devrait se confirmer avec les vinifications et les élevages : vivement que l’on puisse déguster le millésime 2017 !

Ajouter un commentaire

Les vendanges autrement dans le Languedoc


Aujourd’hui nous attendons les parents adoptifs de nos pieds de syrah avec Gourmet Odyssey. Le thème de la journée ce sont les vendanges : mais aujourd’hui pas de récolte au programme car le millésime 2017 est particulier, il nous a obligé à commencer les vendanges dès le 16 août avec 15 jours d’avance. L’été chaud et sec ainsi que l’absence de pluie depuis le 15 avril ont contribué à la précocité des maturités.

En plus de cela, au lieu de se dérouler sur un mois et demi, la vendange aura duré 3 semaines seulement, car il fallait cueillir les raisins avant qu’ils n’aient plus assez de jus pour produire un quantité suffisante de vin.

Mais qu’à cela ne tienne, car les vendanges ne riment pas seulement avec la cueillette, il y a tellement à faire en cave à cette période aussi : avec les participants, ce sera une journée de découverte des premiers stades de fermentation et du travail en cave à cette période clef du millésime.

Au programme dès ce matin, un délestage et un remontage sur nos 2 cuves de mourvèdre qui ont été vendangées les dernières. C’est l’occasion de montrer l’utilisation du densimètre pour mesurer la cinétique fermentaire, c’est-à-dire la vitesse et le bon déroulement de la fermentation : les 2 cuves fermentent bien avec des pertes de 10 à 15 points par jours. En effet plus le sucre est transformé en alcool au cours de la fermentation moins la densité du moût est élevée : une bonne fermentation c’est une densité qui descend régulièrement ! Et qui dit bonne fermentation dit dégagement de dioxyde de carbone, qui remonte et entraîne les éléments solides tels que la peau et les pépins vers le haut de la cuve.

Stage vin pour les vendanges en Languedoc

Or ces éléments solides contiennent les molécules qui donnent la couleur et les tanins nécessaires au vin. Il faut donc remettre le jus de fond de cuve en contact avec les éléments solides formant le chapeau en haut de cuve, c’est le remontage. Ou alors on peut pomper le jus dans une deuxième cuve et laisser le chapeau se tasser au fond de première la cuve avec son propre poids pendant 2 ou 3 heures ; on pompe ensuite à nouveau le jus pour le remettre dans la première cuve avec le chapeau, c’est le délestage. Toute la matinée est passée à réaliser ces opérations qui permettent d’obtenir une bonne extraction de la couleur et des tanins.

Nous nous dirigeons ensuite dans le chai à barriques, et découvrons des demi-muids de roussanne en pleine fermentation. Ce sont des gros fûts épais d’une contenance de 600 litres. Tiens ils ne fermentent pas en cuve inox comme les mourvèdre ? C’est l’occasion  d’expliquer la décision du vigneron d’élever certains vins en cuve ou en barrique, selon l’effet recherché sur le vin.

Repas des vendangeurs journée découverte Languedoc

Avec toutes ses bonnes odeurs de vin, l’appétit s’éveille… Le déjeuner est une explosion de saveurs estivales préparées par Delphine, la vigneronne. En entrée, soupe ensoleillée de tomates anciennes de notre jardin. Puis, buffet de tomates anciennes – noires de Crimée, Green Zebra, Marmandes -  salade de lentille du Puy et viande séchée, ainsi que les délicieux fromages de chèvre du mas Roland. Et pour finir le café gourmand accompagné de son fondant au chocolat Maison.

Avec quelques nectars du domaine : le Dolce Vita 2016 en collector – notre rosé est épuisé depuis mi juillet – puis les Cinsault Abuelo 2016, Carignan Gourmand 2015, Tribu d’A rouge 2015 et pour finir Poivre de Mourvèdre 2014 et La Belle Histoire 2015, notre grande cuvée.

Visite de vignoble au Domaine Allegria Languedoc

Après ce déjeuner copieux, une balade digestive s’impose : nous allons dans les vignes à la découverte des pieds de vigne adoptés. C’est le moment de prendre quelques photos souvenir, de voir comment les vignes ont évolué depuis la Journée Découverte sur le travail avant récolte, et bien sûr d’expliquer les particularités de ce millésime 2017.

Coffret cadeau parrainage vigne en Languedoc

La journée s’achève toujours sous un magnifique soleil, et nous avons hâte de vous retrouver pour les Journées Vinification, pour vous montrer ce qui se passe après les premières fermentations, et jusqu’à la mise en bouteille.

Ajouter un commentaire

La vendange manuelle des clairettes en Vallée du Rhône


Ce samedi quand nous nous installons pour la Journée Vendanges avec Marie-Pierre et Eric, les vignerons de la Cabotte, nous regardons le vignoble tout autour du caveau et nous constatons la sécheresse du sol et la chaleur de l’air ambiant malgré l’heure matinale. Les équipes de vendangeurs du domaine sont déjà au travail : avec la chaleur de l’été il a non seulement fallu avancer la date de la récolte, mais aussi se dépêcher de ramasser les raisins pour garder un maximum de jus pour cette récolte qui s’annonce de faible quantité. Les apprentis vendangeurs de Gourmet Odyssey sont donc les bienvenus pour prêter main forte !

Nous nous réunissons autour d’un café et de quelques croissants pour écouter Eric nous présenter le domaine rapidement, avant d’entrer dans le vif du sujet : nous nous rendons dans la vigne juste sous le caveau pour récolter les clairette avant la pluie qui est annoncée en fin de matinée.

box cadeaau stage vendanges côtes du rhône

Comme nous l’explique Eric, généralement ce sont les cépages blancs comme la clairette et le viognier qui sont ramassés en premiers puis ceux des rouges, comme la syrah, le mourvèdre ou le grenache. Cette année, à cause des fortes chaleurs de juillet et août, les vendanges ont commencé le 25 août, soit avec pratiquement 2 semaines d’avance sur une année classique.

Et en plus les températures ne redescendent pas aussi bas qu’habituellement en septembre la nuit, ce qui fait que la maturité progresse très vite et au lieu de ramasser sur presqu’un mois comme habituellement, la récolte sera finie lundi 11 septembre prochain soit un peu plus de 2 semaines et demi de vendanges. En effet, si on attend trop la chaleur continue de sécher les grains de raisins et on obtient moins de jus donc une quantité de vin plus faible.

Aujourd’hui les rouges ont tous été ramassés et il ne reste que la clairette, qui nous est assignée. En effet cette clairette-là ne servira pas à faire les vins blancs « classiques » du domaine mais sera vinifiée en amphore, un contenant que le domaine expérimente depuis quelques millésimes. Pour cette vinification on recherche une maturité un peu plus poussée et moins d’acidité que sur des vins blancs classiques où l’on recherche une fraîcheur, c’est pourquoi on ramasse les raisins en dernier.

coffret vin journée vendanges en vallée du rhône

Charge à nous donc de faire une belle récolte pour cette cuvée qui tient beaucoup à cœur à Marie-Pierre et Eric. Nous distribuons les sécateurs et nous nous répartissons sur les rangs de vigne.

adoption de vigne et vendanges en côtes du rhône

La qualité du raisin est très bonne, ce qui rend la tâche plus facile : pas de tri à faire au moment de la cueillette, tout est bon à récolter. Il faut par contre bien prendre le temps de regarder les pieds car la couleur de la clairette peut la camoufler facilement sous les feuilles. Il ne faut pas hésiter à effeuiller, c’est-à-dire ôter les feuilles qui pourraient nous gêner pour couper les grappes, nous explique Eric.

box oenologie cotes du rhone vendanges

Les seaux des cueilleurs se remplissent vite et pendant qu’Eric et quelques courageux volontaires les vident dans la remorque du tracteur qui nous suit dans les rangs, les conversations vont bon train sur les cépages, le climat et la précocité de la récolte. Tant et si bien que lorsque la pluie éclate nous sommes presque à la fin du rang et nous avons de quoi remplir un pressoir, avec la récolte des vendangeurs du domaine qui travaillaient juste à côté.

stage récolte des raisins au domaine la cabotte

Eric nous invite donc à remonter le long de la vigne et suivre le tracteur et sa remorque pleine des précieux raisins jusqu’au chai. Arrivés à l’abri, un spectacle très satisfaisant nous attend : les caisses de raisin sont vidées une à une dans le pressoir. Ensuite Eric le fait entrer en légère rotation de façon à tasser et étaler un peu les grains et faire un peu de place pour le reste des raisins. Une fois le pressoir plein Eric le programme pour un pressurage très doux pendant 1h30 afin d’extraire le jus de la manière la plus douce possible et de préserver les arômes.

Stage vendanges parrainage de vignes massif d'uchaux

Il ne nous reste donc plus qu’à profiter d’un apéritif bien mérité au son du doux ron-ron du pressoir: Marie-Pierre nous apporte des cakes maison accompagnés de son Colline blanc, un vin plein de fraîcheur qui s’apprécie très bien avec quelque vers d’Horace citées par Jacqueline notre sommelière et poète ! Nous en profitons également pour goûter le vin blanc vinifié en amphore, le même que celui dont nous avons récolté les raisins le matin mais dans un millésime plus ancien.

Repas de vendangeurs stage vin en vallée du rhône

Nous dégustons ensuite les vins rouges du domaine accompagnés d’un repas local cuisiné par le restaurant Au Temps de Vivre à Uchaux. L’occasion pour chacun d’échanger avec Eric, Marie-Pierre et Jacqueline sur ce millésime 2017 qui s’annonce de petite quantité mais de très grande qualité… mais chut, il faudra venir s’en rendre compte lors des Journées Vinification en début d’année 2018 pour le confirmer !

stage fermentation vendanges en côtes du rhône

Après le repas le pressoir a terminé son ouvrage, nous pouvons donc voir comment le jus pressé est pompé jusque dans une cuve en container réfrigéré. Il n’y restera que quelques jours pour procéder au débourbage : le froid aide les particules solides qui ont pu s’écouler du pressoir avec le jus à se déposer en fond de cuve. Le jus sera ensuite pompé dans une cuve classique où il débutera sa fermentation, qui durera 2 semaines environ. Les rafles, peaux et pépins restés dans le pressoir sont évacués en distillerie pour produire de l’alcool de fruit.

Et pendant que le pressoir est nettoyé, nous profitons d’une accalmie pour nous rendre dans la parcelle où se trouvent nos pieds de vigne adoptés, histoire de voir comment ils ont été choyés depuis la Journée Découverte. Quelques photos plus tard, nous retournons voir si les cuves sont remplies du jus des raisins récoltés.

Eric en profite pour nous expliquer les tous premiers jours de la fermentation et le moment où le jus devient vin. Nous terminons ensuite la journée sur les nombreuses questions que suscite la pratique passionnée de Marie-Pierre et Eric en biodynamie.

vendanges en biodynamie côtes du rhône

Nous pourrions écouter Eric parler de sa terre et de sa vigne pendant des heures, mais toutes les bonnes choses ayant une fin, quelques bouteilles ramenées dans le coffre de la voiture nous permettrons de prolonger un peu cette belle rencontre !

Ajouter un commentaire

La taille de la vigne dans en Vallée du Rhône


Pour cette première Journée Découverte de l’année 2017 au Domaine la Cabotte samedi 4 mars, Marie-Pierre et Eric nous attendaient autour d’un café bien chaud dans le caveau du domaine, qui surplombe les vignes, perchées sur un bout de colline du Massif d’Uchaux, terroir bien particulier des Côtes du Rhône. 

Le sujet de la journée est le travail dans la vigne avant la récolte et le métier de viticulteur pour faire grandir et entretenir une vigne au mieux afin de donner des raisins de qualité optimale pour les vendanges. Et il peut s’en passer des évènements dans le vignoble entre le début du millésime avec la taille comme aujourd’hui, et la récolte !

 

Eric nous explique comment tailler correctement la vigne

 

Eric, vigneron propriétaire du domaine, nous a donc expliqué sa façon de travailler avec son épouse vigneronne Marie-Pierre, leur sol ainsi que leurs vignes. Pourquoi faut-il tailler ? Pourquoi à cette période de l’année ? Par intermittences selon la clémence des nuages, nous avons tous pu participer à cette belle taille de mars, chaperonnés par Eric et Marie-Pierre, son épouse.

 

es parents adoptifs se lancent sous le contrôle de Marie-Pierre

 

En fin de matinée, nous nous sommes rendus dans la parcelle des ceps de grenache adoptés par Gourmet Odyssey, afin de les identifier, et de prendre quelques clichés souvenir avec ceux qui nous donneront le vin tant attendu.

Après cette matinée active la faim se faisait sentir. Au menu du déjeuner, salade d’endives composée de graines, une daube provençale aux zestes d’orange, pour finir sur une note sucrée un tiramisu aux framboises. Ces plats faits maison par Marie-Pierre ont formé de délicieux accords avec les cuvées Garance, Gabriel, Colline ou encore Châteauneuf-du-Pape que nous avons dégusté tout au long du repas.

 

Le repas concocté par Maire-Pierre dans le caveau avec vue sur les vignes

 

Et comme le matin n’avait pas suffi, nous avons profité d’une éclaircie après le repas pour terminer la taille et perfectionner nos coups de sécateurs. Pas facile de faire le choix de quelle baguette garder pour porter les rameaux et les fruits de l’année et quelle baguette couper !

 

La taille ce n’est pas aussi facile que ça en a l’air

 

Nous nous sommes ensuite rendus au chai pour parler du sens de la biodynamie pour la viticulture, de ses bienfaits et de son ampleur sur le Massif d’Uchaux, puis plus précisément de l’histoire géologique du terroir du Massif d’ Uchaux et  du respect de ses sols et des rythmes de la nature.

Une journée bien riche en informations et en coups de sécateurs. Nous pourrons bientôt voir si notre travail de taille a porté ses fruits et Marie-Pierre et Eric nous donnerons bientôt des nouvelles de la croissance des bourgeons puis des rameaux… Merci à nos hôtes pour leur accueil toujours authentique et rendez-vous aux vendanges pour voir si la récolte sera de qualité !

Ajouter un commentaire

Vendanges en Val de Loire au Château de la Bonnelière


Après une année climatiquement compliquée, les Journées Vendanges de Gourmet Odyssey au Château de la Bonnelière se sont déroulées sous un grand soleil. Les apprentis vignerons sont venus vendanger deux parcelles de vignes âgées, avec lesquelles Marc Plouzeau, notre hôte et propriétaire des lieux, a créé deux cuvées d'exceptions : la cuvée Vindoux l'Intégrale 1929 et le Clos de Maulévrier, cuvée Antéphylloxéra.

 

Coffret cadeau vin adoption et vendanges des vignes

Des journées intenses attendaient donc les invités ! Direction les parcelles après le café d'accueil et la présentation par Marc de l'histoire de son domaine, qu'il a repris en 2000 à la suite de son père.

Malgré le gel du mois d'avril et un printemps pluvieux, les deux parcelles ont bien résisté et la qualité des raisins était au rendez-vous. Après un rapide briefing, les parents adoptifs, armés de leurs sécateurs et de leurs seaux, se sont lancés dans la bonne humeur dans leur mission du jour !

Stage oenologie vendanges en Val de Loire

Le dimanche, les participants ont eu la chance de vendanger la seule parcelle de cabernet franc du Val de Loire qui date de l'époque pré-phylloxérique ! Cette vigne existe depuis le 15ème siècle et est donc contemporaine d'un personnage célèbre du chinonais, Rabelais ! Elle a été préservée de l'attaque de cet acarien grâce à son sol sableux et aux hauts murs qui entourent ce clos. L'un des pieds de cette parcelle à plus de 200 ans et comporte 9 têtes… une vraie curiosité !

Dans cette parcelle pour remplacer les vignes qui ne produisent plus, on utilise principalement la technique de la greffe directe à partir d'un pied en bonne santé, mais aussi la technique du marcottage, qui consiste à planter un sarment (toujours reliés au premier plan) et à le détacher de ce pied lorsqu'il a développé son propre système racinaire.

Journée vendanges adoption de pieds de vigne en Val de Loire

Revenons aux vendanges : les vendangeurs ayant bien travaillé les caisses ont été rapidement remplies et nous sommes retournés au Château de la Bonnelière pour le repas, préparé comme toujours par la maman de Marc. Le repas à permis aux participants de goûter les millésimes précédents des parcelles vendangées le matin même, mais aussi de reprendre des forces, la journée n'étant pas terminée !

Dégustation de vin stage oenologique au domaine

Afin de faciliter la digestion et de contrer l'envie de sieste nous sommes partis à la découverte des pieds de vigne adoptés, ce qui a donné lieux à de belles et surprenantes photos pour le concours "je prends mon pied" !

Repas des vendangeurs en Val de Loire au Château de la Bonnelière

Après cet intermède ludique, le groupe s'est rendu au chai, afin de suivre les premières étapes de la vinification juste après la récolte. Ils ont d’abord vidé les caisses de vendanges dans l'égrappoir, afin de séparer les baies de cabernet franc de la rafle, la partie ligneuse de la grappe.

Expérience de vingeron pour les vendanges en Val de Loire

Marc met ensuite directement en cuve la récolte pour la fermentation alcoolique, qui va durer environ 4 semaines. Ensuite, le marc sera pressé et l'ensemble sera transféré en barrique pour l'élevage.

Notre journée s'est terminée non pas autour d'un verre de vin, mais de jus de raisin des parcelles fraîchement vendangées ! Une belle manière de saluer le travail effectué par les apprentis vignerons, en attendant les Journées Vinification et de pouvoir goûter le résultat final !

Ajouter un commentaire

Vendanges sous le soleil du Languedoc au Domaine Allegria


Ce samedi 3 septembre 2016 nous avions rendez-vous pour la vendange de notre parcelle de cinsault avec les parents adoptifs de vignes Gourmet Odyssey.

 

Adoption de pieds de vigne dans le Languedoc au Domaine Allegria

Il faisait grand beau pour vendanger cette plantée en 1984. Nous avons donné vers 10h les premiers coups de sécateurs, après quelques explications sur la meilleure façon de couper les grappes et les trier.

Parrainage de vigne et journée au domaine en Languedoc

Les grappes ont été soigneusement cueillies et transportées dans des cagettes de 15kg pour être stockées à l'ombre, dans le chai de vinification. La température extérieure monte vite et il est important de garder les raisins aussi frais que possible pour une bonne vinification.

Journée vendanges au domaine en Languedoc

Nos vendangeurs du jour étaient très motivés et vers 11h30 la vendange de la parcelle s'est terminée. C'est une petite récolte avec à peine une centaine de caisses ramassées, car la sécheresse des semaines précédentes a donné des tailles de grains assez petites.

Ensuite, direction le reste du vignoble pour découvrir les pieds de vignes de syrah adoptés par chaque participant. Le tribu d'A rouge que nous produisons pour les parents adoptifs de Gourmet Odyssey est en effet composé de mourvèdre et de syrah.

Stage oenologie et dégustation au Domaien Allegria en Languedoc

Nous avons poursuivi avec un déjeuner estival devant la cave, avec des plats fait maison par Delphine et la dégustation des vins du domaine pour les accompagner.

En début d'après-midi, bien à l'abri de la chaleur dans le chai, nous avons réalisé l'encuvage des raisins et expliqué les premiers stades de la fermentation qui va suivre pendant quelques jours.

Pour le reste, nous vous donnons rendez-vous pour les Journées Vinification pour connaître la suite de l'histoire ! Merci à tous les apprentis vendangeurs du jour !

 

Ajouter un commentaire

Vendanges 2016 et météo, comment la récolte est impactée


Alors que les Journées Découverte de Gourmet Odyssey se sont terminées fin juin, nos parents adoptifs ont les yeux tournés vers les vendanges : quand auront-elles lieu, comment se dérouleront-elles, etc. ? Il faut avouer que décider de la date des vendanges n'est pas un exercice facile pour le vigneron, d'autant plus que les phénomènes climatiques des dernières années n'aident pas vraiment : comment la météo peut-elle influencer la récolte d'une année ?

« 2013 vendanges trop pluvieuses, 2014 été trop frais, 2015... ah 2015 météo plutôt clémente mais trop tôt pour dire l'effet sur le vin ! » : à écouter les vignerons il semblerait qu'il n'y ait pas de millésime vraiment exempt d'accidents climatiques. Et ceux-ci peuvent remettre en cause le travail de toute une année. Bien sûr il y a des éléments liés à la pratique culturale que le viticulteur peut contrôler, et d'autres liés à la nature qui semblent le fruit d'un heureux ou malheureux hasard suivant les régions.

Qu'est-ce qui influence la récolte ?

Bien sûr certains phénomènes météo sont récurrents dans certaines régions et bien connus des vignerons, voire presque maîtrisés : dans les vignobles septentrionaux par exemple on pratique l'effeuillage pour pallier au manque de soleil pour faire mûrir les grappes de raisin. Dans le sud on irrigue la vigne en cas de sécheresse et on récolte de façon plus précoce en cas de fortes chaleurs.

Effeuillage des vignes pour gagner en maturité des raisins

Mais ces techniques n'empêchent pas les phénomènes ponctuels et parfois violents qui peuvent se dérouler : orages de grêles qui peuvent hacher complètement les rameaux, feuilles et raisins suivant la période à laquelle ils se déroulent, gels pouvant tuer les premiers bourgeons, pluies exceptionnelles pouvant altérer les grappes de raisin ou empêcher le passage correct de la fleur de vigne suivant la saison.

Bougies allumées le matin dans les vignes pour éviter le gel des bourgeons

Autant d'accidents avec lesquels le vigneron doit compter sans pour autant pouvoir les prévenir. Mais sans aller dans ces extrêmes, qui heureusement pour nous ne se déroulent que de façon occasionnelle, une simple saison pluvieuse ou à l'inverse trop sèche peut influencer sur la période de vendanges, la qualité de la récolte ou encore le déroulement de la cueillette.

L'impact de la météo sur les vendanges

La principale question qui va se poser pour les viticulteurs dans les semaines qui viennent c'est de fixer la date des vendanges. D'abord pour des questions d'organisation : il faut faire venir des équipes, s'assurer d'avoir le matériel en état de marche et les locaux prêts à réceptionner la récolte.

Véraison du raisin, début de la maturation jusqu’au vendanges

L'exercice consiste à attendre la maturité parfaite tout en évitant les risques climatiques de fin d'été, à savoir principalement les orages, car la pluie et la grêle ne font pas bon ménage avec une vigne à maturité : la pluie peut faire gonfler les grains de raisins et diluer la concentration en arômes et en sucres déterminants pour la qualité du vin, et la grêle peut détruire simplement ces grains de raisin.

Donc à la fin de l'été le vigneron arpente ses vignes, les pieds sur terre pour observer la maturité de ses raisins, et les yeux dans le ciel (ou sur les sites de prévision météorologiques !) pour essayer d'éviter le pire.

Vendanges sous la pluie

Mais la météo peut être capricieuse jusqu'au bout et même pendant les vendanges rien n'est joué : vendanger sous la pluie peut s'avérer périlleux. La pluie mouille les feuilles (là aussi risque de dilution du moût), rend les grappes plus difficiles à trier sur pied et sur la table de tri. Elle favorise aussi le développement de pourriture non souhaitée sur les grappes si celles-ci ne sèchent pas assez rapidement et donc fait baisser le rendement de la vigne.

Même pour le viticulteur une météo défavorable complique les choses : quand il pleut les vendangeurs mettent plus longtemps pour récolter une parcelle, quand le temps change vite il faut refaire les plannings au jour le jour voir heure par heure et changer les équipes de place pour cueillir au meilleur endroit selon la maturité et les risques de pourriture observés sur les raisins. Enfin quand il fait vraiment chaud il faut faire venir les équipes la nuit pour essayer de cueillir un raisin plus frais pour ne pas perdre trop de saveur.

Et ce ne sont que quelques exemples du casse-tête que constituent les vendanges pour un vigneron ! Bien heureusement la plupart du temps ce sont aussi de véritables moments de convivialité et de fête pour les équipes du domaine. Et si vous aussi souhaitez découvrir les vendanges et participer à une journée, adoptez des vignes et rejoignez-nous !

 

Articles liés

Menace sur le vin, les défis du changement climatique

Derniers travaux dans les vignes cet été pour la récolte

Ebourgeonnage, épamprage et palissage dans la vigne

 

 

Ajouter un commentaire

Une belle récolte à Chablis


Samedi dernier c'était une journée bien remplie chez Gourmet Odyssey : nous étions en Journée Vendanges dans les Côtes du Rhône, le Languedoc et aussi à Chablis au Domaine Jean-Marc Brocard. Souvent en Bourgogne on vendange quelques semaines après le sud de la France mais cette année avec un été particulièrement chaud, suivi d'un orage de grêle qui a touché certaines parcelles du chablisien le 31 août, il a fallu avancer la date de début des vendanges.

Dès les présentations faites nous sommes donc sortis chercher notre équipement pour la journée : une paire de sécateurs, un seau chacun et quelques hottes pour les porteurs. Nous avons rejoint Emilie, de l'équipe en charge de la vigne au Domaine Jean-Marc Brocard, dans la parcelle de Sainte Claire. Elle nous a expliqué comment couper le raisin, quelles grappes choisir et lesquelles laisser.

Cadeau original autour du vin en Bourgogne, Chablis

Nous nous sommes mis par paire dans chaque rang pour mieux vendanger. Nous avons d'abord enlevé les feuilles autour des raisins pour accéder plus facilement aux branches qui portent les grappes, et mieux les voir pour éviter de se couper les doigts !

Adoption vignes à Chablis, vin blanc

Le raisin est de très belle qualité cette année, et nous avons pu goûter le sucre naturellement abondant dans les baies, grâce à un été ensoleillé et sec. Malheureusement, la pluie s'était invitée aux vendanges, mais ça n'a pas refroidi notre ardeur à l'ouvrage, et nous avons bien rempli nos seaux !

Quelques valeureux volontaires ont pris les hottes pour transporter les raisins. Ils devaient aller et venir dans les rangs de vigne, collecter les grappes des cueilleurs dans la hotte qu'ils portaient sur le dos et les rapporter en bout de rang dans la benne du tracteur.

Coffret cadeau oenologie, passion du vin, Chablis

Pour vider les hottes les porteurs ont grimpé sur une échelle et vidé la charge au-dessus de leurs épaules en se penchant en avant, tout en essayant de ne pas tomber dans la benne avec le raisin !

Week end oenologie à Chablis, Bourgogne

A la fin de la matinée nous nous sommes rendus dans la parcelle de la Boissonneuse pour voir nos pieds de vigne adoptés, et prendre quelques photos souvenir !

Location ceps de vigne à Chablis, Bourgogne

De retour au chai nous avons pu voir comment le raisin qui arrive des parcelles est mis dans le pressoir, puis nous avons nettoyé nos seaux... et nos vêtements !

Cadeau vigne, vin blanc, Chablis, Bourgogne

Anne-Laure, du Domaine Jean-Marc Brocard, nous avait sélectionné quelques vins à déguster, ce qui a été très apprécié après nos efforts de la matinée ! Nous avons commencé avec un Petit Chablis "Les Plantes" 2012 et un Chablis "Sainte Claire" 2014. Ensuite nous avons goûté le Chablis sélectionné pour l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey, La Boisssonneuse, mais en millésime 2012.

Nous avons terminé les vins blancs avec un Chablis "Côte de Lechet" Premier Cru 2012, et juste avant de monter déjeuner nous avons goûté un Irancy, un vin rouge produit par le domaine.

Bouteille vin personnalisée, amateur de vin blanc, Bourgogne

Dans l'après-midi nous avons rencontré Julien Brocard, qui dirige maintenant le domaine à la place de son père. Il nous a expliqué comment les raisins sont pressés après la vendange, et comment le jus deviendra vin pendant le processus de fermentation, ainsi que le travail effectué pendant cette période. Il nous a également fait part de sa philosophie de en biodynamie sur une grande partie du domaine.

Coffret cadeau oenologie, amateur de vin, Chablis

Nous avons ensuite visité la grande salle des fermentations, où les vins les plus prestigieux du domaine sont travaillés puis élevés dans des fûts de chêne ou des cuves ovales en béton.

Cadeau mariage autour du vin, Chablis

La journée s'est terminée sur une dernière dégustation. Nous avons d'abord goûté le jus fraîchement pressé de notre récolte du matin, puis nous avons bu un jus qui avait déjà commencé sa fermentation et était un peu pétillant. Ce dernier jus s'appelle le bourru.

Box oenologie à Chablis, plaisir du vin, oenotourisme

Merci à tous les apprentis vignerons du jour pour leur travail, et à l'équipe du Domaine Jean-Marc Brocard de nous avoir accueillis. Nous sommes impatients de voir comment le millésime 2015 aura évolué l'année prochaine pendant les Journées Vinification.

Autres articles liés aux vendanges

C'est parti pour les vendanges 2015 chez nos partenaires vignerons

Récolte 2015 - Que se passe-t-il en cave ?

Ajouter un commentaire

Une belle récolte de Syrah dans le Languedoc


Samedi 12 septembre : alerte météo orange sur le département de l'Hérault ; l'arrivée des participants au Domaine Allegria pour la Journée Vendanges se fait sous un ciel menaçant ! « Pourrons-nous vendanger ? », se demande Ghislain et Delphine, vignerons propriétaires du domaine.

Week end oenologie dans le Languedoc

Après le café chaud et la présentation de la journée, nous prenons la décision d'aller vendanger rapidement afin d'éviter au mieux les intempéries. En effet une forte dégradation de la météo est prévue pour la fin de matinée.

Location de vigne pour amateur de vin, Languedoc

Nous ramassons la petite parcelle de Syrah située juste au-dessous du volcan. L'état sanitaire du raisin est excellent ; les Syrahs sont magnifiques cette année ! En 1h30 nous ramassons 350 kg de raisin en petites cagettes de 12-13 kg chacune.

Cadeau autour du vin dans le Languedoc

Puis avant de déjeuner nous passons une heure à effeuiller la parcelle de Carignan. En enlevant toutes les feuilles qui cachent les grappes, le but est de ventiler au maximum les fruits pour éviter le développement de la pourriture, lié aux précipitations qui s'annoncent.

Adoption ceps de vigne dans le Languedoc

Le déjeuner préparé par Delphine est le bienvenu : salade de lentilles chaude, quiche chaude, petits fromages fermiers du Mas Rolland, voilà de quoi reconstituer les forces.

Stage d oenologie dans le Languedoc pour amateur de vin

En fin de déjeuner, le déluge éclate. Nous nous réfugions dans la cave pour mettre la vendange du matin en cuve pour une fermentation particulière : la macération carbonique. Il s'agit de faire macérer des raisins entiers (non foulés) dans une cuve fermée pendant tout le temps de la fermentation. Les grains étant intacts la fermentation va avoir lieu en partie à l'intérieur même de ces grains. Cela permet de donner au vin une plus grande richesse aromatique.

Ensuite, la pluie violente ne nous permettra malheureusement pas d'aller s'incliner devant les pieds de vignes adoptés... Départ de nos visiteurs dès la fin de l'encuvage, chacun craignant de se retrouver bloqué par les pluies sur la route du retour.

Nos parents adoptifs viennent donc d'expérimenter une des principales règles du vigneron lors des vendanges : c'est la météo avant tout qui décide du programme de la journée ! Nous sommes fiers de nos apprentis vendangeurs qui ont réussi à rentrer la Syrah à l'abri avant l'orage, et remercions Ghislain et Delphine de leur accueil pendant cette période stressante des vendanges.

Autres articles liés aux vendanges

C'est parti pour les vendanges 2015 chez nos partenaires vignerons

Récolte 2015 - Que se passe-t-il en cave ?

Ajouter un commentaire

Bilan des travaux dans la vigne pour le millésime 2015


Alors que les premiers coups de sécateurs débutent chez certains de nos partenaires comme le Domaine Allegria ou le Domaine la Cabotte, petit retour sur un beau début de millésime en vigne.

Tous nos partenaires vignerons sont unanimes, globalement la nature a été clémente avec la vigne cette année, pour le moment. Bien entendu rien n'est encore joué et il faut espérer un maintient des bonnes conditions climatiques jusqu'à ce que le raisin soit entré en chai, mais le millésime 2015 est pour le moment annoncé de bonne qualité par la profession.

Un hiver froid mais sec

 

Week end oenologie en France

La plupart des régions viticoles ont bénéficié d'un hiver plutôt froid à partir de janvier, mais sans précipitations excessives. Le Domaine Chapelle mesurait moitié moins de précipitations que les autres années à fin janvier. Le froid est une bonne chose pour la vigne tant que les bourgeons ne sont pas sortis : cela permet de tuer bon nombre de parasites sans traiter la plante, et cela facilite le travail des vignerons qui peuvent passer leurs tracteurs entre les rangs de vigne pour la taille, le buttage de la terre etc. sans s'enfoncer, grâce au sol dur.

Location de ceps de vigne en Alsace

Le froid de l'hiver combiné à un printemps clément en terme de températures a permis de limiter les traitements à faire dans la vigne. Nos partenaires étant tous des viticulteurs bio ou en biodynamie, comme au domaine Jean-Marc Brocard, cela a été une bonne nouvelle : les traitements bio sont des traitements de contact qui ne pénètrent pas dans la plante, aussi à chaque pluie il faut traiter à nouveau car la pluie a rincé le produit. Des précipitations trop nombreuses rendent aussi la terre très humide et favorisent ainsi le développement de maladies.

Un printemps idéal pour la floraison

 

Cadeay de mariage pour aamateur de vin

 

La fleur de vigne est passée chez nos partenaires entre le 5 juin pour le Domaine Stentz-Buecher, et la mi-juin pour le Château de la Bonnelière. Et au mois de juin, tous s'accordent à le dire, la météo a été optimale pour la floraison. Un temps doux, entre 20 et 25°, sans précipitations et sans vent. Parfait pour une bonne fécondation de la fleur, et une belle quantité de raisin.

On parle habituellement d'une période de 100 jours entre la floraison et la vendange. Cette année la météo fera probablement mentir le dicton car d'après les dernières estimations de nos partenaires les vendanges seront précoces.

Un bel été et des vendanges précoces

En effet les mois de juin et juillet ont été très chauds et secs, voire caniculaires, mais la vigne est une plante qui n'a besoin que de peu d'eau et s'accommode très bien de la chaleur. Dans certains domaines comme à la Cabotte, en biodynamie, on a un peu aidé la plante en pulvérisant de la tisane d'ortie et d'achillée millefeuilles le matin, pour rafraîchir la vigne et l'aider à mieux supporter la chaleur.

Cadeau original pour amateur de vin en France

Même dans les domaines les plus septentrionaux où l'on entend souvent parler de manque d'eau, la nature a été plutôt clémente cette année : le Domaine Allegria rapportait 100mm de pluie en cumulé tombés entre mi-mars et mi-avril, permettant d'envisager l'été sans trop de soucis.

Dans tous les domaines, la chaleur a favorisé la croissance de la vigne, tant au niveau du feuillage dans un premier temps, puis la véraison et la maturation des raisins sur juillet et août. Ces dernières semaines le manque d'eau reste un sujet de préoccupations pour les vignerons : même si un temps sec est toujours mieux pour vendanger, les baies n'arrivent pas à croître et même si elles atteindront la maturité, la quantité de jus et donc de vin risque d'être moins élevée que prévu lors de la floraison.

Stage d oenologie dans vignbole bio en France


Les vendanges démarrent

La plupart des nos partenaires vignerons sont maintenant rentrés de leurs congés d'été, en avance par rapport à d'autres millésimes, car les vendanges ont déjà démarré la semaine dernière au Domaine Allegria. Dans d'autres domaines la préparation du matériel des vendanges va bon train, comme au Château Beau Rivage, où la récolte 2015 entrera dans le tout nouveau chai.

Adoption de vignes pour amateur de vin

Concernant les journées vendanges avec Gourmet Odyssey, elles, auront lieux cette année entre le 5 septembre et le 4 octobre. Et pour savoir ce qu'il adviendra du millésime 2015 une fois en cave il faudra être encore un peu patient ou venir à l'une des Journées Vinification !

Ajouter un commentaire

Les vendanges débutent à Bordeaux


Le week-end dernier c'était au tour de Bordeaux de commencer les vendanges. Après les Journées Vendanges de Gourmet Odyssey dans le Languedoc, en Bourgogne, en Alsace, et dans la Vallée du Rhône, nous nous sommes retrouvés au Château Beau Rivage à Macau-en-Médoc pour le tout début des vendanges au domaine.

 

Week end oenologie à Bordeaux

 

Après un été particulièrement pluvieux, le soleil de septembre a été le bienvenu pour faire mûrir le raisin, et Christine Nadalié, la vigneronne du domaine, a fait attendre le raisin le plus longtemps possible avant de commencer la récolte 2014. Christine nous a présenté le domaine et nous a fait un résumé de l'année avant de partir en vigne. Là-bas, nous avons appris quelles grappes couper, et lesquelles laisser. Puis armés d'une paire de vendangettes et d'un panier, nous nous somme répartis entre les rangs pour commencer la récolte. La parcelle avait souffert d'un coup de chaleur en juillet, alors il a fallu être assez sélectif sur les grappes à couper. Mais il y avait aussi de beaux raisins, et les paniers se sont vite remplis!

 

Location de pied de vignes à Bordeaux

 

On a également eu quelques volontaires pour faire le travail de porteur. Une fois les paniers pleins, on verse les grappes dans la hotte sur le dos de porteur. Puis le porteur les amène et les vide dans la benne, sans tomber avec le raisin !

 

Cadeau vigne en France

 

Une fois la benne remplie, nous sommes retournés au domaine pour suivre le chemin du raisin. Christine voulait faire du rosé avec le merlot que l'on avait ramassé, alors nous avons mis en place le tapis roulant pour porter la récolte de la benne dans le pressoir.

 

Cadeau autour du vin en France, box oenologie

 

Après l'effort de la matinée le verre de clairet en apéritif a été le bienvenu. Nous avons continué la dégustation des vins rouges du domaine avec le repas que nous avons mangé dans le parc du château.

 

Coffret cadeau autour du vin dans le Bordelais

 

Le domaine cultive 5 cépages qui mûrissent à des rythmes différents. Après le repas, Christine nous a amené dans la parcelle derrière le château où elle nous a fait goûter des raisins des cépages différents pour que nous rendions compte de leurs différentes caractéristiques.

 

Stage d oenologie en France, à Bordeaux

 

A l'autre bout de la vigne se trouvent les pieds de vigne adoptés par les clients Gourmet Odyssey. Nous avons pris quelques minutes pour aller les voir et prendre des photos.

 

Adoption de ceps de vignes à Bordeaux

 

De retour au domaine, nous avons suivi Christine au chai. Ici, elle nous a expliqué comment le vin est travaillé pendant les vendanges, pour le faire fermenter et remonter dans les cuves.

 

Cadeau amateur de vin à Bordeaux

 

Elle a utilisé un mustimètre pour mesurer la densité du jus de raisin que nous avons cueilli, pour nous donner une indication du taux d'alcool probable du futur vin.

 

Coffret vin personnalisé à Bordeaux

 

Nous avons fini la journée par une visite du chai pour voir où les vins reposeront lors de la période d'élevage. Un grand merci à Christine, Guillaume et David du Château Beau Rivage de nous avoir accompagné pendant la journée, et à tous les participants pour leur travail et enthousiasme.

Ajouter un commentaire

Les vendanges 2014 commencent dans le Languedoc


La toute première journée Vendanges 2014 de Gourmet Odyssey s'est déroulée le 6 septembre au domaine Allegria, et les participants ont bénéficié d'une magnifique journée d'été. Il fallait donc cette année se lever un peu plus tôt pour démarrer la journée et éviter les fortes chaleurs.

Week end oenologie dans le Languedoc

A 8h30 nous sommes tout de suite partis dans la vigne pour la vendange du cinsault : c'est une petite parcelle qui a 35 ans, et un des vieux cépages du Languedoc. Il y avait 1/2 hectare à ramasser pour nos apprentis vendangeurs.

Location de vignes en France

Nous devions commencer relativement tôt car rapidement la température est montée jusqu'à à 30°C. Pour le raisin, et pour les vendangeurs en herbe, il vaut mieux effectuer la cueillette quand il fait le plus frais possible de façon à éviter que le raisin ne monte trop en température et qu'il faille le rafraîchir avant de le mettre en cuve. On essaie donc de faire le moins de manipulations possible avant la mise en cuve.

Adoption de pied de vigne dans le Languedoc

 

L'état sanitaire des grappes de raisin était excellent, mais la récolte faible en raison d'un hiver et d'un printemps très secs. Vers 11h tout était ramassé et nous nous sommes alors dirigés vers la parcelle de la syrah du Mazet où se trouvent les rangs de vigne adoptés par les parents adoptifs de Gourmet Odyssey.

Stage d oenologie dans le Languedoc, ca deau amateur de vin en France

Il était ensuite temps de déjeuner devant la cave, où Delphine, la vigneronne, nous avait préparé une magnifique brasoucade, recette locale de moules à la plancha.

Après ce déjeuner copieux et la découverte des vins du domaine, nous avons assisté à l'encuvage des raisins. Les caisses de raisins ont été basculées dans l'égrappoir pour enlever la rafle, puis les baies entières pompées en haut de la cuve. Il n'y a pas de sulfitage lors de l'encuvage : les raisins d'Allegria sont vinifiés sans ajout de sulfites jusqu'à la mise en bouteille.

Enfin est venu le temps du nettoyage de tout le matériel : c'est ce à quoi nous passons le plus de temps pendant les vendanges : pour faire 1 litre de vin avec du matériel le plus propre possible il nous faut 3 litres d'eau !

Ajouter un commentaire

Petite histoire des vendanges


Réputées pour leur convivialité, les vendanges sont une période très particulière pour le vigneron qui voit l'aboutissement d'une année de travail dans les vignes, et prend à ce moment-là des décisions capitales pour la qualité de son futur millésime. Cette étape dans la culture de la vigne et la production de vin existe depuis des millénaires.
Vendanges en Côtes du Rhône stage oenologie

 

En effet les vendanges ne datent pas d'hier : le terme viendrait de « vendémiaire » qui est le mois de septembre-octobre dans le calendrier républicain de 1792. Mais bien avant cela, les premières traces de vigne cultivée et donc de vendange du raisin remontent à l'âge de Bronze (environ -2200 à -800 avant JC) en Israël et Palestine. A ce moment-là on n'a plus parlé de cueillette par des populations nomades, mais bien de culture et de récolte par des groupes sédentaires.

Plus tard en France on a trouvé des traces datant de l'âge de Fer (environ -800 à -52 avant JC) dans le Vaucluse, l'Hérault et le Gard. Cette culture de la vigne a donné lieu aux vendanges ; c'est à dire la récolte planifiée des raisins pour en faire du vin. D'ailleurs si c'est pour du raisin de table, on ne parle pas de vendanges. Celles-ci sont d'ailleurs soumises à des règles strictes, notamment concernant la date de démarrage et les conditions de récolte.

récolte vigne 2014 stage oenologie

Historiquement c'est la publication des bans des vendanges qui lançait les hostilités et donnait lieu à des fêtes très conviviales pour marquer le début de la récolte. Ceci dit, une fois le ban publié c'était au vigneron qu'il appartenait de décider pour ses parcelles quand les vendanges allaient commencer, en se basant sur l'acidité et le sucre de ses baies de raisin. Encore aujourd'hui il subsiste quelques fêtes annuelles des vendanges, comme celles de Montmartre ou de Banyuls.

Quelques coutumes et dictons ont également perduré au fil des générations de viticulteurs comme celui qui veut que les vendanges commencent 100 jours après le passage de la fleur de vigne. Si l'on demande à nos partenaires vignerons, il apparaît que même si très souvent la date de démarrage de la récolte est en effet très proche, elle tombe rarement sur 100 jours exactement, la météo étant assez capricieuse ces dernières années !

Autre coutume qui a survécu malgré la mécanisation des récoltes dans certains domaines : l'arrivée de saisonniers pour procéder aux vendanges. Ce sont eux aussi qui apportent une ambiance si particulière à cette période ! Sachez que si vous souhaitez participer aux vendanges, beaucoup de viticulteurs cherchent du personnel. Pour cela il faut être le plus souvent disponible pour toute la durée des vendanges et se montrer flexibles sur les dates car la décision de vendanger est souvent prise la veille pour le lendemain.

vendanges 2014 pressoir stage oenologie

Et si vous préférez juste commencé par une journée, venez participer à une Journée Vendanges avec Gourmet Odyssey !

Ajouter un commentaire

Derniers travaux dans les vignes cet été pour la récolte 2014


Après un printemps très actif pour les vignerons avec l'ébourgeonnage, l'épamprage et le relevage, et la floraison de la vigne, on pourrait croire que le plus dur est fait. Mais il reste encore quelques travaux en début d'été avant de laisser le raisin mûrir tranquillement : rognage, écoeurage et effeuillage seront quelque fois nécessaires à l'obtention des meilleurs raisins possibles pour la vendange.

Une fois la fleur de vigne passée les grains de raisin vont petit à petit atteindre leur taille définitive et ensuite mûrir pour être récoltés. Pour les y aider le viticulteur peut choisir de rogner la vigne, c'est à dire ôter une partie des rameaux, après la floraison, pour maîtriser la circulation de la sève et l'orienter plus vers les grappes. Cela permet aussi de supprimer la plus jeune végétation, qui n'est pas encore capable d'aider à la photosynthèse donc au mûrissement des grappes, et constitue un point d'entrée des attaques de maladies. Bien sûr la meilleure aération de la zone fructifère qui en résulte permet aussi d'améliorer son ensoleillement et d'être traitée efficacement par les produits de contacts utilisés en agriculture biologique. Le rognage s'effectue mécaniquement.

rognage vigne Bourgogne stage oenologique

Dans le même but, il est possible d'effectuer un ecoeurage, c'est-à-dire éliminer les entrecoeurs cette fois-ci. Ce sont des sortes de petits rameaux secondaires, non fructifères, et qui peuvent concurrencer les raisins. Souvent ils se développent après l'écimage des bourgeons terminaux sur le haut des rameaux. On les enlève à la main, ce n'est pas une pratique généralisée, et variable selon les régions et conduites de culture.

Toujours dans la même optique on peut réaliser un effeuillage, en enlevant une partie des feuilles à la base des rameaux, encore une fois pour une meilleure aération des grappes donc une meilleure maturation des grains. Cela permet également de faciliter la vendange, et de diminuer les attaques comme le Botrytis. Attention cependant à ne pas trop effeuiller car si l'été venait à être vraiment caniculaire, les grappes pourraient griller car elles sont beaucoup moins protégées du soleil. L'effeuillage peut être manuel ou, pour des vignes palissées, mécanique : par aspiration, par soufflerie d'air ou thermique.

labour viticulture bio Vallée du Rhône la Cabotte

En parallèle de ces travaux les traitements de la vigne et du sol et le désherbage continue. Dans le cas de l'agriculture biologique le désherbage se fait en labourant entre les rangs de vigne, et les traitements sont des traitements de contact avec une durée de protection de la plante moindre que pour des produits phytosanitaires dits systémiques, c'est à dire qui entrent dans la sève et circulent dans la plante. Cela nécessite donc des passages plus réguliers dans les vignes.

Enfin, plus près de la récolte, si le viticulteur souhaite diminuer son rendement pour une meilleure qualité de raisins, il peut choisir d'égrapillonner ou d'éclaircir, c'est à dire enlever des grappes et grapillons pas encore matures. C'est aussi ce qu'on appelle vendanger en vert. Mais avant d'en arriver là normalement il peut gérer le rendement de sa vigne en jouant sur l'enherbement (concurrence avec la vigne), la taille (nombre d'yeux donc de rameaux laissés sur le cep), ou l'ébourgeonnage.

Ensuite, il sera temps pour le viticulteur de prendre un repos bien mérité et de laisser les grains mûrir, en espérant éviter le plus possible les épisodes d'orage et de grêle.

Plus d'articles sur les travaux de la vigne :

La taille

L'ébourgeonnage, l'épamprage et le palissage

Ajouter un commentaire

Vendanges 2013 à Chablis


Le week-end dernier nous avons passé deux très bonnes journées au Domaine Jean-Marc Brocard pour participer aux stages vendanges.  Les raisins ont mis du temps à mûrir cette année, mais avec la pluie de début octobre, tout le monde est maintenant en vigne pour rentrer la récolte aussi vite possible. Heureusement nous avions des participants bien motivés pour mettre la main à la pâte!

Coffret cadeau vendanges à Chablis pour amateur de vin

Après la présentation du domaine, nous sommes partis directement en vigne pour rejoindre Micheline, la chef de l'équipe de vendangeurs. Munis d'un seau et d'une paire de sécateurs chacun, nous nous sommes répartis entre les rangs pour récolter les grappes de raisins.

Coffret cadeau stage de vendanges en Bourgogne

Une fois le seau rempli, nous avons fait appel à l'un de nos porteurs amateurs pour vider les raisins dans la hotte.  Nos porteurs courageux devaient ensuite vider cette hotte dans une benne, ce qui n'est pas aussi facile que ce qu'on aurait pu croire!

Cadeau original vin. Stage oenologique pendant les vendanges.

Nous avons ensuite suivi le chemin des raisins jusqu'à la cuverie pour voir les presses qui réceptionnent la récolte.  Ici nous avons eu des explications sur comment marche la presse et nous en avons appris plus sur les premiers stades de la fermentation qui transformera le jus de raisin en vin.

Cadeau vendanges au domaine à Chablis

Après tout le travail du matin, la dégustation des vins du domaine était la bienvenue !  Nous avons commencé avec une dégustation de quelques vins en biodynamie; le Petit Chablis « Les Plantes » et le Chablis « La Boissonneuse », suivi par les Chablis Premiers Crus « Les Vaudevey » et « Vaulorent », avant de terminer avec le Chablis Grand Cru « Les Preuses ».

Après le repas des vendangeurs, nous sommes allés voir nos pieds de vigne adoptés dans la parcelle de vigne « La Boissonneuse ».  Comme d'habitude, les appareils photos ont été bien utiles pour prendre quelques photos insolites!

Coffret cadeau parrainage de ceps de vigne en Bourgogne

La journée s'est terminée par un retour au caveau pour déguster un peu de jus de raisin de la récolte.

Merci à tous nos vendangeurs enthousiastes et au Domaine Jean-Marc Brocard de nous avoir accueillis!

Ajouter un commentaire

Journées Vendanges au Domaine Chapelle


Le week-end dernier nous avons passé trois très bonnes journées au Domaine Chapelle pour participer aux stages vendanges.

Toute la semaine l'équipe Gourmet Odyssey avait regardé anxieusement la météo : Jean-Franois, propriétaire du Domaine Chapelle, annonçait un week-end pluvieux. Au final le temps maussade n'aura pas été un obstacle pour les participants, très motivés pour aller faire les vendanges. Les chanceux de la journée de lundi ont même vu un peu de soleil.

 

Le "Clos des Cornières"

Tous les matins à partir de 9h30 nous avons accueilli les heureux parents adoptifs de pieds de vigne au "Clos des Cornières". Quelques cafés et explications sur le domaine plus tard, nous nous sommes mis en route pour la parcelle à vendanger, en contrebas du domaine.

Coffret cadeau stage vendanges
 

Avec les explications de Jean-François et notre bonne humeur, après le ramassage nous avions assez de raisin pour aller à la cuverie voir comment se passe le tri et la mise en cuve.

Coffret cadeau insolite pour amateur de vin. Participez aux vendanges en Bourgogne
 

Pendant que certains s'activaient sur la table de tri, sécateur en main sous la houlette de Yannick, le directeur technique, d'autres écoutaient les explications de Jean-Franois sur les premiers stades de la fermentation après la mise en cuve.

Coffret cadeau adoption pied de vigne. Stage oenologique au domaine
 

Après cette matinée bien remplie il était temps de passer la dégustation des vins du domaine accompagnée des gougères locales. De quoi se mettre en appétit pour un délicieux repas bourguignon et de saison, et reprendre quelques forces.

coffret cadeau dégustation de vin au domaine et stage oenologique
 

Autour des grandes tables dressées dans la salle des vendangeurs, les discussions allaient bon train jusqu'au café et il a été difficile de repartir pour la suite ! Les journées se sont achevées sur la visite de la cave, un impressionnant labyrinthe de fûts et de bouteilles.

Coffret cadeau visite de cave en Bourgogne
 

Avant de nous quitter quelques courageux ont bravé la pluie pour aller rendre visite à leurs pieds de vigne adoptés et participer au concours "Je prends mon pied" pour gagner un magnum de leur vin.

 

Ajouter un commentaire

Share |
RSS

A propos du blog

Connaissez-vous un amateur de vin ? 

Offrez-lui un cadeau inoubliable : ses propres pieds de vigne et une cuvée à son nom... !

A partir de 159 €

Tags

Adoption Assemblage Bio Biodynamie Bordeaux Bourgogne Cadeau Cave Domaine Dégustation Elevage Fermentation Oenologie Stage Taille Vendanges Vigne Vigneron Vin Vinification

Tous les tags...

Catégories

Archives

Derniers commentaires

Liens