Adoptez vos propres vignes et élaborez votre propre vin

avec l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey

Visitez www.gourmetodyssey.fr pour plus d'informations.

Domaine Chapelle

Relevage et accolage en Bourgogne


Le week-end dernier nous avons accueilli les participants des Journées Découverte au Domaine Chapelle en Bourgogne, un stage œnologique dédié à la connaissance du travail de la vigne.

Coffret cadeau pour découvrir le métier de vigneron en Bourgogne

Après un café d’accueil et une brève introduction de l’organisation de la journée, Jean-François, propriétaire du domaine, a raconté l’histoire de sa famille et celle du vignoble bourguignon : sa formation, sa géologie, la naissance des appellations… Nous avions rejoins le parc de la propriété pour visualiser les terroirs, leur organisation et leur hiérarchie dans les vins de Bourgogne.

Box oenologique pour apprécier le travail derrière une bouteille de vin

Puis nous avons rejoins la vigne ou nous avons fait connaissance avec nos pieds de vigne adoptés.  Nous avons profité de quelques moments pour les bichonner et les photographier au passage !

Adoption pied de vigne en coffet cadeau

Etait alors venu le temps de l’apprentissage et des explications du travail en vigne. C’est Simon, fils du propriétaire et futur repreneur, qui nous a guidé dans cette étape importante de la journée.

Après une explication sur la conduite de l’agriculture biologique, nous avons réalisé un travail de relevage et d’accolage qui consistait à relever les fils, à attacher la végétation et à bien séparer les pieds de vigne sorte que les grappes soient suffisamment exposées et ventilées.  Cette tache importante assurera une bonne qualité de maturation et une bonne qualité sanitaire aux grappes en devenir.  S’il pleut c’est important que l’air peut bien circuler autours des grappes pour les sécher vite, ainsi réduisant la risque de pourriture.

Box cadeau vigneron de mes vignes

Après nos efforts, nous avions bien mérité un apéritif bourguignon où nous avons dégusté un Santenay blanc Saint Jean accompagné des fameuses gougères bourguignonnes.

Coffret cadeau dégustation des vins bio au domaine en Bourgogne

Nous avons pris le repas dans la salle des vendangeurs : terrine de Sandre, bœuf bourguignon, fromages affinés et délice aux poires, le tout dignement accompagné de trois vins rouges du domaine de niveaux d’appellation différents.

Box oenoligque pour créer son vin bio personnalisé en Bourgogne

Dans l’après-midi, Jean-François nous a fait visiter la cuverie et la cave où les vins sont élevés. Ce qui nous a permis de conclure la journée sur la perspective des futures rencontres pour les Journées Vendanges et les Journées Vinification.

Au plaisir de vous recevoir pour de nouvelles aventures œnologiques très prochainement.

Ajouter un commentaire

Stage en vigne en Bourgogne pour apprendre l’ébourgeonnage


La Journée Découverte Gourmet Odyssey du 20 mai dernier a commencé par un temps frais et une boisson chaude au Domaine Chapelle à Santenay ! Nous avions rendez-vous au domaine pour parler de la première partie du cycle du vin : le travail en vigne, et notamment l’ébourgeonnage, qui est en cours au domaine en ce moment.

Jean François, propriétaire de ce joli domaine a commencé la journée en nous donnant quelques explications sur l’histoire de sa famille, de son domaine et la mutation en agriculture biologique opérée il y a déjà une dizaine d’années.

C’est dans le parc de la propriété que nous avons poursuivi cette introduction pour quelques explications sur la géologie de la Bourgogne, de la constitution de ses crus au fil des dernières décennies et la notion toute nouvelle de climats bourguignons.

Rencontrer le vigneron dans son domaine à Santenay en Bourgogne

Puis est venu le temps de rejoindre la vigne avec un premier moment dans le Clos des Cornières, où nous avons pu faire connaissance avec les pieds de vigne adoptés, en prendre soin et les photographier.

Jean François nous y a expliqué le cycle végétatif du cep de vigne, de la taille à la vendange, en passant par le pliage des baguettes, l’ébourgeonnage, l’effeuillage, les traitements biologiques,etc.

Stage vigne au Domaine Chapelle à Santenay, Bourgogne

Pour l’heure le travail effectué dans la vigne par les ouvriers viticoles est l’ébourgeonnage qui consiste à supprimer certaines pousses indésirables (les gourmands, les double et triple bourres ou les pousses) situées sur le courson, la baguette et le bois de l'année précédente. Le viticulteur se fixe un nombre de départ de rameaux par pied et passe dans toute la parcelle pour supprimer les pousses en trop. Cette méthode permet, en partie, de réguler les rendements.

Nous avons tous pu nous initier à la réalisation de cette étape importante pour la vigne et après avoir très bien travaillé, nous avons décidé de rentrer pour profiter d’un sympathique apéritif bourguignon  dans la cour du domaine sous un soleil encore timide mais chaleureux.

Dégustation de vin au domaine en coffret cadeau Bourgogne

Nous avons dégusté un vin blanc du domaine, le Santenay Saint-Jean, accompagné d’une fameuse spécialité de la Bourgogne : nos délicieuses gougères !

Pour suivre, nous avons partagé un repas convivial et savoureux avec un traditionnel bœuf bourguignon qui a fabuleusement honoré sa région. Ce repas a été l’occasion de déguster trois autres vins rouges du domaine : un Bourgogne 2014, un Santenay Clos des Cornières 2013 et un Santenay 1er cru Comme 2011.

Après avoir bien mangé, la balade digestive pour rejoindre le plantier de Beaurepaire était la bienvenue. Vous avez ainsi pu admirer un panorama magnifique sur le village et les vignes de Santenay. Jean François nous a également expliqué le travail inhérent à la replantation d’une vigne et à sa formation pour pouvoir récolter un vin raisin de qualité. Il faut effectivement 3 ans pour obtenir une première récolte, faible et de qualité moyenne. Il faudra environ 7 ans pour retrouver une récolte de qualité correspondant au niveau du 1er cru Beaurepaire tel qu’on l’a toujours connu.
Ce choix de replantation est fait pour la pérennité du domaine et pour continuer de transmettre un patrimoine qualitatif aux futurs repreneurs, les enfants de Jean-François.

Box cadeau vin visite d'un domaine en Bourgogne

Nous avons terminé la journée dans la cave que nous avons visité rapidement pour voir où le cycle du vin se termine, puis nous nous sommes quittés en se donnant rendez-vous pour les vendanges !

Ajouter un commentaire

Une journée au domaine pour apprendre le pliage des baguettes


Au Domaine Chapelle à Santenay en Bourgogne le 1er avril n’était pas le jour des poissons mais bien celui de la Journée Découverte Gourmet Odyssey dédiée au travail de la vigne, et plus particulièrement le pliage des baguettes.

Pour commencer, bien au chaud au caveau nous écoutons Simon,  fils du propriétaire du domaine et bientôt son successeur, qui nous parle de l’histoire viticole de sa famille, de la géologie de la formation des coteaux bourguignons et l’organisation des climats de la bourgogne.

Les giboulées de printemps pour le démarrage de la journée annoncent la couleur : en vigne il y a déjà eu beaucoup de travail réalisé cet hiver avec la taille, mais l’arrivée du printemps n’est pas synonyme de ralentissement du travail de vigneron au contraire !  Justement le temps est venu de rejoindre la vigne.

Adoption de vignes à Santenay en coffret cadeau vin

Dans un premier temps nous faisons une pause pour faire connaissance avec nos pieds de vigne adoptés, en prendre soin et les photographier.

Naturellement vient le sujet de l’agriculture biologique, choix de culture fait par le domaine Chapelle il y a déjà plusieurs années. Simon nous en explique la philosophie, les principes et leurs applications en vigne. Nous avons aussi pu apprendre qu’il souhaitait s’investir pour développer sur le domaine la conduite en biodynamie : 5 hectares du domaine sont actuellement conduits selon ces principes afin de les expérimenter.

Rencontre avec le vigneron pour une journée au domaine en Bourgogne

Simon nous parle également du travail réalisé en vigne jusqu’à présent pour le millésime 2017, notamment des différents modes de taille, et de celui pratiqué au domaine qui consiste à laisser un sarment de  5 à 7 yeux environ ainsi qu’un porteur de 2 yeux (appelé courson). Le sarment, ou baguette,  assure la production de l’année et le porteur prépare le pied à la taille suivante.

Cours de pliage de baguette en vigne

Pour l’heure la taille est terminée sur le domaine, et le sujet qui nous intéresse aujourd’hui est l’étape suivante de pliage des baguettes. Le pliage consiste à entourer la baguette sur le fil de palissage puis à l’accrocher, afin d’assurer un étalement du feuillage et à limiter l’entassement des grappes ce qui permet de mieux lutter contre le développement de la pourriture quand la végétation aura poussé.

Stage oenologie avec le vigneron en Bourgogne

Nous avons tous pu nous essayer à cette étape délicate (ah le stress des craquements entendus au moment de plier la baguette !) et importante mais les giboulées se transformant en pluie nous avons décidé de rentrer pour profiter d’un sympathique apéritif bourguignon en cave.

Nous avons dégusté un vin blanc du domaine, Le Santenay Saint Jean, accompagné d’une fameuse spécialité de la Bourgogne : les délicieuses gougères ! Pour suivre, nous avons partagé un repas convivial et savoureux avec un traditionnel bœuf bourguignon qui a fabuleusement honoré sa région. Ce repas a été l’occasion de déguster trois vins rouges du domaine d’excellente qualité.

Visite du vignoble bourguignon à Santenay en cadeau vin

A la fin du repas avec le retour des rayons de soleil nous avons rejoint à pied le plantier de la parcelle 1er cru Beaurepaire. Cette vigne a été replantée il y a deux ans. Cela a été l’occasion de comprendre comment on forme un pied de vigne, le travail important que cela représente et le temps que cela prend  pour avoir une récolte pleine et qualitative. Depuis cette parcelle nous avons pu également avoir un joli panorama des climats de Santenay ainsi que du village.

De retour à la cave nous avons terminé la journée par une rapide visite des lieux pour voir où vieillissent les vins du domaine. Nos pieds de vigne n’en sont pas encore là et nous pourrons y retrouver notre vin d’ici un an lors des Journées Vinification, mais d’ici là il nous faudra déjà être patients jusqu’aux Journées Vendanges pour venir récolter les raisins !

Ajouter un commentaire

Un stage pour apprendre la taille de la vigne en Bourgogne


C’est sous un soleil printanier que nous avons été accueillis au Domaine Chapelle le 12 mars 2017 pour une Journée Découverte dédiée au travail de la vigne, et plus précisément à cette période de l’année à la taille.

  Découverte du terroir bourguignon lors d'un stage vin

Après un café d’accueil, c’est au caveau que nous avons débuté la journée. Jean-François nous a parlé de son domaine, de la viticulture à Santenay, puis nous sommes allés dans le parc pour comprendre concrètement comment la topologie bourguignonne s’est formée du point de vue géologique et comment les terroirs viticoles ont été classés.

Cadeau vin original d'adoption de pieds de vigne

Après ces précieuses explications de Jean-François nous nous sommes rendus dans le Clos des Cornières, c’est la parcelle où se situent les pieds de vigne adoptés avec Gourmet Odyssey. Les parents adoptifs ont pu faire connaissance avec leurs pieds de vigne, et réaliser de beaux clichés sur le thème « je prends mon pied » !

Stage au domaine avec le vigneron en Bourgogne

Puis Yannick, le maître de chai du domaine, a pris le relais pour nous expliquer le travail du vigneron dans la vigne avant la récolte, et en particulier le travail de taille qui se déroule en ce moment et que nous avons tous pu mettre en œuvre par la suite. Quels sarments garder, lesquels couper ? Combien de bourgeons par pieds ? Pour quel rendement ? Autant de questions pour lesquelles nous avons reçu les réponses éclairées de Yannick. Cela a aussi été l’occasion d’échanger longuement sur la philosophie de l’agriculture bio et son application au Domaine Chapelle.

Stage pratique taille de la vigne à Santenay en Bourgogne

Place ensuite aux choses sérieuses : la mise en pratique de la taille, pas aussi facile que dans les explications de Yannick ! Nous avons partagé un moment très agréable en vigne, et tout le monde a obtenu son diplôme de tailleur certifié !

Dégustation vind ebourgogne au Domaien Chapelle à Santenay

C’est sous un soleil généreux nous avons poursuivi la journée dans la cour du domaine par un apéritif bourguignon traditionnel : un magnifique Santenay Saint Jean du domaine accompagné de succulentes gougères ; choux au fromage qui font partie des fameuses spécialités de la gastronomie bourguignonne.

Pour suivre, nous avons partagé un repas convivial et savoureux avec un traditionnel bœuf bourguignon qui a fabuleusement honoré sa région. Ce repas a été l’occasion pour Jean-François et Yannick de nous faire déguster trois vins rouges du domaine d’excellente qualité.

Visite de vignoble et cave en Bourgogne au Domaine Chapelle

Une balade digestive était alors la bienvenue et c’est repus que nous avons pris le chemin du plantier, en 1er cru Beaurepaire. Durant la balade Yannick nous a expliqué le paysage de terroirs que nous étions en train de traverser. Nous avons pu comprendre le travail que cela demande de replanter une vigne, les coûts que cela représente et les conséquences que cela a sur la production : vendanges en vert pendant 2 ans pour favoriser le plan et son enracinement, 1ere récolte la 3ème  année mais déclassement du vin dans un niveau d’appellation inférieur. Ce ne sera qu’au bout de 10 ans environ cette jeune vigne exprimera tout le potentiel qualitatif du terroir.

Puis nous sommes rentrés au domaine pour une visite rapide de la cave et l’heure était déjà venue de conclure cette belle journée, riche d’échanges et de découvertes.

Le travail du vigneron dans la vigne n’a désormais plus de secrets pour nous, et beaucoup d’entre nous seraient ravis de poursuivre cet échange avec Jean-François et Yannick lors d’une deuxième journée lors des vendanges ou l’hiver prochain pour parler du travail de vinification et d’élevage des vins.

Merci à nos hôtes, qui comme toujours nous ont accueilli avec convivialité et simplicité !

 

Ajouter un commentaire

Apprendre le métier du vigneron et son travail en cave


Les Journées Expériences 2017 se sont poursuivies le week-end dernier en Bourgogne au Domaine Chapelle avec 2 belles Journées Vinification en compagnie des parents adoptifs du millésime 2016.  Le but de ce stage oenologique au domaine est de comprendre le travail réalisé en cave et les choix que le vigneron fait pour transformer le fruit de sa récolte en vin mis en bouteille et prêt à déguster.

Cadeau stage oenoligique en Cote de Beaune, Bourgogne

Les journées s’articulaient autour de deux ateliers le matin. Après la présentation du domaine, un groupe a suivi Jean-François Chapelle dans le chai des fermentations. Là il a expliqué comment les raisins sont réceptionnés pendant les vendanges puis mis en cuve. Nous avons découvert le processus de la fermentation et comment il est surveillé étroitement et contrôlé par le vigneron pour avoir lieu dans des conditions optimales. Jean-François nous a expliqué la différence entre le vin « de goutte » et le vin « de presse », ainsi que les différences de procédés pour faire les vins blancs et les vins rouges.

Coffret cadeau élaboration de votre vin bio personnalisé

Quand la première fermentation est terminée et que le vin a été soutiré, la majorité des vins rouges du Domaine Chapelle, dont le Clos des Cornières choisi pour l’Expérience Vin Gourmet Odyssey, sont déplacés dans la cave souterraine pour continuer leur élevage en fût de chêne.

Visite cave domaine vinicole bio en bourgogne

Au milieu des fûts, Jean-François nous a expliqué comment le vin perd de son acidité pendant la fermentation malo-lactique et comment il choisit les différents types de fûts qu’il utilise pour cette étape. Pour mieux comprendre le rôle du fût dans la vinification, nous avons dégusté des vins sur fût pour apprécier la différence entre vieux et nouveaux fûts. Le même vin avait été stocké dans ces fûts, donc la seule différence était l’âge. Et c’est étonnant de constater à quel point les arômes et les goûts varient entre les deux. Les questions ont fusé et nous avons couvert beaucoup de sujets comme la chaptalisation, les niveaux de sulfites ajoutés, et les différentes méthodes utilisées pour boucher les bouteilles.

Cadeau stage oenolgique avec le vigneron dans le cote de beaune

A l’étage un autre atelier avait lieu : Yvette Chapelle nous a préparés pour une bonne dégustation de vin en testant nos sens. Nous avons senti à l’aveugle des petits flacons contenant les principaux arômes du vin rouge et avons dû les identifier un par un. Pas aussi facile que l’on ne le pense !

Cadeau stage oenolgie pour amateur de vin.  Anniversaire, retraite, mariage.

Nous avons ensuite goûté quatre verres contenant des solutions salées, sucrées, acides et amères pour sentir sur quelle partie de la bouche elles se ressentaient le mieux.

Après cette matinée bien chargée, nous avons profité d’un soleil magnifique pour déguster un verre de Santenay St Jean 2015 blanc dans la cour pendant que Jean-François répondait encore à quelques questions.

Cadeau dégustation vin bio avec le vigneron en Bourgogne

Pendant le déjeuner nous avons continué la dégustation de quelques Bourgogne rouges, en commençant par le Santenay Clos des Cornières 2012, suivi du Santenay La Comme Premier Cru 2014, et en terminant par le Chassagne Montrachet Morgeot Premier Cru.
Nous avons débuté l’après-midi dans le Clos des Cornières pour rendre visite à nos pieds de vigne adoptés. Ils étaient magnifiques sous le soleil, et très contents de prendre la pose avec leurs parents adoptifs !

Coffret cadeau parrainage de vigne bio en Bourgogne

Jean-François nous a ensuite expliqué les différences géologiques des vignobles alentours et comment cela détermine les classements d’AOC en Bourgogne et à Santenay. Il nous a montré les trois différentes parcelles qui constituent le Clos des Cornières, car une dernière dégustation nous attendait pour la journée.

De retour au chai, nous avons goûté les trois vins du Clos de Cornières qui sont vinifiés séparément et assemblés seulement juste avant la mise en bouteille. Cela nous a permis de sentir la différence entre les parcelles, dont seul l’âge change. Et cela nous a donné aussi un aperçu du potentiel du millésime 2016. Les vins en était à des stades différents de leur fermentation malolactique, cela nous a donc permis de voir également l’évolution lors de ce processus.

Cadeau bio pour un amateur de vin. Elaborez votre vin personnalisé en Bourgogne

Et il était déjà temps de se quitter. Un grand merci à Jean-François et Yvette d’avoir partagé leur passion avec nous, et à tous les participants d’avoir fait de ces journées un moment si agréable !

Ajouter un commentaire

Calendrier du printemps 2017 des salons du vin de nos vignerons partenaires


Nos partenaires vignerons feront déguster leurs vins sur les différents salons du vin qui sont organisés dans les semaines et mois qui viennent. A vos agendas pour venir les rencontrer et découvrir leurs vins bios !

 

Salon vin 2017 Domaine Chapelle Bourgogne

 

Domaine Chapelle – Côte de Beaune

  • Les 11 et 12 février 2017: Salon du vin et de la gastronomie à la salle des fêtes de Neuville de Poitou (près de Poitiers).
  • Du 17 au 20 mars 2017 : Salon Vivre Autrement Bio au Parc Floral de Vincennes, à Paris. Demandez votre entrée gratuite.
  • Les 18 et 19 mars 2017 : Salon des vins de Paray le Monial (71).
  • Du 25 au 28 mai 2017 : Les 28èmes Journées Gourmandes du Grand Morvan à Saulieu au Hall des Expositions.
  • Du 3 au 5 juin 2017 : Foire gastronomique à Mailly (51).
  •  Salon vin 2017 Château Beau Rivage Médoc Bordeaux
Château Beau Rivage - Bordeaux

  • Du 17 au 20 février 2017 : Salon des Vignerons Indépendants à Strasbourg, Wacken - Place de la Foire Exposition, Stand C77
  • Du 17 au 19 mars 2017 : Salon des Vignerons Indépendants, à Bordeaux Parc des Exposition de Bordeaux Lac, Stand E 15
Salon vin 2017 Domaine Stentz-Buecher Alsace

Domaine Stentz-Buecher - Alsace

  • Le 3 mars 2017 : Dîner Insolite à Wissembourg avec le restaurant Le Cheval Blanc à Lembach, 2 étoiles au Guide Michelin. Réservations ici.
  • Du 29 avril au 1er mai : Fête des vins à Bomal en Belgique
  • Les 10 et 11 juin 2017 : portes ouvertes au domaine à Wettolsheim, Alsace.
Salon vin 2017 Domaine la Cabotte Côtes du Rhône

Domaine la Cabotte – Côtes du Rhône
  • Les 8 et 9 avril 2017 : Printemps des Vins de Châteauneuf du Pape
N’hésitez pas à venir rencontrer les vignerons et leurs équipes sur ces évènements conviviaux, ils vous accueilleront avec plaisir pour partager un bon moment et un verre !

Ajouter un commentaire

Nouvelles médailles au concours Challenge Millésime Bio 2017


Mi-janvier a lieu le Challenge Millésime Bio, concours officiel du Salon Millésime Bio, destiné aux professionnels du vin. Cette année encore certains partenaires vignerons de Gourmet Odyssey ont été médaillés par ce prestigieux concours.

 

Le Challenge Millesime Bio réunit les professionnels du vin bio

Le Challenge Millésime Bio est un concours de vin international qui rassemble chaque année plus de 1200 échantillons de vins en compétition. Il était présidé cette année par Joris Snelten,  P-DG de Delta Wines, l'un des plus importants importateurs néerlandais de vin.

Les professionnels du vin du Salon Millésime Bio dégustent plus de 1400 échantillons
La dégustation des 1413 échantillons présentés à cette 10ème édition s’est déroulée le 17 janvier 2017. Le jury a décerné 413 médailles :
  • 125 médailles d’Or
  • 201 médailles d’Argent
  • 87 médailles de Bronze

Deux de nos domaines partenaires ont une fois de plus été récompensés par ce concours renommé internationalement :

La cuvée Garance du Domaine la Cabotte en Côtes du Rhône
  • Le Domaine la Cabotte en Côtes du Rhône, avec son vin Garance (Côtes du Rhône Village Massif d’Uchaux) 2015 récompensé d’une médaille d’argent. C’est la cuvée sélectionnée par Gourmet Odyssey pour son Expérience Vin !
  • Le Domaine Chapelle en Côte d’Or reçoit une médaille d’or pour son vin rouge Chassagne-Montrachet Premier Cru Morgeot 2014.

Félicitations aux équipes de ces 2 domaines !

 

Articles liés

Palmarès 2016 

Ajouter un commentaire

Gourmet Odyssey et ses partenaires vignerons vous souhaitent une belle année !


Voici le début d’une nouvelle année et nous fourmillons déjà de projets pour 2017 : avant de démarrer ce nouveau millésime en votre compagnie nous voulions vous adresser tous nos vœux, ainsi que ceux de nos partenaires, qui ont un petit message pour vous dans cet article.

Chaque année nous apporte son lot de surprises et beaux moments et 2016 n’aura pas fait exception. Nous vous remercions de votre fidélité et nous sommes prêts pour vous vous accompagner sur le millésime 2017. Que cette nouvelle année soit un beau millésime mais également vous apporte toutes les découvertes gourmandes que vous pouvez souhaiter.

Et pour trinquer avec nous quelques-uns de nos partenaires se sont prêté à un jeu de questions pour notre plus grand régal. Voici leurs vœux :

 

Quel vin avez-vous ouvert pour les fêtes ?

Domaine Chapelle - Le traditionnel repas de Noël a été l’occasion cette année de réunir toute la famille. Nous avons donc beaucoup parlé vin et plus particulièrement « vin bio », autour de quelques Alsaces et Bordeaux de collègues bio. Et puis bien sûr les vins Chapelle. Cette année nous avons mis l’accent sur les 1988 pour choisir la meilleure bouteille qui sera servie au mariage d’Elodie, ma nièce.

Domaine Allegria -  Nous avons dégusté un Curry pas trop épicé et ouvert une bouteille de Chenin Blanc 2016 de Grover Vineyards, un des domaines phares en Inde ! Car c'est là-bas que nous étions le jour de Noel.

Domaine la Cabotte - Pour les fêtes nous avons ouvert bien sûr le magnum de Blanc la Cabotte, à ouvrir en famille ou entre amis sur des coquilles Saint Jacques crémeuses au safran, ou un simple morceau de Comté bien affiné.

 

Quel(s) voeu(x) avez-vous envie d'adresser aux amateurs de vin pour 2017 ?

Domaine Chapelle - Soyez curieux, le monde du vin est de plus en plus merveilleux, mais soyez exigeants avec les vignerons pour qu’ils travaillent proprement donc en culture biologique !

Domaine Allegria - Nous vous souhaitons une année 2017 pleine d'allegria pour vos familles et vos proches.

Domaine la Cabotte - Nous vous souhaitons de boire des vins de terroir, et biodynamiques !

 

Et à vous que vous souhaite-t-on  ?

Domaine Chapelle - Une très belle et très grosse récolte 2017 !

Domaine Allegria - Une belle récolte 2017, plus généreuse qu'en 2016 !

Domaine la Cabotte - Une récolte aussi belle que le millésime 2016 !

 

Excellente année gourmande 2017 !

 

L’équipe Gourmet Odyssey

Ajouter un commentaire

Vendanges et découverte du Domaine Chapelle en Bourgogne


Les 24, 25 et 26 septembre passés nous avons été accueillis au Domaine Chapelle à Santenay en Bourgogne avec les parents adoptifs du millésime 2016 pour effectuer la vendange du Clos des Cornières. Pour récolter ce nouveau millésime la météo a été exceptionnelle, et c'est donc avec un grand ciel bleu et des températures véritablement estivales que nous avons pu travailler !

 

Stage oenologique en Bourgogne au Domaine Chapelle

Après une rapide introduction sur notre programme de la journée et sur la philosophie de l'adoption de pieds de vigne de Gourmet Odyssey, Jean-François Chapelle, propriétaire des lieux, nous a présenté son domaine et l'histoire familiale, puis plus généralement l'histoire du vignoble bourguignon et de ses multiples climats.

Parrainage de vignes à Santenay en Bourgogne

Ensuite c'est avec un sécateur en main que nous avons tous rejoint le Clos des Cornières. Après une rencontre ludique avec nos pieds adoptés et quelques photos souvenir, la vendange a joyeusement commencé après quelques préconisations de Jean-François sur la façon de procéder, et l'explication du travail de tri qualitatif à réaliser déjà en vigne !

Stage vendanges au domaine et dégustation de vin

C'est après une heure trente de labeur et quelques coupures (on avait dit les raisins, pas les doigts !) que nous avons pu admirer notre vendange en caissettes : au fur et à mesure de notre avancée dans les rangs, nous avons en effet rempli des caisses en plastique un peu plates (pour ne pas empiler trop de raisin et risquer de l'endommager), ensuite ramenées en début de rang et peu à peu empilées pour être rapportées au chai.

Stage oenologique vendanges en vigne en Bourgogne

Ce millésime 2016, malgré une faible quantité, s'avère d'une exceptionnelle qualité.

Jean-François a tout au long de la récolte été d'une grande disponibilité pour répondre à nos questions, notamment sur l'agriculture biologique et ses contraintes dans le cadre d'un millésime dont le printemps a été très compliqué.

Vendanger avec le vigneron au domaine et adopter des vignes

Après cela nous nous sommes mis en route pour suivre nos raisins, rejoindre la table de tri et comprendre le cheminement de nos grappes jusqu'à l'encuvage. Tout le monde a participé au tri précautionneux réalisé par Yannick et son équipe : sur le tapis roulant où étaient déversées les grappes fraîchement cueillies il fallait enlever les grappes pas suffisamment mûres et les baies séchées par le manque d'eau estival.

Stage vin tri du raisin au chai en Bourgogne

En fin de table de tri les grappes sont éraflées (une machine leur enlève les rafles, parties végétales indésirables pour la fermentation) puis les baies tombent par gravité dans un convoyeur en cave. Un employé du domaine amène chaque convoyeur rempli à la cuve ou les baies sont encuvées par l'intermédiaire d'un tapis roulant.

Cadeau vin stage vendanges au domaine

L'opération ne comporte aucun pompage pour limiter les triturations des baies et donc potentiellement leur oxydation.

Après toutes ces explications était venue l'heure d'une pause gourmande bien méritée. C'est dans le parc de la maison de la famille Chapelle que nous avons pu déguster un Santenay Blanc accompagné des fameuses gougères bourguignonnes !

Dégustation de vin au domaine parrainage de vignes 

Puis nous avons rejoint la salle des vendangeurs pour un repas délicieux accompagné de trois vins du domaine : Le Clos des Cornières 2013, le Santenay 1er cru Gravières 2013 et Le Chassagne Montrachet 1 er cru 2011. De vrais délices pour nos papilles !

Repus et reposés nous avons poursuivi avec une visite de la cave et du chai à barriques. C'est Yannick, le chef de cave qui vous a exposé son travail durant la vinification et la période d'élevage du vin : suivi analytique, ouillage des fûts et dégustations techniques quotidiennes.

Cadeau vin stage oenologie au domaine visite de cave 

Encore beaucoup de travail à réaliser donc pour faire que ces belles grappes 2016 récoltées deviennent un cru tant convoité... mais nous en reparlerons lors des Journées Vinification !

Ce fut de bien belles journées d'échanges, de travail et de bonne humeur partagée, merci à tous nos parents adoptifs !

Ajouter un commentaire

Le travail de la vigne en été au Domaine Chapelle


Le 25 Juin 2016, nous avons été accueillis au Domaine Chapelle à Santenay en Bourgogne pour une Journée Découverte dédiée au travail de la vigne en compagnie des vignerons et propriétaires du domaine, Jean-François et Yvette Chapelle.

Jean-François a commencé par présenter son domaine, l'organisation, l'histoire et la philosophie, notamment la conversion en agriculture biologique opérée quand il a repris le domaine.

Adoption pieds de vigne à Santenay en Bourgogne

Puis tout le monde s'est équipé pour une immersion dans la vigne, avec pour commencer la rencontre avec les pieds de vigne adoptés. L'occasion pour chacun d'exercer son talent de modèle ou de photographe, pour des clichés que nous espérons originaux et inédits !

Stage travail de la vigne au Domaine Chapelle à Santenay

Deux groupes ont été constitués, menés par Yvette et Jean François, avec lesquels nous avons réalisés un travail d'accolage, tâche destinée à organiser la croissance des rameaux de vignes entre les palissages et à séparer le feuillage des pieds côte à côte qui a tendance à s'emmêler.

Stage oenologie et visite du domaine en cadeau vin

L'échange d'expérience dans la vigne fut pédagogique et convivial et chacun a pu exercer ses talents d'ouvrier viticole qualifié.

Dégustation de vin au domaine et visite de la vigne en Bourgogne

Puis, c'est dans le parc sous un ciel dégagé que nous avons dégusté un Santenay blanc dont la qualité a fait l'unanimité, accompagné de gougères, choux au fromage faisant partie de spécialités bourguignonnes renommées.

Visite et rencontre avec le vigneron en Bourgogne

Le repas qui a suivi s'est déroulé dans la cuisine des vendangeurs. Au menu, terrine de sandre aux petits légumes, bœuf bourguignon et gratin de pommes de terre, fromages locaux et fondant chocolat cassis. Ce repas a été accompagné de trois crus du domaine dont le fameux Clos des Cornières !

Ensuite, bien repus, nous avons pris la route en direction du plantier, la parcelle Beaurepaire fraîchement plantée, qui a été le centre d'attention de notre après-midi.

Journée Découverte de la vigne à Santenay

Durant cette une balade ensoleillée, nous avons pu admirer le village de Santenay et son clocher ainsi que de nombreux terroirs. Jean-François a profité de ce moment pour donner des explications sur les climats bourguignons, leur organisations, leur prix, leur conduite...

Arrivé au plantier, Jean-François nous a expliqué les étapes successives entre la plantation, la formation du tronc, l'obtention de la 1ère récolte. C'est ainsi que nous avons compris qu'il faudrait 3 années pour pouvoir commencer à produire un vin à partir de cette jeune vigne et que ce ne serait qu'après 7 à 8 ans que la qualité du 1er cru serait assurée. Il s'agit donc d'un investissement important et qui est pour Jean-François envisagé dans la logique d'une transmission d'un patrimoine de qualité à son fils Simon qui se destine à reprendre le domaine.

Cadeau oenologie visite de cave en Bourgogne

De retour au domaine, Jean François nous a rapidement présenté sa cave de vinification, et son chai d'élevage typiquement dans l'architecture bourguignonne.

Puis nous avons conclu cette belle journée ensoleillée, riche en partage d'expériences, et en moment de pure convivialité. Nous sommes tous repartis avant une meilleure compréhension du soin attentif qu'il faut apporter à la vigne et du travail que cela représente pour obtenir un vin de qualité.

Ajouter un commentaire

Portrait de vignerons, Jean-François Chapelle à Santenay


Nous poursuivons notre série de portraits consacrés à nos vignerons partenaire : ils font encore et toujours leur métier avec passion, et aiment transmettre leur savoir-faire. Nous aussi nous aimons les écouter parler de leur métier : voici quelques questions que nous avons posées à Jean-François Chapelle, propriétaire du Domaine Chapelle à Santenay en Côte d'Or.

 

Rencontre avec le vigneron Jean-François Chapelle

 

Depuis combien de temps es-tu vigneron ?

Je suis vigneron depuis relativement peu de temps, la récolte 2015 était ma vingt-huitième vendange sur le domaine familial.

Au début de notre activité dans le vin Yvette et moi avons voyagé professionnellement dans d'autres régions viticoles françaises avant de revenir travailler avec mes parents, Roger et Colette, sur le domaine en 1987.

 

Quelle est ton meilleur souvenir lié au domaine ?

Ce que je garderai longtemps en mémoire n'est pas vraiment un bon souvenir, mais un souvenir fort : la mort subite de mon père en mars 1991 m'a laissé horriblement seul.

Je me revois la semaine après son décès, dans la cave devant mes fûts, à chialer comme un enfant alors que je venais pour faire le suivi technique de la dernière récolte, que nous faisions ensemble depuis 1987.

Et puis la vie continue, une nouvelle organisation s'est mise en place.

 

Sur le millésime 2015, que vous élevez actuellement, quelle est ta cuvée préférée ?

J'ai depuis longtemps une préférence pour le Santenay 1er Cru La Comme. J'aime sa structure, sa profondeur, son côté tannique qui impose le temps avant d'apprécier toute sa complexité.

Pour 2015 ce sera donc aussi La Comme.

 

En 2016 quels sont tes principaux défis ou projets ?

Grande nouveauté sur le domaine pour 2016 et surtout 2017, notre plus jeune fils Simon, né en 1986, a décidé de se former au métier de vigneron pour poursuivre, en partenariat avec son frère, sa sœur et ses cousins et cousines, la belle aventure du Domaine Chapelle !

 

Une question que nos clients se posent souvent : mais que fait le vigneron quand il a un peu de temps à lui ?!

Notre travail est un métier que nous faisons avec passion, alors nous n'avons pas la même relation au « temps libre » que beaucoup !

Mais pour lâcher prise, nous aimons, avec Yvette, voyager et marcher. Fin août 2015 nous avons réussi à faire une petite escapade dans les Vosges.

 

Ajouter un commentaire

Bio, biodynamie, vins natures… qu’est-ce que c’est ?


Lors des journées au domaine organisées par Gourmet Odyssey, comme tous nos partenaires sont en bio ou en biodynamie, on a l'habitude de parler de ces pratiques culturales et de vinification. Mais il faut reconnaître qu'avec la diversité des labels, des pratiques et des informations qu'on peut trouver sur le sujet il est quelques fois difficile de s'y reconnaître !

Il y a de plus en plus d'attentes des amateurs de vin vis-à-vis du respect de l'environnement et de la vigne, de la traçabilité dans la production de vin et de la qualité du nectar qui arrive dans leurs verres. Et donc il y a de plus en plus d'offres autour de labels ou démarches respectueux de la nature et du consommateur dans le monde du vin : on entend beaucoup parler de vins bios, en biodynamie, de vins naturels, etc.

Apprendre à faire son vin bio au domaine

 

Les principales différences

Ici nous allons vous parler des principales caractéristiques de chaque pratique, que ce soit en vigne ou en cave, mais ne pourrons pas être exhaustifs : pour aller plus loin vous pourrez consulter d'autres articles sur ce qu'est l'agriculture biologique ou encore l'agriculture en biodynamie.

Aujourd'hui la viticulture conventionnelle est remise en question parce que le contexte dans lequel elle est née avec le développement de la chimie et la nécessité d'obtenir un rendement important n'est plus d'actualité. L'utilisation de produits de synthèse pour protéger la vigne des maladies et augmenter la production trouve une alternative dans la viticulture raisonnée ou la viticulture intégrée.

Ces types de viticulture ne sont pas bio, mais tentent de limiter l'appauvrissement des sols et respecter mieux l'environnement en limitant le plus possible les traitements chimiques. C'est le cas par exemple du label Terra Vitis pour la viticulture raisonnée. La lutte intégrée est, elle, un mélange de plusieurs pratiques culturales bio et non bio, visant elle aussi à utiliser les produits phytosanitaires le moins possible. Elle utilise notamment le label Tyflo.

Certification Tyflo pour la viticulure intégrée

 

La viticulture biologique s'appuie sur une suppression des intrants chimiques tels que les pesticides, fongicides, fertilisants ou désherbants. Pour être certifié avec le label AB (le logo européen qui va le remplacer est la feuille verte formée d'étoiles), le plus répandu, il faut avoir été en conversion pendant 3 ans et être contrôlé par des organismes indépendants comme Ecocert ou Agrocert (voir la liste complète des organismes).

En bio le vigneron utilise des produits d'origine naturelle tels que les insecticides végétaux, le cuivre, le soufre. Ce sont tous des produits de contact, ils protègent la vigne de l'extérieur. Ce qui est bien si le temps n'est pas pluvieux, mais dès qu'il pleut le produit est lavé. Donc la vigne a besoin d'être traitée beaucoup plus souvent dans les régions les plus humides. Les pratiques bio ont par contre l'avantage de favoriser la qualité du sol et sa vie microbienne. Elles prônent un environnement plus naturel où les plantes et les espèces co-existent et luttent pour leur survie.

Certification AB pour la viticulture bio

 

Donc plus de produits chimiques mais des produits naturels pour la vigne et le sol, mais également depuis le millésime 2012 une vinification bio elle aussi, où l'on réduit la quantité de sulfites, on utilise des levures indigènes ou bio, et on utilise du sucre bio si l'on doit chaptaliser. C'est pourquoi on pouvait lire avant des choses du genre « Vin issu de raisins de l'Agriculture Biologique » et que depuis la récolte 2012 on peut parler directement de vin biologique (viticulture et vinification étant contrôlées).

La viticulture biodynamique ou en biodynamie repose quant à elle sur un respect des équilibres du sol et de la plante, et se base sur le calendrier lunaire. Dans cette pratique culturale il faut traiter de façon homéopathique et naturelle la vigne et le sol avec des aspersions à base de plantes, cristaux de roche ou matières animales.

A noter également que les doses de cuivre, soufre etc. utilisées sont encore nettement inférieures à celles de la viticulture bio. Pour être certifié en biodynamie il faut d'abord être certifié en bio, puis obtenir des labels supplémentaires tels que celui de Demeter ou de Biodyvin.

Certification Demeter pour la biodynamie

 

Les vins natures ou naturels enfin, ne sont pas à proprement parler une pratique culturale. Apparue plus récemment sur les étiquettes cette mention signifie que le vin est élaboré à partir de raisins ayant subi le minimum de manipulations et le jus reçu le minimum d'intrants : l'idée c'est de laisser faire la nature pour l'accompagner seulement. Par exemple les raisins sont vendangés à la main, pour la vinification les levures sont celles déjà présentes sur le fruit, pas d'intrants visant à la stabilisation du jus, et le soufre n'est pas ou peu (à dosage homéopathique) utilisé.

A l'heure actuelle il n'existe pas de label ni de certification pour les vins naturels. Certains organismes et associations qui en font la promotion recommandent une certification en bio mais elle n'est pas obligatoire, ni aucune de leurs chartes encadrées par la loi.

 

Comment les reconnaître sur l'étiquette ?

A l'exception des vins naturels donc, pour les autres types de viticulture les labels les plus connus permettent d'identifier si un vin est produit certifié en agriculture bio, biodynamique, ou raisonnée.

Mais attention aussi avec les labels : ils ne représentent que les vignerons ayant fait la démarche de se faire certifier. Beaucoup de producteurs ont des pratiques bio ou raisonnées au quotidien et ne se sont pas lancés dans la certification par manque de temps ou de moyens. La certification officielle reste cependant la meilleure preuve que le vigneron a respecté la charte.

L'important pour nous c'est de comprendre la démarche du viticulteur et donc, si vous en avez la possibilité, de discuter avec lui de ses pratiques lorsque vous dégustez un vin. Bien sûr vos convictions aussi seront importantes lors du choix de la bouteille, mais pour nous le critère principal reste le goût : faire confiance à notre vue, notre nez et notre palais se révèle souvent une bonne option !

 

Articles Liés

Qu’est-ce qu’un vin bio ?

Qu’est-ce que l’agriculture en biodynamie ?

Plus de vin bio européen ?

 

 

 

Ajouter un commentaire

La vinification et l’élevage des vins bourguignons au Domaine Chapelle à Santenay


Vous connaissez peut-être ce dicton vigneron qui dit « pluies d'avril remplissent caves et barils » : c’était le cas dimanche dernier au Domaine Chapelle en Bourgogne où nous étions accueillis pour une Journée Vinification. En effet notre programme allait se dérouler en cave pour expliquer toutes les étapes de la vinification à partir de la vendange et jusqu’à la fin de l’élevage d’un vin.
Week end oenologie, Bourgogne

Après un café d’accueil, Jean François, propriétaire du domaine, nous a expliqué l’histoire du domaine familial ainsi que l’organisation de filière viticole bourguignonne.

Nous avons ensuite constitué deux groupes. Le premier en compagnie d’Yvette, épouse de Jean-François et dégustatrice, a assidument travaillé à la reconnaissance des goûts et des arômes des vins au travers d’atelier de senteurs et dégustations à l’aveugle. Dur dur de reconnaître toutes ces odeurs à l’aveugle mais le moment fut ludique et convivial !

Coffret cadeau oenologie, Bourgogne

Le second groupe, accompagné de Yannick, le chef de cave, a démarré l’immersion dans l’univers de la vinification et de l’élevage. Après une explication théorique des étapes de production, nous avons dégusté des vins en cours d’élevage directement sur fût afin de nous rendre compte de l’impact du bois sur les caractéristiques sensorielles du vin.

Coffret vin personnalisée, Bourgogne

C’est avec beaucoup d’intérêt que nous avons découvert cette jolie cave voutée typiquement bourguignonne et dégusté les trésors qu’elle recèle !

Nous avons ensuite partagé un moment convivial durant l’apéritif qui a été servi dans la cave. Nous avons découvert l’association gustative de gougères, célèbres choux au fromage bourguignons, avec un Santenay blanc produit par le domaine. Le ton était donné sur les trésors de la gastronomie bourguignonne que nous allions pouvoir continuer de découvrir pendant le repas.

Bouteilles vin personnalisée , Bourgogne

C’est au caveau que nous avons partagé le déjeuner dans une ambiance détendue et conviviale. Jambon persillé, poulet gaston Gérard, fromages locaux et dessert chocolaté furent dégustés en association à trois vins rouges du domaine, Ladoix les vries 2013, Clos des Cornières 2012 et Chassagne Montrachet 1er cru Morgeot 2014.

Le temps étant désormais plus clément nous nous sommes rendus dans le Clos des Cornières, parcelle adoptée par Gourmet Odyssey, où Jean-François nous a présenté la géologie et la hiérarchie des terroirs qui font la spécificité de la Bourgogne. Jean-François a également expliqué les différentes zones de plantation existantes dans le Clos des Cornières. Trois zones d’âges de vigne différents que Jean-François vinifie séparément puis assemble avant la mise en bouteilles.

Adoption vignes, Bourgogne

Puis nous sommes allés à la rencontre des pieds de vigne des parents adoptifs et nous nous sommes adonnés à la réalisation des photos les plus insolites possibles sur le thème de notre concours « Je prends mon pied ! ».

Location vignes, Bourgogne

Il était ensuite temps de retourner en cave pour déguster les vins issus des 3 zones d’encépagement du Clos des Cornières pour clôturer cette belle journée de dégustation et d’apprentissage au Domaine Chapelle à Santenay.

Merci à Jean-François, Yvette et Yannick pour leurs explications toujours passionnantes, et merci à tous les participants pour ce bon moment !

Ajouter un commentaire

La taille et le pliage de la vigne pendant la Journée Découverte


Dimanche dernier, nous avons accueilli des apprentis vignerons de Gourmet Odyssey au Domaine Chapelle à Santenay en Bourgogne pour une Journée Découverte dédiée au travail de la vigne.
Stage oenologie, Bourgogne

Après une introduction à la journée, Jean François, le vigneron du domaine, a pris le relais afin de présenter son domaine, la Bourgogne et de commencer à parler du soin qu’il apporte à la vigne et de l’organisation des travaux au vignoble.

Ensuite, tout le monde s’est équipé pour une immersion dans la vigne. Deux groupes ont été constitués. Le premier, sous la responsabilité de Simon, le fils de la maison, a commencé l’apprentissage de la taille en cordon.

Cadeau autour du vin, Bourgogne

Le deuxième groupe a commencé avec Jean François l’apprentissage du pliage des baguettes tout en parlant des tenants et aboutissants de la culture biologique.

Adoption vignes, Bourgogne

Nous avons partagé un moment très agréable dans la vigne, le groupe a bien participé et tout le monde a obtenu son diplôme de tailleur certifié !

Nous avions bien mérité de rentrer au chaud et de commencer le convivial apéritif bourguignon qui a cette heure commençait à s’imposer. Jean François nous a servi un Santenay Blanc dont la qualité a fait l’unanimité accompagné de gougères, choux en fromage qui font parties des fameuses spécialités de la gastronomie Bourguignonne. Pour suivre un repas convivial et savoureux avec un traditionnel bœuf bourguignon qui a fabuleusement honoré sa région. Au cours de ce repas Jean François nous a fait déguster 3 de ses cuvées rouges, un Bourgogne rouge, un Santenay Clos des Cornières et une Santenay 1er cru Beaurepaire.

A 14h30, le ventre bien plein et le soleil revenu, chacun est allé faire connaissance de ses pieds de vigne adoptés. Quelques clichés plus tard nous prenions la route vers le plantier, sur le terroir Beaurepaire, qui a été le centre d’attention de notre après-midi.

Cadeau original vin, Bourgogne

Apres une ballade forte agréable parmi les terroirs de Santenay, ponctuée d’explications de Jean François sur les sols et les différents entretiens possibles (labours, désherbage, enherbement sélectif…) nous arrivions vers cette jeune plante.

Location vignes, Bourgogne

Nous y avons compris le travail nécessaire à cette réalisation et surtout les conséquences que cela imposait sur la production : vendanges en vert pendant 2 ans pour favoriser le plan et son enracinement, 1ere récolte la 3ème année mais déclassement du vin dans un niveau d’appellation inferieur. Ce ne sera qu’au bout de 10 ans environ que cette jeune vigne commencera à exprimer le potentiel qualitatif du terroir. Cela nous rappelle justement que le métier du vigneron impose d’être visionnaire et de travailler en amont pour les générations futures et pour maintenir la qualité du patrimoine.

Coffret cadeau oenologique, Bourgogne

De retour au domaine, Jean François a terminé par une présentation rapide de la cave et de la vinification. Nous avons pu y observer l’impact générationnel sur les choix de cuverie ; une cuverie en bois faite par le grand père, des cuves en ciments à l’époque du père de Jean François et une cuverie inox par gravité que Jean François a fait construire lui-même dans un souci croissant d’augmentation de la qualité de ses vins.

A la fin de cette belle journée nous avions beaucoup appris sur le travail de vigneron et surtout compris que toute la nécessité du soin apporté à la vigne et des choix techniques associés pour l’obtention d’un vin d’excellente qualité. Merci à tous ceux qui ont pu participer.

Ajouter un commentaire

Une journée de vinification en Bourgogne au Domaine Chapelle


La première Journée Vinification Gourmet Odyssey de l’année a eu lieu au Domaine Chapelle le week-end dernier, dans le charmant village de Santenay. Nous accompagnions les parents adoptifs du millésime 2015.

Week end oenologie, Bourgogne

Dernière de la série au domaine, le but de cette journée oenologique est d’expliquer le travail et les décisions importantes qui sont prises en cave pour transformer le raisin juste vendangé en vin, et comment élever et faire vieillir les vins jusqu’à ce qu’ils soient prêt à être mis en bouteille.

Coffret cadeau de vin, Bourgogne

Pour expliquer au mieux les différents aspects de la vinification, la journée était organisée en différents atelier. Jean-François, propriétaire vigneron du Domaine Chapelle nous a présenté le domaine et donné une explication sur le système des appellations en Bourgogne. Il nous a décrit les éléments historiques et géologiques qui ont conduit à la classification des vignobles en appellations régionales, village, premier cru et grand cru. En Bourgogne, le terroir est le point de départ pour comprendre les vins, mais comme l’a souligné Jean-François, cela ne suffit pas; le vin est aussi le résultat du climat et des décisions que prend le vigneron lors de l’élaboration et de l’élevage de ses vins.

Quand on déguste des vins, la chose la plus délicate est de mettre un nom sur ce que l’on ressent. Yvette, la femme et partenaire de Jean-François au domaine, nous a fait faire différents tests pour apprendre à déguster le vin. D’abord nous avons fait fonctionner nos nez en essayant d’identifier une série d’arômes que l’on trouve généralement dans le vin.

Stage d oenologie, Bourgogne

La première série contenait des arômes primaires et secondaires. Fruités ou floraux, ces arômes proviennent principalement de la variété de raisin et du terroir. La seconde série était plus marquée, avec les arômes que l’on peut trouver sur des vins qui ont vieillis en fût de chêne.

Yvette avait aussi préparé une dégustation pour nous, pas de vin mais de différentes solutions à base d’eau. Elles contenaient du sucre, du sel, des éléments acides et amers, et il fallait essayer de les identifier et dire sur quelles zones de la bouche on ressentait ces sensations. C’est un exercice très pratique pour apprendre à parler de la structure du vin.

Coffret vin personnalisé

Dans la salle des fermentations, Jean-François nous a expliqué comment les raisins sont réceptionnés et au chai et mis en cuve. Il a ensuite expliqué le travail pour surveiller et contrôler les fermentations, cuve par cuve. Il y a beaucoup de techniques pour améliorer la qualité d’un vin, et nous a dit qu’aujourd’hui la difficulté est de choisir laquelle, et quand l’utiliser. Son but n’est pas de produire le même vin chaque année, mais des vins qui sont la meilleure expression du millésime en cours et du potentiel du terroir.

Quand les fermentations sont terminées, les vins rouges sont soutirés des cuves et mis en fûts dans la cave très impressionnante du domaine.

Cadeau autour du vin, Bourgogne

Là, Jean-François nous a parlé de l’élevage des vins en fûts, et nous avons goûté plusieurs vins en cours d’élevage pour mieux comprendre les différentes caractéristiques aromatiques, gustatives et structurelles que peuvent apporter les fût à un vin.

Cadeau amateur de vin, Bourgogne

Le temps de terminer notre tour de cave et la matinée était finie, c’était donc l’heure de l’apéritif ! Samedi nous avons profité du soleil et du temps doux, et sommes allés dans la cour pour déguster le Santenay St Jean blanc du domaine et poser toutes nos questions à Jean-François.

Bouteille vin personalisée, Bourgogne

Pendant le déjeuner nous avons continué la dégustation des vins rouges. Nous avons commencé avec le millésime 2011 du vin choisi par Gourmet Odyssey pour l’Expérience Vin, le Clos des Cornières. Nous l’avons ensuite comparé à un Santenay Premier Cru “Les Gravières” de la même année, avant de terminer avec un Aloxe Corton de 2012.

Après le déjeuner, nous sommes allés voir nos vignes adoptées. C’est le début de la nouvelle saison du concours “Je prends mon pied” de Gourmet Odyssey, et une multitude de poses intéressantes ont été inventées pour l’occasion !

Location vigne, Bourgogne

Jean-François nous a expliqué que le Clos des Cornières est composé de trois différentes zones avec des vignes d’âge différent. Cette information était importante car de retour au caveau une dernière session de dégustation nous attendait. Le vin issu des trois différentes zones est vinifié et élevé séparément, nous avons donc pu goûter le millésime 2015 de chacune d’entre elles pour voir la différence qu’apportait l’âge de la vigne et le sol au vin. Même si les vignes venaient de la même parcelle, il y a deux différents types de sol dans la parcelle.

Cadeauvigne, Bourgogne

A la fin de la journée nous en savions plus sur le travail du vigneron une fois le raisin récolté et rentré en cave. A travers les différentes sessions de dégustation nous avons aussi compris tous les éléments qui peuvent influencer le goût et la structure du vin. Notre millésime 2015 est entre de très bonnes mains avec Jean-François, Yvette et Yannick, le chef de cave, mais il faudra attendre encore quelques mois avant qu’il ne se développe et devienne mature !

Ajouter un commentaire

Félicitations à nos vignerons médaillés au Challenge Millésime Bio


La semaine prochaine les professionnels du vin vont tous se retrouver sur le salon Millésime Bio 2016. Dans le cadre de cet évènement a lieu le Challenge Millésime Bio. Plusieurs de nos partenaires vignerons ont été médaillés par ce concours cette année.

 

Résultats Challenge Millésime Bio 2016

 

C'est un concours international réunit chaque année plus de 1200 échantillons de vins de France et du monde entier. Il est toujours présidé par une personnalité reconnue du monde professionnel du vin. Cette année le Président du Jury est Lars Torstenson, oenologue suédois travaillant dans le monde entier et basé en Provence depuis 25 ans.

La dégustation des 1392 échantillons présentés à cette 9ème édition s'est déroulée le 12 janvier 2016. Le jury a décerné 419 médailles :

  • 136 médailles d'Or
  • 172 médailles d'Argent
  • 111 médailles de Bronze 

Nos domaines partenaires bio ont une fois de plus été récompensés par ce prestigieux concours :

  • Le Clos la Bohème (Haut-Médoc) 2012 du Château Beau Rivage, dans le Médoc, gagne une médaille d'or
  • Le Domaine la Cabotte dans la Vallée du Rhône, voit son vin Garance (Côtes du Rhône Village Massif d'Uchaux) 2014 récompensé d'une médaille d'argent. C'est la cuvée sélectionnée par Gourmet Odyssey pour son Expérience Vin !
  • Le Domaine Chapelle en Côte d'Or reçoit une médaille de bronze pour son Premier Cru Morgeot (Chassagne-Montrachet) 2013 vin rouge.

Bravo à tous !

 

Autres articles liés à Millésime Bio :

Palmarès 2015 du Challenge Millésime Bio

Etre viticulteur Bio 

Ajouter un commentaire

Dégustez les vins de nos vignerons partenaires aux salons 2016


Après les vendanges et premières vinifications, il est temps pour nos partenaires vignerons de présenter leurs nouveaux flacons sur les salons du vin en 2016. Venez les rencontrer et déguster leurs vins bio sur l’une des manifestions suivantes.

Château Beau Rivage- Bordeaux

Salon Vinidome

Salon Vinidome- Grande Halle d'Auvergne à Clermont-Ferrand
Du 5 février au 7 février 2016

Salon des Vignerons Indépendants de Strasbourg

Salon des Vignerons Indépendants de Strasbourg – Stand A 15
Du 19 au 22 février 2016

 Salon des Vins de France

Salon des Vins de France– Nantes La Trocadière – Rezé – Stand 15
Du 18 au 20 mars 2016

 

Domaine Jean-Marc Brocard– Bourgogne

Salon des Vins de Mâcon – Spot, Parc des Expositions
Du 17au 19 avril 2016

 

Domaine Allegria

Salons des Vignerons de Liège

Salons des Vignerons de Liège, Belgique - Caserne Fonck, Outremeuse
Les 2 et 3 avril 2016

Nature et Vin

Salons des Vignerons Indépendants « Nature et Vin » à Paris – Espace Champerret
Du 27 au 29 mai 2016

 

Domaine Chapelle - Bourgogne

Salon du Vin et de la Gastronomie à Neuville de Poitou -Salle des Fêtes
Samedi 13 février 10h-19h et dimanche 14 Février 10h-18h

Salon Vivre Autrement Bio à Paris - Parc Floral (12e)
Du 11 au 14 Mars 2016

Salon des vins et produits régionaux de Paray-le-Monial - Centre Associatif Parodien, rue Pierre Lathuilière

Journées Gourmandes du Grand Morvan à Saulieu - Hall des Expositions
4 au 8 mai 2016

Foire gastronomique de Mailly Champagne
Du 13 au 15 mai 2016

 

Vous pouvez également les retrouver lors des Journées Vinification et Découverte organisées prochainement par Gourmet Odyssey.

En savoir plus

Ajouter un commentaire

Accord mets et vins de fêtes. Qu’allez-vous cuisiner cette année ?


Il reste moins d’une dizaine de jours avant le réveillon de Noël et les festivités de fin d’année, il est grand temps de penser à ce que l’on va mettre dans nos assiettes et nos verres ! L’année passée on vous avait fait un rappel des bases pour réussir un accord mets-vin, et cette année dans l’équipe on a tous des projets différents pour les fêtes, ce qui nous permet de vous proposer un petit aperçu des accords possibles pour les fêtes.

Marie – le menu montagnard

Pour ceux qui seront à la montagne pour les fêtes, ce serait dommage de se priver des spécialités fromagères locales toutes meilleures les unes que les autres ! Là où ça se complique c’est que tous les fromages ne se ressemblent pas niveau texture et goût, et seront accompagnés par des vins différents. Voici quelques accords que je compte tester cette année.

La fondue, suisse ou savoyarde, toujours délicieuse

D’abord la fameuse fondue : je choisis la suisse, la « moitié moitié ». Je penche plutôt pour un vin blanc, un peu puissant et rond pour soutenir le gras du vacherin fribourgeois et du gruyère, qui composent ce plat. Si on veut rester patriotes, ou chauvins (selon !), on peut se diriger vers les classiques vins de Savoie comme la Roussette, d’Alsace comme le Riesling, ou des Côtes du Jura. Pour ma part je ne suis pas contre le dépaysement jusqu’au bout : un Fendant du Valais sera parfait, celui du Domaine Berthod Vogel en 2012 par exemple, bien fruité en bouche.

La raclette, parfaite pour les soirées d’hiver

 

 

Le vin rouge Colline, du Domaine la Cabotte

Et notre bonne vieille raclette savoyarde quand même ?! Alors là j’hésite. Des vins rouge fruités et acidulés pourraient compenser le gras de la raclette, par exemple la Mondeuse parce que c’est local (et que c’est très bon !), ou des Beaujolais ou Côtes du Rhône sur le fruit. Les défenseurs du blanc choisiront la Roussette ou le Riesling. Allez, j’ai envie de tenter un Côtes du Rhône rouge comme le Colline 2013 du Domaine la Cabotte, parce que je le connais pour avoir eu l’occasion de le goûter régulièrement (c’est un des partenaires des Journées Gourmet Odyssey !).

Le Sassenage se cuisine aussi dans de nombreux plats chauds

Je termine avec le Sassenage, fromage du Vercors, « souple à pâte persillée ». Un bleu, pour être plus claire ! J’avoue que j’ai d’abord pensé à un classique vin doux pour le côté sucré-salé comme le Banyuls, le Barsac, le Porto etc. J’ai aussi un Macvin du Jura dans la cave qui serait parfait. Mais en fait, je me demande si je ne vais pas tout simplement me laisser tenter à le déguster en apéritif avec une Bière du Vercors blonde, amère et fruitée. Produite localement et bio !

La Bière du Vercors

On est d’accord ce n’est pas vraiment un menu puisqu’il n’y a que du fromage, mais c’est local et c’est bon… et puis sur une semaine je pourrai tout tester !

Ines – le menu semi-gastronomique

Chez nous le diner de Noël est l’occasion de se faire plaisir, de préparer des plats qu’on n’a pas l’habitude de faire le reste de l’année. Cette année je vous propose donc de découvrir mon menu gourmand :

Les St Jacques sur fondue de poireaux

 

 

La Boissoneuse du Domaine Jean-Marc Brocard

En entrée je vais cuisiner des noix de St Jacques poêlées sur une fondue de poireaux. Pour un mariage réussi, un vin sec semble approprié pour pouvoir relever la noix de St Jacques, je vais partir sur un Chablis, et pourquoi pas La Boissonneuse de notre partenaire le Domaine Jean-Marc Brocard.

Le veau accompagné de cèpes

Après en avoir pris plein les papilles avec cette entrée il est temps de passer au plat principal. Cette année j’ai choisi une viande blanche, un délicieux pavé de veau à la crème et aux cèpes (miam j’en salive déjà !). Avec ce type de viande j’hésite encore entre deux vins ; mon cœur balance… un vin de Loire ou un Gigondas ? Le St Nicolas de Bourgueil du Domaine de la Chopinière du Roy, cuvée Ludovic 2013 léger et fruité permettra de relever le veau, cependant le Gigondas du Domaine des Florets, Cuvée Suprême, plus capiteux et dense s’accorde parfaitement avec mes petits ceps à la crème. Ouf, il me reste un peu de temps pour décider, mais pas trop non plus Noël c’est demain ! ;)

 Le Mont d’Or au four

Après la délicieuse entrée, un plat riche en goût, il nous reste un peu de place pour le fromage ! Cette année j’opte pour un vacherin Mont d’Or et un roquefort (mmmmmmh le vacherin coulant au four un délice) avec ces (petits) bouts de fromages, j’ai décidé d’ouvrir un Jurançon, un bon vin moelleux qui permettra de rehausser le gout du roquefort.

Le millefeuille

Et pour terminer sur une note sucrée, on part sur du classique : un millefeuille accompagné d’une coupe de champagne ! L’effervescence des bulles apportera un peu de fraîcheur et une sensation acide qui rehausse le sucré du gâteau… et un peu de légèreté après un bon repas !

Mark – le menu de l’entente-cordiale

Ma famille est moitié française et moitié anglaise, alors mon repas de Noël est inspiré des deux cultures et des deux gastronomies. Et oui, pour nos lecteurs en France, il existe bien de la bonne cuisine en Angleterre ! Il faut juste connaître les bonnes adresses…

Les huîtres, délicieuses en entrée

C’est un repas qui est long et convivial pour les membres de ma famille française et de ma famille anglaise. Alors je préfère commencer avec quelque chose de léger et frais, et pour ça, j’ai bien adopté la tradition française de manger des huîtres. J’opterai pour des fines de claires et je vais essayer d’être plus prudent par contre en les ouvrant car l’année dernière j’ai mangé mon repas de Noël avec une main entourée d’un pansement, mais ça c’est une autre histoire ! Et pour accompagner les huîtres, je suis fan d’un Sauvignon Blanc bien frais, comme un Menetou Salon du domaine Philippe Gilbert, un super vin biodynamique. Rien de plus qu’un peu de citron et du bon pain avec une bonne couche de beurre salé.

Les Christmas Crackers pour un bon moment en famille

Puis place à une tradition anglaise entre l’entrée et le plat. Des Christmas Crackers ! Ca fait pop et à l’intérieur il y a un petit cadeau, un chapeau en papier que personne n’aime porter, et une blague à deux balles, mais c’est fun ! On peut les acheter, ou les meilleurs sont faits maison par ma sœur !

Pour le plat principal, je suis assez classique et préfère de la volaille. D’habitude je prends une dinde ou une oie, mais cette année je suis partie pour faire quelques rôtis de pintade à l’estragon, avec des roast potatoes, le fameux stuffing de ma grand-mère, et un panier de légumes d’hiver de choux de Bruxelles, de panais et de carottes. Pour l’accompagner, j’ai envie de sortir un Santenay Premier Cru Beaurepaire 2005 de notre partenaire, le Domaine Chapelle.

Santenay Premier Cru Beaurepaire du Domaine Chapelle

Puis je préfère mon fromage à la française, avant le dessert. Je servirais un Stilton avec un late bottled vintage porto, et pour ceux qui n’aime pas les bleus, un assortiment de chèvre, morbier, et un vieux comté.

Le Stilton, en pot ou en portion

Le dessert pose plus de problèmes. J’adore le Christmas pudding anglais, mais ce n’est pas la tasse de thé de tout le monde ! Alors je vais aussi faire une deuxième option. Une tarte au citron meringuée aux pistaches et un filet de l’huile d’olive. Et à la fin du repas je nous laisse libres aux invités et à moi sur le choix du vin, de suivre nos envies du moment ! Peut-être un Chinon Chapelle du Château de la Bonnelière ou un Pinot Gris Grand Cru Hengst du Domaine Stentz-Buecher.

Le célèbre Christmas pudding

Bon voilà ce qui se prépare pour l’équipe, on n’a pas couvert les possibilités immenses qu’offre la gastronomie française (et anglaise !), et en plus il y a autant d’accords possibles que de convives à table. Nous espérons quand même que cela vous a donné quelques idées de bases et que vous allez trouver votre bonheur : la clef c’est toujours et encore la dégustation des vins afin de bien les connaître et pouvoir les associer sans fausse notes à des plats.

Nous… on retourne à nos fourneaux !

Autres articles liés aux accords et à la dégustation

Accords mets-vin – comment s’y prendre

Déguster un vin – les bases pour commencer

Autres articles liés aux fêtes de Noël

Gourmet Odyssey sélectionné pour le Noël de la French Tech

Trouver le cadeau de Noël parfait pour un amateur de vin

Cadeaux vin pour Noël : la sélection de Gourmet Odyssey

Ajouter un commentaire

Rencontrez nos vignerons aux salons et manifestions du vin 2015


Les vendanges 2015 sont terminées, il est temps pour nos partenaires vignerons de présenter leurs millésimes précédents sur les évènements liés au vin en fin d'année. Venez les rencontrer et déguster leurs vins bio sur l'une des manifestions suivantes.

Domaine Stentz-Buecher - Alsace

-  26-30 novembre - Salon des Vignerons Indépendants - Paris, Porte de Versailles, Stand M9. Cliquez ici pour une invitation gratuite.

- 3-18 décembre, marché de Noël Alsacien, Paris - Parvis de la gare de l'Est de 9h à 20h sauf dimanche (10-19h). Entrée Libre.

Cadeau original vin

Domaine la Cabotte - Côtes du Rhône

- 14 novembre - Salon de Bollène - Salle Georges Brassens, Entrée E 4.

- 5-6 décembre, Dégustation au Domaine la Cabotte des « vins familiaux » : champagnes du Domaine Jean-Marie Massonnot, bourgognes du Domaine d'Ardhuy et côtes-du-rhône du Domaine la Cabotte - Domaine la Cabotte, lieu-dit Derboux, Mondragon. Entrée libre.

Cadeau amateur de vin

Domaine Chapelle - Bourgogne

- 6-8 novembre, Salon des Vins et Produits du Terroir - Sévrier, Complexe d'Animation, Route d'Albertville.

- 18-20 novembre (17-22h), Dégustation Privée à l'Hôtel Napoléon - Paris, 40 Avenue de Friedland. Pour en recevoir une invitation, merci de nous contacter.

- 28-30 novembre, Natura Bio - Salon des Vins Bio - Lille, Grand Palais Cliquez ici pour une invitation gratuite.

- 5 décembre, Salon du vin de Loire-sur-Rhône. Entrée libre.

Box oenologie

Château Beau Rivage - Bordeaux

- 20-23 novembre - Salon des Vignerons Indépendants - Lille, Grand Palais, Stand B 6

- 26-30 novembre - Salon des Vignerons Indépendants - Paris, Porte de Versailles, Stand E 90.

Week end oenologie

Domaine Jean-Marc Brocard - Bourgogne

- 24-25 octobre, Fêtes des Vins - Chablis.

- 20-23 novembre, Marché des Plaisirs Gourmands - Mâcon, Parc des Expositions.

- 4-5 décembre - Grand Tasting - Paris, Carrousel du Louvre.

Cadeau autour du vin

Château de la Bonnelière - Loire

- 4-5 décembre - Grand Tasting - Paris, Carrousel du Louvre.

 

Autres articles liés au vin bio

Etre viticulteur bio en 2015

Qu'est-ce que l'agriculture biodynamique ou biodynamie ?

Ajouter un commentaire

Les vendanges en quelques mots


Chaque année on peut lire ou voir une multitude de reportages qui décrivent les coutumes, les activités et les tendances liées au rite ancestral et annuel des vendanges. Quelques fois les termes sont un peu obscurs... voici quelques définitions pour vous aider, et l'occasion aussi de revenir sur cette étape clef de la production du vin.

Ban des vendanges

C'était traditionnellement le document qui donnait la permission de commencer les vendanges et donnait lieu à des festivités. Aujourd'hui le début des vendanges est fixé par arrêté préfectoral après consultation de l'INOQ (ex-INAO) et des ODG (Organisme de Défense et Gestion, les ex-syndicats des vins) dans certaines régions. A partir de cette date les vignerons ont le droit de vendanger, mais ils restent libres de commencer plus tard en fonction de la maturité de leurs raisins. Dans d'autres régions ce sont directement les vignerons qui décident du début des vendanges.

Date des vendanges

Ce n'est donc plus uniquement l'arrêté préfectoral qui donne le départ mais aussi le choix du vigneron : en fonction de chaque cépage et chaque parcelle il faut trouver le bon équilibre entre attendre une maturité suffisante et ne pas risquer de voir la récolte perdue pour des raisons météorologiques (pluie, orage, sécheresse)... il faut savoir supporter le stress lié à l'incertitude ! 

Cadeau amateur de vin France

Etat sanitaire des raisins

La décision du vigneron se fait donc en fonction de l'état des raisins dans chaque parcelle. Lors de la maturation des baies, le taux de sucre augmente et l'acidité diminue. Si l'on attend trop le taux de sucre est très élevé et l'on parle alors de surmaturation. Et même, quand l'eau des baies commence à s'évaporer et les baies à sécher, de passerillage. Attention, quelques fois ce sont des états recherchés pour produire certains types de vins comme les vendanges tardives.

Vendanges tardives...

Donc en dehors des dates habituelles de vendange, certains cépages et certaines appellations font l'objet d'autorisations spécifiques pour des vendanges tardives. Dans ce cas on recherche une forte concentration en sucres en vendangeant plus tardivement. La mention « vendanges tardives » est réglementaire ; en France elle est autorisée en Alsace, mais aussi pour les appellations Gaillac et Jurançon, avec pour chaque appellation un cahier des charges précis.

  ...ou vendanges en vert ?

On peut donc vendanger tardivement, mais on peut aussi vendanger plus tôt, ou vendanger « en vert », mais attention dans ce cas le but n'est pas de récolter le raisin pour en faire du vin. Il s'agit simplement d'éliminer des grappes avant leur véraison (le changement de couleur) et leur maturation pour éclaircir la vigne. On diminue ainsi le rendement et on augmente la qualité. Là encore c'est un choix du vigneron.

Week en oenologie

Machine à vendanger

Assez parlé de maturation, il est temps de récolter. Pour cela on peut utiliser les machines à vendanger ou (beaucoup) de sécateurs ! La machine a l'avantage d'être rapide et utilisable sur des horaires flexibles. Les partisans de la vendange manuelle soulignent quant à eux la meilleure qualité de la vendange réalisée à la main. Cela permet également de faire un premier tri manuel dans le vignoble, avant même de transporter le raisin vers le chai.

Table de tri

En parlant de tri, il peut se faire à deux moments : sur place dans la vigne ou dans le chai, le plus souvent sur une table où les grappes sont déversées pour être triées, et quelques fois éraflées dans la foulée pour des raisins de vin rouge. On choisit l'une ou l'autre méthode ou les deux successivement pour une qualité optimale de la vendange. Pour certaines appellation c'est une obligation de trier sur place, voire même de « vendanger par tries », c'est-à-dire en passages successifs dans les rangs de vigne ; c'est le cas notamment de certains vins liquoreux.

Cadeau autour du vin

Éraflage

Une fois les baies triées, on les sépare de la rafle (la partie de la grappe à laquelle les baies sont fixées), particulièrement pour les vins rouges, pour les presser ou les faire macérer, selon la méthode de vinification et le type de vin produit. Enlever la rafle permet d'éviter un contact prolongé avec le moût et de donner un goût « herbacé » voire amer au vin. Quelques fois, si la rafle est assez mûre, on peut choisir de laisser la rafle pour faire des vins en général assez tanniques, qui vont demander une garde plus longue.

Pressurage

Pour un vin blanc ou un rosé de presse, le raisin est pressé. Le pressurage peut se faire sur différents types de pressoirs : verticaux, horizontaux, pneumatiques ou hydrauliques. Chacun a ses avantages, bien que le pressoir pneumatique soit maintenant beaucoup utilisé car il permet d'adapter la pression exercée sur les baies et d'obtenir un jus de qualité. Pour les vins rouges il n'y a pas de pressurage avant la fermentation, mais après, pour séparer le marc (partie solide) du vin.

Cadeau amateur de vin

Foulage

Pour beaucoup de vins, les baies ne sont foulées avant d'être pressées ou de macérer. Cela peut être fait avec un fouloir mécanique ou aux pieds, bien que cette dernière option soit devenue assez anecdotique. Descendre dans une cuve pour écraser le raisin à la main ou au pied demande beaucoup de temps et d'énergie ! Voici les principales étapes qui vont occuper le vigneron au moment de la récolte. Mais rien n'est joué une fois le raisin en cave, il faut encore le vinifier. On entend parler alors de fermentation, de soutirage, de corriger la vendange, de chaptalisation, de levurage, de soufrage.. mais nous vous en parlerons après les vendanges !

Autres articles sur les vendanges

- Petite histoire des vendanges

- C'est parti pour les vendanges 2015 chez nos partenaires vignerons

- Bilan des travaux dans la vigne pour le millésime 2015

 

Ajouter un commentaire

Share |
RSS

A propos du blog

Connaissez-vous un amateur de vin ? 

Offrez-lui un cadeau inoubliable : ses propres pieds de vigne et une cuvée à son nom... !

A partir de 159 €

Tags

Adoption Assemblage Bio Biodynamie Bordeaux Bourgogne Cadeau Cave Domaine Dégustation Elevage Fermentation Oenologie Stage Taille Vendanges Vigne Vigneron Vin Vinification

Tous les tags...

Catégories

Archives

Derniers commentaires

Liens