Adoptez vos propres vignes et élaborez votre propre vin

avec l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey

Visitez www.gourmetodyssey.fr pour plus d'informations.

Champagne

Vins de fêtes – les vins effervescents, pétillants et autres mousseux.


Les fêtes de fin d’année sont le moment par excellence pour ouvrir des vins effervescents. En France et dans le monde les plus connus sont le champagne et le crémant, mais il en existe une grande variété selon les régions et les pays : on les appelle vins perlants, pétillants, mousseux. Leur point commun ? Les bulles ! Mais savez-vous comment elles se forment, quels sont les différents types de vins effervescents et comment comprendre les différentes mentions ?

 

Dégustation champagne stage oenologie

 

Qu’est-ce qu’un vin effervescent ?

Un vin effervescent c’est l’opposé d’un vin tranquille : on peut y percevoir des petites bulles qui remontent à la surface, l’effervescence, due au dioxyde de carbone qui se libère à l’ouverture de la bouteille.

Les dénominations des vins effervescents peuvent être variées, mais elles sont réglementées au niveau européen depuis 2008. On distingue :
- les vins perlants qui sont les plus faiblement effervescents : à partir de 1g de CO2 par litre le vin est perlant. Les bulles sont quelques fois presque invisibles. Par exemple le Gaillac ou certains vins de Savoie.
- les vins pétillants, qui contiennent 2 à 4 g de gaz par litre. Par exemple un Cerdon ou un Vouvray.
- les mousseux, qui contiennent plus de 4,5 g de gaz par litre. Par exemple un Champagne ou un Crémant

Ces distinctions concernent donc l’importance de l’effervescence. Pour les mousseux on distingue également des mentions de type « Brut nature », « Brut », Extra Brut », « Extra Sec », « Sec », « Demi Sec », « Doux » qui correspondent elles à la teneur en sucre apporté par la liqueur d’expédition (ou de dosage). Celle-ci est un mélange de vin et de sucre qui est ajouté dans certaines méthodes de vinification pour compléter la bouteille vidée en partie par le dégorgement, comme on le verra un peu plus loin.

 

Adoption de vigne cadeau pour les fêtes

 

Mais d’où vient l’effervescence ?

Si l’on peut observer des bulles quand on ouvre une bouteille c’est pour deux raisons.

D’abord physique : avant l’ouverture de la bouteille le gaz est dissous dans le vin, et l’on ne voit pas de bulles. Quand on ouvre la bouteille la pression à l’intérieur diminue brutalement pour être ramenée à la pression atmosphérique ambiante (c’est pour ça que le bouchon peut sauter). Et quand la pression diminue, le volume de gaz augmente, les molécules se regroupent et passent à l’état gazeux à la surface du vin.

Et tout simplement,  si l’on voit réellement les bulles de gaz se former et remonter à la surface du vin,  c’est parce qu’il y a des aspérités sur les parois de la bouteille et de vos verres. Si l’on ouvrait la même bouteille dans des conditions de laboratoire avec « zéro impureté » sur les contenants, le gaz s’échapperait dans l’air sans aucune formation de bulle.

 

Parraainage de vigne dégustation de vin pour les fêtes

 

Comment vinifie-t-on les vins effervescents ?

Il faut bien que la bouteille contienne initialement du gaz pour avoir une effervescence. Et pour obtenir ce résultat il existe plusieurs méthodes de vinification.

La plus célèbre est la méthode champenoise, également appelée méthode traditionnelle quand elle ne concerne pas le Champagne (réglementation de 1994 : la dénomination méthode champenoise ne peut être utilisée que pour les vins de Champagne). La vinification se fait comme pour un vin tranquille, qui est ensuite mis en bouteille. Une partie du vin est mise de côté et servira à faire la liqueur de tirage et de dosage. Dans chaque bouteille on ajoute une quantité de ce vin réservé et du sucre et de la levure… c’est donc reparti pour une fermentation en bouteille, et cette fois-ci le gaz produit est piégé dans la bouteille. Une fois que tout le sucre a été utilisé par les levures la fermentation s’arrête : c’est la prise de mousse. Des lies ont aussi été produites dans ce processus, donc on laisse le vin à l’horizontal (sur lattes) un certain temps pour les laisser décanter. Ensuite on place les bouteilles goulot vers le bas et tous les jours on « remue » la bouteille (il s’agit en réalité de lui faire faire 1/8e à ¼ de tour), toujours dans l’idée de regrouper les lies dans le goulot. On expulse ce dépôt lors du dégorgement : on gèle le goulot, ouvre la bouteille et expulse le glaçon qui a emprisonné les lies. Et pour compléter à nouveau la bouteille on ajoute la liqueur d’expédition, puis on ferme avec le bouchon définitif.

Dans la méthode par transfert, le principe est le même pour la prise de mousse, mais il n’y a pas de dégorgement : à la place on retire le vin de la bouteille, on le filtre de ses lies dans une cuve et on y ajoute la liqueur d’expédition, avant de le remettre dans sa bouteille rincée.

La méthode ancestrale (ou rurale ou artisanale) elle est véritablement  basée sur une première fermentation en bouteille : on met le vin en bouteille très tôt pour que la fermentation alcoolique se passe dans la bouteille.

La méthode de la cuve close fonctionne sur le même principe mais en cuve plutôt qu’en bouteille pour la prise de mousse. Quand on transfère le vin dans la bouteille il y a un peu de perte de gaz qui peut être compensée par l’ajout de CO2 alimentaire.

Enfin la méthode de la gazéification enfin ne repose pas sur le gaz provenant des fermentations, mais simplement sur l’ajout de CO2 alimentaire dans un vin tranquille avant la mise en bouteille.

Et dans cet article nous nous sommes limités aux effervescents français pour ne pas être trop longs. Toutes ces informations sont un peu techniques, mais le plaisir de sentir les bulles sur les papilles est lui toujours présent, et universel, alors santé et joyeuses fêtes !

Articles liés

Quel vin boire pour les fêtes de fin d'année ?

Accords mets-vin, comment s'y prendre ?

La Blanquette de Limoux

Ajouter un commentaire

Leçon de taille et d’arcage au domaine Stentz-Buecher en Alsace


Nous avons fait notre première Journée Découverte du millésime 2016 au Domaine Stentz-Buecher dimanche dernier : il s’agissait de découvrir les vins d’Alsace et ceux du domaine, ainsi que tout le travail réalisé en vigne par la famille Stentz-Buecher pour obtenir les plus beaux raisins possibles pour les vendanges.

Après un café d’accueil, nous avons commencé par aller rendre visite aux pieds de vigne adoptés, sur la parcelle de Pinot Gris du lieu-dit Rosenberg, qui signifie la collines au roses, peut-être en raison des rosiers plantés devant les rangs de vigne qui servait autrefois à repérer l’arrivée des maladies risquant de contaminer la vigne, le rosier y étant plus sensible que la vigne.

Adoption vignes, Alsace

Après avoir dit bonjour aux pieds de vigne et quelques photos pour le concours annuel Je Prends Mon Pied nous nous sommes dirigés vers une seconde parcelle, celle du lieu-dit Steingrubler, pour en apprendre plus sur la taille de la vigne, l’arcage et le liage. Jean-Jacques, le père de Céline et Stéphane qui gèrent aujourd’hui le domaine, nous a parlé du travail dans les vignes jusqu’à la récolte et il nous a montré comment réaliser une taille Guyot, avec 2 sarments et un courson pour l’’année d’après. Ensuite nos parents adoptifs ont pu s’essayer au sécateur ; pas toujours facile de prendre la bonne décision sur quelle baguette garder et quelle baguette couper.

Cadeau autour du vin, Alsace

Mais avec les conseils des Jean-Jacques le résultat n’est pas si mal ! Une fois les bois taillés il a fallu les « tirer », c’est-à-dire arracher les extrémités coupées qui restent accrochées au fil de palissage afin de ne laisser vraiment que les deux baguettes choisies en place. Le bois ainsi récupéré est disposé en milieu de rang pour être broyé sur place et se décomposer pour nourrir le sol.

Cadeau mariage vin, Alsace

Nous avons ensuite essayé l’arcage des baguettes, c’est le fait de les replier sur le fil en les arquant (naturellement elles poussent droit vers le ciel). Cela permettra d’obtenir un rendement réduit et une plus belle concentration d’arômes dans les baies de raisin. Pour faire tenir les baguettes arquées il faut les attacher au fil de fer de la palissade, en utilisant un drôle d’outil qui vrille et coupe le fil à la fois ; on appelle cela le liage. Pour les débutants, un fil trop ou pas assez serré et c’est la baguette qui se déplie comme un ressort, attention au nez !

Cadeau vigne, Alsace

Après tout ça il était temps de rentrer au domaine pour déguster quelques vins accompagnés d’un kougloff salé dans l’oenothèque en compagnie de Stéphane et Céline. Nous avons ensuite poursuivi la dégustation pendant le repas pour accompagner roïgebrageldi, fromages et tarte aux myrtilles locaux.

Coffret cadeau oenologie, Alsace

Pour terminer la journée nous sommes descendus en cave pour une visite depuis le pressoir jusqu’à la salle de fermentation, en passant par le chai à barriques : il faudra encore un peu de patience pour que le millésime 2016 arrive jusque-là, et nous aurons l’occasion d’en reparler lors des Journées Vinification.

Un grand merci à toute la famille Stentz-Buecher de nous avoir accueilli ce dimanche, et à tous participants pour leur bonne humeur et leur curiosité !

Ajouter un commentaire

Quel champagne choisir pour le dessert ?


Le dessert au champagne est l'un des accords favoris des amateurs de vins, sachant que ce vin effervescent peut s'harmoniser avec presque tous les types de repas. Cependant, le choix entre un champagne ou un vin constitue souvent un énorme dilemme. Sur ce sujet, notre partenaire HoMetsVins propose ci-dessous des astuces pour de bons accords.

Un dessert au champagne pour un repas en beauté

Pour apprécier et profiter pleinement du dessert, le champagne est l'un des choix de vins les plus sûrs. Un dessert au champagne est tout ce qu'il y a de savoureux pour terminer en beauté un agréable repas.

Mariage, réveillon, fête d'anniversaire... Le vin de champagne effervescent est en fait l'un des grands classiques des fêtes et célébrations. A servir toujours frais et non glacé, il se marie bien avec les desserts. Toutefois, il ne convient pas à tous les desserts.

Selon l'importance du moment et du nombre des invités, il faut prévoir le nombre de bouteilles qui convient. Une bouteille contient à 6 ou 7 coupes, il faut donc bien déterminer et prévoir la quantité adéquate. Il est également possible de servir du vin tranquille, notamment un vin doux, au dessert.

Accords met et vin, repas, evenements

Champagne rosé ou vin blanc au dessert ?

Souvent associé à la douceur et à la noblesse, il est alors recommandé de privilégier un champagne avec des touches gourmandes pour accompagner le dessert.

Un champagne rosé fait un bon accord avec le dessert, surtout pour les desserts à base de fruits rouges. Il est également possible d'opter pour un demi-sec pour des desserts riches et crémeux.

En revanche, parmi les effervescents il faut éviter de servir du mousseux pour un dessert chocolaté ou glacé. Dans ce cas, un vin tranquille, comme le vin blanc moelleux peut l'accompagner. La douceur du vin blanc s'accordera parfaitement à la saveur et à la tendresse du chocolat. Un duo parfaitement harmonieux et inégalable !

Ajouter un commentaire

Un Champagne qui vaut de l’or


30 000 euros... C'est ce qu'a déboursé un collectionneur de Singapour pour une bouteille de Champagne dont l'histoire demeure encore un mystère, mais qui en fait déjà la bouteille de Champagne la plus chère du monde.

champagne aux enchères

Dans notre billet du 1er septembre 2010 nous évoquions la récente découverte par une équipe de plongeurs d'une cargaison de bouteilles de Champagne au fond d'une épave, au large de l'île de Föglö en pleine mer Baltique.

Après leur remontée, les bouteilles ont vite été identifiées : il s'agit principalement de Champagnes Veuve Cliquot et Juglar, une maison aujourd'hui disparue.

C'en est suivi une longue et méticuleuse phase de recherche et d'analyse, dans le but de déterminer à la fois quelles étaient la provenance et la destination de ces bouteilles, mais aussi si elles sont encore buvables !

Selon une circulaire retrouvée dans les archives de Veuve Cliquot, les bouteilles dateraient de la fin des années 1830, mais même si des échantillons sont en cours d'analyse, il semblerait que la détermination précise de l'âge des bouteilles relève de l'exploit. Quant au nom du bateau, sa provenance et la destination de sa cargaison, le mystère plane toujours.

Cependant le voile a été levé sur le contenu des précieuses bouteilles. Goûtées par plusieurs professionnels, les critiques sont unanimes : si certaines bouteilles n'ont pas résisté à l'usure du temps, grâce aux conditions particulières (peu de lumière, température basse, eau peu salée) d'autres se sont au contraire véritablement bonifiées et renferment un véritable trésor pour le palais.

Il n'est donc pas étonnant, compte tenu de la rareté d'une telle découverte et du mystère qui l'entoure, que deux de ces bouteilles aient été achetées respectivement 30 000 euros  (Veuve Cliquot) et 24 000 euros (Juglar) lors d'une vente aux enchères vendredi dernier !

Ajouter un commentaire

Le champagne le plus vieux du monde remonte à la surface


70 bouteilles de Champagne datant du début des années 1800 ont été remontées aujourd'hui du fond de la mer Baltique.  Chaque bouteille a une valeur de départ aux enchères estimée à plus de 50 000 euros.

 

Champagne le plus vieux du monde

En juillet, plusieurs autres bouteilles avaient été retrouvées au même endroit par une équipe de plongeurs suédois, par 55 mètres de fond au large des îles Äland, entre le Finlande et la Suède.  Les bouteilles étaient cachées dans une épave, qui transportait apparemment des centaines de bouteilles envoyées par Louis XVI comme cadeau à la cour impériale de Russie. Si l'info s'avère exacte la valeur des bouteilles pourrait atteindre plusieurs millions d'euros.

Etonnamment, le Champagne est très bien conservé. Très peu de lumière, des températures fraîches et constantes, sans tremblements: des conditions optimales à la conservation.  Peut-être devrions-nous remplir nos caves avec de l'eau ?!

Pour plus d'informations et une vidéo du remontage, visitez les sites de France 3 et I>TELE.

Ajouter un commentaire

Share |
RSS

A propos du blog

Connaissez-vous un amateur de vin ? 

Offrez-lui un cadeau inoubliable : ses propres pieds de vigne et une cuvée à son nom... !

A partir de 159 €

Tags

Adoption Assemblage Bio Biodynamie Bordeaux Bourgogne Cadeau Cave Domaine Dégustation Elevage Fermentation Oenologie Stage Taille Vendanges Vigne Vigneron Vin Vinification

Tous les tags...

Catégories

Archives

Derniers commentaires

Liens