Adoptez vos propres vignes et élaborez votre propre vin

avec l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey

Visitez www.gourmetodyssey.fr pour plus d'informations.

Archives de Mars 2016

La vinification et l’élevage du vin en Vallée du Rhône


Pour cette deuxième Journée Vinification à Mondragon, au Domaine la Cabotte, nous avons eu un temps magnifique, ensoleillé du matin au soir.
Stage d oenologie, Vallée du Rhône

Après une brève introduction lors du café d'accueil, Eric a présenté son travail devant la cave, au soleil. Il a parlé de l'importance de ses choix dans la vigne, la date de la récolte, et le type de vinification pour obtenir de vins de qualité. Il a expliqué dans le détail sa démarche et ce qui lui semblait important pour récolter des raisins à leur optimum.

Il a également précisé que le travail fait depuis de nombreuses années dans le vignoble ainsi que ses pratiques culturales bio et en biodynamie, avaient un impact important sur la qualité de ses vins. Ce qu’il fait, faisait une énorme différence avec les pratiques dites conventionnelles en termes de résultat.

Coffret cadeau oenologie, Côte du Rhône

Nous avons partagé ensuite un moment agréable en extérieur, où nous avons fait l'atelier d'éveil aux senteurs. L'ambiance était calme et studieuse : il s’agissait de reconnaître à l’aveugle des arômes présents dans le vin, grâce au fruit et à la façon dont il est vinifié et élevé.

Cadeau autour du vin, Vallée du Rhône

Éric nous a ensuite fait découvrir le travail de l'assemblage, au travers d'une dégustation de vins du millésime 2015.

Cadeau amateur de vin, Mondragon, Vallée du Rhône

Un apéritif suivi d'un repas concocté par Marie-Pierre, s'en ai suivi : salade d'endives lentilles et curcuma, daube de joue de boeuf pommes vapeurs, sélection de fromages de chèvres affinés localement et gâteau aux amandes. Lors du repas, nous avons découvert la gamme de vins proposés par le domaine en dégustant le Colline rosé 2015, le Garance rouge 2014 Massif d’Uchaux, le Gabriel rouge 2014 Massif d’Uchaux et le Châteauneuf-du-Pape 2014 rouge.

Nous sommes ensuite allés voir les pieds de vignes adoptés où nous avons passé un agréable moment dans le vignoble à prendre des photos. Là, Éric a parlé des spécificités du terroir d'Uchaux et de la biodynamie, qui est pratiquée sur le domaine.

Adoption vignes, Vallée du Rhône, Mondragon

Il ne reste plus qu’à patienter encore un peu avant de pouvoir goûter la cuvée Garance 2015. Merci à Eric et Marie-Pierre pour leur accueil chaleureux et à tous les participants de nous avoir rendu visite !

Ajouter un commentaire

Leçon de taille et d’arcage au domaine Stentz-Buecher en Alsace


Nous avons fait notre première Journée Découverte du millésime 2016 au Domaine Stentz-Buecher dimanche dernier : il s’agissait de découvrir les vins d’Alsace et ceux du domaine, ainsi que tout le travail réalisé en vigne par la famille Stentz-Buecher pour obtenir les plus beaux raisins possibles pour les vendanges.

Après un café d’accueil, nous avons commencé par aller rendre visite aux pieds de vigne adoptés, sur la parcelle de Pinot Gris du lieu-dit Rosenberg, qui signifie la collines au roses, peut-être en raison des rosiers plantés devant les rangs de vigne qui servait autrefois à repérer l’arrivée des maladies risquant de contaminer la vigne, le rosier y étant plus sensible que la vigne.

Adoption vignes, Alsace

Après avoir dit bonjour aux pieds de vigne et quelques photos pour le concours annuel Je Prends Mon Pied nous nous sommes dirigés vers une seconde parcelle, celle du lieu-dit Steingrubler, pour en apprendre plus sur la taille de la vigne, l’arcage et le liage. Jean-Jacques, le père de Céline et Stéphane qui gèrent aujourd’hui le domaine, nous a parlé du travail dans les vignes jusqu’à la récolte et il nous a montré comment réaliser une taille Guyot, avec 2 sarments et un courson pour l’’année d’après. Ensuite nos parents adoptifs ont pu s’essayer au sécateur ; pas toujours facile de prendre la bonne décision sur quelle baguette garder et quelle baguette couper.

Cadeau autour du vin, Alsace

Mais avec les conseils des Jean-Jacques le résultat n’est pas si mal ! Une fois les bois taillés il a fallu les « tirer », c’est-à-dire arracher les extrémités coupées qui restent accrochées au fil de palissage afin de ne laisser vraiment que les deux baguettes choisies en place. Le bois ainsi récupéré est disposé en milieu de rang pour être broyé sur place et se décomposer pour nourrir le sol.

Cadeau mariage vin, Alsace

Nous avons ensuite essayé l’arcage des baguettes, c’est le fait de les replier sur le fil en les arquant (naturellement elles poussent droit vers le ciel). Cela permettra d’obtenir un rendement réduit et une plus belle concentration d’arômes dans les baies de raisin. Pour faire tenir les baguettes arquées il faut les attacher au fil de fer de la palissade, en utilisant un drôle d’outil qui vrille et coupe le fil à la fois ; on appelle cela le liage. Pour les débutants, un fil trop ou pas assez serré et c’est la baguette qui se déplie comme un ressort, attention au nez !

Cadeau vigne, Alsace

Après tout ça il était temps de rentrer au domaine pour déguster quelques vins accompagnés d’un kougloff salé dans l’oenothèque en compagnie de Stéphane et Céline. Nous avons ensuite poursuivi la dégustation pendant le repas pour accompagner roïgebrageldi, fromages et tarte aux myrtilles locaux.

Coffret cadeau oenologie, Alsace

Pour terminer la journée nous sommes descendus en cave pour une visite depuis le pressoir jusqu’à la salle de fermentation, en passant par le chai à barriques : il faudra encore un peu de patience pour que le millésime 2016 arrive jusque-là, et nous aurons l’occasion d’en reparler lors des Journées Vinification.

Un grand merci à toute la famille Stentz-Buecher de nous avoir accueilli ce dimanche, et à tous participants pour leur bonne humeur et leur curiosité !

Ajouter un commentaire

L’art de la vinification des vins blancs en Alsace


Samedi dernier au Domaine Stentz-Buecher on a parlé vinification avec les parents adoptifs du millésime 2015, encore en cours d’élevage. Nous nous sommes réunis autour d’un café matinal puis nous avons écouté Céline, vigneronne du domaine avec son frère Stéphane, nous parler de l’histoire familiale et de la production des vins en Alsace.

Après cette introduction au vin et au terroir alsacien, nous sommes allés voir où se trouvent les pieds de vigne Gourmet Odyssey, sur la parcelle de Pinot Gris au lieu-dit Rosenberg. En marchant vers les vignes on a pu parler un peu plus de terroir et des différences de sol, de végétation et de méthodes culturales d’une parcelle à l’autre, notamment en agriculture biologique ou en agriculture conventionnelle.

Adoption vignes, Alsace

Jean-Jacques, le père de Céline et Stéphane, nous a expliqué en quelques mots ce qui s’était passé dans les vignes depuis les vendanges pour préparer la suite, le millésime 2016. De retour au domaine nous avons repris où l’on s’était arrêté aux vendanges : à l’entrée du raisin au chai et les premières fermentations, puis le travail et les choix d’élevage expliqué par Stéphane. On a pu également goûter le Pinot Gris Rosenberg 2015, encore en cours d’élevage, ainsi que du vin encore en cours de fermentation pour comprendre comment le vin évolue lors de la vinification.

Cadeau amateur vin, Alsace

En parallèle on a fait un atelier sur les arômes et l’importance des choix de vinification sur le vin à la dégustation. Il fallait découvrir à l’aveugle quels étaient les différents arômes sélectionnés, et qui pouvaient dépendre du raisin en lui-même et de la culture qu’on en faisait en vigne, ou des choix du vigneron pendant la fermentation ou l’élevage ensuite. Nos parents adoptifs ont nié avoir déjà pratiqué l’exercice et pourtant s’en sont sortis haut la main sur l’identification des arômes ! Cela a aussi été l’occasion de débats sur les sensations ressenties, assez différentes d’une personne à l’autre quelques fois.

Box oenologie, Alsace

Ensuite il était temps de descendre dans l’oenothèque, qui contient les vins les plus anciens du domaine, pour déguster quelques vins du domaine accompagnés d’un kouglof salé. Nous avons pu goûter un Who Am I ?, vin d’assemblage du domaine puis un Riesling Tradition, un Pinot Gris cuvée Flavien 2010, un Pinot Gris Grand Cru Pfersigberg 2004, et un Pinot Noir Old Oak 2011, vin rouge du domaine.

Coffret cadeau de vin, Alsace

Nous sommes ensuite passés à table pour déguster une choucroute, des fromages locaux et une forêt noire, accompagnés des vins du domaine, et pour terminer un peu de Crémant d’Alsace avant le café. Les conversations animées allaient bon train pour savoir si la pâte des tartes flambées alsaciennes était une pâte à pain ou pas, et sur quelle garniture y mettre !

Week end oenologie, Alsace

Nous avons terminé cette journée riche en informations sur une conclusion de la vinification avec l’opération de la mise en bouteille sur la machine du domaine dans la cave et quelques questions sur le choix du bouchon, toujours en liège au domaine. Le millésime 2015 sera encore élevé au moins jusqu’en août cet été, d’ici il faudra encore patienter un peu !

Ajouter un commentaire

Portraits de vignerons, Marc Plouzeau au Château de la Bonnelière


Nos partenaires vignerons font leur métier avec passion, ils aiment transmettre leur savoir-faire et ça se ressent quand on les rencontre. Nous avons voulu partager avec vous quelques extraits de nos discussions. Premier de la série de portraits consacré à nos partenaires, Marc Plouzeau, propriétaire vigneron du Château de la Bonnelière près de Chinon.
 Vigneron, Val de Loire, Chinon

Depuis combien de temps es-tu vigneron ?

J'ai repris le vignoble familial en 1999 et j'ai aussitôt commencé la conversion en bio. Je le dirige totalement seul depuis 2003, ma première année de vinification.

 

Quelle est ton meilleur souvenir dans les vignes ou à la cave ?

Certainement 2003 : mon vrai premier millésime !

C'était un millésime très atypique et j'avais peu d'expérience dans le chai. Je me suis retroussé les manches et j'ai vinifié ce vin à ma façon sans tenir compte des avis extérieurs.

J'avais présenté mon vin à tous les grands concours pour me faire connaître et là, surprise :

Médaille d'Or à Chinon,

Médaille d'Or à Angers,

Médaille d'Argent à Paris,

Médaille d'Or à Macon !

 

Sur le millésime 2015, pour le moment quelle est ta cuvée préférée et pourquoi ?

C'est encore un peu tôt pour le dire, mais je pense que le Chapelle 2015 sera une grande réussite.

Il provient d'une très belle parcelle qui se révèle parfaitement sur les grands millésimes.

 

Quels sont tes projets pour 2016 ?

Nous avons lancé en 2014 et 2015 2 nouvelles cuvées haut de gamme qui vont être commercialisées :

- Chinon Vindoux l'Intégrale

- Chinon Clos des Roches St Paul

Nous lançons pour 2016 une gamme de vins purs, simples et frais :

- Le Croquant

- Le Bouquet

- La Fine'S'

C’est en 2016 que nous allons finaliser nos gammes de vins pour mieux exprimer la diversité de nos terroirs individuels.

Ajouter un commentaire

Apprentissage de la taille de vigne à Chinon


Le week-end dernier un soleil printanier attendait nos premiers participants du millésime 2016 pour une Journée Découverte au Château de la Bonnelière, dans le Val de Loire !

Un petit groupe très motivé allait attaquer une matinée de travail, après le traditionnel café d’accueil pour faire connaissance avec le maître des lieux et vigneron, Marc Plouzeau.

Marc leur a expliqué l’histoire du vignoble chinonais, dont nous avons des connaissances précises grâce au héros de Rabelais, Garguantua, puis sa propre histoire qui commence en 1999, avec la reprise, suite à son père, du domaine.

Aujourd’hui Marc exploite 34 hectares de vignes, situés uniquement sur la rive gauche de la Vienne avec son micro-climat particulier. Ses hectares sont majoritairement plantés en cabernet franc, le cépage roi du Val de Loire, mais aussi depuis peu en chenin, qui vont lui permettre de faire du Chinon Blanc.

Après s’être bien couverts, nos apprentis vignerons ont découvert leurs pieds. C’était l’occasion pour eux de participer au concours photo « je prends mon pied ». Le gagnant du millésime 2015 était au Château de la Bonnelière et vu la créativité de nos participants, celui du millésime 2016 sera probablement aussi au domaine !

Adoption vignes, Val de Loire

Mais trêve de plaisanteries, les choses sérieuses commençaient. Marc a initié nos vignerons du jour à la technique délicate de la taille en Guyot. Il s’agit de bien choisir la future baguette qui portera la vendange de l’année, mais aussi de préparer l’année suivante, en laissant un courson de rappel.

Cadeau autour du vin, Val de Loire

Les débuts ont été laborieux, mais très vite, la technique a été assimilée et certains se sont découvert une nouvelle vocation ! Quelques personnes ont préféré le tirage des bois et le nettoyage des baguettes.

Nous avons revisité le travail à la chaîne au domaine !

Location vignes Val de loire, Chinon

Suite à cette matinée, nous nous sommes réchauffés au Château autour de l’apéritif et du bon repas concocté par Mme Plouzeau, qui comme à chaque fois a mis les petits plats dans les grands pour nous accueillir ! Nous avons dégusté plusieurs vins du domaine pendant le repas.

Stage d oenologie, Val de Loire, Chinon

Nous avons terminé notre découverte du domaine par la visite du hangar à matériel de Marc. Cela nous a permis de faire la liste des différents travaux et des différentes étapes dans les vignes, à la suite de la période de taille.

Cadeau original, Val de Loire, Chinon

Une belle journée de découverte du domaine, sous le soleil et dans la bonne humeur !

Un grand merci à nos participants et à notre vigneron, Marc !

Ajouter un commentaire

La taille et le pliage de la vigne pendant la Journée Découverte


Dimanche dernier, nous avons accueilli des apprentis vignerons de Gourmet Odyssey au Domaine Chapelle à Santenay en Bourgogne pour une Journée Découverte dédiée au travail de la vigne.
Stage oenologie, Bourgogne

Après une introduction à la journée, Jean François, le vigneron du domaine, a pris le relais afin de présenter son domaine, la Bourgogne et de commencer à parler du soin qu’il apporte à la vigne et de l’organisation des travaux au vignoble.

Ensuite, tout le monde s’est équipé pour une immersion dans la vigne. Deux groupes ont été constitués. Le premier, sous la responsabilité de Simon, le fils de la maison, a commencé l’apprentissage de la taille en cordon.

Cadeau autour du vin, Bourgogne

Le deuxième groupe a commencé avec Jean François l’apprentissage du pliage des baguettes tout en parlant des tenants et aboutissants de la culture biologique.

Adoption vignes, Bourgogne

Nous avons partagé un moment très agréable dans la vigne, le groupe a bien participé et tout le monde a obtenu son diplôme de tailleur certifié !

Nous avions bien mérité de rentrer au chaud et de commencer le convivial apéritif bourguignon qui a cette heure commençait à s’imposer. Jean François nous a servi un Santenay Blanc dont la qualité a fait l’unanimité accompagné de gougères, choux en fromage qui font parties des fameuses spécialités de la gastronomie Bourguignonne. Pour suivre un repas convivial et savoureux avec un traditionnel bœuf bourguignon qui a fabuleusement honoré sa région. Au cours de ce repas Jean François nous a fait déguster 3 de ses cuvées rouges, un Bourgogne rouge, un Santenay Clos des Cornières et une Santenay 1er cru Beaurepaire.

A 14h30, le ventre bien plein et le soleil revenu, chacun est allé faire connaissance de ses pieds de vigne adoptés. Quelques clichés plus tard nous prenions la route vers le plantier, sur le terroir Beaurepaire, qui a été le centre d’attention de notre après-midi.

Cadeau original vin, Bourgogne

Apres une ballade forte agréable parmi les terroirs de Santenay, ponctuée d’explications de Jean François sur les sols et les différents entretiens possibles (labours, désherbage, enherbement sélectif…) nous arrivions vers cette jeune plante.

Location vignes, Bourgogne

Nous y avons compris le travail nécessaire à cette réalisation et surtout les conséquences que cela imposait sur la production : vendanges en vert pendant 2 ans pour favoriser le plan et son enracinement, 1ere récolte la 3ème année mais déclassement du vin dans un niveau d’appellation inferieur. Ce ne sera qu’au bout de 10 ans environ que cette jeune vigne commencera à exprimer le potentiel qualitatif du terroir. Cela nous rappelle justement que le métier du vigneron impose d’être visionnaire et de travailler en amont pour les générations futures et pour maintenir la qualité du patrimoine.

Coffret cadeau oenologique, Bourgogne

De retour au domaine, Jean François a terminé par une présentation rapide de la cave et de la vinification. Nous avons pu y observer l’impact générationnel sur les choix de cuverie ; une cuverie en bois faite par le grand père, des cuves en ciments à l’époque du père de Jean François et une cuverie inox par gravité que Jean François a fait construire lui-même dans un souci croissant d’augmentation de la qualité de ses vins.

A la fin de cette belle journée nous avions beaucoup appris sur le travail de vigneron et surtout compris que toute la nécessité du soin apporté à la vigne et des choix techniques associés pour l’obtention d’un vin d’excellente qualité. Merci à tous ceux qui ont pu participer.

Ajouter un commentaire

La taille de vigne dans la Vallée du Rhône


Samedi 5 mars, quand on arrive pour préparer à 8h du matin, la journée commence sous un crachin un peu inquiétant. C’est une Journée Découverte consacrée à la taille de la vigne et les invités ne pourront pas à la fois tenir un sécateur et un parapluie !
Week end oenologie, Côtes du Rhône

A 9h les nuages se dispersent et le Mont Ventoux nous dévoile ses pentes coté soleil. Ouf ! Tout le monde arrive, se réchauffe autour d’un café ou d’un thé en faisant connaissance. De Lyon, de Marseille, des Monts de l’Ardèche, de Londres même, il y a beaucoup de kilomètres à se raconter !

Jacqueline de Gourmet Odyssey présente le déroulé de la journée. Le couple de vignerons, Marie-Pierre et Eric, parlent du domaine, de son histoire et des cépages qui y ont pris racine.

A 10h chacun s’équipe, change de chaussures, attrape le grand sécateur tendu par Marie Pierre et se dirige vers la parcelle de vigne qu’il s’agit de tailler. On est en Mars et nous suivons ainsi la sagesse du dicton: « taille tôt taille tard la meilleure taille est celle du mois de mars ». Et nous marchons vers la parcelle où se trouvent les pieds de vigne adoptés, ceux là même que nous allons tailler.

Adoption vignes, Vallée du Rhône

Eric explique les gestes essentiels de la taille et leur fonction pour l’équilibre et la bonne fructification d’un pied de grenache en gobelet : Laisser un maximum de 5 baguettes. Toujours couper à deux yeux. Eliminer les baguettes gênantes sur le chemin du chenillard. Conserver les baguettes résistantes au mistral. Et puis… se laisser guider par son instinct !

Location vignes, Côtes du Rhône

Il y avait 4 rangées d’environ 150 pieds chacune et à midi, avec l’aide chevronnée des apprenti-vignerons, nous sommes arrivés au bout des rangs. Midi l’heure de l’apéro !

Une table sortie devant le caveau-chalet de la Cabotte, des rayons de soleil éclaboussant nos verres et jouant avec le blanc et le rosé de nos vins.

Joli moment de détente bienvenu pour expliquer les différences entre vins conventionnels, vins biologiques et vins biodynamiques. Et comprendre pourquoi les saveurs de ces vins là s’attardent si longtemps ici sur nos papilles.

Coffret mariage vin, Vallée du Rhône

Au menu du déjeuner cuisiné par Marie Pierre, salade composée, tagine d’agneau dessert de fruit compote aux spéculos. Et sur le bar, toutes les cuvées rouges du domaine.

La cuvée Colline, qui est un bel assemblage des grands cépages du sud (Syrah, Grenache, Cinsault, Mourvèdre et Carignan. La cuvée Garance, le vin choisi par Gourmet Odyssey, un assemblage à part égale de Grenache, Syrah et Mourvèdre. La cuvée Gabriel, à part égale de Grenache et de Syrah. Et au final la cuvée Châteauneuf du Pape du domaine, un assemblage de 8 cépages dans la grande tradition de l’Appellation qui en autorise 13 en tout pour les rouges et les blancs.

Au total une belle dégustation et on ne savait plus quelle cuvée choisir pour retrouver ces goûts à domicile !

La promenade de l’après midi nous emmena vers le bas du domaine où sont enterrées les préparations utilisées en agriculture biodynamique : bouse de corne et préparation MariaThun.

L’occasion pour Eric et Jacqueline d’expliquer plus en détail la dynamisation de ces matières et leur pulvérisation sur les sols en Automne et au tout début du Printemps. Ces actes agricoles maintiennent un sol gorgé de biomasse, garante de sa fraicheur. Une biomasse pourvoyeuse d’une multitude d’oligo-éléments certifiant dans le verre l’origine contrôlée du terroir !

Eric démontra aussi l’identité particulière des pierres poreuses spécifiques à ce terroir du secondaire et de leur précieuse collaboration pour maintenir un sol humide par grandes chaleurs.

Cadeau amateur vin, Vallée du Rhône

La journée se termina par une visite rapide du chai car l’heure de se séparer était déjà toute proche. Jacqueline rappela à chacun et chacune que Gourmet Odyssey propose aux parents adoptifs de revenir en septembre pour vendanger leurs petits pieds de vigne adorés et à d’autres moments propices dans l’année pour affiner leurs connaissances en vinification et dégustation …

Ajouter un commentaire

L’assemblage de vin à Bordeaux


Le week-end dernier, nous étions à Bordeaux pour deux Journées Vinification, des stages œnologiques pour découvrir le métier de vigneron au chai. Le samedi, nous étions accompagnés par David, régisseur et Pauline, chargée d'oenotourisme et dimanche par Christine, propriétaire du château.
Stage oenologie, Bordeaux

Après un café et des croissants, les deux journées ont commencé par une visite du cuvier. Ici, David et Christine ont expliqué le processus de vinification depuis les vendanges : tri des raisins, mise en cuve, fermentation alcoolique, remontage, fermentation malolactique…

Cadeau autour du vin, Bordeaux

Direction ensuite le chai à barriques où nos deux accompagnateurs se sont penchés sur l’élevage du vin, l’intérêt du bois, les divers types de bois et bien entendu, la démarche biologique : les produits intrants, les doses de sulfitages, le travail du vin… nous avons pu voir les barriques de 2015, notre millésime en cours d’élevage.

Coffret cadeau oenologie, Bordeaux

Sur les coups de 11h00, direction la tonnellerie pour un premier atelier ludique : le nez du vin. Nous nous sommes familiarisés aux arômes des vins rouges et du bois. Une bonne entrée en matière avant la dégustation : deux échantillons de Merlot 2014 élevés dans deux bois d’origine différente : américain et français. La différence entre les deux vins est vraiment surprenante !

Coffret vin personnalisé, Bordeaux

Un verre de rosé et tout le monde à table. Le buffet au restaurant de la tonnellerie se mariait à merveille avec les vins servis par Pauline et Christine.

Box oenologie, Bordeaux

14h00 : au boulot ! On fait le tour des cépages, un a un puis on passe à la pratique : assembler, goûter, mesurer, re-gouter, tester ! De vraies œnologues en herbe, avec des résultats plus (ou moins) prometteurs. Nous avons appris que l’assemblage de vin est un vrai art !

Ajouter un commentaire

L’art de la vinification, de l’élevage et de la dégustation du vin


Durant deux jours nous avons accueillis les apprentis vignerons de Gourmet Odyssey pour un week-end oenologique pour découvrir ensembles les secrets de vinification de Marc Plouzeau au Château de la Bonnelière.

Un café tout d’abord pour se réchauffer et aussi pour certains se réveiller avant de partir à la découverte ou re-découverte (pour les parents déjà venus aux journées Découverte ou Vendanges) de ses pieds de vignes adoptés dans le Clos de la Bonnelière. La campagne 2016 a redémarré avec la taille : l’occasion pour les plus motivés de donner un coup de main et commencer à tirer les bois déjà taillés !

Location pieds de vigne, Val de Loire

Après cette introduction active, un programme chargé nous attendait pour cette journée : visite et dégustation des vins 2015 en cours d’élevage à la cave troglodyte de Marc sous la forteresse de Chinon, découverte du chai et ateliers autour des arômes du vin !

Dans la cave d’abord, nous avons pu en apprendre plus sur la vinification des vins « tranquilles » et des vins « à bulles ». Marc produit des vins pétillants naturels en blanc et en rosé : ils sont obtenus grâce à une seconde fermentation qui se déroule en bouteille, ce qui permet de garder le gaz carbonique produit par les levures.

Coffret cadeau oenologie, Chinon

Au moment de notre visite c’est la période du remuage : Marc nous a expliqué qu’il permet de faire tomber le dépôt des levures mortes au niveau du goulot, pour ensuite l’expulser. Toutes ces explications ont été complétées par une dégustation bien sûr !

Mais avant de gouter au pétillant « Perles Sauvages » nos parents adoptifs ont pu déguster les vins tranquilles du millésime 2015 en cours d’élevage et avoir ainsi un avant-goût du « Clos de la Bonnelière » qui restera dans les fût jusqu’à l’hiver prochain. Tous les vins du domaine sont vinifiés séparément selon la parcelle d’où ils proviennent et Marc nous a éclairés sur les différents choix d'élevage du vin en cuve ou en barrique.

Cadeau amateur de vin, Val de Loire

Chaque explication a été accompagnée d’une dégustation pour sentir les différences. Nous sommes retournés au domaine pour le déjeuner, ce qui a permis de déguster les vins « finis » de Marc, pour le plus grand plaisir de tous.

Week end oenologie, Chinon

L’après-midi a été consacré à la visite du chai et aux ateliers des arômes. Les apprentis vignerons ont pu faire le lien avec les explications que Marc nous a données à la cave : il a expliqué le travail fait depuis la période de fermentation jusqu’à l'élevage.

Pour finir, afin de mieux découvrir les subtilités des vins du domaine et leurs différences, nous nous sommes exercés à reconnaître différents arômes que nous pouvons retrouver dans les vins. Nous avons découvert que certains étaient dûs au cépage et au fruit, et d’autres à la vinification et à l’élevage.

Cadeau original vin, Val de Loire

Encore une journée riche en découvertes au Château de la Bonnelière et un petit pincement au cœur pour les participants dont c’était la dernière journée du millésime 2015 ! Il faudra maintenant être patients pour pouvoir déguster ce millésime, qui s’annonce très grand !

Merci à tous !

Ajouter un commentaire

Une journée d’oenologie pour apprendre la vinification et l’élevage en Vallée du Rhône


Pour la première Journée Vinification du millésime 2015 au Domaine la Cabotte, nous étions au complet : Eric et Marie-Pierre, vignerons du domaine, étaient fidèles au rendez-vous et accompagnés d’Etienne, leur fils qui a rejoint le domaine cette année. Chez Gourmet Odyssey nous avions également le plaisir d’accueillir Jacqueline et Bertrand, tous les deux sommeliers, et qui accompagneront les prochaines journées.

A 9h30, une fois tous les parents adoptifs arrivés et réchauffés autour d’un café et de quelques viennoiseries, nous avons expliqué le déroulement de la Journée Vinification, puis Marie-Pierre nous a présenté l’histoire du domaine, de son nom dû à la petite « cabotte », l’abri de pierre situé juste en face de l’entrée du caveau, et de son parcours de vigneron avec son mari Eric.

Week end oenologie dans la Vallée du Rhône

Nous sommes ensuite allés voir les pieds de vigne adoptés pour entrer dans le concret et en profiter pour parler des différents cépages que comptent le domaine. La parcelle adoptée est une parcelle de grenache, mais dans la cuvée Garance, que les parents adoptifs obtiendront en fin de millésime, il y a également du mourvèdre et de la syrah.

Location pieds de vigne, Côtes du Rhône

Nous sommes donc ensuite allés au chai pour voir ce qui se passe après les vendanges : les baies de raisin des différentes parcelles sont réceptionnées en cuve séparément et subissent deux fermentations, alcoolique et malolactique, avant d’être soutirées, c’est-à-dire enlevées des cuves en séparant le jus (devenu vin) et les matières solides (rafles, pépins etc.). Ce processus de vinification est légèrement différent pour les vins blancs, dont nous avons parlé également. Durant toute cette période il y a beaucoup de contrôles à faire et de décisions à prendre pour le vigneron, mais comme l’a rappelé Eric, une grande partie du travail est faite en vigne avant la récolte, surtout pour un viticulteur en biodynamie qui travaille pour rendre la terre la meilleure possible et obtenir des raisins de qualité.

Après avoir répondu à beaucoup de questions sur la viticulture bio et biodynamique, et le travail spécifique qu’elle requiert pour le vigneron, nous sommes retournés au caveau pour mettre en pratique le travail de dégustation d’un vin pour connaître sa maturité et sa qualité. Nous avons commencé par un jeu autour des arômes primaires et secondaires du vin, ceux qui viennent du fruit récolté et du terroir sur lequel il a poussé. Il fallait reconnaître à l’aveugle des arômes que l’on peut typiquement trouver dans des vins blancs ou rouges. Pas toujours facile !

Pourtant la difficulté est allée croissante car comme on l’a expliqué, le vigneron doit déceler les arômes non pas de manière isolée mais dans un vin qui est issu d’assemblage de plusieurs parcelles et cépages. Et quelques fois aussi avec des arômes supplémentaires (tertiaires) issus des choix faits pour l’élevage : en fûts de chêne par exemple, et plus ou moins neufs.

Coffret cadeau de vin, Vallée du Rhône

Eric nous a emmené au chai déguster des vins de 2015 encore en cours d’élevage mais déjà assemblés : sur les 3 vins les 2 premiers avaient exactement le même âge et la même proportion de cépages mais le deuxième avait vieilli en fût de chêne neuf sur quelques mois et déjà on sentait la différence. Le 3e lui n’avait pas totalement achevé sa fermentation et affichait un taux de 10g de sucre / litre au lieu des 3g maximum autorisés. Ce n’était donc pas encore tout à fait un vin.

Stage d oenologie, Vallée du Rhône

Une fois toutes ces dégustations faites, il était temps de rentrer au caveau pour le déjeuner préparé par Marie-Pierre, accompagné d’une dégustation des vins rouges du Domaine. Nous avons commencé par le vin rosé pour la salade en entrée, puis avons continué avec une cuvée Garance et une cuvée Gabriel en 2014 pour le plat principal et le fromage. Nous avons terminé avec un Château-Neuf-du-Pape, parcelle acquise récemment par le Domaine et travaillée uniquement à la main et avec un cheval.

En début d’après-midi nous sommes ressortis dehors pour voir un peu l’ensemble du vignoble et écouter Eric nous expliquer la géologie spécifique du Massif d’Uchaux, et en quoi la qualité du sol se ressent dans le vin.

Cadeau vigne, Côtes du Rhône

Nous avons terminé cette journée très riche en informations et en dégustations par l’explication de ce qui se passe en fin d’élevage pour le vin : mise en bouteille, étiquetage et conditionnement, qui en biodynamie respectent un calendrier assez précis, qui tient compte de la lune et des coefficients de marées. Il reste donc encore quelques mois avant de pouvoir déguster le millésime 2015 de la cuvée Garance, adoptée par Gourmet Odyssey, mais comme l’a si bien dit Eric, il faut du temps pour acquérir la maturité et la sagesse !

Merci à tous les participants pour vos commentaires et questions, et votre curiosité, et merci à la famille Plumet de nous avoir accueillis au Domaine.

Ajouter un commentaire

Share |
RSS

A propos du blog

Connaissez-vous un amateur de vin ? 

Offrez-lui un cadeau inoubliable : ses propres pieds de vigne et une cuvée à son nom... !

A partir de 159 €

Tags

Adoption Assemblage Bio Biodynamie Bordeaux Bourgogne Cadeau Cave Domaine Dégustation Elevage Fermentation Oenologie Stage Taille Vendanges Vigne Vigneron Vin Vinification

Tous les tags...

Catégories

Archives

Derniers commentaires

Liens