Adoptez vos propres vignes et élaborez votre propre vin

avec l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey

Visitez www.gourmetodyssey.fr pour plus d'informations.

La taille au Domaine la Cabotte


Une journée « taillée sur mesure » pendant laquelle nos invités ont pu découvrir le travail dans la vigne.

Après un accueil des plus printaniers (temps au beau fixe) par Eric et Marie-Pierre, chaque participant est convié à venir voir les pieds de vigne qui lui sont attribués. Ce sont des pieds de vigne de Grenache Noir, cépage roi des Côtes du Rhône Méridionales, et donc de l'Appellation Côtes du Rhône Village Massif d'Uchaux.

Cadeau amateur de vin rouge dans la Vallée du Rhône

Le Domaine la Cabotte, ce sont 30 hectares de vignes d'un seul tenant, cultivés en mode biodynamie. Ainsi, chaque Grenache Noir pris en photo par nos convives est le fruit de la biodynamie.

Au Domaine la Cabotte, Eric explique que la Syrah, le Mourvèdre et le Cinsaut viennent compléter les rangs de Grenache Noir.

En ce qui concerne les cépages blancs, la part belle est donnée au Grenache Blanc, au Viognier et à la Clairette, principalement.

Tout le monde joue le jeu de la photo. « Je prends mon pied », un lien singulier avec ses pieds de vigne, immortalisé par un cliché qui sera peut-être récompensé par un Magnum s'il remporte un succès d'estime à l'unanimité.

Location de pieds de vigne dans la Vallée du Rhône

Les photos « en boîte », nous retrouvons tous Eric qui va à présent nous présenter le terroir du Massif d'Uchaux. Extraordinaire !

L'histoire de la constitution d'un sol et de sa structure est essentielle pour comprendre l'influence qu'il a sur la vigne et la qualité d'expression de ses jus.

A la fin de l'ère secondaire, le Massif d'Uchaux était un delta constitué de sables marins fins.

Quelques temps après, en raison du déplacement des plaques tectoniques, la chaîne des Pyrénées s'est soulevée par effet de compression, provoquant également le soulèvement du Massif d'Uchaux qui ainsi émergea des eaux et devint une île.

Le Massif d'Uchaux est resté tel quel, une île épargnée par la mer qui s'engouffre à nouveau par le couloir rhodanien à la fin du Tertiaire.

Ainsi, au Domaine la Cabotte, la roche mère est à 50 cm au-dessous du sol. Les vignes bénéficient donc d'un sol et d'un sous-sol qui réunissent les meilleures conditions, même si, en apparence, le paysage paraît guère hospitalier pour la nature.

La géologie est caractérisée par une constitution de sables très fins comme la silice, le grès, ainsi que des cailloux à base de calcaire et d'argile rouge très fine.

Ainsi, sous un climat de type méditerranéen, avec des étés très chauds et du mistral, la vigne pourra toujours s'alimenter en eau grâce à la réserve hydrique contenue dans les argiles.

Quant aux sables fins, ils permettent la production d'un vin souple avec des tanins fins. Les cailloux à base de calcaire et d'argile protègent de l'évaporation et préservent donc l'humidité du sol.

Revenons à la taille. Celle-ci, couplée à la qualité du terroir, va permettre d'optimiser la qualité du raisin. Dans le Massif d'Uchaux, la taille est dite courte.

Sur le Grenache Noir, on pratique la taille en gobelet, ainsi que sur le Mourvèdre. Sur la Syrah, on pratique la taille en cordon de royat, qui est également une taille courte.

Week end oenologie dans la Vallée du Rhône, France

Qu'appelle-t-on une taille courte ? On prend soin de ne garder que 5 futures branches fructifères appelées courson. Pour chaque courson, on peut voir les sarments que nous nous préparons à tailler, à raccourcir donc, en ne laissant que deux yeux ou bourgeons.

Dans une AOC Côtes du Rhône Village comme le Massif d'Uchaux, on taille court pour limiter la production de grappes par pied de vigne, et donc le rendement. Plus le rendement est bas (35hl/ha autorisés), plus le jus de raisin sera de qualité.

Tout le monde se met à l'oeuvre et prend goût à la taille. On passera toute la matinée dans la vigne, sécateur à la main, chacun concentré sur son travail : c'est absolument enthousiasmant et très intéressant. On est en symbiose avec la nature, mais surtout avec la philosophie de nos vignerons.

On apprend qu'Eric et Marie-Pierre sont rigoureux dans leur travail, toujours pensé et méticuleux. Pour qu'un vin soit d'une qualité supérieure, 80% du travail se fait dans la vigne. Eric et Marie-Pierre l'ont bien compris, mais surtout, ils savent en extraire la quintessence par beaucoup de savoir-faire.

Adoptions de pieds de vignes dans la Vallée du Rhône

On taille, certes. Mais ce n'est pas le tout. La vigne demande du soin chaque mois de l'année. Deux à trois labours sont réalisés dans l'année pour aérer le sol.

Une fois la vigne taillée, viendront les opérations liées à la phase printanière :

- Ebourgeonnage (ôter le surplus de bourgeons)

- Relevage des fils au fur et à mesure que les sarments prennent de la hauteur

- Attacher les sarments au fil afin d'éviter qu'ils ne retombent.

- Epamprage (ôter les départs de branchage superflus)

- Traiter la vigne à l'aide de tisanes d'herbes, de quartz ou de fenouil pour dynamiser la vigne et la protéger des maladies.

Dégustation des vins du Domaine à l'heure de l'apéritif : Comme il fait beau et chaud, nous dégusterons le blanc Côtes du Rhône 2014 Les Collines ainsi que le rosé 2014, premier rosé produit par le Domaine la Cabotte.

Pour apprécier au mieux les deux cuvées, Marie-Pierre nous a préparé quelques radis ainsi que quelques petits soufflés aux lardons, fromage et herbes de Provence : L'accord est parfait, tout en simplicité, aussi bien avec le blanc qu'avec le Rosé.

Le Côte du Rhône blanc est un assemblage de Grenache blanc, de clairette et de viognier. Le grenache blanc et la clairette sont des cépages qui sont adaptés à au sol aride et au climat méditerranéen de La Cabotte.

En de telles circonstances, assemblés au viognier, Les Collines nous offrent un nez ouvert, sur les fruits à chair jaune, enrichi de notes citronnées et florales.

Une belle complexité que viendra confirmer le palais, tout en onctuosité, mêlé d'une belle fraîcheur. Bel équilibre entre les arômes, la fraîcheur et l'alcool. Un joli Côtes du Rhône tout en finesse qui nous livre une finale iodée en bouche.

Coffret vin personnalisé dans la Vallée du Rhône

Quant au rosé, son assemblage de syrah, cinsaut, grenache noir et vieux carignan nous apporte des notes de petits fruits rouges acidulées, telle la groseille.

Ce rosé est un rosé de presse essentiellement, sauf pour la syrah qui est vinifiée en « saignée », une courte macération du jus avec les peaux afin d'apporter une belle couleur au rosé. Sachez que l'expression de ce rosé est authentique, tout comme le blanc, est qu'elle est le résultat de levures indigènes.

Un bon moment commenté par Eric et Marie Pierre, et apprécié par les convives, agréablement surpris ces deux cuvées qui nous livre une réelle expression de terroir.

Allez, c'est l'heure de passer à table, nos papilles ayant été mises à contribution....

Déjeuner convivial avec des clients sympathiques et enthousiastes autour des plats préparés par Marie Pierre, des plats tout aussi sympathiques et conviviaux.

Nous commencerons le repas par une salade d'endives, noix et curcuma, sauce vinaigrette au citron, qui s'accordera à merveille avec le Côtes du Rhône blanc Les Collines 2014.

Puis nous enchaînerons sur un tajine au poulet, parfumé aux épices du Maroc (Eric et Marie Pierre apprécient de partir en vacances au Maroc) servi avec la Cuvée Garance 2013, un assemblage de Grenache noir, syrah et mourvèdre.

Les plats épicés, les viandes en sauces, les daubes ou autres tajines se marient fort bien avec les vins rouges du Massif d'Uchaux et donc du Domaine la Cabotte.

Les 3 cépages apportent au vin des notes de petits fruits rouges et noirs intenses, des notes d'épices et d'aromates telle que le laurier et le thym, quelquefois des notes d'encre noire.

La texture du vin est soyeuse et sa fraîcheur est mentholée. La Cuvée Garance vient sublimer le tajine de Marie Pierre à merveille : tout le monde est ravi...

Mais ça n'est pas fini...Arrive le fromage.

Marie Pierre a choisi une sélection de fromages de brebis, du plus crémeux eu plus sec.

Sur ces fromages, Eric nous sert le Châteauneuf du Pape 2012 : un vin issu d'une parcelle âgée de plus de 70 ans. 8 cépages entrent dans la composition de ce vin, également cultivé en biodynamie : une pure merveille.

Décidément, le talent de nos deux vignerons n'est plus à prouver, ni à démontrer.

Cette cuvée nous livre un nez explosif de baies noires écrasées, sur le cassis plus précisément, avec quelques notes de violettes et de myrtille, une bouche tout en fraîcheur, une densité racée, des tanins soyeux, un palais tapissé de fruits confiturés, une longueur exceptionnelle. Sur le fromage de brebis, c?est exquis...

Enfin, on finit par une tranche de cake fait maison, au rhum et fruits confits, que l'on se délectera de goûter sur un petit café.

Au Domaine la Cabotte, rien n'est laissé au hasard. L'accord mets et vins est sublime et pendant que nos convives boivent le café, ils passent commande auprès de Marie-Pierre, des commandes qui font suite à un repas qui a certainement laissé un souvenir remarquable aux palais de ces messieurs et dames.

Après-midi : balade dans la vigne. Explication de la biodynamie et de ses origines.

Pour digérer cette journée riche en informations, en pratique et en dégustation, Eric nous propose de nous balader dans la vigne et d'essayer de reconnaître une vigne cultivée en mode biodynamie d'une vigne cultivée en mode raisonnée ou encore traditionnelle.

Eric nous amène à observer les lieux, les rangs de vigne, la nature qui l'entoure. Il nous explique les grandes lignes de la biodynamie, une culture de la vigne qui dépend :

- De l'évolution du soleil dans la journée dans sa période ascendante puis descendante

- Des cycles de la lune

- De cycles cosmiques plus grands.

Cadeau de mariage autour du vin dans la Vallée du Rhône

Eric nous explique alors que la nature évolue en fonction de périodes et de jours définies comme tels : jour fleur, jour fruit, jour feuille...

Il nous raconte qu'il est essentiel de travailler le sol en matinée, en période ascendante du soleil, car lorsque ce dernier décroît, les influences sont elles-mêmes descendantes et donc plus dans une dynamique de destruction que de croissance.

Plus nous avancerons vers l'été, plus le soleil sera haut dans le ciel : à ce moment, la nature fera place à des plantes qui poussent haut sur tige avec un nuancier de couleur varié.

Tout est dans le sol, selon Rudolf Steiner, le créateur de la Biodynamie ; il faut simplement le traiter et intervenir au bon moment...observer et faire avec ce que la nature nous donne...c'est passionnant, on apprend beaucoup, mais il est déjà temps de passer au chai de vinification pour expliquer la prochaine étape : la vinification des jus de raisin.

On finit sur cette note rapidement : comment fermente-t-on le jus de raisin ? Comment travaille-t-on en biodynamie ? Utilise-t-on des produits ou autre intrant chimique ? Combien de temps dur la vinification ? Comment vinifie-ton un vin blanc, un vin rosé, un vin rouge ? Ah ! ah !

Réponse à la prochaine journée dite « Vinification »...

Stéphanne Duché, Gourmet Odyssey

Commentaires

Aucun commentaire.

Ajouter un commentaire

Share |
RSS

A propos du blog

Connaissez-vous un amateur de vin ? 

Offrez-lui un cadeau inoubliable : ses propres pieds de vigne et une cuvée à son nom... !

A partir de 159 €

Tags

Adoption Assemblage Bio Biodynamie Bordeaux Bourgogne Cadeau Cave Domaine Dégustation Elevage Fermentation Oenologie Stage Taille Vendanges Vigne Vigneron Vin Vinification

Tous les tags...

Catégories

Archives

Derniers commentaires

Liens