Adoptez vos propres vignes et élaborez votre propre vin

avec l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey

Visitez www.gourmetodyssey.fr pour plus d'informations.

Archives de Janvier 2015

Etre viticulteur bio en 2015


En ce début d'année, tout est à imaginer et à entreprendre pour 2015. Un des plus grands salons professionnels mondiaux de la viticulture, Millésime Bio, se déroule à Montpellier, du 26 au 28 janvier. Nos partenaires y sont tous : pour cette occasion leur avons demandé quelle était leur vision du métier de viticulteur bio et leurs attentes pour 2015. Quelques extraits de leurs réponses :
Carte de Voeux 2015 Domaine la Cabotte Mondragon Côtes du Rhône

Pourquoi une conversion de votre domaine en bio?

Pour le Domaine Jean-Marc Brocard, converti depuis 1999 en bio et en biodynamie pour certaines parcelles, c'est une philosophie de travail avant tout : « extraire humblement les qualités d'un terroir exceptionnel en respectant un travail sain et notre environnement ».

Jean-François Chapelle, propriétaire du Domaine Chapelle converti au bio depuis 2009, précise : « pour que la vigne exprime par la grappe les secrets du sol, toute l'activité professionnelle du vigneron doit respecter la vie ; la vie du sol et de la vigne, en excluant désherbants et engrais chimiques, et la vie des humains, pour que cesse le développement des maladies professionnelles dans l'agriculture (cancers, asthmes, et maladies de la peau) ». Pour son domaine la conversion s'est imposée naturellement pour continuer « la grande histoire de la famille Chapelle et des vins de terroir".

Au Domaine Stentz-Buecher également : l'arrivée de Stéphane, fils des propriétaires, sur le domaine en 1995 a apporté une vision différente de vision du travail avec la nature, et engagé officiellement le domaine sur le chemin de l'agriculture bio en 2007, pour une certification en 2010.

Mais attention ironise Ghislain d'Aboville, propriétaire du Domaine Allegria qui a commencé sa conversion en bio en 2008, beaucoup de viticulteurs ne sont pas « nés dedans et nos parents n'ont pas élevé de chèvres dans le Larzac après 1968 » ! Dans son cas par exemple, il y a une raison philosophique bien sûr, « c'est le livre de Marie-Monique Robin, ainsi que son film Le Monde Selon Monsanto qui ont été les déclencheurs ». Mais aussi des raisons familiales : « on est heureux que nos enfants puissent se gaver de raisins pendant la vendange sans avoir peur à cause des produits chimiques que nous n'utilisons plus ».

Carte de Voeux 2015 Domaine Allegria Pézenas Languedoc

Qu'est-ce qui a changé pour vous depuis votre conversion en bio?

Pour certains comme Eric Plumet, propriétaire avec son épouse Marie-Pierre du Domaine la Cabotte converti en bio en 2002 et en biodynamie en 2006, c'est « la sensation de ne plus travailler contre la nature mais avec la nature. De respecter le vivant et de tout mettre en oeuvre pour développer ce vivant sur nos sols, nos vignes et nos vins. D'avoir développé notre sens de l'observation et de travailler selon un bon sens paysan. ».

Et au-delà d'un sentiment, pour le Domaine Brocard l'effet est visible dans le vignoble : « la vigne a repris de la vigueur, elle sait mieux se défendre contre les maladies, et ses rendements sont plus constants. ».

Au Domaine Allegria on va même au-delà du cercle du vignoble, avec « la création d'un potager bio en 2014 et en 2015 notre poulailler et nos poules bios ». Et pour les clients, un engagement qui ne concerne pas seulement l'agriculture biologique, mais aussi une responsabilité sociétale.

De même pour le Domaine Stentz-Buecher : « Au-delà du respect du cahier des charges AB, nous appliquons également une démarche qualitative : réduction des rendements, tri sévère des raisins, vinification naturelle, etc. ».

Carte de Voeux 2015 Domaine Jean-Marc Brocard Chablis

Quels sont les moments forts à venir pour vous cette année ?

Nos partenaires fourmillent de jolis projets pour 2015 :

  • l'acquisition d'une parcelle de Santenay 1er Cru Beaurepaire pour le Domaine Chapelle
  • la formation des équipes du domaine et l'évolution des bâtiments pour accueillir et partager une vision de la viticulture avec un plus grand nombre de visiteurs au Domaine Jean-Marc Brocard
  • le démarrage d'un processus de certification RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises), et un tout nouveau Rosé encore plus gourmand et séduisant pour le Domaine Allegria
  • l'arrivée d'Etienne, fils de Marie-Pierre et Eric au Domaine La Cabotte pour les seconder, et une nouvelle très vielle parcelle de Grenache de Châteauneuf du Pape travaillée en culture bio et en conversion à la biodynamie.

Quels sont vos souhaits pour votre domaine et votre équipe en 2015 ?

Les voeux de nos partenaires sont assez unanimes concernant 2015 : aller plus loin dans le « bio pour le respect de son environnement » au Domaine Chapelle, et faire « connaitre le vin bio au plus grand nombre en France comme à l'international » au Domaine Jean-Marc Brocard.

Et surtout, souligne le Domaine la Cabotte, souhaitons « une nature généreuse pour donner des vins encore meilleurs car il ne faut jamais oublier que nous sommes avant tout tributaires des conditions climatiques ».

Mais avant tout, nos partenaires placent 2015 sous le signe des rencontres et du plaisir partagé avec leurs clients : « un excellent millésime » pour les clients du Domaine Jean-Marc Brocard et pour le Domaine Allegria « entreprendre tout avec beaucoup d'Allegria et partager cette joie avec nos clients » !

Plus d'informations sur tous nos partenaires vignerons

Autres articles liés au biodynamique

Travail biodynamique de la vigne au Domaine la Cabotte

Qu'est-ce que l'agriculture biodynamique ou biodynamie ?

Ajouter un commentaire

Les Saints et le vin


La fameuse Saint Vincent Tournante bourguignonne approche (24-25 janvier 2015), et cette année on fêtera les 900 ans de la présence cistercienne dans le vignoble de Bourgogne! En effet, vin et religion ont souvent été liés tout au long de notre histoire. Saviez-vous qu'il existe plus d'une trentaine de figures saintes, autres que Vincent, qui veillent sur la vigne et les vignerons ? Vernier, Martin et les autres... qui sont-ils ?
Saint Morand de Cluny

Tout au long de l'année, différents Saints sont invoqués et fêtés à des moments critiques du cycle de la vigne : Saint Morand de Cluny, par exemple, célébré le 3 juin, notamment en Bourgogne, en Champagne ou en Alsace, protègerait des gelées tardives et favoriserait une bonne floraison. Cela viendrait d'une légende selon laquelle un jour que son prieuré manquait de vin pour ses convive, il fit un signe de croix sur un tonneau qui immédiatement se remplit de vin. La Saint Vincent, elle, a longtemps marqué la fin du repos hivernal de la vigne, même si de nos jours les caprices de la météo remettent quelques fois la tradition en cause.

Cette grande diversité de Saints patrons trouverait son origine dans la tradition religieuse et les livres racontant la vie des martyrs, où le vin est souvent assimilé au sang versé. Mais dans les versions plus terre à terre, les Saints ont quelques fois simplement la réputation d'être à l'origine de la viticulture dans certaines régions : c'est Saint Martin au 4e siècle, par exemple, qui aurait introduit la culture de la vigne dans le Val de Loire, et son âne aurait même découvert le principe de la taille. A l'abbaye de Marmoutier près de Tours, la brave bête broute quelques sarments de vigne. Aux vendanges suivantes les moines constatent que, quoique moins nombreuses, les grappes sont beaucoup plus grosses, et les raisins de bien meilleure qualité sur les pieds grignotés par l'animal.

Statue de Saint Verny

Une autre figure est bien connue des vignerons : celle de Saint Vernier, transposition francophone du Saint allemand Werner. Il a été assassiné en 1287 et son corps a été retrouvé le Vendredi Saint ; Werner a alors été considéré comme un martyr, et son culte est apparu au XVIe siècle en Lorraine et en Franche-Comté, appartenant alors au Saint Empire germanique. En Auvergne, il est connu sous le nom de Saint Verny. On l'a honoré jusqu'au XIXe siècle. Mais il ne fit rien pour protéger le vignoble contre le phylloxera, et les vignerons en colère jetèrent ses statues dans l'Allier ou dans les fontaines des villages. Pas toujours très facile d'être un Saint !

Au XXe siècle, le culte de Saint Vincent est devenu le plus répandu. Saint Vincent, diacre et évêque de Saragosse, est mort sous la torture en l'an 304. L'histoire raconte que lors du siège de Saragosse en 542, Childebert, roi de Paris, et Clotaire, roi de Soissons, ont été touchés par la piété des habitants entrés en procession derrière les reliques de Saint Vincent : ils auraient donc négocié les reliques contre la levée du siège. Celles-ci ont alors été déposées à Paris, à l'abbaye Sainte-Croix-Saint-Vincent, devenue Saint-Germain-des-Prés, où les moines cultivaient la vigne. Et un Saint Patron était né ! Depuis 1938 il est mis à l'honneur une fois par an à l'initiative de la confrérie des chevaliers du tastevin en Bourgogne.

Saint Vincent Tournante 2003

Une multitude d'autres traditions perdurent encore de nos jours comme par exemple le 15 août, jour de l' Assomption, d'offrir les prémices de la vigne, à savoir les premières grappes, à la Vierge Marie. Vigne, vin et Saints sont donc intimement liés mais ce n'est pas le seul exemple de patronage lié à la gastronomie : pour n'en citer que quelques uns Saint André patron des pêcheurs et poissonniers , Saint Antoine du Désert, patron des charcutiers et porchers, Saint Honoré, patron des boulangers, pâtissiers et confiseurs, etc.

Ajouter un commentaire

Nos partenaires viticulteurs récompensés à Millésime Bio


La 22e édition du salon professionnel Millésime Bio se déroule la semaine prochaine et regroupe environ 800 producteurs en provenance du monde entier. A cette occasion se déroule le Challenge Millésime Bio 2015, une dégustation professionnelle, qui récompense cette année deux de nos partenaires vignerons.

Tous nos partenaires vignerons sont présents sur salon Millésime Bio 2015 : c'est le rendez-vous annuel à ne pas manquer pour retrouver ses clients, présenter de nouveaux millésimes, et bien sûr, rechercher de nouveaux prospects. C'est aussi l'occasion de déguster les vins de collègues vignerons et d'échanger sur de nouvelles techniques concernant la viticulture bio.

Challenge Millésime Bio 2015

Challenge Millésime Bio est le concours international du salon Millésime Bio, présidé par une personnalité reconnue du monde professionnel du vin. Cette année c'est Toshio Matsuura, journaliste du magazine spécialisé Wands (revue japonaise des vins et spiritueux) qui a dirigé les dégustations.

Elles ont eu lieu le mardi 25 novembre 2014 au Mas de Saporta à Lattes (près de Montpellier). Le jury a dégusté environ 1250 échantillons et le palmarès vient d'être rendu public.

Salon Millésime Bio 2015
Félicitations à deux de nos domaines partenaires qui on reçu des médailles d'or et de bronze pour leurs vins, sélectionnés par Gourmet Odyssey pour son Expérience Vin :
  • Le Domaine Chapelle en Bourgogne reçoit une médaille d'Or pour son Clos des Cornières 2012, sélectionné pour les parents adoptifs de Gourmet Odyssey. Le domaine est également récompensé d'une médaille de Bronze pour son Chassagne Montrachet 1er Cru Morgeot 2012.
  • Le Domaine la Cabotte dans les Côtes du Rhône voit son vin Garance 2013, cuvée également sélectionnée par Gourmet Odyssey, récompensé d'une médaille de Bronze.

Et enfin une mention spéciale toujours au Domaine La Cabotte pour la sélection de son vin Garance 2012 par la Revue du Vin de France parmi les "révélations" du salon Millésime Bio à Montpellier, une cuvée "à acheter les yeux fermés" !

Retrouverez le palmarès complet de Challenge Millésime Bio 2015

Consulter les autres récompenses reçues par nos partenaires

 

Autres articles liés aux partenaires

Stage Oenologique en Bourgogne au Domaine Chapelle

Première Journée Vendanges au Domaine la Cabotte

Ajouter un commentaire

Original, adoptez des pieds de vigne pour un cadeau de Saint-Valentin unique!


Pour choisir le cadeau de l'élu(e) de votre coeur pour la Saint-Valentin vous êtes un peu à court d'idées après Noël... pas de panique, on a quelques suggestions pour épater, surprendre, faire briller les yeux de votre Valentin(e) ! Si vous recherchez un cadeau oenologique personnalisé qui dure dans le temps, offrez à votre amoureux(se) une adoption de pieds de vigne.
Cadeau original de Saint-Valentin: l'adoption de vigne

Si votre moitié s'intéresse au vin, notre expérience vin le plongera au coeur d'un domaine viticole et lui permettra de comprendre tout le travail effectué par le vigneron pour passer de la vigne à la bouteille, tout en suivant l'élaboration de sa cuvée personnalisée. Grâce à des newsletters et des photos il/elle deviendra vigneron(ne) en herbe le temps d'un millésime et suivra les étapes de production de son vin à distance.

Et si votre cher/chère et tendre aime être au coeur de l'action et mettre la main à la pâte ajoutez dans son coffret expérience vin une journée Découverte, Vendanges ou Vinification : vous pourrez ainsi rendre visite à vos pieds de vigne au domaine pour apprendre les étapes clefs de l'élaboration du vin tout en y participant ! Au programme taille, ébourgeonnage ou relevage dans la vigne, vendanges, ou encore découverte des arômes et assemblage des vins en cave selon la journée choisie.

Pour chaque journée le vigneron est présent en permanence pour expliquer son travail, partager sa passion, faire goûter ses vins et partager un déjeuner avec les participants. Chaque journée est valable pour deux personnes, l'occasion d'emmener votre moitié lors d'un week-end en amoureux.

Offrez une cuvée personnalisée à votre Valentin(e)

Tous nos domaines partenaires sont certifiés en agriculture biologique, et sélectionnés pour l'enthousiasme des vignerons à partager leur passion pour le vin : la certitude d'une expérience inoubliable à deux, qui vous permettra en plus d'ouvrir de bonnes bouteilles - millésimées de l'année en cours - et de pouvoir expliquer comment elles ont été élaborées.

Une idée de cadeau de Saint-Valentin originale et durable pour les gourmets curieux de comprendre tout ce qui se cache derrière une simple bouteille de vin. Une expérience oenologique que vous n'êtes pas prêts d'oublier !

Ajouter un commentaire

Meilleurs Voeux Oenologiques pour 2015 !


Une année qui s'achève et un nouveau millésime qui démarre : alors que la vigne prend son repos hivernal et que nos partenaires vignerons se préparent déjà à attaquer une nouvelle campagne, nous voulions vous souhaiter ce qu'il y a de meilleur pour 2015 !

Comme nous l'avons vu récemment dans notre blog, l'année 2014 aura été riche en rebondissements au niveau de la vigne et de la récolte. Finalement, les premières craintes passées, l'ensemble de nos partenaires vigneron s'accorde à dire que le millésime 2014 devrait être très bon.

Chaque année entraîne son lot de surprises, nous attendons donc avec impatience ce que 2015 va nous apporter, mais une chose est certaine, nous allons cette année encore aller à votre rencontre et à celle des viticulteurs avec passion, curiosité et convivialité !

Que cette année 2015 vous apporte non seulement un beau millésime mais également toutes les aventures que vous pouvez souhaiter.

Excellente année gourmande 2015 !

Mark, Marie et Ines.

Ajouter un commentaire

Share |
RSS

A propos du blog

Connaissez-vous un amateur de vin ? 

Offrez-lui un cadeau inoubliable : ses propres pieds de vigne et une cuvée à son nom... !

A partir de 159 €

Tags

Adoption Assemblage Bio Biodynamie Bordeaux Bourgogne Cadeau Cave Domaine Dégustation Elevage Fermentation Oenologie Stage Taille Vendanges Vigne Vigneron Vin Vinification

Tous les tags...

Catégories

Archives

Derniers commentaires

Liens