Adoptez vos propres vignes et élaborez votre propre vin

avec l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey

Visitez www.gourmetodyssey.fr pour plus d'informations.

Conserver et servir le vin pour les fêtes


A l'approche des fêtes, nous sommes nombreux à nous demander quelles bouteilles de vin vont accompagner le repas de Noël ou du Réveillon, et comment s'assurer qu'elles seront parfaites à l'ouverture autour de la cheminée en famille ou entre amis. Voici quelques principes à retenir pour une bonne conservation de vos vins. Et cela vous donnera aussi quelques idées de cadeaux de Noël à mettre au pied du sapin !

Même si cela paraît évident, il est primordial de posséder une cave, un local ou un système de stockage pratique et accessible. Tous les types de caves, enterrées, ou armoires à vin, casiers fixes ou mobiles, caisses, caves en spirale, peuvent être adoptés en fonction de la place que vous avez, ce qui compte c'est le rangement et les conditions de conservation des bouteilles.

Pour les retrouver facilement au moment de les servir, les vins peuvent être rangés par types, régions, et appellations. On mettra de préférence les vins de garde aux endroits les moins accessibles pour éviter de manipuler à chaque prélèvement de vins à boire plus rapidement.

 

Stockage et organisation des bouteilles de vin dans la cave

 

On peut aussi placer le vin blanc plus près du sol où il fait plus frais, et le vin rouge plus haut. D'une manière générale, le vin respire mieux stocké hors de sa caisse, ceci dit votre vin peut se conserver en caisse bois. Il vaut mieux en revanche déballer les vins livrés en cartons pour éviter une détérioration des bouteilles et un goût de carton liés à l'humidité.

Les bouteilles se conservent mieux couchées, pour que le bouchon soit en permanence humide et empêche ainsi l'air d'entrer dans la bouteille et de détériorer le vin.

Si votre cave est très humide, vous pouvez entourer la bouteille au niveau de l'étiquette avec du film plastique transparent type alimentaire pour éviter que l'étiquette ne s'abîme.

Quant est-il des conditions de conservation elles-mêmes ? Plus la température est constante, mieux c'est. Idéalement maintenue entre 10° et 14° elle favorise un vieillissement du vin ni trop lent ni trop rapide. Dans les caves non régulées des écarts sont acceptables, à condition que la variation de température soit graduelle.

Il faut également adapter l'hygrométrie : elle dépend de la durée de conservation de vos vins. Habituellement pour des vins à garder longtemps on conseille de maintenir l'humidité au dessus de 70 %. Attention tout de même aux odeurs de moisi : pensez à ménager des bouches d'aération permettant une circulation lente et permanente de l'air. Pour garder une humidité constante il existe plusieurs solutions très simples comme placer quelques récipients d'eau sur le sol, mouiller le sable ou les graviers du sol, ou accrocher des linges mouillés. Bien sûr les hygromètres et humidificateurs avec contrôle intégré vous facilitent la vie.

Le vin doit également être protégé de la lumière car celle-ci peut perturber son vieillissement. Si vous stocker votre vin en armoires préférez les portes pleines ou traitées anti-UV.

De même d'importantes vibrations risquent de perturber le processus d'évolution des vins : par terre privilégiez le gravier à la terre battue et dans les armoires celles avec des systèmes anti-vibration.

 

Les bouteilles de vin bien conservées en cave pour les fêtes

 

Le moment tant attendu de servir votre vin est arrivé : il est préférable de placer les bouteilles quelques heures au moins en position verticale pour que les dépôts descendent au fond de la bouteille. Avant de sortir la bouteille de son lieu de stockage il faut prendre en compte la différence de température de stockage avec celle de service. Si elles sont identiques ou proches, inutile de manipuler le vin plus que nécessaire et on peut le sortir à la dernière minute.

La température de service est généralement indiquée dans les guides, par le caviste et le viticulteur à l'achat, ou encore sur l'étiquette. Pour rafraîchir un vin blanc, que ce soit au réfrigérateur ou en seau à glace, il faut surveiller de près la température pour ne pas bloquer ses arômes. Pour chambrer un vin rouge il vaut mieux procéder graduellement et éviter de le placer près de sources de chaleur.

Enfin il est souvent conseillé d'ouvrir les bouteilles bien avant de les servir, non pas pour aérer le vin comme on le pense souvent (il n'en aura pas le temps en quelques heures dans sa bouteille) mais bien pour le goûter et s'assurer qu'il est parfait à boire.

La décantation à proprement parler peut être utilisée pour des vins jeunes, non aboutis, ou des vins riches en gaz carbonique, mais mieux vaut pour cette technique très bien connaître son vin, car cette opération peut lui être fatale.

Quant à l'ordre de service, on dit souvent que la succession des vins doit aller crescendo, du plus léger au plus riche, mais cette règle n'est pas absolue, car certains vins blancs peuvent parfaitement passer après des rouges, s'ils sont riches en arômes, en texture ou en saveurs. Là aussi, il est important de bien connaître son vin ou de se faire bien conseiller.

En respectant au mieux ces quelques critères vous devriez recevoir quelques compliments sur le choix de votre bouteille lors du repas de Noël, surtout si c'est une cuvée personnalisée élaborée à partir de vos vignes ! Et que ceux qui n'ont aucune cave ni armoire se réjouissent, les bars à vins sont là pour ça et il est encore temps de faire votre liste de souhaits pour le Père Noël 

 

Commentaires

Aucun commentaire.

Ajouter un commentaire

Share |
RSS

A propos du blog

Connaissez-vous un amateur de vin ? 

Offrez-lui un cadeau inoubliable : ses propres pieds de vigne et une cuvée à son nom... !

A partir de 159 €

Tags

Adoption Assemblage Bio Biodynamie Bordeaux Bourgogne Cadeau Cave Domaine Dégustation Elevage Fermentation Oenologie Stage Taille Vendanges Vigne Vigneron Vin Vinification

Tous les tags...

Catégories

Archives

Derniers commentaires

Liens