Adoptez vos propres vignes et élaborez votre propre vin

avec l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey

Visitez www.gourmetodyssey.fr pour plus d'informations.

Archives de Juin 2011

Une médaille d’or pour un vin bio de Bordeaux !


Une fois n'est pas coutume, cet adage ne sied pas vraiment au Château Beau Rivage. Déjà fort de plusieurs récompenses, c'est une distinction supplémentaire qui lui a été attribué récemment.

médaille vin bio bordeaux

En réalité notre précieux partenaire pour l'Expérience Vin Gourmet Odyssey fait mouche à chaque concours auquel il participe. C'est donc sans surprise que le Château Beau Rivage s'est vu attribué la médaille d'or lors du 15ème Concours National des Vins Issus de Raisins de l'Agriculture Biologique & en Conversion ayant eu lieu à Paris le 23 mai dernier, pour le vin choisi pour la cuvée Gourmet Odyssey.

Une décoration de plus qui souligne les efforts permanents réalisés en vigne et en cave pour maintenir une agriculture responsable et exemplaire, et une production d'une qualité optimale.

Bref, un domaine au top et toujours prometteur, bravo !

Ajouter un commentaire

Sous le soleil bordelais


Nous voilà revenus de deux Journées Découverte Gourmet Odyssey au Château Beau Rivage à Macau-en-Médoc, et soleil et chaleur étaient au rendez-vous !

Stage oenologique à Bordeaux au Château Beau Rivage

Les présentations faites, nous nous sommes tout de suite rendus dans les vignes accompagnés de Christine Nadalié, la vigneronne propriétaire des lieux.

Chrsitine Nadalié

Christine nous a expliqué les différences majeures entre les cinq cépages présents sur le vignoble : cabernet franc, cabernet sauvignon, merlot, malbec et petit verdot ; puis elle nous a présenté les différentes étapes clés de l'élaboration du vin, de la taille jusqu'aux vendanges.

grappe de raisins

Les grappes se sont déjà bien développées sur les pieds et ont une bonne avance de deux semaines, comme partout en France, conséquence d'un printemps déjà chaud et ensoleillé.

Comme le veut la coutume de l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey, on apprend en mettant la main à la pâte, donc il y a toujours une tâche à accomplir ! Christine nous en avait préparé trois bien particulières : l'épamprage, l'effeuillage et le relevage.

Epamprage

Tout d'abord l'épamprage consiste à retirer les pousses indésirables qui poussent parfois au pied de la vigne. Ces pousses peuvent devenir aussi grands que la vigne elle-même et ne donnent pas de grappes, alors si on ne s'en occupe pas, ils absorbent les nutriments  et l'énergie nécessaires au bon développement des branches fructifères. Les petits pousses peuvent facilement êtres retirés à la main, mais quelques-uns plus gros et solidement ancrés nécessitent l'aide d'un couteau ou d'une paire de sécateurs.

Effeuillage

Christine nous a ensuite expliqué l'effeuillage qui consiste à retirer certaines feuilles qui recouvrent les grappes, pour deux raisons principales : pour augmenter la dose de soleil reçue par les grappes et favoriser leur croissance, mais aussi pour favoriser la circulation de l'air entre les grappes. En effet une bonne aération évite la formation du mildiou qui peut s'attaquer aux grappes après une période humide. On retire seulement les feuilles faisant face au soleil levant, car le soleil du matin est faible contrairement à celui de l'après-midi. A ce moment là les feuilles sont donc les bienvenues pour protéger les grappes.

Relevage

Enfin nous avons appris le relevage. Vu que les vignes grandissent, les fils de formation de chaque rang doivent être relevés pour les supporter à nouveau. De chaque côté du rang il faut relever les fils d'un cran sur les poteaux en les fixant à l'aide d'une petite agrafe. Toutes les branches sont ensuite placées entre les fils pour que rien ne dépasse et qu'elles ne soient pas abîmées au passage du tracteur.

Nous nous sommes donc dispersés à travers les rangs pour mettre en pratique les explications de Christine. Cultiver la vigne est un travail plus manuel que ce que vous pourriez penser !

Adoption de pieds de vigne, location vignes

Au pied de chaque vigne adoptée se trouvaient de petits tableaux renseignant le nom de leur propriétaire, donc après avoir effectué les tâches du jour chacun a eu l'occasion de se présenter à ses vignes, de les prendre en photo et de s'assurer que les travaux d'effeuillage, épamprage et relevage avaient bien été faits !

Dégustation de vin

Après cela il a commencé à faire véritablement chaud dans les vignes, nous nous sommes donc retranchés à l'ombre du Château pour démarrer une dégustation de vin ! A notre plus grand plaisir, le premier vin que nous avons goûté était le rosé 2010 sortant tout droit du réfrigérateur !

Durant le repas de charcuteries locales, nous avons dégusté une large gamme des vins du Château Beau Rivage dont les millésimes 2007 et 2006 du vin choisi pour l'Expérience Vin Gourmet Odyssey, puis le Raphaël 2007, le Clémentine 2004, le Phare 2001 et enfin le Haut Médoc de Christine, le Clos la Bohème 2007 et 2006.

Visite du chai

La fraîcheur du chai nous attendait après le déjeuner. Christine nous a montré les cuves utilisées pour la fermentation du vin et nous a expliqué comment le sucre contenu dans les grappes se transforme en alcool.

Visite de la cave

Nous avons ensuite terminé la journée dans la cave où nous avons vu l'impressionnante collection de barriques de chêne dans lesquelles le vin est élevé. Cet instant nous a donné un aperçu des autres passions de Christine, comme la fabrication des barriques, univers dans lequel elle a grandi, venant d'une famille de tonneliers.

Nous remercions chaleureusement Christine, Guillaume et Aurélie pour nous avoir fait découvrir les coulisses du domaine et une partie du monde fascinant des vignerons.

Ajouter un commentaire

Passez quelques nuits à Chablis !


Si vous souhaitez flâner en Bourgogne le temps d'un weekend ou durant plusieurs jours et  visiter les nombreux vignobles de renom de la région, ne cherchez plus, des gîtes charmants sont à votre disposition !

Domaine_Jean-Marc_Brocard gîte Chablis Bougogne

En effet dans son numéro hors-série intégralement dédié à l'oenotourisme, La Revue du Vin de France pointe du doigt le gîte spacieux et chaleureux mis à disposition par le Domaine Jean-Marc Brocard à tous les voyageurs de passage ainsi qu'aux clients de l'Expérience Vin Gourmet Odyssey.

Une occasion idéale pour découvrir Chablis et les précieux vins du Domaine Brocard !

Pour plus d'informations suivez ce lien.

Ajouter un commentaire

Les vins du Languedoc à l’honneur !


Le lundi 27 juin aura lieu dans ce lieu incontournable de la culture parisienne qu'est la Bellevilloise une journée de découverte consacrée aux vins languedociens intitulée « Stars & Découvertes ».

 

Dégustation de vins languedociens

En effet, à partir de 10h30 et jusqu'à 18h, ce n'est pas moins d'une trentaine de vignerons du Languedoc qui seront présents dans le but de faire découvrir aux profanes ou autres initiés les vins qui ont attiré leur attention.

C'est donc dans ce cadre atypique que seront présents Ghislain et Delphine d'Aboville, les vignerons propriétaires du Domaine Allegria, un des précieux partenaires de l'Expérience Vin  et de l'Expérience Micro-Cuvée Gourmet Odyssey.

Alors si vous souhaitez découvrir les pépites du Languedoc, n'hésitez pas à faire un tour à la Bellevilloise !

Ajouter un commentaire

Relevage de la vigne


Samedi dernier nous étions au Domaine Chapelle à Santenay parmi les vignes feuillues et verdoyantes de Bourgogne, dans le cadre d'une Journée Découverte Gourmet Odyssey.

Terroir de Bourgogne

Depuis la parcelle du Clos des Cornières où se situent les pieds de vignes adoptés de l'Expérience Vin Gourmet Odyssey, Jean-François Chapelle et Yannick Jacrot nous ont expliqué les particularités des terroirs environnants, pourquoi certains vignobles sont appelés Premier Cru, et d'autres Santenay Village.

Nous en avons appris plus sur toutes les étapes de la culture de la vigne, de la taille jusqu'aux vendanges, et étant donné que le domaine est certifié en agriculture biologique, Yannick nous a expliqué les spécificités d'un tel traitement sur les vignes.

Relevage

Comme pour chaque Journée Expérience Gourmet Odyssey, il y a du travail à faire ! A cette période de l'année les vignes poussent rapidement, et en tant que plantes grimpantes elles doivent être dirigées et contenues. Yannick et Jean-François nous ont alors montré comment procéder au relevage et au rognage.

Le relevage consiste à s'assurer que chaque branche de la vigne se développe entre les fils de formation, sans se mêler aux branches d'un autre pied. Cela soutient la vigne et augmente le flux d'air entre les grappes ce qui évite la formation du mildiou. Comme les vignes avaient poussé depuis le dernier relevage, les fils de formation ont été relevés d'un cran sur les poteaux de bois et fixés à l'aide de clips biodégradables.

Le rognage consiste à tailler le haut des vignes pour rediriger l'énergie de la plante dans les branches fructifères. Ceci se fait principalement au tracteur, mais est encore réalisé à la main pour les vignes les plus fragiles et jeunes, à l'aide d'une paire de cisailles.

Relevage de la vigne

Après avoir assimilé toutes ces explications, nous nous sommes dispersés dans les rangs de vignes pour relever les fils de formation, séparer et replacer les branches et couper le haut des pieds !

Adoption de pieds de vignes

Avant de retourner au domaine chaque client a eu le temps de se présenter à ses pieds de vigne adoptés ! Les grappes ont commencé leur formation et offrent déjà un aperçu du millésime 2011 à venir.

Dégustation de vin

Après toutes ces discussions sur le travail des vignes, il était temps de goûter le produit fini ! Nous nous sommes donc réunis près des vieux foudres de chêne dans la cuverie pour commencer la dégustation des vins du Domaine Chapelle. Nous avons commencé par un Santenay « Saint Jean » 2009 blanc, produit  sur les hautes pentes derrière le domaine que nous avions visitées dans la matinée. Nous avons enchaîné sur un plus complexe Chassagne Montrachet « Morgeot » 2009.

 

Repas Bourguignon

La dégustation de vin s'est invitée au déjeuner avec plusieurs vins rouges, dont notamment un Santenay, un Santenay Clos des Cornières, un Aloxe Corton et un Santenay 1er Cru.

Visite de la cuverie

Durant l'après-midi nous nous sommes rendus dans le hall de fermentation pour voir où les grappes sont regroupées et mises en cuves pendant les vendanges, et nous avons appris comment le sucre se transforme en alcool au cours de la fermentation.

Visite de la cave

La dernière partie de la journée était consacrée à la visite de la cave qui s'étend tel un labyrinthe sous les bâtiments et la cour du domaine. C'est là que les vins vieillissent à la fois dans de jeunes et vieilles barriques de chêne et qu'ils sont stockés une fois mis en bouteilles.

Comme toujours, nous souhaitons remercier Jean-François et Yannick pour avoir rendu cette journée si intéressante et enrichissante !

Ajouter un commentaire

Les pros du vin se réunissent...


Le Salon Vinexpo est indéniablement le plus grand salon du vin international réservé aux professionnels et un rendez-vous incontournable pour tous les vignerons.

 

Vinexpo 2011

 

 

Pour cette nouvelle édition, le salon réunit à Bordeaux du 19 au 23 juin plus de 2000 exposants venus de plus de 40 pays à travers le monde !

Trois des partenaires de Gourmet Odyssey  dont le Domaine Jean-Marc Brocard y sont présents pour promouvoir leurs vins et la richesse de leur terroir, et par un heureux hasard, dans le hall des vins bio le Domaine Chapelle et le Château Beau Rivage se sont retrouvés côte à côte !

Ajouter un commentaire

Un Champagne qui vaut de l’or


30 000 euros... C'est ce qu'a déboursé un collectionneur de Singapour pour une bouteille de Champagne dont l'histoire demeure encore un mystère, mais qui en fait déjà la bouteille de Champagne la plus chère du monde.

champagne aux enchères

Dans notre billet du 1er septembre 2010 nous évoquions la récente découverte par une équipe de plongeurs d'une cargaison de bouteilles de Champagne au fond d'une épave, au large de l'île de Föglö en pleine mer Baltique.

Après leur remontée, les bouteilles ont vite été identifiées : il s'agit principalement de Champagnes Veuve Cliquot et Juglar, une maison aujourd'hui disparue.

C'en est suivi une longue et méticuleuse phase de recherche et d'analyse, dans le but de déterminer à la fois quelles étaient la provenance et la destination de ces bouteilles, mais aussi si elles sont encore buvables !

Selon une circulaire retrouvée dans les archives de Veuve Cliquot, les bouteilles dateraient de la fin des années 1830, mais même si des échantillons sont en cours d'analyse, il semblerait que la détermination précise de l'âge des bouteilles relève de l'exploit. Quant au nom du bateau, sa provenance et la destination de sa cargaison, le mystère plane toujours.

Cependant le voile a été levé sur le contenu des précieuses bouteilles. Goûtées par plusieurs professionnels, les critiques sont unanimes : si certaines bouteilles n'ont pas résisté à l'usure du temps, grâce aux conditions particulières (peu de lumière, température basse, eau peu salée) d'autres se sont au contraire véritablement bonifiées et renferment un véritable trésor pour le palais.

Il n'est donc pas étonnant, compte tenu de la rareté d'une telle découverte et du mystère qui l'entoure, que deux de ces bouteilles aient été achetées respectivement 30 000 euros  (Veuve Cliquot) et 24 000 euros (Juglar) lors d'une vente aux enchères vendredi dernier !

Ajouter un commentaire

Share |
RSS

A propos du blog

Connaissez-vous un amateur de vin ? 

Offrez-lui un cadeau inoubliable : ses propres pieds de vigne et une cuvée à son nom... !

A partir de 159 €

Tags

Adoption Assemblage Bio Biodynamie Bordeaux Bourgogne Cadeau Cave Domaine Dégustation Elevage Fermentation Oenologie Stage Taille Vendanges Vigne Vigneron Vin Vinification

Tous les tags...

Catégories

Archives

Derniers commentaires

Liens