Adoptez vos propres vignes et élaborez votre propre vin

avec l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey

Visitez www.gourmetodyssey.fr pour plus d'informations.

Archives de Septembre 2010

Journée Vendanges au Domaine Chapelle en Bourgogne


Le weekend dernier, nous avons eu le plaisir d'accueillir les clients de la Journée Vendanges 2010 au Domaine Chapelle, sous quelques gouttes de pluie, mais dans la bonne humeur ! Tout le monde avait hâte d'aller récolter ses raisins, qui, après toute cette préparation de l'année, étaient à points pour faire le millésime 2010.

Raisins à vendanger sur les pieds de vigne

Pour éviter quelques averses du matin, nous avons dû changer un peu le programme : après une introduction sur la région et le domaine par Jean François Chapelle, nous sommes partis en direction de la cuverie où les raisins fraîchement cueillis par une équipe de 40 vendangeurs, sont réceptionnés pour passer sous les yeux attentifs et experts du personnel de la table de tri. 

La récolte arrive à la cuvérie de réception

C'est Yannick, chef de culture et, en période des vendanges, responsable de la réception des raisins, qui nous a expliqué et montré comment trier les mauvais raisins des bons, pour être sûr que seuls les meilleurs continuent leur voyage vers les cuves. Autour de la table de tri, l'ambiance est à la blague, et l'équipe rit de bon coeur.

La table de tri

Une fois triées, les grappes entrent dans l'égrappeur qui sépare les raisins de leurs tiges, qu'on appelle les rafles. Les rafles sont conservées avec les raisins de moins bonne qualité et le tout sera utilisé pour partie comme du compost qui ira nourrir les pieds de vignes pour la prochaine récolte, et pour partie pour fabriquer le fameux marc de Bourgogne, digestif bien apprécié des amateurs.

La collection du rafle pour faire du compost

Au Domaine Chapelle, une nouveauté a fait l'objet d'explications : la cuverie de réception des raisins a été construite l?année dernière, dans l'objectif de mieux respecter le raisin.  Les grappes seines glissent vers un chariot situé en contrebas, par la simple force de la gravité.

Le chariot est ensuite dirigé à la main vers une cuve où chaque parcelle est vinifiée séparément. Les grappes et le jus des raisins montent dans la cuve où la fermentation commence et peut durer entre 10 et 25 jours selon les millésimes.

La mise en cuve

La pluie s'étant arrêtée, vint le moment que tout le monde attendait !  Direction le vignoble, bottes au pied et sécateurs en main pour couper les raisins.  Chaque client s'est présenté à ses pieds de vigne adoptés, identifiables par un panneau avec son nom, et après une explication de Jean François sur quelles grappes à récolter, tout le monde s'est mis au boulot ! On peut dire que la récolte a été bonne !

Les vendengeurs Gourmet Odyssey

Après ces efforts,  on a bien mérité les gougères et la dégustation de vins du domaine, commentée par Jean François.  Nous avons dégusté son Meursault 2008, suivi par le Santenay « Clos des Cornières », le vin choisi pour l'Expérience Vin Gourmet Odyssey, millésimes 2003 et 2005. Jean François nous a expliqué la différence entre les deux, notamment du fait de la canicule en 2003 ! La différence est saisissante et les clients ont pu s'en rendre compte ! Nous avons fini avec son Gevrey Chambertin 2007 et son Santenay Premier Cru « Beaurepaire » 2002.

Dégustation de vin, Meursault 2008

Ensuite, direction le réfectoire des vendangeurs, pour savourer un des célèbres repas de vendangeurs préparés par Yvette Chapelle et son équipe.  Yannick nous en avait parlé avec enthousiasme lors de la dernière Journée Découverte et nous n'avons pas été déçus ! Jambon persillé, mijoté de boeuf dans une sauce au vin Aloxe Corton du domaine, des fromages régionaux et une tarte aux pommes délicieuse, le tout arrosé d'un Santenay Premier Cru « La Comme » 2002.  Difficile de bouger après un tel festin !   

Le repas des vendengeurs

On a fini la journée avec un tour en cave, animé par Yannick, qui nous a raconté la partie élevage de la fabrication du vin, et l'impact que le choix des fûts en chêne a sur le vin.    

Tour en cave

Nous sommes fiers de tirer le bilan de cette journée vendanges : une journée très agréable, pleine de rencontres, de partages et de convivialité. Nous espérons que chacun est reparti avec un petit aperçu de la vie d'un vigneron pendant cette période intense des vendanges,  et que la prochaine gorgée du vin de Domaine Chapelle en sera encore plus appréciée !
 

Ajouter un commentaire

Le champagne le plus vieux du monde remonte à la surface


70 bouteilles de Champagne datant du début des années 1800 ont été remontées aujourd'hui du fond de la mer Baltique.  Chaque bouteille a une valeur de départ aux enchères estimée à plus de 50 000 euros.

 

Champagne le plus vieux du monde

En juillet, plusieurs autres bouteilles avaient été retrouvées au même endroit par une équipe de plongeurs suédois, par 55 mètres de fond au large des îles Äland, entre le Finlande et la Suède.  Les bouteilles étaient cachées dans une épave, qui transportait apparemment des centaines de bouteilles envoyées par Louis XVI comme cadeau à la cour impériale de Russie. Si l'info s'avère exacte la valeur des bouteilles pourrait atteindre plusieurs millions d'euros.

Etonnamment, le Champagne est très bien conservé. Très peu de lumière, des températures fraîches et constantes, sans tremblements: des conditions optimales à la conservation.  Peut-être devrions-nous remplir nos caves avec de l'eau ?!

Pour plus d'informations et une vidéo du remontage, visitez les sites de France 3 et I>TELE.

Ajouter un commentaire

Share |
RSS

A propos du blog

Connaissez-vous un amateur de vin ? 

Offrez-lui un cadeau inoubliable : ses propres pieds de vigne et une cuvée à son nom... !

A partir de 159 €

Tags

Adoption Assemblage Bio Biodynamie Bordeaux Bourgogne Cadeau Cave Domaine Dégustation Elevage Fermentation Oenologie Stage Taille Vendanges Vigne Vigneron Vin Vinification

Tous les tags...

Catégories

Archives

Derniers commentaires

Liens