Adoptez vos propres vignes et élaborez votre propre vin

avec l'Expérience Vin de Gourmet Odyssey

Visitez www.gourmetodyssey.fr pour plus d'informations.

Les raisins ne poussent pas tous seuls sur la vigne !


Le point de départ d'un bon vin est la qualité des raisins. Malheureusement, les bons raisins n'apparaissent pas par la seule magie de la nature ! 

 

Grappe de raisin 

Assurer une récolte du plus haut niveau au moment des vendanges nécessite beaucoup de travail dans les vignes, tout au long de l'année.  Les tâches à accomplir, et le moment où il faut les entreprendre varient selon la région, les cépages et les variations de climat, d'une année sur l'autre. Cependant, certaines étapes clés sont incontournables et se répètent pour chaque millésime : c'est ce que nous avons voulu vous expliquer dans cet article.

Novembre : Préparation des vignes pour l'hiver

Avant l'arrivée des grands froids d'hiver, il faut préparer les vignes pour les protéger contre les gelées, surtout dans les vignobles plus au nord ou ceux très exposés. Souvent, le vigneron effectue un travail de « buttage », qui consiste à ramener la terre autour des souches de chaque pied de vigne pour mieux l'isoler du froid.  

Pendant cette période les vignes qui sont trop veilles, ou en mauvais état, sont arrachées pour libérer de la place pour de nouveaux pieds de vigne qui seront plantés au printemps.

 

Décembre - Mars : Taille des pieds de vigne, palissage, et débuttage

Taille des pieds de vigne
 

La tâche principale de cette période de l'année est la taille de la vigne. Si on les laisse à l'état naturel, les ceps de vigne poussent dans tous les sens. Il faut donc être assez sévère dans la taille, selon le cépage, le but de la taille étant de réduire le nombre de rameaux pour laisser seulement ceux qui porteront les fruits au moment de la prochaine récolte.  Cette pratique permet au pied de vigne de concentrer tous ses efforts sur sa vigueur, et d'améliorer ainsi la qualité et le niveau de sucre dans les grappes de raisins qui pousseront plus tard. C'est un travail long et fastidieux pour le vigneron, qui, sécateur en mains, doit passer chaque pied de vigne en revue. Les sarments qui sont coupés sont souvent broyés et répartis entre les rangs de vigne, pour donner au sol de la matière organique et des nutriments naturels. 

Les  piquets et les fils de fer du palissage sont réparés, et les rameaux des ceps taillés sont fixés à la main, à des supports, pour permettre de contrôler la forme des branches qui supporteront les fruits. Ces opérations s'appellent le « pliage » et « l'accolage ».  Le pliage est l'action de plier les rameaux pour orienter leur forme, et l'accolage est l'action d'attacher ces mêmes rameaux avec un cordon en tissu aux fils de fer du palissage. 

Après la taille, à la sortie de l'hiver, dés que le sol le permet, commence le « débuttage » : ce travail consiste à verser la terre vers le milieu de l'interligne entre les rangs de vigne. Les souches sont ainsi dégagées, mais il reste alors une bande de terre le long des rangs. Cette bande de terre est dégagée à l'occasion de ce que l'on appelle le « décavaillonnage », qui intervient ensuite, ou même simultanément. Le travail de la terre à cette période permet aussi d'aérer le sol, d'enlever les mauvaises herbes naturellement, et de faciliter l'infiltration des eaux.

 

Avril - Mai : Ebourgeonnage

Ebourgeonnage
 

En avril les vignes commencent à pousser très rapidement, et les vignobles mornes et noirs de l'hiver sont transformés en verdure, avec l'arrivée de la nouvelle vie.

Les maîtres de culture commencent l'ébourgeonnage pour sélectionner les rameux fructifères qui produiront les grappes de raisin pour la récolte.  Encore une fois, chaque pied de vigne est passé en revue, cette fois-ci pour enlever les bourgeons de trop.  Les pampres (branches) sont également taillés au cours de « l'épamprage », pour limiter le nombre de grappes.  C'est très important de contrôler le rendement des vignes, pour permettre de concentrer l'énergie de la plante dans une quantité réduite de fruits, qui sera, du coup, d'une bien meilleure qualité.

Les premiers traitements de la vigne sont effectués à ce moment là, à titre préventif contre les maladies.  C'est aussi une période favorable à la plantation des nouvelles vignes.

Les semaines entre l'arrivée des bourgeons et la fin définitive des risques de gelée sont très inquiétantes pour les maîtres de culture, car un grand froid peut brûler les bourgeons et avoir des conséquences terribles pour la récolte.

 

Mai - Juin : Floraison et nouaison

Floraison
 

C'est la période de floraison (les premières fleurs apparaissent sur les vignes) et de reproduction des vignes.  S'il fait trop humide ou trop froid pendant la floraison, la vitesse de développement des vignes ralentit, et le nombre et la taille de raisins peuvent s'en trouver affectés. Après la floraison vient la « nouaison », qui correspond à la formation des premières grappes de raisins verts.  Les viticulteurs surveillent de près les pieds de vigne pendant cette période, et sélectionnent les traitements éventuellement nécessaires pour combattre les maladies comme l'excoriose, le black rot, l'oïdium ou encore le mildiou.

 

Juillet - Août : Effeuillage et Eclaircissage

les grappes de raisins murissent
 

Au fur et à mesure que le temps se réchauffe, les grappes de raisins murissent et grossissent.  La tâche principale du viticulteur est alors d'assurer le meilleur rapport quantitatif et qualitatif des raisins.  S'il y a trop de raisins, le niveau de sucre ne sera pas assez concentré pour produire un bon vin. S'il n'y en a pas assez, le nombre de bouteilles produites diminuera !

D'abord le viticulteur va enlever quelques feuilles de chaque plante au cours de  « l'effeuillage », pour que chaque grappe reçoive un maximum de soleil lui permettant de bien mûrir, et que les grappes soient mieux aérées, ce qui aide à éviter le mildiou en périodes de forte humidité.

Une fois que les raisins ont commencé à grossir, le viticulteur peut décider de procéder aux vendanges vertes, encore appelées « éclaircissage ». Cette opération consiste à enlever quelques grappes de raisins, afin d'améliorer la qualité des grappes conservées, en augmentant notamment leur teneur en sucre.

 

Septembre - Octobre : Vendanges

Vendanges
 

C'est la période de l'année le plus angoissante pour les vignerons. Ils vont passer beaucoup de temps dans les vignes, à inspecter et à déguster les raisins, pour choisir le moment parfait pour le début des vendanges. Les facteurs clés qui commandent cette décision sont le niveau de tannins, de sucre et d'acidité, ainsi que les prévisions météo. Le type de cépage, ainsi que la situation des différents vignobles détermineront quant à eux l'ordre des vendanges des différentes parcelles du domaine.

Aussi important que le choix du moment des vendanges, la gestion des vendangeurs et la préparation du chai pour l'arrivée de la récolte doivent être organisés. Les vendangeurs doivent être formés, supervisés, et souvent hébergés et nourris ; les cuves doivent être stérilisées avant de pouvoir recevoir les fruits.

Pour les vins plus sucrés, les vendanges peuvent s'étaler jusqu'au mois de novembre.

Le cycle annuel de la culture de la vigne se termine par une dernière étape qui consiste à répandre le « marc » (pépins, peau et tiges des grappes) dans les vignobles, pour redonner au sol les nutriments naturels dont il a besoin pour l'année suivante.

Et puis, alors que les feuilles commencent à prendre leurs couleurs automnales, et à tomber des pieds de vigne, le cycle recommence !

 

 

Commentaires

  • Bonjour Mark,

    je vois que tu as bien travaillé pendant mes vacances :-))

    Bravo pour tes articles, ils sont intéressants et bien documentés, j'y viendrai puiser lorsque j'ai besoin d'infos fiables pour préparer mes mailings sur le vin...

    Un petit conseil, rajoute à la fin une petite phrase pour inciter les lecteurs à laisser un commentaire, cela permet d'instaurer le dialogue avec eux et d'apprendre à les connaître.


    A demain, bien amicalement.

    Martine GODARD

  • Merci Martine - et pour tes conseils précieux pour le développement du blog !

Ajouter un commentaire

Share |
RSS

A propos du blog

Connaissez-vous un amateur de vin ? 

Offrez-lui un cadeau inoubliable : ses propres pieds de vigne et une cuvée à son nom... !

A partir de 159 €

Tags

Adoption Assemblage Bio Biodynamie Bordeaux Bourgogne Cadeau Cave Domaine Dégustation Elevage Fermentation Oenologie Stage Taille Vendanges Vigne Vigneron Vin Vinification

Tous les tags...

Catégories

Archives

Derniers commentaires

Liens